Aînés en perte d'autonomie - LES MINISTRES LISE THERIAULT ET MARGUERITE BLAIS RETABLISSENT LES FAITS



    QUEBEC, le 28 mai /CNW Telbec/ - A la suite des déclarations erronées de
la députée de Crémazie, Lisette Lapointe, la ministre déléguée aux Services
sociaux, madame Lise Thériault et la ministre responsable des Aînés, madame
Marguerite Blais tiennent à rétablir les faits. "La qualité de vie et la
sécurité des aînés en perte d'autonomie sont au coeur des préoccupations de
notre gouvernement, comme le prouvent les gestes posés depuis 2003
relativement aux résidences privées et aux centres d'hébergement et de soins
de longue durée (CHSLD)", ont déclaré les ministres.
    Concernant les résidences privées, la ministre Thériault a signalé qu'il
n'existait avant 2003 qu'un registre volontaire et peu utilisé. En vertu du
projet de loi 83, adopté en 2005, un processus de certification obligatoire a
été mis en place, une première au Canada. "Le processus de certification est
en cours et toutes les résidences ont déjà reçu la visite du Conseil québécois
d'agrément. Les résidences sont présentement en lien avec les agences de la
Santé et des Services sociaux de chaque région dans le but de terminer le
processus de certification. Environ 45 % des résidences sont actuellement
certifiées et les autres le seront dans un avenir rapproché, nous maintenons
le cap", a précisé madame Thériault.
    Le Ministère de la Santé et des Services sociaux prépare un bilan de
l'opération de certification, afin d'y apporter les améliorations nécessaires,
le cas échéant. "Grâce au processus de certification que nous avons mis en
place, nous avons constaté certaines lacunes concernant la formation des
préposés aux bénéficiaires. Nous nous penchons sur cette question, car aucun
compromis ne sera fait sur la qualité des soins et la sécurité des personnes
âgées en perte d'autonomie", a-t-elle ajouté.
    Pour ce qui est des centres d'hébergement et de soins de longue durée du
réseau public, madame Thériault a rappelé que le gouvernement a mis en place,
il y a cinq ans, des visites d'appréciation de la qualité des milieux de vie.
"Près des deux tiers des centres ont été visités, et ce modèle a fait ses
preuves, comme l'a reconnu dans son rapport le Protecteur du citoyen.
D'ailleurs, nous l'avons étendu aux centres jeunesse, aux ressources
intermédiaires et aux ressources de type familial", a indiqué la ministre
déléguée aux Services sociaux.
    La ministre Thériault a aussi tenu à rappeler qu'en 2007, le gouvernement
a présenté le Plan québécois des infrastructures qui prévoit des
investissements de plus de 800 millions de dollars afin d'effectuer des
rénovations mineures et majeures dans les centres d'hébergement et de soins de
longue durée du réseau public.
    Quant à elle, la ministre responsable des Aînés, madame Marguerite Blais,
a souligné que pour le gouvernement, le bien-être des aînés demeure une
préoccupation majeure. "Je tiens à rappeler que jamais le gouvernement du
Québec n'a tant fait sur une si courte période afin d'améliorer les conditions
de vie des personnes âgées, a mentionné madame Blais. Nous allons poursuivre
nos actions afin de s'assurer que les aînés puissent vieillir dignement
quelque soit leur résidence. Ils ont bâti le Québec et ont droit à toute notre
reconnaissance."
    En conclusion, la ministre Thériault a rappelé que le Parti Québécois
n'avait aucune leçon à donner sur les actions à poser pour s'assurer de la
sécurité et de la qualité des soins donnés aux aînés. "Malgré des rapports
accablants, dont celui de la Commission des droits de la personne et de la
jeunesse qui indiquait clairement qu'il fallait mettre en place des visites et
une certification afin de mieux protéger les aînés hébergés en CHSLD ou en
résidences privées, le Parti Québécois n'a rien fait. Notre gouvernement a
décidé de mieux protéger nos aînés en perte d'autonomie et les moyens que nous
avons mis en place permettent d'atteindre ces objectifs", a conclu madame
Thériault.
    -%SU: SOC,SAN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Harold Fortin, Attaché de presse de la ministre déléguée
aux Services sociaux, (418) 266-7181; Renaud Dugas, Attaché de presse de la
ministre responsable des Aînés, (418) 646-7757

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DELEGUEE AUX SERVICES SOCIAUX

Renseignements sur cet organisme

Cabinet de la ministre responsable des Aînés

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.