Agrandissement du MNBAQ - Lancement du concours international d'architecture



    QUEBEC, le 19 juin /CNW Telbec/ - Le Musée national des beaux-arts du
Québec (MNBAQ) lance aujourd'hui son concours international d'architecture
visant à doter l'institution d'un nouveau pavillon distinctif sur un site
voisin de son complexe actuel sur les plaines d'Abraham, au coeur de la ville
de Québec. Afin de sélectionner le projet le plus significatif, il organise un
concours international d'architecture sous l'égide de l'Ordre des architectes
du Québec (OAQ) et du gouvernement du Québec. Les firmes d'architecture
possédant une expérience dans un domaine apparenté et désireuses de relever le
défi lancé par le MNBAQ peuvent consulter l'appel de candidatures et obtenir
toutes les informations nécessaires à leur participation sur le site Internet
du Musée, soit au www.mnba.qc.ca dans la section "Agrandissement du MNBAQ".
Les firmes candidates ont jusqu'au 21 août 2009 à 15 h (heure du Québec) pour
soumettre leur candidature.
    Le concours se déroule en français, langue officielle du Québec, et
respecte le Guide des concours d'architecture de l'OAQ aussi bien dans son
déroulement qu'en regard des règles d'équité. La réalisation du mandat de la
firme retenue devra en outre se conformer aux lois en vigueur au Québec et
particulièrement à celles qui concernent l'exercice de la profession
d'architecte.
    La construction d'un nouveau pavillon pour le Musée national des
beaux-arts du Québec promet d'être déterminante à la fois par sa nouveauté
intrinsèque que par son ouverture sur l'espace urbain de la Grande Allée, une
des artères principales de la capitale. Le MNBAQ souhaite un geste franchement
contemporain qui transcende le caractère patrimonial de son environnement.

    LA COMPOSITION DU JURY

    Le jury est composé de deux architectes à l'international (Mme Nasrine
Seraji, architecte et urbaniste, Atelier Seraji Architectes et associés, et
directrice de l'Ecole nationale supérieure d'architecture de Paris Malaquais,
ainsi que M. Xaveer De Geyter, architecte principal de la firme XDGA
Architecten à Bruxelles), d'un architecte de Québec (M. André Bourassa,
architecte et président de l'Ordre des architectes du Québec), d'un
représentant du milieu culturel (M. Charles-Mathieu Brunelle, directeur des
Muséums nature de Montréal), d'un représentant du milieu universitaire (M.
Jacques White, architecte, Ecole d'architecture de l'Université Laval) et de
deux représentants du Musée national des beaux-arts du Québec (Mme Esther
Trépanier, directrice générale du MNBAQ, et M. John R. Porter, président de la
Fondation du MNBAQ et commissaire du projet d'agrandissement). M. Peter
Murphy, architecte à la Direction de l'aménagement du territoire de la Ville
de Québec agit quant à lui à titre de membre suppléant.

    UN CONCOURS EN TROIS ETAPES

    1) A la mi-septembre 2009, le jury sélectionnera quinze firmes ayant de
l'expérience dans des projets apparentés, dont cinq firmes québécoises.
    2) Par la suite, une phase "concept" permettra d'apprécier la qualité et
la profondeur de la réflexion des quinze firmes sélectionnées. Au terme de
l'exercice, à la mi-novembre 2009, cinq idées seront retenues.
    3) A la phase finale, on demandera aux cinq finalistes de développer leur
solution fonctionnelle au gré d'esquisses-concepts, et ce, dans le respect du
programme des besoins et des contraintes techniques et budgétaires. Le choix
final du jury sera soumis à l'approbation du conseil d'administration du Musée
à la fin du mois de février 2010.

    LES OBJECTIFS DU PROJET

    Les promoteurs du projet souhaitent l'émergence d'un édifice phare, d'un
signal architectural puissant et présent dans le milieu urbain, qui soit
moderne et novateur, original et distinctif, bref un nouveau signal
identitaire de la ville de Québec aux échelles nationale et internationale. Le
pavillon à ériger deviendra la nouvelle porte d'entrée d'un complexe muséal
comportant déjà des bâtiments des xixe et xxe siècles. Il offrira les vastes
espaces publics d'accueil qui manquent présentement à une institution
dynamique devenue victime de ses succès de fréquentation. Il permettra
l'accroissement des aires d'exposition, offrant des salles conçues sur mesure,
vastes et flexibles, exemptes des contraintes imposées par les structures
anciennes. Il donnera lieu à un accroissement des aires d'exposition, y
compris de nouvelles salles à la fine pointe des technologies muséales pour
bien répondre aux exigences de l'art actuel. Le nouveau pavillon et ses
aménagements extérieurs offriront l'accessibilité universelle aux usagers et
s'inscriront dans la mouvance du développement durable en visant une
certification LEED. Cette préoccupation fondamentale des promoteurs du projet
devra transparaître dans chacun des gestes de la création architecturale, dans
la concrétisation du nouveau musée ainsi que dans le nouveau milieu de vie et
de travail qu'il offrira.

    BREF HISTORIQUE

    Rappelons que le coût total prévu pour la réalisation de ce projet majeur
est de 90 M$. Les deux paliers de gouvernement ont annoncé leur contribution
pouvant atteindre chacune la moitié des coûts totaux admissibles du projet
pour un maximum de 33,7 M$. Le Musée s'est engagé à obtenir un apport
financier de 22,7 M$ grâce à la participation du secteur privé, dont
l'importante contribution de M. Pierre Lassonde, mécène et président du
conseil d'administration du MNBAQ, qui a offert 3,9 M$ pour l'achat du
terrain. La ministre de la Culture, des Communications et de la Condition
féminine du Québec, Mme Christine St-Pierre, a donné le coup d'envoi au projet
le 21 mai dernier lors d'une conférence de presse en compagnie de Mme Josée
Vernier, ministre des Affaires intergouvernementales, présidente du Conseil
privé de la Reine pour le Canada, ministre de la Francophonie et ministre
responsable de la région de Québec, de M. Christian Paradis, ministre fédéral
des Travaux publics et des Services gouvernementaux, de M. Sam Hamad, ministre
de l'Emploi et de la Solidarité sociale et ministre responsable de la région
de la Capitale-Nationale, ainsi que du maire de la Ville de Québec, M. Régis
Labeaume.
    -%SU: CLT
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Mme Katherine Noreau, responsable des relations
publiques, Musée national des beaux-arts du Québec, (418) 644-6460, poste
5538, 1-866-220-2150, katherine.noreau@mnba.qc.ca

Profil de l'entreprise

MUSEE NATIONAL DES BEAUX-ARTS DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.