Aide fédérale au secteur forestier - "Le gouvernement Harper prend en otage les travailleurs et les communautés pour des considérations purement politiques" - Renaud Gagné, vice-président, SCEP-Québec



    MONTREAL, le 10 janv. /CNW Telbec/ - Réagissant à l'annonce du
gouvernement fédéral faite plus tôt aujourd'hui, le vice-président du Syndicat
canadien des communications, de l'énergie et du papier (SCEP-Québec), Renaud
Gagné, s'est scandalisé de l'attitude du gouvernement Harper "qui fait passer
ses intérêts politiques avant ceux de la population, des travailleurs et des
communautés. C'est tout simplement scandaleux". Le SCEP-FTQ s'insurge contre
le fait que l'aide annoncée par le gouvernement Harper ne se concrétisera qu'à
la condition que le budget soit adopté. "Dans un contexte de gouvernement
minoritaire, on comprend bien que ce n'est qu'une manoeuvre pour se maintenir
au pouvoir ou encore de faire porter l'odieux sur les partis d'opposition,
s'ils n'appuient pas le budget. Pendant ce temps, les travailleurs perdent
leur emploi et vivent dans l'insécurité la plus totale", a dénoncé M. Gagné.

    Bien peu... et surtout très tard

    Au surplus, le SCEP-FTQ considère que les sommes d'argent annoncées sont
insuffisantes pour faire face à la crise actuelle. "Nous avons besoin d'un
plan global et stratégique, nous le répétons depuis des mois, les actions
isolées ou parallèles ne règleront rien. C'est un pansement sur la plaie mais
ça ne guérira pas le malade", a critiqué M. Gagné
    Pour le SCEP-FTQ, toute aide aux travailleurs est naturellement la
bienvenue mais alors que la crise se dessine depuis des années, les actions du
gouvernement fédéral arrivent bien tard. Nous le demandons depuis des mois, il
faut des actions concrètes et simultanées de tous les intervenants. Ce n'est
pas en saupoudrant à gauche et à droite et surtout en mettant de l'argent
conditionnellement à l'adoption d'un budget que l'on règlera cette crise.

    Plan global et stratégique

    Au nombre des interventions concrètes demandées par le SCEP dans le cadre
d'une intervention globale mentionnons :
    
    - De l'aide aux travailleurs âgés afin de permettre à ceux qui le peuvent
      de prendre leur retraite plus tôt;
    - La prolongation des prestations d'assurance-emploi assortie de
      formation professionnelle
    - Des crédits fiscaux pour les entreprises qui investissent dans leurs
      équipements afin de les maintenir à la fine pointe de la technologie;
    - Des programmes de recherche et développement et d'aide à l'implantation
      pour les entreprises de deuxième et troisième transformation.
    - Un sommet pan-canadien sur la crise forestière avec tous les
      intervenants concernées.
    

    "Voilà quelques-unes des solutions que nous avançons depuis des mois mais
le gouvernement Harper fait la sourde oreille. C'est d'autant plus déplorable
que ce gouvernement a les moyens d'intervenir", a déclaré M. Gagné.

    Le SCEP-FTQ est le plus important syndicat au Québec dans le secteur des
pâtes et papier, de la transformation du bois et de la forêt alors qu'il
représente les travailleurs et travailleuses de la majorité des usines au
Québec.




Renseignements :

Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, représentant nationale,
SCEP-FTQ, (514) 916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.