Agrandissement de l'Hôpital général : un renforcement de la présence de l'hôpital du côté de la montagne et de la rue Cedar n'est pas souhaitable estime l'OCPM

MONTRÉAL, le 13 sept. 2011 /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que l'Office de consultation publique de Montréal rend disponible le rapport sur la consultation tenue au printemps dernier sur un projet d'agrandissement de l'Hôpital général de Montréal. En effet, le CUSM prévoit des modifications qui nécessitent l'adoption de nouvelles modifications règlementaires. On se souviendra qu'un premier projet de règlement, adopté en vertu de l'article 89 de la Charte de la Ville, avait fait l'objet de consultations par l'Office en 2008 et avait été adopté par le conseil municipal.

Le nouveau projet diffère de celui adopté de plusieurs façons. En premier lieu, contrairement à ce qui était prévu, l'Institut et Hôpital neurologiques de Montréal ne s'installera pas sur le site de l'Hôpital général, désigné aussi comme le campus de la Montagne du CUSM. Par ailleurs, il est maintenant prévu d'intégrer un bâtiment acquis par l'hôpital et localisé au 1750 avenue Cedar. La transformation des édifices actuels s'en trouve donc réduite. On remplace aussi le stationnement souterrain prévu en stationnement intérieur semi-enfoui.

Le mandat confié à l'Office par les autorités municipales invite l'OCPM à mesurer l'évolution du projet du CUSM, à la lumière des recommandations formulées dans son rapport de 2008, tout en portant une attention particulière sur plusieurs enjeux : les impacts du changement d'usage du 1750 Cedar en regard des objectifs du Plan d'urbanisme et du Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal; les impacts sur les secteurs résidentiels avoisinants et sur l'avenue Cedar en particulier; l'intégration des nouvelles constructions au complexe hospitalier; le concept d'aménagement paysager et l'Accord de développement.

En premier lieu, quoique n'occasionnant pas de nouveaux empiètements sur les espaces verts, le projet examiné en consultation publique amplifie la présence de l'hôpital du côté de la montagne et est, en ce sens, en contradiction avec les intentions du projet de 2008. Considérant la fragilité inhérente à l'arrondissement historique et naturel du Mont-Royal, la commission, à la lumière de la consultation et de son analyse, estime que ce choix d'aménagement renforçant une présence sur la rue Cedar n'est pas souhaitable.

L'hôpital bénéficie du privilège d'être logé à l'intérieur de cet ensemble fragile qu'est l'arrondissement historique et naturel du Mont-Royal. Cette situation privilégiée entraîne des responsabilités. D'ailleurs, le 20 mai 2010, le Conseil municipal adoptait une résolution qui reflétait une interprétation stricte du concept de capacité limite de la montagne à supporter de nouveaux développements, un élément central du Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal. Cette décision, limitant les agrandissements aux volumes de construction existants, ne peut être ignorée dans l'examen du projet actuel, bien qu'elle ait été appliquée dans le contexte du projet de redéveloppement du Séminaire de Philosophie. L'extension des fonctions hospitalières hors site apparaît difficilement compatible avec l'interprétation du Conseil municipal.

Dans le contexte où l'option du 1750 Cedar est difficilement réconciliable avec les politiques municipales et les impératifs de protection à long terme de la montagne, c'est au CUSM que revient le fardeau de la preuve du caractère incontournable de l'option du 1750 Cedar. Or, la démonstration que les cliniques externes ne pourraient être logées ailleurs sur le site même de l'hôpital à un coût acceptable, dans le respect des principes mis de l'avant par CUSM 2008, n'a pas été faite de manière serrée et convaincante en consultation publique.

La commission accueille favorablement les modifications proposées sur le site même de l'hôpital. Toutefois, dans l'état des documents qui ont été produits en appui à la demande du CUSM et de la démonstration qui a été faite, elle ne recommande pas que l'usage du 1750 Cedar soit modifié. La démarche passée et les engagements pris jusqu'à présent par le CUSM de réaliser le projet de développement à l'intérieur de l'empreinte existante, l'esprit de la décision du Conseil municipal concernant la capacité limite de la montagne ainsi que l'achalandage et les nuisances additionnelles auxquels il faut s'attendre sur l'avenue Cedar, devraient inciter le CUSM et la Ville à poursuivre leurs efforts dans le but d'identifier une solution plus respectueuse du milieu d'insertion.

Toute l'information disponible sur ce projet peut se trouver aux bureaux de l'Office au 1550, rue Metcalfe, bureau 1414 et à la Direction du greffe à l'Hôtel de Ville au 275, rue Notre-Dame Est. Cette documentation est aussi disponible sur le site internet de l'Office au www.ocpm.qc.ca.
 

SOURCE OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTREAL

Renseignements :

Luc Doray
514 872-3568
514 977-8365 (cell.)

Profil de l'entreprise

OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.