Alcan déclare des bénéfices sans précédent pour le premier trimestre de 2007



    
    Perspectives positives pour le deuxième trimestre compte tenu de la
    fermeté de la LME


    FAITS SAILLANTS FINANCIERS
    --------------------------

    - Bénéfice des activités poursuivies record de 1,60 $ par action
      ordinaire, par rapport à 1,21 $ il y a un an et à 1,12 $ au quatrième
      trimestre de 2006;
    - Bénéfice d'exploitation record de 1,67 $ par action ordinaire,
      comparativement à 1,26 $ il y a un an et à 1,09 $ au quatrième
      trimestre de 2006;
    - Flux de trésorerie d'exploitation de 582 M$, soit un niveau sans
      précédent pour un premier trimestre, contre 362 M$ un an plus tôt et un
      montant record de 1,1 G$ au quatrième trimestre de 2006;
    - Pourcentage de la dette par rapport au capital investi de 33 % à la fin
      du premier trimestre, comparativement à 35 % à la fin de 2006 et à 40 %
      à la fin de 2005;
    - Frais de vente et d'administration représentant 5,8 % des produits
      d'exploitation, en baisse par rapport à 6,6 % il y a un an et à 6,7 %
      pour le trimestre précédent.
    

    MONTREAL, le 24 avril /CNW Telbec/ - Alcan Inc. a déclaré aujourd'hui des
bénéfices d'exploitation record de 1,67 $ par action ordinaire au premier
trimestre de 2007, comparativement à 1,26 $ il y a un an et à 1,09 $ au
quatrième trimestre de 2006.
    "L'accent continu mis par Alcan sur l'exécution a contribué aux résultats
encore remarquables du premier trimestre, a déclaré Dick Evans, président et
chef de la direction. Notre discipline financière soutenue, alliée à la
conjoncture économique favorable pendant le trimestre, a gonflé les bénéfices
et le rendement du capital investi à des niveaux sans précédent. Pour
l'avenir, nous disposerons de la souplesse financière qui convient pour
envisager diverses possibilités de répartition du capital, grâce à nos flux de
trésorerie solides et à nos perspectives prometteuses."
    "L'amélioration du rendement dans tous nos groupes d'exploitation reflète
la priorité que nous continuons d'accorder au contrôle des coûts, à la
discipline financière et à la croissance rentable. La rentabilité accrue
d'Alcan est de plus en plus manifeste compte tenu de ces résultats et, étant
donné la fermeté actuelle du marché du métal primaire et notre position
concurrentielle favorable, nous prévoyons des résultats tout aussi positifs
pour le deuxième trimestre."

    
    (*)Remarque : Tous les montants du présent communiqué de presse sont
       exprimés en dollars américains, sauf indication contraire. Le
       communiqué de presse inclut certaines mesures pour lesquelles aucune
       définition n'est prescrite par les principes comptables généralement
       reconnus (PCGR). Voir la rubrique "Définitions" pour des précisions
       sur ces mesures.


    -------------------------------------------------------------------------
                                                       Premier   Quatrième
                                                     trimestre   trimestre
                                           ----------------------------------
    (en M$, sauf indication contraire)        2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice d'exploitation - excluant
     la conversion des postes en devises
     du bilan et les autres éléments
     spécifiés                                 618         473         406

    Conversion des postes en devises du bilan  (19)         (9)         97
    Autres éléments spécifiés                   (9)        (10)        (85)
                                           ----------------------------------

    Bénéfice des activités poursuivies         590         454         418
    Bénéfice des activités abandonnées           1           3           4
    Effet cumulatif de modifications
     comptables                                  -          (4)          -
                                           ----------------------------------
    Bénéfice net                               591         453         422
                                           ----------------------------------
    Résultat de base par action ordinaire
     ($ par action ordinaire)
      Bénéfice d'exploitation                 1,67        1,26        1,09
      Bénéfice des activités poursuivies      1,60        1,21        1,12
      Bénéfice net                            1,60        1,21        1,13
    Nombre moyen d'actions ordinaires
     en circulation (en millions)            367,1       373,1       371,5
    -------------------------------------------------------------------------


    Bénéfice d'exploitation

    Le bénéfice d'exploitation des activités poursuivies exclut les effets de
la conversion des postes en devises du bilan et les autres éléments spécifiés.
Le bénéfice d'exploitation s'est établi à 618 M$ au premier trimestre de 2007,
en hausse de 145 M$ par rapport au trimestre correspondant de l'exercice
précédent. La hausse est principalement attribuable à la majoration des prix
de l'aluminium, à l'amélioration des prix établis, de la composition des
produits et des volumes pour les entreprises en aval, en partie compensées par
l'augmentation des coûts des matières premières et de l'énergie, une réduction
des droits de licence technologique constatés relativement au projet d'usine à
Oman, des ajustements défavorables sans effet sur la trésorerie au titre de
l'évaluation à la valeur de marché des dérivés ainsi que l'incidence négative
du raffermissement des devises européennes. Comparativement au quatrième
trimestre de 2006, le bénéfice d'exploitation a progressé de 212 M$, reflétant
principalement la hausse des prix de l'aluminium, des ajustements favorables
sans effet sur la trésorerie au titre de l'évaluation à la valeur de marché
des dérivés, l'amélioration des prix établis et de la composition des
produits, principalement dans le secteur des Produits usinés, la réduction des
coûts du siège social et les volumes plus élevés des entreprises en aval,
notamment pour des raisons saisonnières. Ces éléments ont plus que compensé
l'augmentation des coûts des matières premières et de l'énergie ainsi que la
baisse des volumes des entreprises en amont.
    Le bénéfice d'exploitation du premier trimestre de 2007 comprend des
charges sans effet sur la trésorerie découlant de l'évaluation à la valeur de
marché des dérivés comptant pour 0,02 $ par action ordinaire, comparativement
à des gains de 0,03 $ il y a un an et à des charges de 0,17 $ au quatrième
trimestre de 2006.

