Agnico-Eagle annonce ses resultats du deuxieme trimestre 2008



    Symbole boursier:
    AEM aux bourses de New York et de Toronto

    (Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication
    contraire)

    TORONTO, le 23 juill. /CNW/ - La Société Mines Agnico-Eagle Limitée
("Agnico-Eagle" ou la "Société") a annoncé aujourd'hui un bénéfice net de 8,3
M$, ou 0,06 $ par action pour le deuxième trimestre 2008. Ce résultat inclut
une perte de change hors caisse de 1,2 M$, ou 0,01 $ par action. Par ailleurs,
la charge hors caisse liée aux options d'achat d'actions a totalisé 2,6 M$, ou
0,02 $ par action. Au deuxième trimestre 2007, la Société a déclaré un
bénéfice net de 37,8 M$, ou 0,28 $ par action. La réduction du bénéfice net
est presque entièrement attribuable à la baisse de 56 % du prix réalisé du
zinc, jumelée à un recul de 7 % des ventes de zinc causé par une baisse de la
production, comparativement au deuxième trimestre 2007. Cette baisse de
production pendant le trimestre s'explique par le fait que l'exploitation
s'est concentrée sur la mine inférieure de LaRonde où le minerai a une teneur
plus élevée en or et en cuivre et plus faible en zinc.
    Au deuxième trimestre 2008, les flux de trésorerie tirés des activités
d'exploitation se sont chiffrés à 92,8 M$ comparativement à 79,8 M$ au
deuxième trimestre 2007, une différence en grande partie attribuable aux
variations du fonds de roulement.

    
    Voici quelques faits saillants du deuxième trimestre 2008:

    -   Solides résultats d'exploitation - Une production de métal
        satisfaisante et un excellent contrôle des coûts ont engendré un
        bénéfice d'exploitation et un flux de trésorerie solides à LaRonde
        tirés de la production de 59 452 onces d'or

    -   Faibles coûts - Faible montant total des coûts au comptant par
        once(1) de 113 $ à LaRonde. Excellent contrôle des coûts à LaRonde
        avec des coûts liés au site minier de 68 $ CA par tonne(2)

    -   Croissance de la production aurifère - La nouvelle mine Goldex est en
        exploitation et se dirige vers la production commerciale. Le projet
        de mine d'or de Kittila se prépare à démarrer au cours du quatrième
        trimestre 2008.

    -   Expansion des gisements aurifères - Les résultats des travaux
        d'exploration préliminaires montrent un potentiel de poursuite de la
        croissance des gisements aurifères à Kittila, à Pinos Altos et à
        Meadowbank. Des études de délimitation de l'étendue sont en cours au
        sujet de l'élargissement potentiel des gisements sur ces sites ainsi
        que de la mine Goldex mise en service récemment.

    -   Excellence en matière de santé et de sécurité - l'équipe de LaRonde a
        remporté la compétition de sauvetage minier du Québec pour la
        quatrième année consécutive.
    

