Aide fédérale aux secteurs forestier et manufacturier : le Conseil du patronat du Québec apprécie la flexibilité du fonds annoncé



    MONTREAL, le 10 janv. /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec
(CPQ) juge que le fonds annoncé aujourd'hui par le gouvernement fédéral afin
de mitiger les effets de la crise qui sévit dans les secteurs forestier et
manufacturier est un pas dans la bonne direction, dans la mesure où il permet
de cibler des priorités chères au CPQ comme le développement d'infrastructures
et la transition des travailleurs des secteurs affectés par la crise vers des
secteurs en pleine croissance.
    Dès l'automne 2006 le CPQ réclamait du gouvernement fédéral qu'il
investisse dans le recyclage et la formation des travailleurs licenciés par
des entreprises du secteur forestier pour que ces travailleurs puissent se
rediriger vers des secteurs affectés par des pénuries de main-d'oeuvre comme,
par exemple, le secteur minier. Selon notre compréhension, une partie des
sommes prévues dans ce fonds pourra justement servir à cette fin.
    Le CPQ réitère néanmoins que la meilleure façon pour le gouvernement
fédéral de modérer les effets négatifs de cette crise est de poursuivre la
mise en oeuvre des mesures structurantes annoncées dans Avantage Canada, sa
stratégie économique dévoilée en novembre 2006.
    "En assurant un environnement économique propice à la création de
richesse dans tous les secteurs d'activités, cette stratégie est la meilleure
façon de faciliter les ajustements rendus nécessaires par la crise actuelle",
a déclaré le président du CPQ, Michel Kelly-Gagnon.

    Une meilleure répartition s'impose

    Le CPQ estime par ailleurs que la répartition de l'aide annoncée est à
revoir. "Le Québec étant proportionnellement plus affecté par la crise
forestière et les défis du secteur manufacturier que d'autres régions du
Canada, il serait normal et souhaitable que la répartition de l'aide
gouvernementale reflète cette réalité économique", a commenté M. Kelly-Gagnon.
    Compte tenu de l'ampleur de la crise et du fait qu'elle sévit depuis
plusieurs mois déjà, le CPQ déplore également que le gouvernement ait lié
cette aide à son prochain budget, dont l'avenir est incertain dans le contexte
d'un gouvernement minoritaire. Selon le président du CPQ, le gouvernement
aurait pu et aurait dû agir dès maintenant.

    Le CPQ est la principale confédération patronale au Québec. L'organisme
regroupe plusieurs des plus grandes entreprises du Québec ainsi que la vaste
majorité des associations patronales sectorielles.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, directeur des communications, (514)
288-5161, poste 226, Cellulaire: (514) 571-6400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.