Annonces contradictoires sur les orientations du projet - Le personnel professionnel et technique du CHUM réclame plus de transparence



    LONGUEUIL, QC, le 11 sept. /CNW Telbec/ - L'Alliance du personnel
professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) réclame
du ministre Yves Bolduc qu'il donne des directives claires à la direction du
CHUM pour que le personnel sache à quoi s'en tenir. Les débats en cours ne
font qu'accroître l'insécurité vécue depuis plusieurs années par le personnel
salarié. "Les gens sont inquiets et désabusés, constate la présidente de
l'APTS, madame Dominique Verreault. La désaffection se généralise. La
persistance du climat d'incertitude face à l'avenir du CHUM n'est pas pour
aider le recrutement et la rétention de la main-d'oeuvre. Or on sait que le
manque criant d'effectifs est la raison première des ratés de notre système
public de santé."
    "Pendant qu'on se chamaille au sommet, déplore madame Verreault, le
personnel sur le terrain se démène pour répondre aux besoins de la population
et personne ne se soucie de l'impact de cet état de crise quasi permanent au
CHUM sur ceux et celles qui sont au coeur de la tourmente au quotidien."
    Les membres de l'APTS se demandent où ils seront appelés à travailler,
dans quelles conditions, si les nouveaux espaces de travail, comme les
laboratoires et la radiologie, seront adéquats, si leur spécialité sera ou non
intégrée au CHUM ou relèvera d'une clinique privée logée ailleurs dans le
quartier. Et on les laisse dans l'ignorance. "La direction leur parle encore
du CHUM 2010, s'étonne la présidente, alors qu'on sait très bien que le projet
a déjà plusieurs années de retard. Le nouveau ministre a fait des déclarations
rassurantes mais la direction doit faire preuve d'une plus grande
transparence."
    L'APTS s'inquiète également des ouvertures qui auraient été faites au
secteur privé pour combler d'éventuelles lacunes du futur CHUM. Selon madame
Verreault, le grand hôpital universitaire francophone de Montréal doit se
suffire à lui-même et se développer dans le cadre du système public. Le CHUM
de demain aura besoin de tout son monde. Laisser le champ libre autour de son
site à des cliniques privées qui viendront recruter le personnel expérimenté
dont l'établissement a - et aura - tant besoin, c'est la meilleure façon de
faire échouer le projet.
    Lors de la nomination du nouveau ministre, l'APTS l'avait assuré de sa
collaboration syndicale en autant qu'il soutienne des solutions publiques aux
problèmes d'accessibilité du système de santé et de services sociaux et qu'il
ne favorise pas des mesures menant à son démantèlement au profit du secteur
privé.

    A propos de l'APTS

    L'APTS est une organisation syndicale qui regroupe 26 000 personnes,
occupant des postes professionnels et techniques dans le réseau de la santé et
des services sociaux dont, entre autres, des technologues en radiologie, des
technologistes médicales, des physiothérapeutes, des ergothérapeutes, des
thérapeutes en réadaptation physique, des travailleurs sociaux, des
psychologues, des techniciennes en diététique et des diététistes.




Renseignements :

Renseignements: Chantal Mantha, conseillère en communication, (450)
670-2411, 1 866 521-2411 ou (514) 236-9287 (cell.)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.