    Au deuxième trimestre 2008, la production d'or payable(3) était de 59 452
onces (67 757 onces en y incluant les 8 305 onces produites à Goldex pendant
sa mise en service) pour un total des coûts au comptant par once de 113 $. En
comparaison, au deuxième trimestre 2007, la production d'or payable était de
56 392 onces, pour un total des coûts au comptant par once de moins 699 $.
L'augmentation de la production est attribuable en grande partie aux teneurs
aurifères plus élevées du minerai extrait à LaRonde. Cependant, le total des
coûts au comptant a été beaucoup plus élevé pendant la période à l'étude en
raison d'importantes baisses du prix réalisé pour le zinc, associées à la
teneur en zinc plus faible du minerai extrait à LaRonde.
    Pour l'exercice au complet, la Société prévoit toujours que la production
aurifère de LaRonde, de Goldex et de Kittila atteindra un total de 300 000
onces à 320 000 onces. Tandis que l'exploitation de LaRonde est légèrement en
avance par rapport aux prévisions, l'accélération de la production à la mine
Goldex a été retardée en raison de la mise en service plus lente que prévu du
treuil d'extraction. De plus, la Société s'attend à ce que des retards dans la
livraison de conduites importées et dans les installations mécaniques et
électriques à l'usine de traitement du minerai de Kittila repoussent la mise
en service jusqu'au quatrième trimestre alors qu'elle était initialement
prévue en septembre.
    "L'exploitation de la mine LaRonde a donné ce trimestre encore
d'excellents résultats, la production aurifère ayant été supérieure à nos
prévisions et les coûts d'exploitation, dans les limites du budget prévu.
Considérant que la nouvelle mine Goldex devrait entrer en phase de production
commerciale au troisième trimestre et que notre nouvelle mine de Kittila
devrait ouvrir au quatrième trimestre, nous nous attendons à assister à une
amélioration des résultats financiers au cours des prochains trimestres", a
déclaré Sean Boyd, vice-président du conseil et chef de la direction.
"Cependant, la Société n'est pas à l'abri des pressions exercées sur les coûts
qui se font sentir dans tout le secteur minier. La vigueur soutenue du dollar
canadien et de l'euro, conjuguée aux pressions exercées au chapitre des coûts
des services contractuels, du carburant, de l'acier, du ciment et des
réactifs, nous conduisent à faire des estimations plus élevées des dépenses en
immobilisations et de fonctionnement à nos mines. Une étude dans le cours
normal des activités est en cours et fournira des estimations modifiées avant
la fin de l'année", a ajouté M. Boyd.
    La Société entreprend son exercice annuel de planification sur la durée
de vie de la mine en se fondant sur ses réserves minérales communiquées le
plus récemment (février 2008). Elle prévoit en publier les résultats au cours
du quatrième trimestre 2008. Selon les taux de change actuels et compte tenu
de l'escalade des coûts dans l'ensemble du secteur, les dépenses en
immobilisations pour la période allant de 2008 à 2010 pourraient augmenter de
40 % par rapport aux prévisions figurant dans le communiqué de presse publié
par Agnico-Eagle le 10 décembre 2007. Environ 40 % de cette hausse potentielle
serait attribuable à la différence des taux de change actuellement en vigueur,
par rapport aux taux moyens sur trois ans utilisés dans les prévisions faites
en 2007. La portion restante de 60 % s'expliquerait par des hausses des coûts
du carburant, de l'acier, du ciment, des réactifs ainsi que des services
contractuels et d'ingénierie, avec lesquelles l'ensemble du secteur est aux
prises.
    La Société examine par ailleurs plusieurs possibilités de croissance
interne qui pourraient ajouter de la valeur à ses actifs par des
accroissements à son profil de production aurifère. Il s'agirait notamment
d'études de délimitation de l'étendue sur les vastes ressources aurifères
souterraines situées sous le puits de Goose Island à Meadowbank, du potentiel
d'expansion des réserves de Pinos Altos en profondeur et à l'ouest de la mine
Santo Nino, des ressources aurifères présumées de 0,4 million d'onces au
gisement Creston Mascota (près de Pinos Altos) et de la minéralisation en
profondeur à Kittila, qu'on est actuellement en train de délimiter. Chacun de
ces gisements pourrait être l'objet d'une expansion future. De plus, la
Société étudie déjà diverses options pour accroître le taux de production de
sa nouvelle mine Goldex.
    "Comme plusieurs de nos principaux gisements sont plus étendus, il sera
possible d'accroître encore la production à partir de 2010. Les possibilités
de croissance interne, associées à une approche prudente et mesurée à l'égard
des acquisitions nous permettra de consolider la valeur par action tout en
conservant un profil de risque bas sur le plan politique", a indiqué M. Boyd.
    Pour le premier semestre 2008, la Société a enregistré un bénéfice net de
37,3 M$, ou 0,26 $ par action, comparativement à 62,7 M$, ou 0,49 $ par
action, au premier semestre 2007. Ce recul est imputable principalement à la
baisse de 35 % des prix du zinc survenue entre les deux périodes comparables.
    Au premier semestre 2008, les flux de trésorerie tirés des activités
d'exploitation ont atteint 146,6 M$ comparativement à 135,9 M$ pour le premier
semestre 2007. Cette hausse résulte principalement des variations du fonds de
roulement.

    Conférence téléphonique

    La Société tiendra sa conférence téléphonique trimestrielle le jeudi 24
juillet 2008, à 11 h (HAE). Des membres de la direction passeront en revue les
résultats financiers de la Société pour le deuxième trimestre 2008 et feront
aussi le point sur ses activités d'exploration et de mise en valeur.

    Diffusion Web:

    La conférence sera diffusée en direct en mode audio sur le site Web de la
Société à www.agnico-eagle.com.

    Par téléphone:

    Pour les personnes qui préfèrent écouter les exposés au téléphone,
veuillez composer le 416-644-3415 ou le 1-800-732-9307 (sans frais). Afin
d'être certain de pouvoir prendre part à l'événement, veuillez appeler environ
cinq minutes avant l'heure fixée.

    Ecoute de la version archivée:

    Veuillez composer le numéro sans frais 1-877-289-8525, puis le code
d'accès 21276635, suivi de la touche marquée d'un carré.
    Il sera possible d'écouter l'enregistrement de la conférence téléphonique
dès 13 h 30 (HAE), le jeudi 24 juillet 2008, jusqu'à 23 h 59 (HAE), le jeudi
31 juillet 2008.
    La diffusion Web et les diapositives accompagnant l'exposé seront
archivées pendant 180 jours sur le site Web de la Société.

    Mine LaRonde - Maintien d'une solide production et de bons résultats de
contrôle des coûts

