Agnico-Eagle communique ses résultats pour le premier trimestre de 2009; Production aurifère trimestrielle record; Début de la production aurifère à la mine Lapa; La mise en service du concentrateur de Kittila se poursuit



    
    Symbole boursier : AEM aux bourses de New York et de Toronto

    (Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication
    contraire)
    

    TORONTO, le 29 avr. /CNW/ - Mines Agnico-Eagle Limitée ("Agnico-Eagle" ou
la "Société") a déclaré aujourd'hui un bénéfice net de 54,3 M$, ou 0,35 $ par
action, pour le premier trimestre de 2009.
    Ce résultat inclut une récupération fiscale de 38,6 M$, ou 0,25 $ par
action, et un gain de change hors caisse de 7,5 M$, ou 0,05 $ par action, qui
ont été en partie annulés par une charge liée aux options d'achat d'actions de
12,0 M$, ou 0,08 $ par action. Pour le premier trimestre de 2008, la Société
avait déclaré un bénéfice net de 28,9 M$, ou 0,20 $ par action.
    Au premier trimestre de 2009, les flux de trésorerie d'exploitation se
sont chiffrés à 48,8 M$, en baisse par rapport aux flux de trésorerie de 54,6
M$ générés par les activités d'exploitation au premier trimestre de 2008, ce
qui est principalement le fait de la baisse du prix des métaux pour l'or, le
zinc, l'argent et le cuivre, baisse en partie annulée par l'accroissement de
la production aurifère.
    "Nous avons atteint nos objectifs pour ce qui est de la production d'or
au premier trimestre, et celle-ci a progressé de 80 % par rapport au premier
trimestre de 2008. Alors que nous continuons de respecter notre échéancier
pour l'ouverture de trois nouvelles mines au cours des prochains trimestres,
la production augmente plus lentement que prévu à notre mine de Kittila en
Finlande", a indiqué Sean Boyd, vice-président du conseil et chef de la
direction. "En 2009, la production aurifère devrait s'établir entre 550 000 et
575 000 onces, et atteindre près de 1,2 million d'onces en 2010", a ajouté M.
Boyd.
    
    Voici quelques faits saillants du premier trimestre de 2009 :

    -   Production record - production record de 91 812 onces d'or
    -   Contrôle des coûts efficace - atteinte des objectifs par tonne à
        LaRonde et à Goldex
    -   Respect des délais pour les trois prochaines nouvelles mines - Début
        de la production à Lapa et à Pinos Altos en 2009, comme prévu.
        Ouverture prévue de Meadowbank au premier trimestre de 2010
    

    Au premier trimestre de 2009, la production d'or payante(1) s'est
chiffrée à une somme record de 91 812 onces, à un total des coûts décaissés de
312 $ l'once(2). Par comparaison, la production d'or payante avait été de 50
892 onces, à un total des coûts décaissés de moins 399 $ l'once au premier
trimestre de 2008.
    L'augmentation de la production et du total des coûts décaissés par once
au premier trimestre de 2009 est en grande partie liée au début de la
production à la nouvelle mine Goldex où aucun sous-produit n'est tiré du corps
minéralisé, ainsi qu'au recul des prix réalisés sur les sous-produits de la
mine LaRonde.
    En raison de l'augmentation plus lente que prévu de la production à la
mine Kittila au deuxième trimestre, la Société prévoit maintenant produire
entre 550 000 et 575 000 onces d'or en 2009, à un total des coûts décaissés
d'environ 340 $ l'once. Elle prévoyait précédemment produire 590 000 onces
d'or, à un total des coûts décaissés de 325 $ l'once en 2009.

    Assemblée générale annuelle demain

    L'assemblée générale annuelle commencera à 11 h (HAE), le jeudi 30 avril
2009. L'assemblée se déroulera dans la salle de bal Vanity de l'hôtel Le
Meridien King Edward, situé au 37, rue King Est, à Toronto. L'assemblée sera
l'occasion d'effectuer un survol des résultats opérationnels et financiers du
premier trimestre, ainsi que de faire le point sur les projets de croissance
de la Société. Plusieurs solutions, énumérées ci-dessous, s'offrent aux
personnes qui ne seront pas en mesure d'assister à l'événement en personne.

    
    Par diffusion Web :
    L'assemblée sera diffusée en direct, en mode audio, sur le site Web de la
    Société à l'adresse www.agnico-eagle.com.

    Par téléphone :
    Les personnes qui préfèrent écouter l'assemblée au téléphone sont priées
    de composer le 416-644-3418 ou le 1-800-731-6941 (sans frais). Afin
    d'être certain de pouvoir prendre part à l'événement, veuillez appeler
    environ cinq minutes avant l'heure fixée.

    Ecoute de la version archivée :
    Veuillez composer le 416-640-1917 ou le 1-877-289-8525 (sans frais), puis
    le code d'accès 21294136, suivi du carré.

    Il sera possible d'écouter un enregistrement de l'assemblée à compter de
    13 h (HAE), le jeudi 30 avril 2009, et jusqu'à 23 h 59 (HAE),
    le jeudi 7 mai 2009. La diffusion Web et les diapositives accompagnant
    les exposés seront archivées pendant 180 jours sur le site Web de la
    Société.

    Plein financement de la croissance - Maintien d'une excellente position
    de trésorerie
    

    La trésorerie et les équivalents ont augmenté, passant à 208,4 M$ au 31
mars 2009, par rapport à 99,4 M$ au 31 décembre 2008. La dette à long terme
s'élève à 415 M$ au 31 mars 2009, comparativement à 200 M$ au 31 décembre
2008.
    Pour le trimestre, les dépenses en immobilisations se sont chiffrées à
155 M$, ce qui comprend les dépenses suivantes : 46 M$ à Pinos Altos, 44 M$ à
Meadowbank, 28 M$ à Kittila, 20 M$ à Lapa et 15 M$ à LaRonde.
    Pour l'ensemble de l'exercice 2009, la Société prévoit maintenant que les
dépenses en immobilisations totaliseront près de 540 M$, soit plus que les
dépenses de 450 M$ prévues précédemment. Cette augmentation découle
principalement de l'accroissement des dépenses liées au transport terrestre et
aérien, aux travaux d'ingénierie et à la main-d'oeuvre au projet de Meadowbank
dans l'Arctique canadien (60 M$). En outre, des retards à Kittila ont entraîné
une nouvelle immobilisation des coûts de production précommerciale (30 M$).
    Cependant, grâce à son encaisse de 208 M$, à ses lignes de crédit non
utilisées de 130 M$ et à ses solides flux de trésorerie d'exploitation,
Agnico-Eagle dispose de tout le financement nécessaire pour mener à bien les
activités de mise en valeur et d'exploration liées à ses projets aurifères au
Canada, en Finlande et au Mexique.

    
    Mine LaRonde - Maintien d'une production élevée et de l'efficacité du
    contrôle des coûts
    

    La mine LaRonde, propriété exclusive de la Société au nord-ouest du
Québec, est entrée en activité en 1988. Dans l'ensemble, les réserves d'or
prouvées et probables de LaRonde totalisent environ 5 millions d'onces
provenant de 35,8 millions de tonnes de minerai titrant 4,3 grammes par tonne
("g/t"). Compte tenu de la durée de vie de la mine, la production aurifère
moyenne devrait avoisiner 320 000 onces par année jusqu'en 2022. Le nouveau
puits interne du prolongement de LaRonde devrait entrer en production en 2011.
    Le concentrateur de LaRonde a traité en moyenne 7 203 tonnes de minerai
par jour au cours du premier trimestre de 2009, comparativement à une moyenne
de 7 431 tonnes par jour pendant la période correspondante de 2008.
L'exploitation de LaRonde se poursuit à une cadence moyenne de près de 7 200
tonnes par jour depuis presque six ans, ce qui continue de démontrer la
fiabilité de cette mine de calibre mondial.
    Calculé par once et déduction faite des crédits au titre des
sous-produits, le total des coûts décaissés de la mine LaRonde s'est élevé à
294 $ au premier trimestre, pour une production de 51 339 onces d'or. En
comparaison, pour le premier trimestre de 2008, le total des coûts décaissés
était de moins 399 $ l'once, pour une production de 50 892 onces d'or. Cette
hausse du total des coûts décaissés est en grande partie attribuable au déclin
considérable des prix des métaux récupérés comme sous-produits.
    Les coûts de la mine par tonne(3) se sont établis à environ 72 $ CA au
premier trimestre. Ces coûts sont conformes au budget, mais dépassent ceux du
premier trimestre de 2008, qui se chiffraient à 65 $ CA la tonne. Cette hausse
est en grande partie attribuable à la forte augmentation du coût des
fournitures depuis le milieu de 2008.