    Bénéfice des activités poursuivies

    Le bénéfice des activités poursuivies s'est établi à 590 M$, soit 1,60 $
par action ordinaire, au premier trimestre de 2007, en regard de 454 M$, ou
1,21 $, un an plus tôt et de 418 M$, ou 1,12 $, au quatrième trimestre de
2006.
    Le bénéfice des activités poursuivies du premier trimestre de 2007
comprend principalement une perte après impôts sans incidence sur la
trésorerie de 19 M$, soit 0,05 $ par action ordinaire, découlant de la
conversion des postes en devises du bilan, comparativement à une perte après
impôts de 9 M$, ou 0,02 $, un an plus tôt et à un gain après impôts de 97 M$,
ou 0,26 $, au quatrième trimestre de 2006.
    Le bénéfice des activités poursuivies du premier trimestre de 2007
comprend également des charges après impôts de 9 M$, soit 0,02 $ par action
ordinaire, au titre des autres éléments spécifiés. Ces derniers englobent
surtout des charges de restructuration de 7 M$, y compris les coûts liés à
l'usine Affimet de la Société, spécialisée dans le recyclage de l'aluminium et
située à Compiègne, en France.

    Bénéfice net

    Compte tenu de l'incidence des autres éléments spécifiés, de la conversion
des postes en devises du bilan et des activités abandonnées, le bénéfice net
s'est élevé à 591 M$, soit 1,60 $ par action ordinaire, pour le premier
trimestre de 2007.

    Ventes et produits d'exploitation
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       Premier   Quatrième
                                                     trimestre   trimestre
                                           ----------------------------------
    (en M$, sauf indication contraire)        2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------

    Ventes et produits d'exploitation (M$)   6 420       5 550       6 219
    Volumes d'expédition (kt)
      Produits en lingots(*)                   744         749         776
      Aluminium utilisé dans les produits
       usinés et les emballages                342         337         314
                                           ----------------------------------
    Volume total d'aluminium                 1 086       1 086       1 090

    Données sur les prix de l'aluminium
     ($ la tonne)
      Prix réalisés sur les produits
       en lingots(*)                         2 835       2 454       2 712
      Prix LME 3 mois moyen (décalage
       d'un mois)                            2 760       2 369       2 631
    -------------------------------------------------------------------------
    (*) Les ventes de produits en lingots d'Alcan sont, en majorité, liées
        aux prix LME trois mois avec décalage d'un mois, majorés de la prime
        du marché à l'échelle locale et de toute prime en vigueur sur les
        produits.
    -------------------------------------------------------------------------


    Les ventes et produits d'exploitation de 6 420 M$ ont augmenté de 870 M$
par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent, principalement
en raison de la hausse des prix de l'aluminium, des prix et des volumes
favorables et de la bonne composition des produits au sein des entreprises en
aval. Comparativement au quatrième trimestre de 2006, les ventes et produits
d'exploitation ont augmenté de 201 M$, reflétant principalement la hausse des
prix de l'aluminium et des volumes des entreprises en aval ainsi que
l'amélioration des prix et de la composition des produits, principalement dans
le secteur des Produits usinés.
    Le prix moyen réalisé sur les ventes de produits en lingots au cours du
premier trimestre a progressé de 381 $ la tonne comparativement au même
trimestre un an plus tôt, et de 123 $ la tonne par rapport au quatrième
trimestre de 2006. Ces hausses s'expliquent principalement par les effets de
l'augmentation des prix LME de l'aluminium.

    Flux de trésorerie et dette
    -------------------------------------------------------------------------
                                                       Premier   Quatrième
                                                     trimestre   trimestre
                                           ----------------------------------
    (en M$, sauf indication contraire)        2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation          582         362       1 104
      Dividendes                               (75)        (58)        (76)
      Achats d'immobilisations corporelles    (312)       (426)       (610)
                                           ----------------------------------
    Flux de trésorerie disponibles             195        (122)        418
    -------------------------------------------------------------------------


    Les flux de trésorerie d'exploitation ont augmenté de 220 M$ par rapport
au même trimestre de l'exercice précédent et diminué de 522 M$ comparativement
au quatrième trimestre de 2006. L'augmentation des flux de trésorerie
d'exploitation par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent
s'explique surtout par la hausse des bénéfices et une fluctuation moins
défavorable du fonds de roulement d'exploitation, compensée en partie par une
fluctuation défavorable des éléments reportés. La diminution en regard du
trimestre précédent reflète surtout les fluctuations saisonnières généralement
moins favorables du fonds de roulement d'exploitation et des éléments
reportés, qui ont plus que contrebalancé la hausse des bénéfices. Le
pourcentage de la dette par rapport au capital investi s'établissait à 33 % au
31 mars 2007, en baisse par rapport à 35 % à la fin du quatrième trimestre de
2006 en raison de la réduction de la dette et de capitaux propres plus élevés.


    REVUE DU BENEFICE DES GROUPES D'EXPLOITATION ET DES ELEMENTS NON
    ----------------------------------------------------------------
    SECTORIELS
    ----------

    -------------------------------------------------------------------------
                                                       Premier   Quatrième
                                                     trimestre   trimestre
                                           ----------------------------------
    (en M$)                                   2007        2006        2006
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice du groupe d'exploitation (BGE)
      Bauxite et alumine                       175         129         156
      Métal primaire                           844         758         755
      Produits usinés                          174         154         168
      Emballages                               140         146         109
                                           ----------------------------------
        Total partiel                        1 333       1 187       1 188
                                           ----------------------------------
      Eliminations relatives aux
       coentreprises comptabilisées à la
       valeur de consolidation                 (47)        (71)        (19)
      Variation de la juste valeur marchande
       des dérivés                             (15)         14         (82)
                                           ----------------------------------
                                             1 271       1 130       1 087