    La mine LaRonde a traité en moyenne 7 281 tonnes de minerai par jour au
deuxième trimestre 2008, comparativement à une moyenne de 7 470 tonnes par
jour pour la période correspondante de 2007. LaRonde fonctionne à une moyenne
supérieure à 7 300 tonnes par jour depuis plus de quatre ans et demi, ce qui
continue de démontrer la fiabilité de cette mine de classe mondiale.
    Les coûts liés au site minier par tonne se sont établis à 68 $ CA au
deuxième trimestre. Ces coûts sont légèrement inférieurs aux 71 $ CA par tonne
enregistrés au deuxième trimestre 2007, et ce, en raison principalement des
avantages liés à l'accélération des travaux latéraux qui ont été achevés au
cours de l'exercice précédent.
    Au premier semestre 2008, les coûts liés au site minier par tonne se sont
chiffrés comme prévu à 66 $ CA alors qu'au premier semestre 2007, ils
atteignaient 67 $ CA. Cette légère baisse est due en grande partie aux
avantages liés à l'accélération des travaux de mise en valeur latéraux, comme
indiqué ci-dessus.
    Au deuxième trimestre, le coût au comptant total par once de LaRonde,
déduction faite des crédits au titre des sous-produits, est resté très bas
selon les normes du secteur, à 113 $ l'once. En comparaison, au deuxième
trimestre 2007, le coût au comptant total par once s'était établi à moins 699
$. La hausse du total des coûts au comptant s'explique par une baisse marquée
des produits d'exploitation tirés des sous-produits, laquelle résulte
principalement du recul des prix réalisés et de la production payable pour le
zinc. La production de zinc a reculé en raison de la transition en cours vers
la mine inférieure où les teneurs en or et en cuivre sont plus élevées mais où
les teneurs en zinc tendent à être plus faibles.
    Au premier semestre 2008, le total des coûts au comptant par once à
LaRonde s'élevait à moins 123 $, comparativement à moins 490 $ pour le premier
semestre 2007, une hausse attribuable en grande partie à la baisse des
produits d'exploitation tirés des sous-produits, comme indiqué ci-dessus.
    Par ailleurs, du concentré de plomb commercial a été produit pour la
première fois en mai à partir du nouveau circuit de l'usine de traitement.

    La position de trésorerie demeure vigoureuse en dépit d'investissements
massifs dans la croissance aurifère et les négociations progressent en vue
d'accroître la facilité de crédit bancaire

    La trésorerie et les équivalents ont reculé à environ 150 M$ au 30 juin
2008, comparativement au solde de 294,4 M$ au 31 mars 2007. Comme prévu, tous
les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation de la Société et une
partie de son solde de trésorerie actuel ont été réinvestis dans ses projets
de croissance dans le secteur aurifère. Pendant le trimestre, Agnico-Eagle a
ajouté 92,8 M$ en flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation. Les
dépenses en immobilisations du trimestre ont totalisé 266,6 M$, dont 67,2 M$
pour la construction de Meadowbank, 18,7 M$ pour Goldex, 66,7 M$ à Kittila,
10,6 M$ pour le prolongement de LaRonde, 72,6 M$ à Pinos Altos et 20,5 M$ à
Lapa.
    Par ailleurs, au cours du deuxième trimestre, la Société a effectué un
investissement stratégique de 50 M$ dans Gold Eagle Mines Ltd. La Société a
également tiré 75 M$ de sa facilité de crédit pour financer une partie de ses
investissements en faveur de la croissance.
    Pour contribuer à maintenir un profil financier prudent et un niveau de
liquidités supérieur, la Société progresse dans ses négociations en ce qui a
trait à la possibilité d'accroître la taille de ses facilités de crédit
bancaire. L'actuelle facilité est de 300 M$ dont un montant de sulement 75 M$
avait été tiré au 30 juin 2008.

    La nouvelle mine Goldex est maintenant en exploitation; quatre autres
nouvelles mines d'or en construction