    Prolongement de LaRonde - Le fonçage du puits est bien avancé

    Au cours du premier trimestre de 2009, le nouveau puits interne a été
foncé sur une profondeur d'environ 120 m. Les travaux de fonçage se déroulent
de manière satisfaisante, le puits ayant été creusé jusqu'à une profondeur
d'environ 2 680 m, alors que la profondeur totale prévue est de 2 880 m. Le
fonçage du puits devrait être terminé au quatrième trimestre de 2009, et les
travaux d'aménagement préalables à la production débuteront par la suite. Le
projet devrait entrer en production comme prévu en 2011.

    Mine Goldex - Objectifs atteints

    La mine Goldex, propriété exclusive de la Société au nord-ouest du
Québec, est entrée en activité en 2008. Les réserves d'or prouvées et
probables totalisent 1,6 million d'onces provenant de 23,8 millions de tonnes
de minerai titrant 2,1 g/t. En fonction de la durée de vie de la mine, la
production aurifère moyenne devrait avoisiner 160 000 onces par année jusqu'en
2017. Cependant, la durée de vie de la mine pourrait être prolongée, car les
réserves extraites en 2008 ont été entièrement remplacées par les forages
d'exploration. De plus, on envisage d'exploiter plusieurs zones satellites de
minéralisation qui sont situées dans les environs et qui pourraient permettre
d'allonger la durée de vie de la mine.
    La production de la mine Goldex est en constante augmentation. Le
concentrateur a traité en moyenne 6 770 tonnes de minerai par jour au cours du
premier trimestre de 2009, comparativement à 6 141 tonnes par jour au
quatrième trimestre de 2008. Les installations ont une capacité théorique de 6
900 tonnes par jour. Cette capacité a été dépassée de temps à autre en 2009.
    Au premier trimestre de 2009, la production d'or s'est située à 35 959
onces, à un total des coûts décaissés de 338 $ l'once. Par comparaison, au
quatrième trimestre de 2008, 31 972 onces d'or avaient été produites, à un
total des coûts décaissés de 323 $ l'once. La mine a atteint un niveau de
production commerciale en août 2008.
    Au cours du premier trimestre de 2009, environ 950 000 tonnes de minerai
ont été abattues à l'explosif à Goldex, alors qu'environ 650 000 tonnes ont
été hissées. Cette différence est nécessaire, car la méthode d'extraction
utilisée à Goldex requiert qu'une partie du minerai abattu soit temporairement
laissé dans le bloc de minage en guise d'assise souterraine. Compte tenu de
l'utilisation de cette méthode, l'abattage à l'explosif devrait prendre fin en
2012, alors que la durée de vie prévue de la mine se prolonge jusqu'en 2017.
    Les coûts de la mine par tonne à Goldex se sont établis à environ 25 $ CA
au premier trimestre, ce qui est légèrement plus que les coûts de 24 $ CA au
quatrième trimestre de 2008.
    Une étude de délimitation de l'étendue est en cours afin d'évaluer la
possibilité de hausser la capacité de la mine, en la faisant passer de 6 900
tonnes par jour à au moins 8 000 tonnes par jour. Une telle augmentation
pourrait nécessiter des ajouts au circuit de concassage et de broyage et
l'ajout d'un certain nombre de machines de mines. Les résultats de l'étude
devraient être communiqués ce trimestre.

    
    Mine Kittila - La production commerciale devrait maintenant démarrer au
    troisième trimestre de 2009
    

    A la mine Kittila, propriété exclusive de la Société au nord de la
Finlande, on a coulé un premier lingot d'or en janvier 2009. Les réserves d'or
prouvées et probables totalisent 3,2 millions d'onces de minerai provenant de
21,4 millions de tonnes titrant 4,7 g/t. Selon la durée de vie de la mine, la
production aurifère moyenne devrait avoisiner 150 000 onces par année jusqu'en
2023.
    Pour ce qui est de la machinerie, le concentrateur de Kittila est complet
et fonctionne, sa disponibilité étant supérieure à 90 %, ce qui est conforme
aux paramètres de conception. Toutefois, l'optimisation de la récupération
aurifère prend plus de temps que ce qui avait été prévu au départ.
    On a récemment détecté deux problèmes de nature métallurgique qui ont
pour effet de réduire les taux de récupération aurifère du concentrateur. Tout
laisse croire qu'un composé de chlorure d'or se forme dans l'autoclave et
qu'il y a activation de carbone organique. Ces problèmes ne sont pas
inhabituels dans ce type de circuit. Par conséquent, la phase de mise en
service de l'usine a été prolongée afin qu'on puisse modifier les conditions
dans lesquelles le processus se déroule dans le circuit d'oxydation sous
pression. La Société s'attend encore à ce que ces mesures correctives du
processus métallurgique permettent au concentrateur d'atteindre les taux de
récupération aurifère pour lesquels il a été conçu, soit plus de 83 %, au
cours de la durée de vie de la mine.
    La mise en valeur de la mine souterraine se poursuit selon les plans. Les
piles de stockage en surface totalisent près de 213 000 tonnes titrant 5,3
g/t.
    Une étude de délimitation de l'étendue est en cours afin d'évaluer la
possibilité d'accroître considérablement le taux de production théorique à
Kittila. Ce projet nécessite le fonçage d'un puits sur la propriété. Les
résultats de l'étude, qui devraient être communiqués au quatrième trimestre de
2009, intégreront les données des plus récents forages d'exploration. Neuf
appareils de forage sont actuellement utilisés pour convertir les ressources
et pour effectuer d'autres travaux exploratoires près des réserves actuelles.
    Agnico-Eagle procédera à l'inauguration officielle de la mine Kittila le
4 juin 2009. Investisseurs, analystes, employés, représentants gouvernementaux
et membres des médias sont invités à assister aux festivités entourant
l'ouverture de la première mine d'or de la Société à l'étranger.

    Lapa - Début de la production aurifère

    A la mine Lapa, propriété exclusive de la Société au nord-ouest du
Québec, la production aurifère a débuté en avril 2009. Les réserves d'or
prouvées et probables totalisent 1,1 million d'onces provenant de 3,8 millions
de tonnes de minerai titrant 8,8 g/t. Compte tenu de la durée de vie de la
mine, la production moyenne devrait avoisiner 115 000 onces d'or par année
jusqu'en 2015.
    Le circuit de Lapa du concentrateur de LaRonde a traité son premier
minerai en avril 2009. Un or grossier a été extrait du circuit par gravité, et
la première coulée d'or doit avoir lieu cette semaine. Le minerai, à faible
teneur, provenait des piles de stockage, ce qui est normal au cours de la
phase de démarrage d'un concentrateur.
    Toutefois, l'exploitation à des fins de production est maintenant
commencée. A ce jour, on a extrait trois blocs miniers, ou gradins. La teneur
moyenne globale du minerai abattu de ces trois gradins s'est établie à 12,2
g/t, alors que la teneur des réserves avait été évaluée à 8,7 g/t. Cette
teneur plus élevée devra être confirmée lorsque le minerai sera traité dans le
concentrateur au cours des prochaines semaines.