    Eléments non sectoriels
      Opérations intersectorielles, bureaux
       administratifs et autres                (89)       (107)       (255)
      Amortissement des actifs corporels
       et incorporels                         (264)       (251)       (261)
      Intérêts                                 (60)        (76)        (76)
      Impôts sur les bénéfices                (280)       (269)        (55)
      Quote-part du bénéfice (de la perte)
       réalisé par les participations           12          28         (21)
      Intérêts minoritaires                      -          (1)         (1)
                                           ----------------------------------
    Bénéfice des activités poursuivies         590         454         418
    -------------------------------------------------------------------------


    Bauxite et alumine : Au premier trimestre, le BGE s'est établi à 175 M$,
soit une augmentation de 46 M$ par rapport au trimestre correspondant de
l'exercice précédent. Compte non tenu des autres éléments spécifiés et de
l'incidence de la conversion des postes en devises du bilan, l'augmentation du
BGE par rapport à l'exercice précédent a été de 51 M$, soit 40 %. Cette hausse
tient essentiellement à l'augmentation des prix des contrats d'alumine liés
aux prix LME (étant donné le décalage normal sur un trimestre), en partie
compensée par l'incidence de la grève nationale en Guinée, la baisse des
volumes d'expédition, la majoration des charges d'exploitation et du coût des
matières premières et des pertes de change attribuables au raffermissement du
dollar australien. Le BGE, pour le groupe, a été supérieur de 19 M$ à celui du
trimestre précédent. Compte non tenu de l'incidence des autres éléments
spécifiés et de la conversion des postes en devises du bilan, le BGE a
augmenté de 17 M$, soit 10 %, reflétant la hausse des prix des contrats liés
aux prix LME, en partie compensée par l'incidence de la grève nationale en
Guinée, des charges d'exploitation supérieures et des volumes d'expédition
inférieurs. Le BGE a subi les répercussions de la grève nationale en Guinée
qui a coûté 21 M$ au groupe pour le premier trimestre et qui pourrait encore
lui coûter 12 M$ au deuxième trimestre. Les résultats du deuxième trimestre de
2007 devraient être plus élevés que ceux du premier trimestre en raison de la
hausse des prix des contrats liés aux prix LME et de l'incidence réduite de la
grève nationale en Guinée.
    Métal primaire : Au premier trimestre, le BGE de 844 M$, qui représente un
record pour le groupe, a progressé de 86 M$ par rapport au même trimestre de
l'exercice précédent. Compte non tenu des autres éléments spécifiés et de
l'incidence de la conversion des postes en devises du bilan, l'augmentation du
BGE par rapport à l'exercice précédent a été de 90 M$, soit 12 %. Cette
progression reflète principalement l'augmentation des prix de l'aluminium
ainsi qu'une contribution additionnelle provenant de l'acquisition du
fabricant de cathodes Carbone Savoie, en partie compensées par le coût plus
élevé des intrants de production (coûts de l'alumine, de l'électricité et des
matières premières liées au carburant), la baisse des revenus des ventes de
technologie (principalement la non récurrence des produits d'exploitation
associés au projet Oman), l'incidence défavorable du raffermissement des
devises européennes sur les coûts et des charges d'exploitation plus élevées.
Par rapport au trimestre précédent, le BGE a progressé de 89 M$. Compte non
tenu des autres éléments spécifiés et de l'incidence de la conversion des
postes en devises du bilan, le BGE a augmenté de 112 M$, soit 15 %, reflétant
les prix de l'aluminium plus élevés et les charges d'exploitation plus basses.
Ces incidences favorables ont été en partie contrebalancées par la progression
du coût des intrants de production (coûts de l'alumine, de l'électricité et
des matières premières liées au carburant), la baisse des volumes et le recul
des apports provenant de la production d'électricité. D'après le prix à terme
actuel de l'aluminium et le cours des devises (compte tenu du fléchissement
récent du dollar américain), les résultats du deuxième trimestre devraient
être semblables à ceux du premier.
    Produits usinés : Le BGE s'est inscrit à 174 M$ au premier trimestre, une
progression de 20 M$, ou 13 %, comparativement à il y a un an, et un niveau
sans précédent pour le groupe. Compte non tenu des autres éléments spécifiés
et de l'incidence de la conversion des postes en devises du bilan,
l'augmentation du BGE par rapport à l'exercice précédent a été de 21 M$, soit
13 %. L'amélioration sur un an découle principalement de meilleurs prix et
d'une meilleure composition des ventes dans la plupart des entreprises du
groupe, notamment le câble et l'aéronautique, amélioration compensée en partie
par la réduction des avantages du décalage des stocks de métaux et
l'augmentation du coût des intrants de l'aluminium ainsi que des charges
d'exploitation. Par rapport au dernier trimestre, le BGE a progressé de 6 M$,
ou 4 %. Compte non tenu des autres éléments spécifiés et de l'incidence de la
conversion des postes en devises du bilan, l'augmentation du BGE a atteint
12 M$, ou 7 %, par rapport au trimestre précédent, reflétant ainsi les
améliorations saisonnières normales des volumes, les meilleurs prix et la
meilleure composition des ventes, en partie compensés par la hausse du coût
des intrants et des charges d'exploitation. Le BGE devrait légèrement diminuer
au deuxième trimestre en raison des pressions sur les marges, principalement
sur les marchés plus faibles de l'Amérique du Nord.
    Emballages : Au premier trimestre, le BGE de 140 M$ a subi une baisse de 6
M$, soit 4 %, par rapport au trimestre correspondant de l'exercice précédent.
Compte non tenu de l'incidence des autres éléments spécifiés, de la conversion
des postes en devises du bilan et des entreprises cédées, le BGE a fait un
bond de 9 M$, soit 7 %. L'amélioration sur un an est surtout attribuable aux
projets de croissance des volumes et à la gestion des marges par suite des
pressions sur le coût des intrants ainsi qu'au raffermissement de l'euro face
au dollar américain. Par rapport au dernier trimestre, le BGE a augmenté de 31
M$, ou 28 %. Compte non tenu de l'incidence des autres éléments spécifiés, de
la conversion des postes en devises du bilan et des entreprises cédées, le BGE
a progressé de 18 M$, soit 14 %. Les inducteurs de croissance ont été les
volumes plus solides attribuables aux effets saisonniers, les projets de
croissance interne et les mesures d'économies de coûts. Le BGE devrait
augmenter au cours du deuxième trimestre de 2007, comparativement au premier,
grâce aux progrès sur le plan des efficiences d'exploitation.