    A la mine Goldex, dans le nord-ouest du Québec, projet en propriété
exclusive d'Agnico-Eagle, les réserves prouvées et probables sont estimées à
1,6 million d'onces d'or (23,1 millions de tonnes titrant 2,2 grammes par
tonne (g/t)). On estime que les réserves actuelles seront suffisantes pour
assurer à la mine une durée de vie de neuf ans et une production annuelle
moyenne de 175 000 onces. Le gisement recèle une importante ressource d'or
additionnelle et pourrait faire l'objet de futurs travaux d'expansion.
Veuillez consulter, ci-après dans le présent communiqué, le tableau intitulé
"Données détaillées sur les réserves et les ressources minérales - 31 décembre
2007" pour plus de détails.
    Pendant la troisième semaine d'avril, l'usine de Goldex a traité son
premier minerai et la Société s'attend à déclarer une production commerciale
(70 % de la capacité pendant 30 jours consécutifs). Environ 8 300 onces d'or
ont été produites pendant le deuxième trimestre. Le taux de pleine production
de 6 900 tonnes par jour devrait être atteint d'ici le quatrième trimestre
2008.
    Un total de 38 659 mètres de forage de développement, représentant 0,9
million de tonnes de minerai, ont été achevés pendant le deuxième trimestre.
Conformément à ce qui était prévu, au total, 1,4 million de tonnes de minerai
ont été extraites jusqu'à maintenant en 2008. Environ 130 000 tonnes de
minerai abattu sont sous terre.
    En raison en grande partie d'un retard dans la mise en service du treuil
d'extraction, l'exploitation souterraine à Goldex a mis plus de temps que
prévu à augmenter. Il en résulte que la Société prévoit maintenant que la
production à Goldex en 2008 devrait atteindre un total de 60 000 onces à 70
000 onces au lieu des 90 000 onces qui étaient prévues auparavant.
    La construction a débuté au deuxième trimestre 2006 sur le site du projet
de mine Kittila que la Société détient en exclusivité dans le nord de la
Finlande. On s'attend à une production annuelle moyenne de 150 000 onces d'or
sur une durée de vie de la mine estimée à 13 ans. La Société prévoit sa mise
en exploitation pendant le quatrième trimestre. Kittila renferme des réserves
d'or probables de 3 millions d'onces (18,2 millions de tonnes de minerai
titrant 5,1 g/t).
    Pendant le deuxième trimestre, la Société a reçu un permis
environnemental modifié. La Société détient maintenant tous les permis
nécessaires pour procéder à la construction et à l'exploitation de la mine de
Kittila.
    Les premiers dynamitages ont eu lieu en mai. Au 30 juin 2008, les stocks
de minerai atteignaient un total de 62 000 tonnes titrant en moyenne 4,7 g/t
d'or.
    La construction de l'usine de traitement va bon train. Pendant le
trimestre, les travaux ont été centrés sur l'installation électrique, la
tuyauterie et le revêtement interne de l'autoclave. L'installation de
production d'oxygène pour l'autoclave est terminée tandis que le broyeur
semi-autogène est presque entièrement installé.
    La Société s'attend maintenant à un retard de la mise en route de Kittila
en raison de progrès moins rapides que prévu dans la construction de l'usine
de traitement consécutivement à des retards dans la livraison et
l'installation de l'équipement. La Société s'attend à ce que la production
aurifère se situe entre 20 000 onces et 30 000 onces en 2008 au lieu des 50
000 onces prévues initialement.
    Compte tenu de la croissance des réserves et des ressources à ce jour, la
Société a commencé à envisager des augmentations du taux de production et des
méthodes pour accéder aux zones de minéralisation plus profondes à Kittila. Ce
trimestre, la Société prévoit faire le point sur ses activités d'exploration,
en particulier à Kittila.
    Au projet de Lapa, propriété exclusive de la Société située dans le
nord-ouest du Québec, la dernière phase de la construction a commencé au
deuxième trimestre 2006. La Société estime que des réserves aurifères prouvées
et probables de 1,1 million d'onces (3,8 millions de tonnes de minerai titrant
8,9 g/t) devraient permettre une production annuelle d'environ 125 000 onces
sur une durée de vie de la mine estimée à sept ans.
    Les travaux de développement latéral et vertical avancent bien, une
progression latérale de plus de 1 800 mètres et une progression verticale de 1
385 mètres ayant été effectuées pendant le deuxième trimestre. La construction
des installations de service en surface va bon train. La production initiale
provenant de Lapa devrait commencer vers le milieu de 2009.
    A LaRonde, mine en propriété exclusive de la Société située au nord-ouest
de Québec, les travaux de construction ont commencé au deuxième trimestre 2006
sur la nouvelle infrastructure qui permettra d'accéder au minerai profond
(Extension LaRonde). Les réserves prouvées et probables de 5 millions d'onces
(34,9 millions de tonnes titrant 4,4 g/t) devraient assurer la production de
la mine jusqu'en 2021. La production aurifère annuelle devrait se chiffrer en
moyenne à 340 000 onces sur la durée de vie restante de 14 ans de la mine, la
mise en production de l'extension de LaRonde devant avoir lieu en 2011.
    Au cours du deuxième trimestre, le fonçage du puits interne d'Extension a
commencé. Comme prévu, on a progressé d'environ 80 mètres. En outre, les
travaux de la prise d'air au niveau 218 et de la cheminée d'évacuation des gaz
ont commencé pendant le trimestre.
    Le projet de mine en propriété exclusive de Pinos Altos, dans le nord du
Mexique, recèle des réserves aurifères probables de 2,5 millions d'onces (24,7
millions de tonnes titrant 3,2 g/t). En outre, la propriété renferme une vaste
réserve argentifère de plus de 73,1 millions d'onces (les mêmes 24,7 millions
de tonnes titrant 92,2 g/t). La construction a été approuvée en août 2007. On
prévoit une production aurifère annuelle moyenne de quelque 190 000 onces sur
une durée de vie de la mine estimée à 12 ans et la mise en production est
prévue au troisième trimestre 2009.
    Une nouvelle entente portant sur le terrain et sur les redevances a été
finalisée en mai 2008 avec le propriétaire du terrain de Pinos Altos.
    Les travaux de construction sont en cours. Le décapage du puits à ciel
ouvert a commencé et atteint le taux prévu de 25 000 tonnes par jour à la fin
du deuxième trimestre. La construction de l'usine de traitement devrait
commencer en septembre.
    La construction de la rampe d'exploration souterraine de 2 800 mètres,
qui a commencé en mars 2007, a progressé d'environ 1 400 mètres. En outre,
l'aménagement de la rampe de production a progressé d'environ 650 mètres.
    Trois appareils de forage d'exploration en surface et deux appareils de
forage d'exploration souterraine sont actuellement à l'oeuvre à Pinos Altos.
La Société prévoit communiquer les résultats préliminaires de ce programme au
troisième trimestre. D'après les résultats obtenus jusqu'à maintenant, il
existe un bon potentiel d'expansion des réservces en profondeur et le long du
filon vers l'ouest du puits Santo Nino.
    Le forage exploratoire se poursuit également sur la zone Creston/Mascota.
Cette région, à environ 10 kilomètres au nord-ouest du gisement principal
Santo Nino, à Pinos Altos, renferme actuellement des ressources aurifères
présumées de 7,7 millions de tonnes titrant 1,4 g/t d'or et 16,2 g/t d'argent.
Le minerai serait éventuellement traité par lixiviation en tas mais la
possibilité de le traiter par broyage est aussi envisagée. Les travaux de base
relatifs à l'ingénierie, la communauté et l'environnement ont commencé. Une
étude initiale de délimitation de l'étendue en vue d'une possible exploitation
autonome devrait être terminée vers la fin de 2008.
    Le projet de Meadowbank au Nunavut, propriété exclusive d'Agnico-Eagle,
recèle des réserves aurifères probables de 3,5 millions d'onces (29,3 millions
de tonnes titrant 3,7 g/t). Le gisement, qui renferme une importante ressource
d'or additionnelle, pourrait faire l'objet de futurs travaux d'expansion. La
production aurifère initiale devrait commencer au premier trimestre 2010.
Selon les estimations, la production annuelle moyenne devrait s'élever à 360
000 onces sur la durée de vie de la mine estimée à neuf ans.
    Au deuxième trimestre 2008, le permis B modifié relatif à l'eau a été
approuvé et reçu dans sa version finale. Par la suite, le permis A final
relatif à l'eau a été approuvé et reçu. La Société détient à présent tous les
permis nécessaires pour exploiter Meadowbank.
    La construction d'une voie d'accès praticable en tout temps, reliant le
port en eau profonde de Baker Lake au site du projet Meadowbank, a été achevée
pendant le deuxième trimestre 2008.
    La construction des installations du camp permanent est en cours et
environ 290 lits sont maintenant disponibles.
    Le pré-décapage du puits Portage est en cours, et les résidus sont
utilisés dans la construction de la route et entassés pour la construction
d'une digue. La construction de l'usine de traitement, de la centrale
électrique et des bâtiments de service est en cours.
    Agnico-Eagle commence à examiner le potentiel d'extraction souterraine à
l'extrémité sud du gisement de Meadowbank, en particulier sous les gisements
de Goose Island et Goose South. Trois appareils de forage sont actuellement à
l'oeuvre. La minéralisation aurifère a été rencontrée à une profondeur de 500
mètres et la Société devrait faire le point sur ces travaux d'exploration plus
tard cette année.