    Les travaux de construction à Pinos Altos progressent comme prévu

    Le projet minier de Pinos Altos, propriété exclusive de la Société au
nord du Mexique, devrait entrer en production au troisième trimestre de 2009.
Les réserves prouvées et probables totalisent 3,6 millions d'onces d'or et 100
millions d'onces d'argent provenant de 41,8 millions de tonnes titrant 2,7 g/t
d'or et 74,6 g/t d'argent. Selon la durée de vie de la mine, la production
d'or moyenne devrait être d'environ 175 000 onces par année jusqu'en 2022.
Durant cette période, la production d'argent devrait s'établir à 2,6 millions
d'onces par année en moyenne.
    La construction du nouveau projet de mine de Pinos Altos est bien
avancée. Toutes les composantes essentielles ont été livrées au site de la
mine, et l'installation des éléments mécaniques et électriques se déroule
comme prévu. Le premier minerai sera placé sur les remblais de lixiviation au
cours du deuxième trimestre de 2009. La mise en service du circuit de broyage
et le début de la production aurifère devraient avoir lieu d'ici la fin du
troisième trimestre de 2009.
    Les travaux de décapage du puits à ciel ouvert progressent plus
rapidement que prévu, 4,2 millions de tonnes ayant déjà été extraites, ce qui
tient compte du décapage initial au puits Oberon de Weber.
    La productivité des travaux de mise en valeur souterrains s'est améliorée
d'environ 19 % par rapport au trimestre précédent. Ces résultats devraient
continuer de s'améliorer grâce au nouveau matériel d'exploitation minière qui
a été livré au site au début de 2009.

    
    Le projet Meadowbank devrait entrer en production comme prévu au premier
    trimestre de 2010
    

    Le projet de mine de Meadowbank, propriété exclusive de la Société au
Nunavut, dans le nord du Canada, devrait entrer en production au premier
trimestre de 2010. Les réserves d'or prouvées et probables totalisent 3,6
millions d'onces provenant de 32,8 millions de tonnes titrant 3,5 g/t. Selon
la durée de vie de la mine, la production aurifère moyenne devrait s'établir à
environ 350 000 onces jusqu'en 2019.
    La construction du nouveau projet de mine Meadowbank est bien avancée.
L'achèvement du concentrateur, de la centrale électrique et des bâtiments de
service à la fin de l'année dernière a permis d'effectuer les travaux de
construction comme prévu durant l'hiver. Parmi les points saillants à ce
chapitre, mentionnons la fin des travaux de fondation du broyeur semi-autogène
et le début des travaux d'assèchement du lac Second Portage. La mise en
service du concentrateur et la première production aurifère devraient avoir
lieu avant la fin du premier trimestre de 2010.
    Cependant, des tensions continuent de s'exercer sur les coûts du projet,
notamment en ce qui a trait au transport terrestre et aérien, aux travaux
d'ingénierie et à la main-d'oeuvre. Malgré ces tensions sur les coûts, la
Société prévoit toujours que le projet générera un excellent rendement.
    Le prédécapage est en cours dans le puits à ciel ouvert de Portage, et
environ 530 000 tonnes de stériles ont été transportées au cours du premier
trimestre de 2009. Des travaux de forage des stériles ont été réalisés sur
environ 15 500 m dans le secteur du puits de Portage. De plus, on a terminé et
mis en service la piste d'atterrissage permanente de 1 500 m sur le site de la
mine.
    Au cours du premier trimestre de 2009, on a effectué des travaux de
forage d'exploration sur environ 11 500 m. Quatre appareils de forage sont en
activité dans la zone minière, et trois autres sont affectés à des cibles
d'exploration. Les résultats de ces travaux seront communiqués dans une
prochaine mise à jour sur les activités d'exploration.
    Une étude de délimitation de l'étendue est en cours pour évaluer la
possibilité d'accroître le taux de production moyen, de manière à la faire
passer de 8 500 tonnes à 10 000 tonnes par jour. Cela permettrait d'augmenter
la production aurifère annuelle moyenne à plus de 400 000 onces. Les résultats
de cette étude sont attendus au troisième trimestre de 2009.

    Exposé à l'intention des analystes

    Agnico-Eagle organisera, à l'intention des analystes des actions, une
mise à jour sur ses projets le 29 mai, au siège social de la Société, à
Toronto. Cette mise à jour comprendra des exposés sur chacune des six mines de
la Société, de même que sur ses activités d'exploration en 2009. Les personnes
intéressées doivent communiquer avec Hazel Winchester, à
hwinchester@agnico-eagle.com ou au 416-847-3717. Tous les documents
accompagnant les exposés seront accessibles sur le site Web de la Société.

    Inscription à la cote des bons de souscription d'Agnico-Eagle

    En date du 30 avril 2009, un total de 8,6 millions de bons de
souscription d'actions ordinaires d'Agnico-Eagle seront inscrits et admis à la
négociation à la Bourse de Toronto. Les bons de souscription se négocieront
sous le symbole "AEM.WT.U" et le numéro CUSIP 008474 14 0. La monnaie de
négociation est le dollar américain.
    Ces bons de souscription ont été émis dans le cadre du placement privé de
290 M$ conclu le 3 décembre 2008.
    Chaque bon de souscription donne à son titulaire le droit d'acheter une
action ordinaire à un prix d'exercice de 47,25 $ l'action en tout temps avant
16 h 30 (heure de Toronto), le 2 décembre 2013.
    L'inscription des intérêts dans les bons de souscription et les
transferts des bons de souscription seront effectués par l'intermédiaire du
système d'inscription en compte exploité par Services de dépôt et de
compensation CDS inc. Les bons de souscription seront attestés de temps à
autre par un ou plusieurs certificat(s) pour un montant représentant le nombre
total de bons de souscription en circulation.
    Les bons de souscription seront régis par les termes d'un acte de fiducie
sur les bons de souscription, daté du 4 avril 2009, entre la Société et
Société de fiducie Computershare du Canada, à titre de fiduciaire des bons de
souscription. L'acte de fiducie sur les bons de souscription prévoira les
ajustements qu'il convient d'apporter aux bons de souscription en cas de
dividendes en actions, de fractionnements, de regroupements ou d'autres formes
de restructuration du capital.

    Agnico-Eagle

    Agnico-Eagle est un producteur d'or canadien établi de longue date, qui
exerce des activités d'exploitation au Québec et en Finlande, ainsi que des
activités d'exploration et de mise en valeur au Canada, en Finlande, au
Mexique et aux Etats-Unis. La mine LaRonde d'Agnico-Eagle est le plus
important gisement aurifère en exploitation au Canada pour ce qui est des
réserves. La Société est en mesure de profiter entièrement de la hausse du
cours de l'or en raison de sa décision de ne pas vendre d'or à terme. La
Société a versé un dividende en espèces pour chacune des 27 dernières années.

    
    ----------------------------------
    (1) La production d'or payante correspond à la quantité de minéraux
        produite pendant une période et contenue dans des produits vendus par
        la Société, que ces produits soient vendus pendant la période ou
        détenus en inventaire à la fin de la période.
    (2) Le total des coûts décaissés par once n'est pas une mesure conforme
        aux PCGR. Pour un rapprochement de cette mesure et des coûts de
        production, tels qu'ils sont présentés dans les états financiers,
        veuillez consulter la note 2 des états financiers à la fin du présent
        communiqué.
    (3) Le coût de la mine par tonne n'est pas une mesure conforme aux PCGR.
        Pour un rapprochement de cette mesure et des coûts de production,
        tels qu'ils sont présentés dans les états financiers, veuillez
        consulter la note 1 des états financiers à la fin du présent
        communiqué.



