An 1 du redressement de l'Opéra de Montréal : remboursement record de 1,3 M$ de sa dette, soit 65 % de son déficit de 2 M$



    MONTREAL, le 6 sept. /CNW Telbec/ - C'est au cours d'une rencontre de
presse donnée au Salon Vert de la Place des Arts que messieurs
Alexandre Taillefer, président du conseil d'administration, Pierre Dufour,
directeur général et de production, et Michel Beaulac, directeur artistique
dressaient un bilan exceptionnel de la première année du redressement
financier de l'Opéra de Montréal initié en août 2006 : remboursement de 65 %
de sa dette pour la 27e saison, le plus gros surplus enregistré de l'histoire
de la compagnie. En juin 2006, la compagnie montréalaise, classée parmi les
quinze plus importantes maisons lyriques en Amérique du Nord, faisait face à
un déficit de 2 M$, l'obligeant à adopter, pour sa survie, un plan de
redressement sur deux ans qui lui permettrait de ramener son déficit sous la
barre des 700 000 $. Défi relevé puisqu'au terme de sa première année de
consolidation, l'Opéra de Montréal a remboursé quelque 1,3 M$ de son déficit
accumulé de 2 M$.

    BILAN DE L'AN 1 - saison 2006-2007

    Outre un plan de redressement radical - réduction massive de ses
effectifs (une coupe de 50% de son personnel), saison à 4 productions au lieu
de 5, maintien de son événement-bénéfice (Le Gala), annulation de certaines de
ses activités satellites - l'Opéra de Montréal a bénéficié du soutien
indéfectible du public, de la communauté des affaires et de ses partenaires.
Outre ses partenaires habituels (Banque Nationale, Hydro Québec,
Pratt & Whitney, Hyatt Regency, La Presse, The Gazette, Spinelli Auto, la
Place des Arts, les familles Bernard et Howard Stotland, RBC Investissements,
gestion privée, de même que la Fondation de la famille J.W. McConnell et
autres partenaires de services et médias), l'Opéra de Montréal compte de
nouveau à ses côtés Power Corporation du Canada et un nouveau partenaire :
Desjardins. La participation financière des subventionneurs (Conseil des arts
et des lettres du Québec, Conseil des arts du Canada, Conseil des arts de
Montréal et Patrimoine canadien) est demeurée intacte. Rappelons que les
revenus de billetterie de l'Opéra de Montréal constituent 50 % du revenu
global, les subventions du gouvernement représentent 28 % et l'apport du
privé, 22 %.
    Au terme de sa première année de redressement financier (2006-2007),
l'Opéra de Montréal a atteint un taux de remboursement record de sa dette :
65% en un seul exercice financier, soit 1,3 M$ se ventilant de la manière
suivante : 760 000 $ en surplus de recettes de billetterie budgétées;
270 000 $ en économies diverses (productions) et 270 000 $ en surplus par
rapport aux prévisions, tant en appariement qu'en levée de fonds. Sur un
montant d'appariement gouvernemental prévu de 400 000 $, une aide ponctuelle
de 150 000 $ a été versée en octobre 2006 par la ministre Line Beauchamp. A ce
jour, 250 000 $ de fonds gouvernementaux manquent toujours à l'appel.
    En 2006-2007, l'assistance moyenne payante au cours de la 27e saison se
chiffre à 81%, ce qui représente un surplus de 11 % par rapport aux
prévisions. Le nombre d'abonnés s'est maintenu à 6800 dont 1300 jeunes abonnés
18-30 ans, soit une hausse de 30 % par rapport à l'année 2005-2006.
    Le redressement s'est effectué sans compromettre la qualité artistique,
qu'elle soit musicale, théâtrale, scénographique. La mise en valeur du talent
d'ici s'est confirmée par des distributions comprenant près de 75% d'artistes
canadiens et québécois; entre autres, Aline Kutan, Marie-Josée Lord,
Frédéric Antoun, Marc Hervieux, Aaron St.Clair Nicholson. La saison 2006-2007
comprenait une oeuvre jamais présentée sur notre scène - Il Tabarro de
Puccini - et une première scénique de Lakmé de Delibes, scénographie dont
l'Opéra de Montréal est dépositaire et qui a déjà été louée à Minneapolis en
avril 2007. L'Opéra de Montréal s'enorgueillit de cette coproduction avec
Opera Australia, laquelle représente la première présence en sol
nord-américain de cette compagnie lyrique internationale. Cette collaboration
continue en 2007-2008 avec Madame Butterfly de Puccini. L'année 2006-2007 a
aussi été marquée par les débuts du metteur en scène René Richard Cyr sur la
grande scène Wilfrid-Pelletier (Don Giovanni) et par le retour
d'Alain Gauthier et de Jacques Leblanc.

    PERSPECTIVES - AN 2 DU REDRESSEMENT

    Pour la 28e saison 2007-2008, l'Opéra de Montréal, soutenu par une équipe
forte de 12 employés permanents (au lieu de 24 avant août 2006) et un conseil
d'administration réduit à 9 membres au lieu de 17, maintient le cap de
l'assainissement de ses finances et consolide sa situation en

    
    - poursuivant ses démarches auprès de la communauté des affaires et des
      gouvernements;
    - en simplifiant ses formules d'abonnement (saison régulière uniquement)
      pour fidéliser son public : en date du 6 septembre, le nombre d'abonnés
      se maintient par rapport à l'année dernière;
    - du point de vue artistique, le parcours continue : même souci de
      qualité dans les distributions, artistes, chefs, metteur en scène et
      scénographes;
    - le nombre de productions est maintenu à 4 sur la grande scène, en plus
      de l'événement-bénéfice;
    - les projets éducatifs et de rapprochement communautaire sont : les
      générales ouvertes gratuitement aux jeunes des niveaux secondaire et
      collégial, une matinée scolaire pour les élèves du primaire, le projet
      de création d'un opéra en milieu scolaire primaire défavorisé
      (coOpéra), des conférences avant chacune des représentations
      (préOpéra), de même que les événements urbains dans le métro
      (métrOpéra).
    

    SAISON 2007-2008

    Un bal masqué - 22, 26, 29 septembre, 1er, 4 octobre 2007 à 20 h
    Roméo et Juliette - 3, 7, 10, 12, 15 novembre 2007 à 20 h
    Le barbier de Séville - 2, 6, 9, 11, 14 février 2008 à 20 h + 16 février
    2008 à 14 h
    Madame Butterfly - 24, 28 mai, 2, 5, 7 juin 2008 à 20 h + 31 mai 2008 à
    14 h
    Le Gala - 12e édition, le 2 décembre 2007 à 14 h
    SALLE WILFRID-PELLETIER DE LA PLACE DES ARTS

    Atelier lyrique de l'Opéra de Montréal

    L'heure espagnole & Le secret de Suzanne - 26, 28, 29, 31 mars 2008 à
    20 h + 30 mars 2008 à 14 h
    MONUMENT-NATIONAL




Renseignements :

Renseignements: Pour des entrevues avec la direction de l'Opéra de
Montréal, merci de vous adresser à l'attachée de presse: Marie Marais,
attachée de presse, (514) 845-2821, marais@cooptel.qc.ca

Profil de l'entreprise

Opéra de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.