    Agnico-Eagle

    Agnico-Eagle est un producteur d'or canadien établi de longue date. La
Société exerce des activités d'exploitation au Québec, ainsi que des activités
d'exploration et de mise en valeur au Canada, en Finlande, au Mexique et aux
Etats-Unis. La mine LaRonde d'Agnico-Eagle est le plus important gisement
aurifère au Canada pour ce qui est des réserves. La Société est en mesure de
profiter entièrement de la hausse du cours de l'or en raison de sa décision de
ne pas vendre d'or à terme. La Société a versé un dividende en espèces pour
chacune des 26 dernières années.

    
    (1) Le total des coûts au comptant par once n'est pas une mesure conforme
        aux PCGR. Pour un rapprochement du total des coûts au comptant par
        once et des coûts de production, tels qu'ils sont présentés dans les
        états financiers, veuillez consulter la note 1 afférente aux états
        financiers à la fin du présent communiqué.
    (2) Le coût lié au site minier par tonne est une mesure non conforme aux
        PCGR. Pour un rapprochement de cette mesure et des coûts de
        production, tels qu'ils sont présentés dans les états financiers,
        veuillez consulter la note 1 afférente aux états financiers à la fin
        du présent communiqué.
    (3) La production d'or payable correspond à la quantité d'or produit
        pendant une période et contenu dans des produits vendus par la
        Société, que ces produits soient vendus pendant la période ou détenus
        en inventaire à la fin de la période.



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                       DONNEES TRIMESTRIELLES ABREGEES
        (en milliers de dollars américains, sauf indication contraire
                    conformément aux PCGR des Etats-Unis)
                               (non vérifiées)