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                 SOMMAIRE DES INDICATEURS DE RENDEMENT CLES
       (en milliers de dollars américains, sauf indication contraire,
                       selon les PCGR des Etats-Unis)
                                (non vérifié)
                                                        Trimestre terminé le
                                                        --------------------
                                                              31 mars
                                                              -------
                                                         2009         2008
                                                         ----         ----
    Marge brute (déduction faite de
     l'amortissement présenté ci-dessous)
    LaRonde.........................................    37 647 $     75 483 $
    Goldex..........................................    18 466            -
                                                      ----------   ----------
    Marge d'exploitation............................    56 113       75 483
    Amortissement...................................    12 130        7 030
    Siège social....................................    14 647       17 279
    Bénéfice avant impôts...........................    29 336       51 174
    Charge d'impôts.................................   (25 005)      22 266
                                                     ----------    ----------
    Bénéfice net....................................    54 341 $     28 908 $
                                                     ----------    ----------
                                                     ----------    ----------
    Bénéfice net par action.........................      0,35 $       0,20 $
                                                     ----------    ----------
                                                     ----------    ----------
    Flux de trésorerie d'exploitation...............    48 823 $     54 587 $
    Prix réalisé par volume des ventes ($ US) :
      Or (par once).................................       969 $      1 089 $
      Argent (par once).............................     13,53 $      19,91 $
      Zinc (par tonne)..............................     1 213 $      2 530 $
      Cuivre (par tonne)............................     4 110 $     10 559 $
    Production payante :
      Or (onces)
      LaRonde.......................................    51 339       50 892
      Goldex........................................    35 959            -
      Kittila.......................................     4 514            -
                                                      ----------   ----------
      Total - or (onces). ..........................    91 812       50 892
                                                      ----------   ----------
                                                      ----------   ----------
      Argent (milliers d'onces).....................     1 029        1 026
      Zinc (tonnes).................................    13 291       19 467
      Cuivre (tonnes)...............................     1 682        1 453
    Métal payant vendu :
      Or (onces - LaRonde)..........................    53 516       51 596
      Or (onces - Goldex)...........................    30 901            -
      Or (onces - Kittila)..........................         -            -
      Argent (milliers d'onces).....................     1 012        1 018
      Zinc (tonnes).................................    17 057       18 710
      Cuivre (tonnes)...............................     1 686        1 421
    Total des coûts décaissés par once (note 1) :
    Or
    LaRonde.........................................       294 $      (399) $
    Goldex..........................................       338           -
                                                      ----------   ----------
    Moyenne pondérée du
     total des coûts décaissés par once.............       312 $      (399) $
                                                      ----------   ----------
                                                      ----------   ----------
    Note 1

    Total des coûts décaissés par once, déduction faite des crédits au titre
    du cuivre, du zinc et des autres sous-produits. Le total correspond à une
    moyenne pondérée fondée sur la production commerciale en onces. Le total
    des coûts décaissés par once n'est pas une mesure conforme aux PCGR. Pour
    un rapprochement avec les états financiers, veuillez consulter la note 2
    des états financiers. Veuillez également consulter la rubrique intitulée
    "Remarque concernant certaines mesures du rendement".



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                              BILANS CONSOLIDES
     (en milliers de dollars américains, selon les PCGR des Etats-Unis)
                                (non vérifié)

                                                           Au             Au
                                                      31 mars    31 décembre
                                                     ----------- ------------
                                                         2009           2008
                                                         ----           ----
    ACTIF
    Actif à court terme
      Trésorerie et équivalents......................   208 375 $    99 381 $
      Comptes clients...............................     60 837      45 640
      Stocks :
        Stocks de minerai...........................     27 084      24 869
        Concentrés..................................      4 823       5 013
        Fournitures.................................     36 161      40 014
      Autres actifs à court terme...................    113 990     136 377
                                                     ----------- ------------
    Total de l'actif à court terme..................    451 270     351 294
    Autres actifs...................................      6 734       8 383
    Actifs d'impôts futurs et droits miniers........     21 778      21 647
    Immobilisations de production et
     mise en valeur de mines........................  3 150 222   2 997 500
                                                     ----------- ------------
                                                      3 630 004 $ 3 378 824 $
                                                     ----------- ------------
                                                     ----------- ------------
    PASSIFS ET CAPITAUX PROPRES
    Passif à court terme
      Créditeurs et charge à payer...................   112 882 $   139 795 $
      Dividendes à verser...........................        277      28 304
      Intérêts à payer..............................        548         146
      Impôts sur les bénéfices à payer..............      4 221       4 814
                                                     ----------- ------------
    Total du passif à court terme...................    117 928     173 059
                                                     ----------- ------------
    Dette bancaire..................................    415 000     200 000
                                                     ----------- ------------
    Juste valeur des
     instruments financiers dérivés.................     13 056      12 823
                                                     ----------- ------------
    Provision pour restauration des lieux et
     autres passifs.................................    70 218       71 770
                                                     ----------- ------------
    Passifs d'impôts futurs et droits miniers.......   395 043      403 416
                                                     ----------- ------------
    Capitaux propres
    Actions ordinaires
      Autorisées - nombre illimité
      Emises - 155 656 432
       (154 808 918 au 31 décembre 2008)............ 2 329 090    2 299 747
    Options sur actions.............................    53 375       41 052
    Bons de souscription............................    24 858       24 858
    Surplus d'apport................................    15 166       15 166
    Bénéfices non répartis..........................   211 882      157 541
    Cumul des autres éléments du résultat étendu....   (15 612)     (20 608)
                                                     ----------- ------------
    Total des capitaux propres...................... 2 618 759    2 517 756
                                                     ----------- ------------
                                                     3 630 004 $  3 378 824 $
                                                     ----------- ------------
                                                     ----------- ------------



                              MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
               ETATS CONSOLIDES DES RESULTATS ET DU RESULTAT ETENDU
     (en milliers de dollars américains, sauf les données sur les actions
         et les montants par action, selon les PCGR des Etats-Unis)
                                (non vérifié)

                                                       Trimestre terminé le
                                                       ------------------
                                                             31 mars
                                                             -------
                                                        2009         2008
                                                        ----         ----
    PRODUITS D'EXPLOITATION
    Produits tirés des activités minières............   105 831 $   119 134 $
    Intérêts créditeurs et produits divers..........      4 693       4 115
    Gain à la vente de
     titres disponibles à la vente .................        194         406
                                                     -----------  -----------
                                                        110 718     123 655
    COUTS ET CHARGES
    Production......................................     49 718      43 651
    Exploration et expansion de l'entreprise........      6 249       8 898
    Amortissement...................................     12 130       7 030
    Frais d'administration..........................     18 800      19 868
    Impôt provincial sur le capital.................      1 109         869
    Intérêts........................................        869       1 054
    Gain de change..................................     (7 493)     (8 889)
                                                     -----------  -----------
    Bénéfice avant impôts sur les bénéfices,
     droits miniers et impôt fédéral sur le capital.     29 336      51 174
    Charge d'impôts sur les bénéfices et de
     droits miniers.................................    (25 005)     22 266
                                                     -----------  -----------
    Bénéfice net de la période.......................    54 341 $    28 908 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Bénéfice net par action - de base...............       0,35 $      0,20 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Bénéfice net par action - dilué.................       0,35 $      0,20 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Nombre moyen pondéré d'actions en circulation
     (en milliers)
      De base.......................................    155 184     143 372
      Dilué   ......................................    157 196     144 375



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                   ETATS CONSOLIDES DES FLUX DE TRESORERIE
     (en milliers de dollars américains, selon les PCGR des Etats-Unis)
                                (non vérifié)