    Eléments non sectoriels

    La catégorie Opérations intersectorielles, bureaux administratifs et
autres comprend les coûts du siège social ainsi que d'autres éléments hors
exploitation et l'élimination des marges réalisées sur les ventes
intersectorielles d'aluminium. La baisse de 18 M$ comparativement au premier
trimestre de 2006 reflète surtout la rémunération à base d'actions. Le recul
de 166 M$ par rapport au quatrième trimestre de 2006 tient principalement à la
réduction des charges de restructuration, des pertes de valeur d'actifs et des
obligations liées à la mise hors service d'immobilisations ayant trait à des
installations fermées ainsi qu'à la baisse des coûts du siège social.
    La dotation aux amortissements des actifs corporels et incorporels a
augmenté de 13 M$ comparativement au même trimestre de l'exercice précédent,
reflétant l'amortissement accru au titre de l'agrandissement de la raffinerie
d'alumine Gove en Australie. La dotation aux amortissements est comparable à
celle du trimestre précédent.
    Les intérêts débiteurs, déduction faite des intérêts capitalisés, ont
baissé de 16 M$ comparativement au premier et au dernier trimestre de
l'exercice précédent, reflétant principalement des intérêts capitalisés plus
élevés et une diminution des niveaux d'endettement. Les intérêts capitalisés
se sont inscrits à 23 M$ au premier trimestre de 2007, contre 14 M$ un an plus
tôt et 16 M$ au quatrième trimestre de 2006, la majeure partie étant liée à
l'agrandissement de Gove.
    Le taux d'imposition réel sur le bénéfice des activités poursuivies de la
Société a été de 33 % pour le premier trimestre. Les pertes découlant de la
conversion des postes en devises du bilan attribuables au raffermissement du
dollar canadien ont augmenté le taux d'imposition réel.

    Offre publique de rachat d'actions

    Au 31 mars 2007, Alcan avait racheté 9 831 200 actions ordinaires à un
prix moyen de 47,42 $ par action, pour un coût total de 466 M$. Ce nombre
représente 52 % du nombre d'actions total approuvé à des fins de rachat.

    PERSPECTIVES
    ------------

    Pour 2007, la consommation mondiale d'aluminium de première fusion devrait
augmenter d'environ 8,9 % (6,9 % en 2006), et la production provenant des
nouvelles installations et des réouvertures devrait accroître l'offre mondiale
de quelque 10 % (6,4 % en 2006). Par conséquent, la Société s'attend à un
surplus modeste d'environ 200 kt sur le marché en 2007, par rapport à un
déficit de 162 kt en 2006. Ce surplus représente environ 0,5 % de l'offre
mondiale estimative totale en 2007. Les stocks, exprimés en nombre de semaines
d'expéditions, devraient se maintenir à des seuils historiquement faibles
d'environ cinq semaines et demie.

    ANALYSE DE SENSIBILITE
    ----------------------

    Le tableau suivant présente les estimations d'Alcan de l'effet annualisé,
après impôts, des fluctuations des devises et des prix LME sur le bénéfice des
activités poursuivies, déduction faite de la couverture et des ventes de
contrat à terme de gré à gré.
                                                                     $ par
                                        Hausse des                  action
                                         taux/prix          M$   ordinaire
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence économique des variations
     des cours de change moyens pour la
     période
      Devises européennes                     0,10 $       (50)      (0,14)
      Dollar canadien                         0,10 $      (150)      (0,42)
      Dollar australien                       0,10 $       (70)      (0,19)
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence des variations des cours de
     change de fin de période sur la
     conversion des postes en devises du bilan
      Dollar canadien                         0,10 $      (230)      (0,63)
      Dollar australien                       0,10 $       (25)      (0,07)
    -------------------------------------------------------------------------
    Incidence économique des variations des
     prix LME moyens pour la période(*)
      Aluminium                                100 $/t     190        0,51
    -------------------------------------------------------------------------
    (*) Les prix réalisés présentent généralement un décalage d'un mois
        comparativement aux variations des prix LME. Les variations des
        primes à l'échelle locale et régionale peuvent également avoir une
        incidence sur les prix réalisés sur l'aluminium. Les degrés de
        sensibilité sont actualisés au besoin pour tenir compte des
        changements survenus dans les arrangements commerciaux et le
        portefeuille d'activités de la Société. La sensibilité aux prix de
        l'énergie et des matières premières, qui peuvent avoir une incidence
        considérable, est exclue.