                                    Trimestre terminé      Semestre terminé
                                    ------------------      ----------------
                                          le 30 juin           le 30 juin
                                           --------              --------
                                       2008       2007       2008       2007
                                       ----       ----       ----       ----
    Bénéfice et flux de
     trésorerie
    Division LaRonde
    Produits d'exploitation tirés
     des activités minières......  85 398 $  117 935 $  204 532 $  218 665 $
    Coûts de production..........  46 041     42 810     89 692     78 988
                                    -------    -------    -------    -------
    Marge brute (exception faite
     de l'amortissement
     ci-dessous).................  39 357 $   75 125 $  114 840 $  139 677 $
    Amortissement................   7 516      7 094     14 546     14 022
                                    -------    -------    -------    -------
    Marge brute.................   31 841 $   68 031 $  100 294 $  125 655 $
                                    -------    -------    -------    -------
                                    -------    -------    -------    -------
    Bénéfice net de la période...   8 347 $   37 809 $   37 255 $   62 731 $
    Bénéfice net par action
    (de base)....................    0,06 $     0,28 $     0,26 $     0,49 $
    Bénéfice net par action
    (dilué).....................     0,06 $     0,27 $     0,26 $     0,48 $
    Rentrées liées aux activités
     d'exploitation..............  92 792 $   79 832 $  146 616 $  135 898 $
    Sorties liées aux activités
     d'investissement............. 16 066)$  (25 242)$ (476 837)$ (104 536)$
    Rentrées (sorties) liées aux
     activités de financement..... 78 493 $    1 853 $   84 977 $   (8 810)$
    Nombre moyen pondéré d'actions
     ordinaires en circulation
     - de base (en milliers)...... 143 720    133 788    143 546    127 473
    Tonnes de minerai broyé....... 662 593    679 765  1 338 775  1 351 249
    Teneur du minerai extrait :
     Or (grammes par tonne)......     3,09       2,82       2,84       2,91
     Argent (grammes par tonne)..    60,03      68,60      62,35      76,40
     Zinc........................     2,82 %     3,44 %     3,33 %     3,57 %
     Cuivre......................     0,40 %     0,32 %     0,34 %     0,35 %
    Taux de récupération :
     Or..........................    90,45 %    91,54 %    90,26 %    91,09 %
     Argent......................    85,92 %    87,40 %    85,95 %    87,41 %
     Zinc........................    87,20 %    87,60 %    88,13 %    86,40 %
     Cuivre.....................     88,44 %    86,40 %    87,07 %    85,50 %
    Production payable :
     Or (onces).................    59 452     56 392    110 344    114 980
     Argent (milliers d'onces)..       956      1 135      1 982      2 532
     Zinc (tonnes)...............   13 863     17 462     33 331     35 406
     Cuivre (tonnes).............    2 165      1 689      3 618      3 680
    Production payable vendue :
     Or (onces)..................    6 650     57 366    108 245    114 124
     Argent (milliers d'onces)...      955      1 153      1 973      2 777
     Zinc (tonnes)...............   15 260     16 460     33 970     34 227
     Cuivre (tonnes).............    2 108      1 988      3 530      3 966
    Prix réalisés ($ US):
     Or (l'once)...............        804 $      683 $      940 $      676 $
     Argent (l'once)...........      16,56 $    13,28 $    18,29 $    13,60 $
     Zinc (la tonne)...........      1 728 $    3 950 $    2 169 $    3 352 $
     Cuivre (la tonne).........      8 534 $    7 008 $    9 349 $    6 549 $
    Total des coûts au comptant
     (l'once) ($ US):
    Coûts de production..........    774 $      759 $     813 $         687 $
    Moins : Produits
     d'exploitation nets tirés
     des sous-produits...........    (671)    (1 396)     (931)       (1 230)
     Ajustement des stocks.......      15         (57)        1           58
     Charges de désactualisation
      et autres..................      (5)        (5)        (6)         (5)
    Total des coûts au comptant
     (l'once)(1).................     113 $    (699) $    (123) $     (490) $
                                    -------    -------    -------    -------
                                    -------    -------    -------    -------
    Coûts liés aux sites miniers
     par tonne de minerai
     broyé ($ CA)(1)..............      68 $       71 $      66 $        67 $
                                    -------    -------    -------    -------
                                    -------    -------    -------    -------
    (1) Le total des coûts au comptant (l'once) et les coûts liés aux sites
        miniers par tonne de minerai broyé ne sont pas des mesures conformes
        aux PCGR. Pour un rapprochement entre ces mesures et les coûts de
        production indiqués dans les états financiers, veuillez consulter
        la note 1 afférente aux états financiers.



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                          BILANS CONSOLIDES ABREGES
                     (en milliers de dollars américains,
                    conformément aux PCGR des Etats-Unis)
                               (non vérifiés)


                                                          Au 30        Au 31
                                                           juin     décembre
                                                        -------- ------------
                                                           2008         2007
                                                           ----         ----
    ACTIF
    Actif à court terme
     Trésorerie et équivalents....................     149 953 $    396 019 $
     Comptes clients..............................      81 264       79 419
     Stocks :
      Stocks de minerai...........................       7 362        5 647
      Concentrés..................................       1 733        1 913
      Fournitures.................................      17 224       15 637
     Autres éléments de l'actif à court terme.....     133 631      107 459
                                                     ----------   ----------
    Total de l'actif à court terme................     391 167      606 094
    Autres éléments de l'actif....................      15 996       16 436
    Actifs d'impôts futurs et impôts miniers......      26 392        5 905
    Acquisitions d'immobilisations de production
     et mise en valeur des mines..................   2 543 312    2 107 063
                                                     ----------   ----------
                                                     2 976 867 $  2 735 498
                                                     ----------   ----------
                                                     ----------   ----------
    PASSIF ET CAPITAUX PROPRES
    Passif à court terme
    Créditeurs et charges à payer.................     171 980 $    108 227 $
    Dividendes payables...........................         438       26 280
    Total du passif à court terme.................     172 418      134 507
                                                     ----------   ----------
    Dette bancaire.................................     75 000            -
                                                     ----------   ----------
    Provision pour restauration des lieux
     et autres passifs.............................     70 477       57 941
                                                     ----------   ----------
    Passifs d'impôts futurs
     et impôts miniers.............................    521 638      484 116
                                                     ----------   ----------
    Capitaux propres
    Actions ordinaires
     Autorisées - nombre illimité
     Emises - 143 752 762
     (142 403 379 au 31 décembre 2007)............   1 976 075    1 931 667
    Options d'achat d'actions.....................      33 986       23 573
    Surplus d'apport..............................      15 166       15 166
    Bénéfices non répartis........................     149 495      112 240
    Cumul des autres éléments
     du résultat.éendu............................     (37 388)     (23 712)
                                                     ----------   ----------
    Total des capitaux propres....................   2 137 334    2 058 934
                                                     ----------   ----------
                                                     2 976 867 $  2 735 498 $
                                                     ----------   ----------
                                                     ----------   ----------