                                                       Trimestre terminé le
                                                       ------------------
                                                             31 mars
                                                             -------
                                                        2009         2008
                                                        ----         ----
    Activités d'exploitation
    Bénéfice net de la période.......................    54 341 $    28 908 $
    Ajouter (déduire) les
     éléments sans effet sur la trésorerie :
      Amortissement.................................     12 130       7 030
      Impôts futurs et droits miniers...............    (25 138)     15 699
      Gain à la vente de
       titres disponibles à la vente................       (194)       (406)
      Amortissement des coûts reportés et autres....         36       4 372
    Variations des soldes hors trésorerie du
     fonds de roulement
      Comptes clients  .............................    (15 197)    (14 106)
      Impôts sur les bénéfices à payer..............       (593)      4 648
      Stocks........................................      1 923         147
      Autres actifs à court terme...................     29 920      (8 994)
      Intérêts à payer..............................        402           -
      Créditeurs et charges à payer.................     (8 807)     17 289
                                                     -----------  -----------
    Flux de trésorerie d'exploitation...............     48 823      54 587
                                                     -----------  -----------
    Activités d'investissement
    Acquisitions d'immobilisations de production et
     mise en valeur des mines.......................   (155 347)   (158 030)
    Acquisition, placements et autres...............        490      (2 741)
                                                     -----------  -----------
    Flux de trésorerie d'investissement..............  (154 857)   (160 771)
                                                     -----------  -----------
    Activités de financement
    Dividendes versés...............................    (27 132)    (23 779)
    Remboursement au titre d'un
     contrat de location-acquisition et autre.......       (362)       (763)
    Dette bancaire..................................    215 000           -
    Produit de l'émission d'actions ordinaires......     28 941      30 263
                                                     -----------  -----------
    Flux de trésorerie de financement...............    216 447       5 721
                                                     -----------  -----------
    Effet des variations des taux de change sur la
     trésorerie et les équivalents...................    (1 419)     (1 137)
                                                     -----------  -----------
    Augmentation (diminution) nette de la
     trésorerie et des équivalents
     au cours de la période.........................    108 994    (101 600)
    Trésorerie et des équivalents
     au début de la période..........................    99 381     396 019
                                                     -----------  -----------
    Trésorerie et équivalents
     à la fin de la période..........................   208 375 $   294 419 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Renseignements supplémentaires sur les
     flux de trésorerie d'exploitation :
    Intérêts payés au cours de la période............     1 522 $       683 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Impôts sur les bénéfices,
     impôts miniers et taxes sur le capital
     payés au cours de la période....................     1 747 $         - $
                                                     -----------  -----------
    Note 2 : Le tableau suivant présente le rapprochement des coûts décaissés
de la mine par once d'or produite et des coûts de la mine par tonne, d'une
part, et des coûts de production présentés dans les états financiers
intermédiaires consolidés, d'autre part :

    Coûts décaissés de la mine
     par once d'or
    --------------------------
                                                      Trimestre    Trimestre
                                                     terminé le   terminé le
    (en milliers de dollars, sauf                       31 mars      31 mars
     indication contraire)                                 2009         2008
    ------------------------------------------       -----------  -----------
    Total des coûts de production d'après les
     états consolidés des résultats..................    49 718 $    43 651 $
    Attribuable à LaRonde............................    38 247      43 651
    Attribuable à Goldex.............................    11 471           -
                                                     -----------  -----------
      Total..........................................    49 718 $    43 651 $
                                                     ------------------------
                                                     ------------------------


    LaRonde - Coûts décaissés par once
    ----------------------------------
    Coûts de production..............................    38 247 $    43 651 $
    Ajustements :
      Produits d'exploitation tirés des
       sous-produits.................................   (24 046)    (62 943)
      Ajustement relatif aux stocks(i)...............     1 192        (730)
      Provision hors caisse pour
       restauration des lieux........................      (274)       (306)
                                                     -----------  -----------
    Coûts décaissés d'exploitation...................    15 119 $   (20 328)$
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Production d'or (onces)..........................    51 339      50 892
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Total des coûts décaissés (par once)(ii).........       294 $      (399)$
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------


    Goldex - Coûts décaissés par once
    ---------------------------------
    Coûts de production..............................    11 471 $         - $
    Ajustements :
      Ajustement relatif aux stocks(i)...............       743           -
      Provision hors caisse pour
       restauration des lieux........................       (47)          -
                                                     -----------  -----------
    Coûts décaissés d'exploitation...................    12 167 $         - $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Production d'or (onces)..........................    35 959           -
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Total des coûts décaissés (par once)(ii).........       338 $         - $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------

    Coûts de la mine par tonne
    --------------------------
                                                      Trimestre    Trimestre
                                                     terminé le   terminé le
    (en milliers de dollars, sauf                       31 mars      31 mars
     indication contraire)                                 2009         2008
    ------------------------------------------       -----------  -----------
    LaRonde - Coûts par tonne
    -------------------------
    Coûts de production..............................    38 247 $    43 651 $
    Ajustements :
      Ajustement relatif aux stocks(iii).............    (1 028)        999
    Provision hors caisse pour
       restauration des lieux........................      (274)       (306)
                                                     -----------  -----------
    Coûts d'exploitation de la mine ($ US)...........    36 945 $    44 344 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Coûts d'exploitation de la mine ($ CA)...........    46 495 $    43 995 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Tonnes de minerai broyé (en milliers)............       648         676
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Coûts de la mine par tonne ($ CA)(iv)............        72 $        65 $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Goldex Coûts par tonne
    ----------------------
    Coûts de production..............................    11 471 $         - $
    Ajustements :
      Ajustement relatif aux stocks(iii)..............      743           -
      Provision hors caisse pour
       restauration des lieux........................       (47)          -
                                                     -----------  -----------
    Coûts d'exploitation de la mine ($ US)...........    12 167 $         - $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Coûts d'exploitation de la mine ($ CA)...........    15 193 $         - $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Tonnes de minerai broyé (en milliers)............       609           -
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    Coûts de la mine par tonne ($ CA)(iv)............        25 $         - $
                                                     -----------  -----------
                                                     -----------  -----------
    (i)    Selon la convention comptable de la Société relative à la
           constatation des produits, les produits d'exploitation tirés des
           concentrés sont constatés au moment de la passation du titre de
           propriété. Comme le total des coûts décaissés est calculé en
           fonction de la production, cet ajustement de stock représente la
           marge sur les ventes relative à la partie de la production de
           concentrés pour laquelle aucun produit d'exploitation n'a été
           constaté au cours de la période.

    (ii)   Le total des coûts décaissés par once n'est pas une mesure
           reconnue en vertu des PCGR des Etats-Unis et, de ce fait, cette
           donnée peut ne pas être comparable aux données présentées par
           d'autres producteurs aurifères. La Société est d'avis que cette
           mesure généralement acceptée au sein de l'industrie fournit une
           indication réaliste des résultats d'exploitation et qu'elle
           s'avère utile pour comparer les données d'un exercice à l'autre.
           Comme le montre le tableau ci-dessus, cette mesure est calculée en
           ajustant les coûts de production, qui figurent dans les états
           consolidés des résultats et du résultat étendu, pour tenir compte
           du montant net des produits tirés des sous-produits, des
           redevances, des ajustements de stocks et des provisions relatives
           à la mise hors service de biens. Cette mesure a pour but de
           fournir aux investisseurs de l'information sur la capacité qu'ont
           les activités minières de la Société de générer des liquidités. La
           direction utilise cette mesure pour suivre le rendement des
           activités minières de la Société. Etant donné que les prix du
           marché aurifère sont cotés par once, l'utilisation de cette mesure
           permet à la direction d'évaluer les capacités de la mine de
           générer des liquidités selon divers prix de l'or. La direction est
           consciente que cette mesure par once est soumise aux répercussions
           des fluctuations des prix des sous-produits métalliques et des
           taux de change. La direction atténue les limites de cette mesure
           en la combinant à la mesure des coûts de la mine par tonne
           (analysée ci-dessous) et aux autres données préparées selon les
           PCGR des Etats-Unis. La direction effectue également des analyses
           de sensibilité pour quantifier les effets des fluctuations des
           prix des métaux et des taux de change.

