Alcoa se distingue en efficacité énergétique avec un doublé au 21e Concours provincial Énergia

    <<
    Faits saillants

    - Avec la conception d'un dispositif plus efficace et l'informatisation
      en continu d'un processus, l'Aluminerie de Bécancour a vu sa
      consommation d'air comprimé chuter de 80 %
    - Grâce à des équipes de travail dynamiques, l'Aluminerie Alcoa de
      Deschambault a été récompensée pour la réduction de 15 % de la
      consommation énergétique de sa fonderie, diminuant substantiellement
      l'émission de gaz à effet de serre
    >>

MONTRÉAL, le 3 févr. /CNW Telbec/ - Les alumineries d'Alcoa au Québec ont vu leurs efforts en efficacité énergétique récompensés deux fois plutôt qu'une hier lors de la soirée de clôture du Concours Énergia, organisé par l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie (AQME)*. En effet, Alcoa a remporté deux prix parmi les 15 distinctions remises lors cet événement qui récompense annuellement les initiatives liées au domaine de l'énergie et le génie d'ici.

L'Aluminerie de Bécancour a reçu le prix Innovation technologique grâce à la conception et à l'utilisation d'un dispositif d'alimentation qui a entraîné une baisse de 80 % de l'utilisation d'air comprimé dans le processus d'électrolyse. De son côté, l'Aluminerie Alcoa de Deschambault a raflé les grands honneurs dans la catégorie Procédé industriel ou manufacturier - facture énergétique de plus de 5 M$/an avec un projet qui a permis de diminuer la consommation d'énergie de sa fonderie de 15 %.

Les gagnants ont souligné le grand esprit de collaboration et le travail d'équipe qui a permis l'atteinte des objectifs impressionnants des projets primés. "Nous sommes très fiers de remporter ces prix puisqu'ils soulignent l'effort constant de nos gens et leur sensibilité à l'égard de l'énergie et de l'environnement" mentionne Pierre Morin, président d'Alcoa Canada. "Leurs succès rejaillissent sur l'ensemble de nos installations québécoises, où l'efficacité énergétique est une priorité de tous les jours à la base de nos orientations d'entreprise en développement durable". Un total de 44 candidatures a été soumis à la 21e édition du concours.

Projet gagnant 1 : Un dispositif de piquage... qui pique la curiosité à l'Aluminerie de Bécancour (ABI) !

Dans le processus de production de l'aluminium, un kilo d'alumine doit être injecté dans chaque cuve d'électrolyse à toutes les 30 secondes en moyenne. L'alumine est ainsi distribuée dans les 720 cuves d'électrolyse de l'Aluminerie de Bécancour par les dispositifs de piquage et d'alimentation en alumine (DPAA). Ensemble, les 2 880 DPAA effectuent plus d'un milliard d'actions de piquage et de dosage par an, à l'aide de vérins pneumatiques.

Les DPAA comptaient auparavant pour la moitié de l'air comprimé utilisé dans toute l'usine, énergie de sept à huit fois plus dispendieuse que l'hydroélectricité. C'est dans ce contexte que l'équipe de l'ABI a entrepris de modifier les DPAA afin d'en réduire leur consommation d'air comprimé. Un vérin piqueur novateur a été conçu à l'interne et mis en service; ce vérin requiert 80 % moins d'air comprimé que le modèle conventionnel. De plus, les actions des DPAA ont pu être informatisées en continu, réduisant de façon importante les gaz à effet de serre associés à l'alimentation en alumine de la cuve.

Au-delà de l'efficacité énergétique, la combinaison de ces deux projets technologiques contribue à la stabilité des cuves d'électrolyse, tout en offrant d'autres avantages tels que la diminution du taux de fer dans l'aluminium, la réduction du bruit dans les halls de l'électrolyse et l'augmentation de la durée de vie des cuves.

Projet gagnant 2 : Des efforts énergiques qui rapportent à l'Aluminerie Alcoa de Deschambault

Dans l'exploitation d'une fonderie, l'énergie nécessaire pour garder le métal chaud dans les fours de maintien représente l'un des coûts contrôlables les plus importants. C'est pourquoi depuis 2008, plusieurs équipes de travail de l'Aluminerie Alcoa de Deschambault s'activent pour améliorer leur efficacité énergétique. Parmi les gestes posés, notons l'ajustement approprié des brûleurs, la mise en place d'un contrôle de pression à l'intérieur des fours de maintien, un programme de gestion des fours ajusté aux besoins du procédé, l'identification et la minimisation des pertes de chaleur par les ouvertures de ces fours, de même qu'une meilleure gestion des consignes de chauffage à l'intérieur du bâtiment et leur suivi.

Le projet dans son ensemble a permis à l'Aluminerie de Deschambault de réduire de 15 % sa consommation énergétique, ce qui se traduit par une économie récurrente de plus de 150 000 $ par année. La mise en place de ces mesures dans toutes les alumineries Alcoa du Québec permet une économie de plus 2,3 millions $ annuellement.

La réduction de la consommation de gaz naturel a bien entendu un impact direct sur la production de gaz à effet de serre. Ce projet à permis à lui seul une réduction annuelle de 925 tonnes de gaz à effet de serre (GES) en équivalent CO(2). Pour l'ensemble des usines du Québec, on parle de 15 049 t de CO(2) de moins dans l'atmosphère.

Une suite logique pour deux installations engagées

Ces deux distinctions ajoutent au palmarès enviable de ces deux installations dont les progrès en matière d'efficacité énergétique ont été soulignés par le passé. En effet, rappelons notamment que les alumineries de Deschambault et de Bécancour sont membres du réseau Écolectrique d'Hydro-Québec, qui regroupe les entreprises les plus efficaces sur le plan énergétique. L'automne dernier, l'Aluminerie de Bécancour a d'ailleurs franchi une étape supplémentaire en devenant la première entreprise au Québec à accéder au niveau Écolectrique Élite, puisqu'elle a réduit sa consommation d'électricité d'au moins 250 GWh.

À propos d'Alcoa

Au Québec, Alcoa Canada Groupe Produits primaires (GPP Canada) regroupe l'Aluminerie de Bécancour (ABI) et l'Usine de Tige de la même région et les alumineries de Baie-Comeau et de Deschambault. Ces quatre usines possèdent une capacité annuelle de production de près d'un million de tonnes métriques de lingots, de plaques, de billettes et de tiges d'aluminium. GPP Canada regroupe près de 3 300 employés et ses activités génèrent des retombées économiques de plus de 1,2 milliard $ par année au Québec. De plus amples renseignements sont disponibles à www.alcoa.com/canada.

*À propos de l'Association québécoise pour la maîtrise de l'énergie (AQME)

L'AQME est une association multisectorielle qui regroupe plus de 800 membres parmi les fournisseurs, les professionnels, les distributeurs, les producteurs et les consommateurs du milieu de l'énergie. L'AQME travaille à favoriser les échanges entre les intervenants ayant un intérêt pour la maîtrise de l'énergie et à susciter le maillage entre ces derniers et l'industrie énergétique du Québec.

/AVIS AUX RESPONSABLES DE LA SECTION PHOTOGRAPHIQUE : Une photo accompagnant ce communiqué est disponible à l'adresse http://photos.newswire.ca. Ces images sont gratuites pour les représentants accrédités des médias/

SOURCE ALCOA Ltée.

Renseignements : Lysane Martel, Directrice, Communication et Affaires publiques, Alcoa Canada, 514 906-2537

Profil de l'entreprise

ALCOA Ltée.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.