    Déclaration de mise en garde
    ----------------------------

    Les déclarations contenues dans le présent communiqué de presse sur les
résultats trimestriels, qui décrivent les objectifs, les projections, les
estimations, les attentes ou les prévisions de la Société ou de la direction,
peuvent constituer des déclarations prospectives au sens des lois sur les
valeurs mobilières. Ces déclarations se caractérisent par l'emploi de verbes,
à la forme affirmative ou négative, tels que "croire", "prévoir", "pouvoir",
"devoir", "estimer", "anticiper", ainsi que d'autres expressions semblables.
Toutes les déclarations sur les attentes ou prévisions de la Société portant
sur le futur, incluant les déclarations de la Société sur la croissance, les
objectifs de réduction de coûts, les activités, les plans de restructuration,
les dépenses et les résultats financiers sont des déclarations prospectives.
Ces déclarations peuvent être fondées sur des recherches et analyses de la
Société. La Société tient à préciser que, par leur nature même, les
déclarations prospectives comportent des risques et des incertitudes, et que
ses résultats, ou les mesures qu'elle adopte, pourraient différer
considérablement de ceux qui sont indiqués ou sous-entendus dans ces
déclarations, ou pourraient avoir une incidence sur le degré de réalisation
d'une projection particulière. On se reportera au plus récent rapport annuel
de la Société sur formulaire 10-K pour obtenir une liste des facteurs pouvant
causer de telles différences.
    Parmi les facteurs importants pouvant entraîner de telles différences,
mentionnons : l'évolution des conditions de l'offre et de la demande
d'aluminium et d'autres produits à l'échelle internationale; la demande et les
prix cycliques sur les principaux marchés des produits de la Société; les
fluctuations de la valeur relative de diverses devises; les fluctuations de
l'offre et des prix de l'électricité dans les régions où la Société exploite
des installations de production; les variations des prix des lingots
d'aluminium et les fluctuations des coûts et de la disponibilité des matières
premières; la concurrence sur les marchés hautement compétitifs; les
fluctuations des taux d'intérêt courants et des rendements des marchés
boursiers ayant une incidence sur les placements des régimes de retraite; les
facteurs économiques, réglementaires et politiques au sein des pays où la
Société exerce ses activités ou vend ses produits; le risque de pertes
importantes découlant des activités de négociation, dont les pertes dues aux
risques de marché et de crédit associés aux dérivés; les changements apportés
à la réglementation gouvernementale, en particulier celle qui touche
l'environnement, la santé ou la sécurité; les risques liés à l'utilisation de
produits dangereux dans les procédés de fabrication; le délai et les risques
liés au coût d'importants projets d'investissement; les conséquences du
transfert de la plupart des entreprises de produits laminés en aluminium de la
Société à Novelis Inc.; les conditions financières et opérationnelles des
clients et des fournisseurs, et les rapports avec ces derniers; la volonté des
clients à accepter la substitution par des produits concurrents; les
évolutions technologiques majeures qui ont une incidence sur la compétitivité
de la Société; les préjudices éventuels dus à une catastrophe, l'augmentation
des coûts des assurances et de la sécurité, ainsi que les incertitudes
générales associées à la multiplication des menaces de terrorisme ou de
guerre; l'effet des différends commerciaux internationaux sur la capacité de
la Société à importer des matériaux, à exporter ses produits et à être
compétitive à l'échelle mondiale; les effets de l'intégration des entreprises
acquises et la capacité de concrétiser les bénéfices anticipés découlant de
ces acquisitions; la découverte éventuelle d'engagements inattendus ou
d'autres obligations liées à l'acquisition; l'intégration ou la vente
d'entreprises; et d'autres facteurs touchant les activités de la Société,
notamment, les litiges, les relations de travail, les négociations collectives
et les régimes fiscaux.
    La Société n'est pas tenue de rendre publiques les révisions des
déclarations prospectives auxquelles elle pourrait procéder en raison de
circonstances ou d'événements postérieurs à la date du présent communiqué de
presse ou pour refléter certains événements imprévus. En outre, elle n'est pas
tenue, en ce qui a trait à la publication future de ses résultats
trimestriels, de rendre publique quelque information intermédiaire que ce soit
avant la publication des résultats définitif.

    DEFINITIONS
    -----------

    L'unité monétaire utilisée dans ce texte est le dollar américain.