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
             ETAT CONSOLIDES DES RESULTAT ET DU RESULTAT ETENDU
                     (en milliers de dollars américains,
                      sauf les données sur les actions
      et les montants par action, conformément aux PCGR des Etats-Unis)
                               (non vérifiés)


                                     Trimestre terminé      Semestre terminé
                                    ------------------      ----------------
                                          le 30 juin           le 30 juin
                                           --------              --------
                                       2008       2007       2008       2007
                                       ----       ----       ----       ----
    PRODUITS
    Produits d'exploitation tirés
     des activités minières......   85 398 $  117 935 $  204 532 $  218 665 $
    Intérêts créditeurs et
     produits divers.............    2 644      6 071      6 759     11 345
    Gains à la vente de titres
     disponibles à la vente......        -      1 337        406      3 202
                                     ------    -------    -------    -------
                                    88 042   125 343     211 697    233 212
    COUTS ET CHARGES
    Production...................   46 041    42 810      89 692     78 988
    Perte (gain) sur les
     instruments financiers
     dérivés.....................        -       (299)         -      5 829
    Exploration et expansion
     de l'entreprise.............    8 940      9 037     17 838     14 866
    Amortissement................    7 516      7 094     14 546     14 022
    Frais généraux et
     d'administration............    9 759      7 623     29 627     16 676
    Impôt provincial
     sur le capital..............    1 006      1 438      1 875      2 500
    Intérêts.....................      264        970      1 318      1 721
    Perte (gain) de change.......    1 163      8 045     (7 726)     6 778
                                     ------    -------    -------    -------
    Bénéfice avant impôts sur
     les bénéfices, inpôts miniers
     et impôt fédéral
     sur le capital..............   13 353     48 625     64 527     91 832
     Impôts sur les
     bénéfices et
     impôts miniers..............    5 006     10 816     27 272     29 101
                                     ------    -------    -------    -------
    Bénéfice net de la période....   8 347 $   37 809 $   37 255 $   62 731 $
                                     ------    -------    -------    -------
                                     ------    -------    -------    -------
    Bénéfice net par action
     - de base....................    0,06 $     0,28 $     0,26 $     0,49 $
                                     ------    -------    -------    -------
                                     ------    -------    -------    -------
    Bénéfice net par action
     - dilué......................    0,06 $     0,27 $     0,26 $     0,48 $
                                     ------    -------    -------    -------
                                     ------    -------    -------    -------
    Nombre moyen pondéré d'actions
     en circulation (en milliers)
     De base.....................  143 720    133 788    143 546    127 473
     Dilué.......................  144 851    138 056    144 682    131 741



                         MINES AGNICO-EAGLE LIMITEE
                   ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES
                     (en milliers de dollars américains,
                    conformément aux PCGR des Etats-Unis)
                               (non vérifiés)


                                    Trimestre terminé        Semestre terminé
                                        le 30 juin              le 30 juin
                                  ---------------------  -------------------
                                       2008       2007       2008       2007
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Activités d'exploitation
    Bénéfice net de la période...    8 347 $   37 809 $  37 255 $    62 731 $
    Ajouter (déduire) les éléments
     sans effet sur la trésorerie :
      Amortissement..............    7 516      7 094     14 546     14 022
      Impôts futurs et impôts
       miniers...................   11 175      5 931     26 874     22 261
      Perte latente sur
       les contrats dérivés......        -       (705)         -      5 018
      Gain à la vente de titres
       disponibles à la vente ....       -     (1 337)      (406)    (3 202)
      Amortissement des frais
       reportés et autres ........   4 980     19 073      8 589     23 522
    Variations des soldes hors caisse
     du fonds de roulement
      Comptes clients.............  12 261     (1 331)    (1 845)     8 476
      Impôts sur les bénéfices
       à payer....................  (4 648)      (301)         -      2 890
      Autres impôts à recouvrer... (14 144)    (6 376)   (15 461)    (3 207)
      Stocks......................  (3 510)    (3 417)    (3 363)    (6 008)
      Autres éléments de l'actif
       à court terme..............  35 904     (1 773)    28 227     (8 826)
      Créditeurs et charges
       à payer....................  34 911     25 165     52 200     18 221
                                  ---------- ----------  --------- ----------
    Rentrées liées aux activités
     d'exploitation...............  92 792     79 832    146 616    135 898
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Activités d'investissement
    Acquisitions d'immobilisations
     de production et mise en
     valeur des mines.............(266 593)  (106 416)  (424 623)  (169 390)
    Acquisitions, placements et
     autres......................  (49 473)   (14 869)   (52 214)   (31 189)
    Encaisse acquise à
     l'acquisition de Cumberland
     Resources Ltd...............        -     96 043          -     96 043
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Sorties liées aux activités
     de financement...............(316 066)   (25 242)  (476 837)  (104 536)
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Activités de financement
    Dividendes versés............        -          -    (23 779)   (13 406)
    Dette bancaire...............   75 000          -     75 000          -
    Produit de l'émission
     d'actions ordinaires........    3 493      1 853     33 756      4 596
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Rentrées (sorties) liées aux
     activités de financement....   78 493      1 853     84 977     (8 810)
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Incidence des fluctuations du taux
    de change sur la trésorerie et
    les équivalents..............      315     11 276       (822)    14 165
                                  ---------- ----------  --------- ----------
    Augmentation nette de la
     trésorerie et des équivalents
     au cours de la période...... (144 466)    67 719   (246 066)    36 717
    Trésorerie et équivalents
     au début de la période .....  294 419    427 615    396 019    458 617
                                  ---------- ---------- ---------- ----------
    Trésorerie et équivalents
    à la fin de la
    période.....................   149 953 $  495 334 $  149 953 $  495 334 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Autres renseignements sur
     les flux de trésorerie
     liés aux activités
     d'exploitation :
    Intérêts payés au cours de
     la période...................      18 $      540 $      702 $    1 129 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Impôts sur les bénéfices,
     impôts miniers et impôt sur
     le capital payés au cours
     de la période...............        -      3 112 $        -      3 137 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------