    (iii)  Cet ajustement de stocks tient compte des coûts de production
           associés aux concentrés invendus.

    (iv)   Le coût de la mine par tonne n'est pas une mesure reconnue selon
           les PCGR des Etats-Unis et, de ce fait, cette donnée peut ne pas
           être comparable aux données présentées par d'autres producteurs
           aurifères. Comme l'illustre le tableau ci-dessus, cette mesure est
           calculée en ajustant les coûts de production comme il est indiqué
           dans les états consolidés des résultats et du résultat étendu pour
           les stocks et les provisions relatives à la mise hors service de
           biens, puis en les divisant par le nombre de tonnes traitées par
           le concentrateur. Comme les données sur le total des coûts
           décaissés peuvent subir l'influence des fluctuations des prix des
           sous-produits métalliques et des taux de change, la direction
           croit que cette mesure fournit des renseignements supplémentaires
           sur le rendement des activités minières et lui permet de suivre
           les coûts d'exploitation de façon plus constante puisque la mesure
           par tonne élimine la variabilité des coûts associée aux divers
           niveaux de production. La direction utilise aussi cette mesure
           pour déterminer la viabilité économique des blocs d'exploitation.
           Comme chaque bloc d'exploitation est évalué en fonction de la
           valeur de réalisation nette de chaque tonne extraite, de façon à
           être économiquement viable, les produits d'exploitation estimatifs
           par tonne doivent être supérieurs aux coûts de la mine par tonne.
           La direction est consciente que cette mesure par tonne est soumise
           aux fluctuations de la production et, par conséquent, elle utilise
           cette mesure comme un outil d'évaluation en l'associant aux coûts
           de production préparés selon les PCGR des Etats-Unis. Cette mesure
           complète les renseignements sur les coûts de production préparés
           selon les PCGR des Etats-Unis et permet aux investisseurs de faire
           la distinction entre les variations des coûts de production
           découlant des variations des volumes de production et les
           variations du rendement d'exploitation.


    Données détaillées sur les réserves et les ressources minérales (au 31
    décembre 2008)
    -------------------------------------------------------------------------
                              Au    Ag   Cu    Zn    Pb      Au      Tonnes
     Catégorie et zone      (g/t) (g/t)  (%)   (%)   (%) (milliers (milliers)
                                                           d'onces)
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales
     prouvées
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                  1,95                               27      434
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                 4,84                               31      199
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                    7,53                                6       23
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                 2,76  67,87  0,33  3,27  0,37     362    4 075
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos             1,35  19,08                         4       97
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total -
     Réserves minérales
     prouvées               2,77                              430    4 828
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales
     probables
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                  2,05                            1 544   23 391
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                 4,69                            3 193   21 171
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                    8,80                            1 055    3 730
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                 4,52  31,18  0,28  1,42  0,12   4 612   31 735
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank              3,45                            3 638   32 773
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos             2,68  74,61                     3 589   41 669
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total -
     Réserves minérales
     probables              3,55                           17 631  154 469
    -------------------------------------------------------------------------
    Total -
     Réserves minérales
     prouvées et probables  3,53                           18 061  159 297
    -------------------------------------------------------------------------
    ------------------------------------------------------------------
                                Au    Ag   Cu    Zn    Pb    Tonnes
      Catégorie et zone       (g/t) (g/t)  (%)   (%)   (%)  (milliers)
    ------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
     indiquées
    ----------------------------------------------------------------
    Bousquet                  5,63                            1 704
    ----------------------------------------------------------------
    Ellison                   5,68                              415
    ----------------------------------------------------------------
    Goldex                    1,79                              220
    ----------------------------------------------------------------
    Kittila                   2,99                            3 471
    ----------------------------------------------------------------
    Lapa                      4,36                              987
    ----------------------------------------------------------------
    LaRonde                   1,83  26,77  0,15  1,55  0,16   6 349
    ----------------------------------------------------------------
    Meadowbank                2,17                           21 956
    ----------------------------------------------------------------
    Pinos Altos               1,00  26,08                    12 468
    ----------------------------------------------------------------
    Total -
     Ressources minérales
     indiquées                2,07                           47 569
    ----------------------------------------------------------------

    ------------------------------------------------------------------
                                Au    Ag   Cu    Zn    Pb    Tonnes
      Catégorie et zone       (g/t) (g/t)  (%)   (%)   (%)  (milliers)
    ------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
     présumées
    ----------------------------------------------------------------
    Bousquet                  7,45                            1 667
    ----------------------------------------------------------------
    Ellison                   5,81                              786
    ----------------------------------------------------------------
    Goldex                    2,42                           11 949
    ----------------------------------------------------------------
    Kittila                   4,42                           17 550
    ----------------------------------------------------------------
    Lapa                      7,97                              761
    ----------------------------------------------------------------
    LaRonde                   5,91  18,91  0,44  0,77  0,08   4 937
    ----------------------------------------------------------------
    Meadowbank                2,78                            4 953
    ----------------------------------------------------------------
    Pinos Altos               1,65  39,95                     4 000
    ----------------------------------------------------------------
    Total -
     Ressources minérales
     présumées                3,84                           46 603
    ----------------------------------------------------------------
    