    Le "bénéfice du groupe d'exploitation" (BGE) comprend le bénéfice avant
intérêts, impôts sur les bénéfices, intérêts minoritaires et amortissement des
actifs corporels et incorporels, et exclut certains éléments tels que les
charges du siège social, les charges de restructuration (liées à des
acquisitions ou à des initiatives importantes à l'échelle de l'entreprise),
les pertes de valeur et autres charges spéciales, les gains ou les pertes
actuariels et d'autres ajustements liés aux régimes de retraite, ainsi que des
gains et des pertes latents sur les dérivés qui ne sont pas sous le contrôle
des groupes d'exploitation ou qui ne sont pas pris en compte pour mesurer leur
rentabilité. Ces éléments sont en général gérés par le siège social d'Alcan,
qui se consacre à l'élaboration des stratégies et s'occupe de la gouvernance,
des politiques, des affaires juridiques, de la conformité, des ressources
humaines et des questions financières. L'information financière relative aux
divers groupes d'exploitation comprend les résultats de certaines
coentreprises et de participations comptabilisées à la valeur de consolidation
consolidées proportionnellement, ce qui est conforme au mode de gestion des
groupes d'exploitation. Le BGE de ces coentreprises et de ces participations
comptabilisées à la valeur de consolidation est toutefois retranché du BGE
total de la Société, et les résultats nets après impôts sont présentés dans la
quote-part du bénéfice réalisé par les participations. La variation latente de
la juste valeur de marché des dérivés a été retranchée des résultats de chaque
groupe d'exploitation et est présentée sur une ligne distincte dans le total
du BGE. Ce mode de présentation donne une image plus juste des résultats
sous-jacents des groupes d'exploitation et est conforme à l'approche de la
Société en matière de gestion du risque.
    Le "pourcentage de la dette par rapport au capital investi" n'a pas de
sens normalisé. Comme d'autres sociétés peuvent calculer leur pourcentage de
la dette par rapport au capital investi de façon différente, le calcul d'Alcan
n'est pas forcément comparable avec les calculs des autres sociétés. Le
pourcentage est calculé en divisant les emprunts par le total du capital
investi. Le capital investi total est égal à la somme des emprunts et des
capitaux propres, y compris les intérêts minoritaires. La Société estime que
le pourcentage de la dette par rapport au capital investi peut être une mesure
supplémentaire utile de son levier financier parce qu'elle indique dans quelle
mesure la Société est financée par les détenteurs de titres d'emprunt. Cette
mesure est généralement utilisée par le milieu des investisseurs et les
agences d'évaluation du crédit pour évaluer les montants relatifs de capital
présentant des risques pour les détenteurs de titres d'emprunt et les
investisseurs.
    Les "dérivés", notamment les contrats à terme, les swaps et les options,
sont des instruments financiers utilisés par la Société pour atténuer les
risques particuliers découlant des fluctuations des taux de change, des taux
d'intérêt, des prix de l'aluminium et des prix d'autres marchandises. Les
gains et les pertes liés à l'évaluation des dérivés à la valeur du marché
seront contrebalancés à terme par les gains et les pertes des risques
sous-jacents.
    Les "effets de la conversion des postes en devises du bilan" découlent en
grande partie de la conversion en dollars américains d'éléments monétaires
(principalement les impôts reportés et les passifs à long terme) libellés en
dollars canadiens et australiens, aux fins de l'information financière. Même
si ces effets n'ont essentiellement aucune incidence sur la trésorerie, ils
peuvent avoir une incidence considérable sur le bénéfice net de la Société.
    Les "flux de trésorerie disponibles" comprennent les flux de trésorerie
d'exploitation moins les achats d'immobilisations corporelles et les
dividendes. La direction a établi que cette information, pour laquelle il
n'existe pas de mesure comparable selon les PCGR, était pertinente pour les
investisseurs, car elle donne une indication des fonds autogénérés disponibles
pour les occasions d'investissement et le service de la dette.
    L'expression "PCGR" désigne les principes comptables généralement reconnus
des Etats-Unis.
    L'expression "LME" désigne la Bourse des métaux de Londres.
    Les "autres éléments spécifiés" comprennent, par exemple : les charges de
restructuration et les coûts liés aux synergies, les pertes de valeur
d'actifs, les gains et pertes découlant de ventes inhabituelles d'actifs,
d'entreprises ou de placements, les gains et pertes inhabituels découlant de
créances légales et de questions environnementales, les gains et pertes
découlant du rachat de dettes, l'incidence des nouvelles cotisations de
l'impôt relatives aux exercices antérieurs et l'effet des variations des taux
d'imposition, ainsi que d'autres éléments qui, selon Alcan, ne font pas partie
des activités d'exploitation courantes.
    Le "bénéfice d'exploitation des activités poursuivies" est présenté en
plus du bénéfice des activités poursuivies et du bénéfice net. Le bénéfice
d'exploitation des activités poursuivies n'est pas calculé en conformité avec
les PCGR des Etats-Unis et il n'existe pas de définition standardisée de cette
expression. Par conséquent, il est peu probable que des comparaisons puissent
être effectuées entre des entreprises qui communiquent de l'information sur le
bénéfice d'exploitation. La question de savoir si un élément doit être traité
comme un autre élément spécifié relève du jugement de la direction d'Alcan. La
Société estime que le bénéfice d'exploitation des activités poursuivies est
une mesure utile étant donné qu'elle exclut les éléments qui ne font pas
partie des activités d'exploitation courantes, tels que les autres éléments
spécifiés, ainsi que les éléments qui échappent au contrôle de la direction,
par exemple l'incidence de la conversion des postes en devises du bilan. La
direction a déterminé que le bénéfice d'exploitation constituait une mesure
pertinente pour les actionnaires et les autres investisseurs, car elle élimine
la volatilité inhérente à ces éléments, qu'elle soit favorable ou défavorable,
et donne une image plus claire de la performance sous- jacente de
l'entreprise. De plus, cette mesure est compatible avec les systèmes internes
de gestion et d'évaluation de la performance de la Société. L'information sur
le bénéfice d'exploitation a été présentée jusqu'à maintenant pour faire suite
à des demandes d'investisseurs ou d'analystes financiers, qui la jugeaient
très pertinente et essentielle à leur compréhension de la Société.
    L'unité de poids est la tonne métrique, soit 2 204,6 livres.
    Les données financières n'ont pas été vérifiées.

    WEBDIFFUSION DES RESULTATS TRIMESTRIELS
    ---------------------------------------

    La conférence téléphonique sur les résultats trimestriels d'Alcan avec les
investisseurs et les analystes aura lieu le mardi 24 avril 2007, à 10 h HE, et
sera diffusée sur Internet à www.alcan.com.
    La documentation connexe (communiqué de presse, états financiers et
présentation aux investisseurs) est aussi disponible à www.alcan.com, à la
section Investisseurs. Divers documents, dont ceux déposés au cours des années
antérieures, peuvent être consultés à partir des sites www.sec.gov
(Etats-Unis) et www.sedar.com (Canada).

    ALCAN INC.
    ----------

    Alcan Inc. (NYSE, TSX : AL) est une société mondiale de premier plan dans
le domaine des matériaux qui fournit, à l'échelle internationale, des produits
et des services de grande qualité. Grâce à ses technologies et à ses
établissements de classe mondiale dans l'extraction de la bauxite, le
traitement de l'alumine, la production d'aluminium de première fusion, la
production d'électricité, la transformation de l'aluminium, les produits
usinés ainsi que les emballages flexibles et de spécialité, la société Alcan
d'aujourd'hui est bien placée pour répondre aux besoins de ses clients, même
au-delà de leurs attentes. Alcan est représentée par 68 000 employés, y
compris les coentreprises, dans 61 pays et régions et a annoncé des produits
d'exploitation de 23,6 G$ en 2006. Depuis 2003, la Société fait partie de la
liste Dow Jones Sustainability World Index. Pour plus de renseignements,
veuillez visiter : www.alcan.com.

    %B M %C 1,8 %D Q1-2007 Quarterly Results_fr


    RESULTATS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifiés)
    -------------------------------------------------------------------------

    Trimestres terminés les 31 mars                       2007        2006
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    (en millions de dollars US, sauf
     les montants par action)

