André Boisclair s'adresse au Directeur général des élections



    MONTREAL, le 23 mars /CNW Telbec/ - Le chef du Parti Québécois,
André Boisclair, s'adresse au Directeur général des élections afin qu'il
reconsidère sa décision concernant le vote vêtu de la burqa ou du niqab. Vous
trouverez ci-après copie de la lettre envoyée ce matin à M. Marcel Blanchet.


    "Montréal, le 23 mars 2007
    Monsieur Marcel Blanchet
    Directeur général des élections
    Et président de la Commission de la représentation électorale
    Edifice René-Lévesque
    3460, rue de La Pérade
    Sainte-Foy (Québec)  G1X 3Y5

    Monsieur le Directeur général des élections,

    Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'exprimer publiquement, la décision du
Directeur général des élections de permettre le vote vêtu de la burqa ou du
niqab ne m'apparaît pas acceptable, et ce, pour des questions de principe
incontournable.
    Je sais que nos opinions divergent quant à l'interprétation des articles
pertinents de la Loi électorale, et je n'entends pas ici engager un débat
juridique avec le Directeur général des élections.
    Toutefois, les circonstances actuelles, et plus particulièrement la
réaction du public rapportée par les médias, m'amènent à vous demander de
reconsidérer votre décision.
    Au-delà des débats juridiques que nous pourrons trancher après la
campagne électorale, il m'apparaît primordial que vous utilisiez les pouvoirs
qui vous sont conférés par l'article 490 de la Loi électorale, et ce, de
manière à ce qu'il soit possible d'identifier le visage des électeurs au
moment où ils exercent leur droit de vote.

    490. Si, pendant la période électorale ou pendant une période de
    recensement ou de révision, le directeur général des élections
    constate que, par suite d'une erreur, d'une urgence ou d'une
    circonstance exceptionnelle, une disposition de la présente loi ne
    concorde pas avec les exigences de la situation, il peut adapter
    cette disposition pour en réaliser sa fin.

    Il doit cependant informer préalablement les partis autorisés représentés
à l'Assemblée nationale de la décision qu'il entend prendre et prendre tous
les moyens nécessaires pour informer les autres partis autorisés, les
candidats et les électeurs visés de la décision qu'il a prise.
    Dans les 30 jours suivant le jour du scrutin ou la fin du recensement ou
de la révision, le directeur général des élections doit transmettre au
président ou au secrétaire général de l'Assemblée nationale un rapport des
décisions qu'il a prises en vertu du présent article. Le président dépose à
l'Assemblée nationale ce rapport dans les 30 jours de sa réception ou, si elle
ne siège pas, dans les 30 jours de la reprise de ses travaux.
    A ce stade-ci, je crois qu'il convient de tout mettre en oeuvre afin
d'éviter que des électeurs se présentent, en guise de protestation, le visage
couvert dans les bureaux de scrutin.
    Etant assuré que vous accorderez à la présente toute l'attention qu'elle
requiert, je vous prie, Monsieur le Directeur général des élections,
d'accepter mes salutations les plus distinguées.

    Le chef du Parti Québécois,
    Original signé
    André Boisclair"


    Payé et autorisé par Pierre-Luc Paquette, agent officiel du
    Parti Québécois.




Renseignements :

Renseignements: Bureau de presse du Parti Québécois, Permanence
nationale du Parti Québécois, (514) 526-0020

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.