    Enoncés prospectifs

    Les renseignements contenus dans le présent communiqué ont été rédigés le
29 avril 2009. Certains des énoncés de ce communiqué sont des "énoncés
prospectifs" au sens attribué à ce terme dans la Private Securities Litigation
Reform Act of 1995 des Etats-Unis et dans les dispositions des lois
provinciales canadiennes sur les valeurs mobilières. Dans ce document, les
mots "anticiper", "s'attendre à", "estimer", "prévoir", "prévu",
"probablement", les verbes au futur et d'autres expressions semblables servent
à désigner les énoncés ou les renseignements prospectifs.
    Ces énoncés comprennent notamment, mais sans s'y limiter, ce qui suit :
les prévisions de production de la Société, y compris les estimations
concernant la teneur du minerai, la production de métaux, la durée de vie des
mines, les délais prévus pour les études de délimitation de l'étendue et les
dépenses d'exploration et en immobilisations prévues, ainsi que les coûts et
les autres estimations sur lesquels ces projections sont fondées; l'objectif
de la Société visant l'augmentation de ses réserves et ressources minérales,
ainsi que d'autres énoncés et renseignements se rapportant aux tendances
prévues à l'égard des activités d'exploration et d'exploitation de la Société,
de même qu'à leur financement. Ces énoncés reflètent le point de vue de la
Société à la date du présent communiqué et ils sont assujettis à certains
risques, incertitudes et hypothèses. Les énoncés prospectifs sont
nécessairement fondés sur un certain nombre de facteurs et d'hypothèses qui,
tout en étant considérés comme raisonnables par Agnico-Eagle à la date à
laquelle ils sont formulés, sont par nature assujettis à d'importants
impondérables et incertitudes d'ordre commercial, économique et concurrentiel.
Les facteurs et les hypothèses d'Agnico-Eagle contenus dans le présent
communiqué, qui pourraient s'avérer inexacts, comprennent, mais sans s'y
limiter, les hypothèses susmentionnées, y compris celles figurant dans le
rapport de gestion et dans le rapport annuel sur formulaire 20-F pour
l'exercice terminé le 31 décembre 2008, de même que les hypothèses suivantes :
les activités de la Société ne subiront aucune perturbation importante, que ce
soit en raison de conflits de travail, de problèmes d'approvisionnement, de
dommages au matériel, de phénomènes naturels, de changements politiques, de
problèmes relatifs à des titres de propriété ou d'autres facteurs; l'obtention
de permis, la mise en valeur et l'expansion à chacun des projets de mise en
valeur d'Agnico-Eagle se dérouleront conformément aux attentes actuelles, et
Agnico-Eagle ne modifiera pas ses plans de mise en valeur relativement à ces
projets; les taux de change entre le dollar canadien, l'euro, le peso mexicain
et le dollar américain demeureront près des niveaux actuels ou s'établiront
aux niveaux prévus dans le présent communiqué; les prix de l'or, de l'argent,
du zinc, du cuivre et du plomb concorderont avec les attentes d'Agnico-Eagle;
les prix des fournitures clés utilisées dans l'extraction et la construction
ainsi que le coût de la main-d'oeuvre demeureront conformes aux attentes
actuelles d'Agnico-Eagle; la production sera conforme aux attentes; les
estimations actuelles d'Agnico-Eagle au sujet des réserves minérales, des
ressources minérales, des teneurs de minerai et des taux de récupération du
minerai s'avéreront exactes; il n'y aura aucun retard important dans la
réalisation des projets de mise en valeur en cours, et aucune modification
importante ne sera apportée aux taux d'imposition et au cadre réglementaire
actuels. De nombreux facteurs, connus et inconnus, pourraient entraîner un
écart important entre les résultats réels et ceux qui sont mentionnés de façon
explicite ou implicite dans ces énoncés prospectifs. Ces risques comprennent
notamment, mais sans s'y limiter, la volatilité des prix de l'or et des autres
métaux; l'incertitude des estimations concernant les réserves minérales, les
ressources minérales, les teneurs de minerai et les taux de récupération du
minerai; l'incertitude entourant la production, les dépenses en
immobilisations et les autres coûts futurs; les fluctuations monétaires; le
financement des autres besoins en capitaux; le coût des programmes
d'exploration et de mise en valeur; les risques miniers; les risques associés
aux activités internationales; la réglementation gouvernementale et
environnementale; la volatilité du cours des actions de la Société; ainsi que
les risques associés aux stratégies de la Société en matière d'instruments
dérivés sur les sous-produits métalliques. Pour obtenir plus de précisions au
sujet de ces risques et facteurs, veuillez vous reporter au rapport annuel sur
formulaire 20-F de la Société pour l'exercice terminé le 31 décembre 2008, de
même qu'aux autres rapports déposés par la Société auprès des Autorités
canadiennes en valeurs mobilières et de la Securities and Exchange Commission
des Etats-Unis ("SEC"). Sauf exigence contraire de la loi, la Société n'entend
pas mettre à jour ces énoncés prospectifs et elle n'assume aucune obligation à
cet égard. Par conséquent, la Société tient à aviser les lecteurs de ne pas se
fier outre mesure aux énoncés prospectifs. Certains des énoncés prospectifs
susmentionnés, principalement ceux formulés au sujet des projets, sont fondés
sur les opinions préliminaires de la Société en ce qui a trait, notamment, à
la teneur, au tonnage, au traitement, aux méthodes d'exploitation minière, aux
dépenses en immobilisations, au total des coûts décaissés, aux coûts de la
mine et à l'emplacement des infrastructures de surface. Les décisions finales
et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ce qui est
actuellement envisagé.

    
    Remarques à l'intention des investisseurs concernant l'utilisation du mot
    "ressources"

    Mise en garde à l'intention des investisseurs concernant les estimations
    des ressources mesurées et indiquées.
    

    Dans le présent communiqué, on retrouve les termes "ressources mesurées"
et "ressources indiquées". La Société avise les investisseurs que, bien que
ces termes soient reconnus et imposés par la réglementation canadienne, la SEC
ne les reconnaît pas. Les investisseurs ne doivent donc pas supposer qu'un
gisement minéral classé dans l'une ou l'autre de ces catégories sera converti
en réserves, que ce soit en tout ou en partie.

    
    Mise en garde à l'intention des investisseurs concernant les estimations
    des ressources présumées.
    

    Dans le présent communiqué de presse, on retrouve également le terme
"ressources présumées". La Société avise les investisseurs que, bien que ce
terme soit reconnu et imposé par la réglementation canadienne, la SEC ne le
reconnaît pas. Le terme "ressources présumées" est associé à une grande
incertitude quant à l'existence de ces ressources et à leur faisabilité
économique et légale. On ne peut tenir pour acquis que les ressources
minérales présumées seront un jour reclassées dans une catégorie supérieure,
que ce soit en tout ou en partie. Selon les règles canadiennes, sauf en de
rares exceptions, les estimations des ressources minérales présumées ne
peuvent servir de fondement aux études de faisabilité ou aux études
préliminaires de faisabilité. Les investisseurs ne doivent donc pas supposer
qu'une partie ou l'ensemble d'une ressource minérale existe, ou est
économiquement ou légalement exploitable.

    Données scientifiques et techniques

    Mines Agnico-Eagle Limitée communique les estimations de ressources et de
réserves minérales conformément aux lignes directrices de l'ICM relatives à
l'estimation, à la classification et à la divulgation des ressources et des
réserves.