    Ventes et produits d'exploitation                    6 420       5 550

    Charges
    Coût des produits vendus et charges
     d'exploitation, excluant
     l'amortissement des actifs corporels
     et incorporels ci-dessous                           4 801       4 128
    Amortissement des actifs corporels et incorporels      264         251
    Frais de vente et d'administration                     374         364
    Frais de recherche et de développement                  54          52
    Intérêts                                                60          76
    Charges de restructuration - montant net                12          14
    Autres produits - montant net                           (3)        (31)
                                                       ----------------------
                                                         5 562       4 854
                                                       ----------------------
    Bénéfice des activités poursuivies avant impôts
     et éléments divers                                    858         696
    Impôts sur les bénéfices                               280         269
                                                       ----------------------
    Bénéfice des activités poursuivies avant éléments
     divers                                                578         427
    Quote-part du bénéfice réalisé par les
     participations                                         12          28
    Intérêts minoritaires                                    -          (1)
                                                       ----------------------
    Bénéfice des activités poursuivies                     590         454
    Bénéfice des activités abandonnées                       1           3
                                                       ----------------------
    Bénéfice avant effet cumulatif de modifications
     comptables                                            591         457
    Effet cumulatif de modifications comptables,
     déduction faite d'impôts de 2 $ en 2006                 -          (4)
                                                       ----------------------
    Bénéfice net                                           591         453
    Dividendes sur actions préférentielles                   3           2
                                                       ----------------------
    Bénéfice net attribuable aux détenteurs d'actions
     ordinaires                                            588         451
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    Résultat par action
    De base :
    Bénéfice des activités poursuivies                    1,60        1,21
    Bénéfice des activités abandonnées                       -        0,01
    Effet cumulatif de modifications comptables              -       (0,01)
                                                       ----------------------
    Bénéfice net par action ordinaire - de base           1,60        1,21
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    Dilué :
    Bénéfice des activités poursuivies                    1,59        1,20
    Bénéfice des activités abandonnées                       -        0,01
    Effet cumulatif de modifications comptables              -       (0,01)
    Bénéfice net par action ordinaire - dilué             1,59        1,20
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    Dividendes par action ordinaire                       0,20        0,15
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------


    BILANS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifiés)

                                                       31 mars 31 décembre
                                                          2007        2006
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    (en millions de dollars US)

    ACTIF
    -----

    Actif à court terme
    Encaisse et dépôts à terme                             186         229
    Comptes clients (déduction faite de provisions
     de 67 $ en 2007 et 58 $ en 2006)                    3 106       2 910
    Autres débiteurs et charges reportées                1 171       1 195
    Impôts reportés                                        139         152
    Stocks                                               3 228       3 186
    Actifs à court terme destinés à la vente                 4           5
                                                       ----------------------
    Total de l'actif à court terme                       7 834       7 677
                                                       ----------------------

    Charges reportées et autres éléments d'actif         1 070       1 087
    Placements                                           1 476       1 509
    Impôts reportés                                        911         989
    Immobilisations corporelles
      Coût (excluant les travaux de construction
       en cours)                                        18 942      18 698
      Travaux de construction en cours                   2 447       2 294
      Amortissement cumulé                              (8 800)     (8 592)
                                                       ----------------------
                                                        12 589      12 400
                                                       ----------------------
    Actifs incorporels, déduction faite de
     l'amortissement cumulé de 370 $ en 2007
     et 346 $ en 2006                                      655         676
    Ecarts d'acquisition                                 4 597       4 599
    Actifs à long terme destinés à la vente                  1           2
                                                       ----------------------
    Total de l'actif                                    29 133      28 939
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------


    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
    --------------------------

    Passif à court terme
    Créditeurs et charges à payer                        5 335       5 430
    Emprunts à court terme                                 579         467
    Tranche de la dette échéant à moins d'un an             32          36
    Impôts reportés                                         35          46
                                                       ----------------------
    Total du passif à court terme                        5 981       5 979
                                                       ----------------------

    Tranche de la dette échéant à plus d'un an           5 169       5 476
    Crédits reportés et autres éléments de passif        1 681       1 787
    Avantages postérieurs au départ à la retraite        3 363       3 381
    Impôts reportés                                      1 143       1 151
    Intérêts minoritaires                                   71          71

    Capitaux propres
    Actions préférentielles rachetables au gré de
     l'émetteur, mais non au gré du détenteur              160         160
    Capitaux propres attribuables aux détenteurs
     d'actions ordinaires
      Actions ordinaires                                 6 275       6 235
      Surplus d'apport                                     664         672
      Bénéfices non répartis                             4 772       4 281
      Actions ordinaires détenues par une filiale          (31)        (31)
      Cumul des autres éléments du résultat étendu        (115)       (223)
                                                       ----------------------
                                                        11 565      10 934
                                                       ----------------------
                                                        11 725      11 094
                                                       ----------------------

    Total du passif et des capitaux propres             29 133      28 939
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------


    FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifiés)
    -------------------------------------------------------------------------

    Trimestres terminés les 31 mars                       2007        2006
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------
    (en millions de dollars US)

    ACTIVITES D'EXPLOITATION

    Bénéfice des activités poursuivies                     590         454
    Ajustements visant à déterminer les flux de
     trésorerie d'exploitation :
      Amortissement des actifs corporels et incorporels    264         251
      Impôts reportés                                       67         144
      Quote-part de la perte (du bénéfice) réalisée
       par les participations, déduction faite des
       dividendes                                            8         (16)
      Pertes de valeur d'actifs                              1           9
      Gain sur la cession d'entreprises et de
       placements - montant net                             (4)          -
      Charge au titre des options sur actions                2          25
      Variation du fonds de roulement d'exploitation
        Variation des débiteurs                           (165)       (539)
        Variation des stocks                               (27)        (78)
        Variation des créditeurs et charges à payer       (141)         20
      Variation des charges reportées et autres
       éléments d'actif, des crédits reportés
       et autres éléments de passif, et des avantages
       postérieurs au départ à la retraite -
       montant net                                          (7)         92
      Autres éléments - montant net                         (6)          -
                                                       ----------------------
    Flux de trésorerie d'exploitation                      582         362

    ACTIVITES DE FINANCEMENT

    Produit de l'émission de nouveaux titres
     d'emprunt, déduction faite des frais d'émission        13          17
    Remboursements de la dette                            (344)        (66)
    Emprunts à court terme - montant net                   108         (36)
    Actions ordinaires émises                               28          66
    Dividendes  - Actionnaires d'Alcan (y compris
                   les détenteurs d'actions
                   préférentielles)                        (75)        (57)
                - Intérêts minoritaires                      -          (1)
                                                       ----------------------
    Flux de trésorerie de financement                     (270)        (77)


    ACTIVITES D'INVESTISSEMENT

    Achat d'immobilisations corporelles                   (312)       (426)
    Acquisitions d'entreprises et de placements,
     déduction faite de l'encaisse et des dépôts
     à terme acquis                                         (2)        (38)
    Produit net de la cession d'entreprises, de
     placements et d'autres éléments d'actif                 7         198
    Autres éléments                                        (49)          -
                                                       ----------------------
    Flux de trésorerie d'investissement                   (356)       (266)


    Incidence des fluctuations du change sur
     l'encaisse et les dépôts à terme                        1           3
                                                       ----------------------
    (Diminution) Augmentation de l'encaisse et des
     dépôts à terme                                        (43)         22

    Encaisse et dépôts à terme à l'ouverture de la
     période                                               229         181
                                                       ----------------------
    Encaisse et dépôts à terme à la clôture de la
     période                                               186         203
                                                       ----------------------
                                                       ----------------------


                                 ALCAN INC.
                                -----------
           (en millions de dollars US, sauf indication contraire)

    1. MODE DE PRESENTATION

    Les informations financières consolidées intermédiaires non vérifiées sont
fondées sur des conventions comptables et des méthodes d'application conformes
à celles qui sont utilisées et décrites dans les états financiers consolidés
annuels de la Société présentés dans le rapport annuel sur formulaire 10-K
(formulaire 10-K) le plus récent, sauf pour ce qui est d'une nouvelle
convention comptable qui a été adoptée le 1er janvier 2007. Les informations
financières consolidées intermédiaires non vérifiées ne comprennent pas toutes
les informations fournies dans les états financiers annuels et trimestriels
préparés conformément aux principes comptables généralement reconnus des
Etats-Unis (PCGR des E.-U.) et doivent donc être lues avec le formulaire 10-K
le plus récent de la Société.
    De l'avis de la direction de la Société, les informations financières
consolidées intermédiaires non vérifiées reflètent tous les ajustements,
consistant uniquement en des ajustements normaux et récurrents, nécessaires
pour présenter fidèlement la situation financière, les résultats
d'exploitation et les flux de trésorerie conformément aux PCGR des E.-U. Les
résultats présentés dans ces informations financières consolidées
intermédiaires non vérifiées ne donnent pas nécessairement une indication des
résultats prévus de l'exercice entier.


    2. MODIFICATIONS COMPTABLES

    FIN 48 - Comptabilisation des positions fiscales incertaines
    ------------------------------------------------------------

    Le 1er janvier 2007, la Société a adopté les dispositions de
l'Interpretation No. 48, Accounting for Uncertainty in Income Taxes - an
interpretation of FASB Statement No. 109 (FIN 48), publiée par le Financial
Accounting Standards Board. En vertu de cette interprétation, la Société ne
peut constater l'avantage fiscal relatif à une position fiscale que s'il est
plus probable qu'improbable que la position fiscale sera retenue après la
vérification des autorités fiscales, d'après les mérites techniques de la
position. Les avantages fiscaux relatifs à une telle position comptabilisés
dans les états financiers doivent être mesurés en fonction du montant le plus
élevé dont la probabilité qu'il soit réalisé lors du règlement est supérieure
à 50 %. La FIN 48 donne également des directives sur la décomptabilisation, le
classement, les intérêts et les pénalités, la comptabilisation pour les
périodes intermédiaires et les informations additionnelles à fournir sur les
impôts.
    Le 1er janvier 2007, la Société a inscrit dans le passif une augmentation
nette de 28 $ au titre des avantages fiscaux non constatés. Cette augmentation
nette des passifs a donné lieu à une baisse de 21 $ des bénéfices non répartis
au 1er janvier 2007, à une diminution nette de 8 $ des passifs d'impôts
reportés et à une réduction de 1 $ pour les placements comptabilisés à la
valeur de consolidation dans les charges reportées et autres éléments
d'actifs.


    3. CAPITALISATION DES INTERETS DEBITEURS

    Les intérêts débiteurs découlant des activités poursuivies pour le premier
trimestre terminé le 31 mars 2007 et 2006 ont totalisé respectivement 83 $ et
90 $, dont respectivement 23 $ et 14 $ ont été capitalisés.


    4. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA DATE DU BILAN

    Le 2 avril 2007, la Société a mis fin à un programme portant sur la vente
à un tiers d'une part indivise de certains comptes clients sans recours
pouvant atteindre jusqu'à 125 $ (95 millions (euro)).
    Le 12 avril 2007, la Société a annoncé son intention de vendre sa
participation de 45 % dans Utkal Alumina International Limited (Utkal), en
Inde. Le projet Utkal, visant l'exploitation d'une nouvelle mine de bauxite et
la construction d'une usine d'alumine dans l'Etat indien d'Orissa, est
actuellement à la phase de l'ingénierie et continuera de bénéficier d'un
accord visant l'utilisation de technologies d'Alcan. La Société a déjà
entrepris des démarches initiales menant au processus de vente, qui devrait
être conclu au cours du deuxième trimestre de 2007.
    Le 23 avril 2007, la Société a conclu un accord de principe concernant la
vente de sa filiale Satma à ALMECO Spa. Située à Goncelin, en France, Satma
fabrique et vend de la feuille mince pour condensateurs à l'industrie de
l'électronique ainsi que des bandes anodisées destinées aux marchés de
l'éclairage et de la décoration. Les modalités définitives de l'accord
devraient être établies après la conclusion des consultations menées auprès
des représentants des salariés. La transaction devrait se finaliser dans le
courant du deuxième trimestre 2007.

    Montréal, Canada
    Le 24 avril 2007
    




Renseignements :

Renseignements: CONTACT MEDIAS: Anik Michaud, (514) 848-8151, Numéros de
la conférence téléphonique: Amérique du Nord: (877) 652-1294, Comm. locales et
outre-mer: (706) 643-7783; CONTACT INVESTISSEURS: Simon Ellinor, (514)
848-8368, Numéros de la conférence téléphonique: Amérique du Nord: (877)
421-3963, Comm. locales et outre-mer: (706) 643-9535

Profil de l'entreprise

ALCAN - FR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.