    Mise en garde à l'intention des investisseurs des Etats-Unis. La SEC
permet aux sociétés minières des Etats-Unis de ne divulguer, dans les
documents qu'elles déposent auprès d'elle, que les gisements minéraux qu'elles
peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. La Société utilise
dans le présent communiqué certaines expressions, comme "ressources mesurées",
"ressources indiquées" et "ressources présumées" que la SEC, dans ses lignes
directrices, interdit formellement aux entreprises constituées aux Etats-Unis
d'inclure dans les documents qu'elles déposent auprès d'elle. Les
investisseurs des Etats-Unis sont priés de lire attentivement le formulaire
20-F de la Société, qu'ils peuvent se procurer en s'adressant à Agnico-Eagle
ou en consultant le site Web de la SEC à l'adresse http://sec.gov/edgar.shtml.
Une étude de faisabilité "finale" ou "susceptible d'un concours bancaire" est
nécessaire pour se conformer aux exigences relatives à la mention des réserves
en vertu de l'Industry Guide 7 de la SEC. Les estimations ont été calculées en
fonction des prix des métaux et des taux de change moyens des trois dernières
années, conformément à l'Industry Guide 7. L'Industry Guide 7 exige
l'utilisation de prix qui reflètent la conjoncture économique au moment du
calcul des réserves, ce qui, selon le personnel de la SEC, correspond aux prix
moyens des trois dernières années. Les hypothèses ayant servi à estimer les
réserves et les ressources minérales communiquées par la Société le 18 février
2009 se fondent sur les prix moyens des trois dernières années pour la période
terminée le 31 décembre 2008, soit des prix de 725 $ l'once d'or, de 13,32 $
l'once d'argent, de 1,27 $ la livre de zinc, de 3,15 $ la livre de cuivre et
de 0,90 $ la livre de plomb, ainsi que sur des taux de change de 1,09 entre
les dollars canadien et américain, de 1,37 entre le dollar américain et l'euro
et de 11,00 entre le peso mexicain et le dollar américain.
    La Norme canadienne 43-101 ("NC 43-101") des Autorités canadiennes en
valeurs mobilières exige que les sociétés minières présentent l'information
relative à leurs réserves et ressources à l'aide des sous-catégories suivantes
: "réserves prouvées", "réserves probables", "ressources mesurées",
"ressources indiquées" et "ressources présumées". Les ressources minérales qui
ne sont pas des réserves minérales n'ont pas de viabilité économique
démontrée.
    Les réserves minérales s'entendent de la partie économiquement
exploitable d'une ressource mesurée ou indiquée, démontrée par au moins une
étude de faisabilité préliminaire. Cette étude doit inclure les informations
adéquates relatives à l'exploitation minière, au traitement, à la métallurgie,
aux aspects économiques et aux autres facteurs pertinents démontrant qu'il est
possible, au moment de la rédaction du rapport, de justifier l'extraction
économique. Les réserves minérales comprennent les matériaux de dilution et
les provisions allouées pour les pertes pouvant être encourues durant
l'extraction. Les réserves minérales prouvées s'entendent de la partie
économiquement exploitable d'une ressource mesurée dont la quantité et la
teneur ou qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques sont
si bien établies que l'on peut les estimer avec suffisamment de confiance pour
permettre la mise en application appropriée de paramètres techniques et
économiques afin d'appuyer la planification minière et l'évaluation de la
viabilité économique du gisement. Les réserves minérales probables s'entendent
de la partie économiquement exploitable d'une ressource minérale indiquée dont
on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la forme et
les caractéristiques physiques avec suffisamment de confiance pour permettre
la mise en application appropriée de paramètres techniques et économiques afin
d'appuyer la planification minière et l'évaluation de la viabilité économique
du gisement.
    Les ressources minérales s'entendent des concentrations ou indices
minéralisés d'une substance naturelle solide présente au sein de la croûte
terrestre ou sur celle-ci, qu'il s'agisse d'une substance inorganique ou d'une
substance organique fossilisée, dont la forme, la quantité et la teneur ou
qualité sont telles qu'elles présentent des perspectives raisonnables
d'extraction économique. L'emplacement, la quantité, la teneur, les
caractéristiques géologiques et la continuité des ressources minérales sont
connus, estimés ou interprétés à partir d'observations et de connaissances
géologiques précises. Les ressources minérales mesurées s'entendent de la
partie d'une ressource minérale dont on peut estimer la quantité et la teneur
ou qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques avec
suffisamment de confiance pour permettre la mise en application appropriée de
paramètres techniques et économiques afin d'appuyer la planification minière
et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée
sur des informations détaillées et fiables relatives à l'exploration, à
l'échantillonnage et aux essais, recueillies à l'aide de techniques
appropriées à partir d'emplacements tels des affleurements, des tranchées, des
puits, des chantiers et des sondages dont l'espacement est assez serré pour
confirmer à la fois la continuité de la géologie et des teneurs. Les
ressources minérales indiquées s'entendent de la partie d'une ressource
minérale dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité, la densité,
la forme et les caractéristiques physiques avec un niveau de confiance
suffisant pour permettre la mise en application appropriée de paramètres
techniques et économiques afin d'appuyer la planification minière et
l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée
sur des informations détaillées et fiables relatives à l'exploration et aux
essais, recueillies à l'aide de techniques appropriées à partir
d'emplacements, tels des affleurements, des tranchées, des puits, des
chantiers et des sondages dont l'espacement est assez serré pour donner lieu à
une hypothèse raisonnable sur la continuité de la géologie et des teneurs. Les
ressources minérales présumées s'entendent de la partie d'une ressources
minérale dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité sur la base
d'observations géologiques et d'un échantillonnage restreint et dont on peut
raisonnablement présumer, sans toutefois la vérifier, la continuité de la
géologie et des teneurs. L'estimation est basée sur des informations et un
échantillonnage restreints, recueillis à l'aide de techniques appropriées à
partir d'emplacements, tels des affleurements, des tranchées, des puits, des
chantiers et des sondages. Les ressources minérales qui ne sont pas des
réserves minérales n'ont aucune viabilité économique démontrée.

    
    Les investisseurs sont priés de ne pas tenir pour acquis que les
    ressources présumées existent réellement ou qu'elles sont économiquement
    ou légalement exploitables, que ce soit en tout ou en partie.
    

    Une étude de faisabilité s'entend d'une étude exhaustive d'un gisement
minéral dans laquelle tous les facteurs pertinents, notamment les facteurs
géologiques, les données d'ingénierie, les facteurs d'exploitation et les
facteurs juridiques, économiques, sociaux et environnementaux, sont examinés
de façon suffisamment détaillée pour fournir un fondement raisonnable
permettant à une institution financière de prendre une décision quant au
financement de la mise en valeur du gisement en vue de la production minérale.
    Les réserves minérales présentées dans le présent document ne tiennent
pas compte des ressources minérales.
    
    -------------------------------------------------------------------------
    Nom de la propriété/   Personne qualifiée         Date de la publication
     du projet et          chargée de l'estimation    du plus récent rapport
     emplacement           des réserves et des        technique (NC 43-101)
                           ressources minérales et    sur SEDAR
                           lien par rapport à
                           Agnico-Eagle
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde, Bousquet et    François Blanchet Ing.,       Le 24 mars 2005
     Ellison, Québec,       division LaRonde,
     Canada                 surintendant en géologie
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila, Finlande       Marc Legault P.Eng.,          Le 11 décembre 2008
                            vice-président,
                            développement de
                            projet
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos, Chihuhua,  Dyane Duquette, P.Geo.,       Le 25 mars 2009
    Mexique                 géologue principale,
                            groupe des services
                            techniques, bureau
                            régional de l'Abitibi  
---------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank, Nunavut,    Dyane Duquette, P.Geo.,       Le 15 décembre 2008
    Canada                   géologue principale,
                             groupe des services
                             techniques, bureau
                             régional de l'Abitibi
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex, Québec, Canada  Richard Genest, Ing.,         Le 27 octobre 2005
                            division Goldex,
                            surintendant en géologie
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa, Québec, Canada    Normand Bédard, P.Geo.,       Le 8 juin 2006
                            division Lapa,
                            surintendant en géologie
    -------------------------------------------------------------------------
    

    La date d'entrée en vigueur de toutes les estimations de ressources
minérales et de réserves minérales de la Société présentées dans le présent
communiqué est le 31 décembre 2008. Aucune vérification indépendante de ces
données n'a été publiée. Les autres renseignements concernant chacun des
projets d'exploitation minérale requis au titre des articles 3.2 et 3.3 et des
paragraphes 3.4 (a), (c) et (d) de la NC 43-101 sont présentés dans les
rapports techniques susmentionnés, qui sont accessibles à l'adresse
www.sedar.com. D'autres renseignements importants relatifs à l'exploitation
sont présentés dans le communiqué de la Société daté du 3 décembre 2008.
    Le contenu du présent communiqué a été préparé sous la supervision d'une
"personne qualifiée", à savoir Marc Legault, P.Eng., vice-président,
développement de projet, aux fins de la NC 43-101.

    Remarque concernant certaines mesures du rendement

    Le présent communiqué contient certaines mesures, notamment le "total des
coûts décaissés par once" et les "coûts de la mine par tonne", qui ne sont pas
reconnues au sens des PCGR des Etats-Unis. Ces données peuvent ne pas être
comparables à celles présentées par d'autres producteurs d'or. La Société est
d'avis que ces mesures sectorielles généralement reconnues constituent des
indications du rendement de l'exploitation réalistes et sont utiles pour
comparer des exercices. Toutefois, ces deux mesures non conformes aux PCGR
doivent être prises en compte conjointement à d'autres données établies selon
les PCGR des Etats-Unis et, si elles sont prises isolément, elles ne
correspondent pas nécessairement aux mesures des frais d'exploitation et des
flux de trésorerie établies selon les PCGR des Etats-Unis. La Société
rapproche le total des coûts décaissés par once et le total des coûts de la
mine par tonne aux mesures conformes aux PCGR des Etats-Unis les plus
comparables dans les rapports annuels et intermédiaires qu'elle dépose auprès
des organismes de réglementation des valeurs mobilières du Canada et des
Etats-Unis. Un rapprochement des mesures de la Société concernant le total des
coûts décaissés par once et les coûts de la mine par tonne avec les mesures
financières les plus directement comparables, calculées et présentées
conformément aux PCGR des Etats-Unis, qui sont utilisées dans les résultats
d'exploitation antérieurs de la Société, est fourni à la note 1 des états
financiers ci-inclus.





Renseignements :

Renseignements: Relations avec les investisseurs, (416) 947-1212


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.