    Note 1: Rapprochement du total des coûts au comptant par once et des
    coûts liés aux sites miniers par tonne



                                          Trimestre           Semestre
                                          terminé le          terminé le
    (en milliers de dollars,         30 juin   30 juin    30 juin    30 juin
     sauf indication contraire)       2008       2007       2008       2007
    ----------------------        ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts de production d'après
     l'état des résultats
     consolidés..................   46 041 $   42 810 $   89 692 $   78 988 $
    Ajustement :
    Produits d'exploitation
     tirés des sous-produits.....  (39 862)   (78 745)  (102 804)  (141 489)
    Ajustement relatif
     aux stocks(i)...............      864     (3 210)       135      6 683
    Provision hors caisse pour
     restauration des lieux......     (306)      (280)      (613)      (544)
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts d'exploitation
     au comptant..................   6 737 $  (39 425)$  (13 590)$  (56 362)$
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Production d'or (onces).......  59 452     56 392    110 344    114 980
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Total des coûts au comptant
     (par once)(ii)...............     113 $     (699)$     (123)$     (490)$
                                  ---------- ----------  ---------  ---------
                                  ---------- ----------  ---------  ---------



                                          Trimestre           Semestre
                                          terminé le          terminé le
    (en milliers de dollars,         30 juin   30 juin    30 juin    30 juin
     sauf indication contraire)       2008       2007       2008       2007
    ----------------------        ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts de production d'après
     l'état des résultats
     consolidés..................   46 041 $   42 810 $   89 692 $   78 988 $
    Ajustements :
    Ajustements relatifs
     aux stocks(iii).............   (1 902)     1 401       (902)     4 895
    Provision hors caisse pour
     restauration des lieux......     (306)      (280)      (613)      (544)
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts d'exploitation liés aux
     sites miniers ($ US).........  43 833     43 931 $   88 177     83 339 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts d'exploitation liés aux
     sites miniers ($ CA).........  44 787     48 037 $   88 782     90 719 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Tonnes de minerai broyé
     (milliers de tonnes).........     663        680      1 339      1 351
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------
    Coûts liés aux sites miniers
     par tonne ($ CA)(iv).........      68 $       71 $       66 $       67 $
                                  ---------- ----------  --------- ---------
                                  ---------- ----------  --------- ---------

    -------------
    Notes:
    (i)    Selon la convention comptable de la Société relative à la
           constatation des produits, les produits d'exploitation tirés des
           concentrés sont constatés au moment de la passation du titre de
           propriété. Comme le coût au comptant total est calculé en fonction
           de la production, cet ajustement de stock représente la marge sur
           ventes relative à la partie de la production de concentrés pour
           laquelle des produits d'exploitation n'ont pas été constatés pour
           la période.

    (ii)   Le coût au comptant total n'est pas une mesure reconnue selon les
           PCGR des Etats-Unis et, de ce fait, cette donnée peut ne pas être
           comparable aux données présentées par d'autres producteurs
           aurifères. La Société est d'avis que cette mesure généralement
           acceptée au sein de l'industrie fournit une indication réaliste
           des résultats d'exploitation et qu'elle s'avère utile pour
           comparer les données d'une année à l'autre. Comme le montre le
           tableau ci-dessus, cette mesure est calculée en ajustant les coûts
           de production, qui figurent dans l'état des résultats consolidés
           et du résultat étendu, pour tenir compte du montant net des
           produits tirés des sous-produits, des redevances, des ajustements
           de stocks et des provisions relatives à la mise hors service de
           biens. Cette mesure a pour but de fournir aux investisseurs de
           l'information sur la capacité des activités minières de la Société
           à générer des rentrées de fonds. La direction utilise cette mesure
           pour surveiller le rendement des activités minières de la Société.
           Puisque les cours de l'or sont établis par once, l'utilisation de
           cette mesure par once permet à la direction d'évaluer les
           capacités de la mine à générer des rentrées de fonds en fonction
           de divers prix de l'or. La direction est consciente que cette
           mesure du rendement par once peut être influencée par les
           fluctuations des prix des métaux exploités comme sous-produits et
           par celles des taux de change. La direction compense les limites
           inhérentes à cette mesure en l'utilisant en association avec les
           coûts liés aux sites miniers par tonne (mesure décrite ci-dessous)
           et avec d'autres données préparées conformément aux PCGR des
           Etats-Unis. La direction effectue également des analyses de
           sensibilité afin de quantifier les effets des variations des prix
           des métaux et des taux de change.

    (iii)  Cet ajustement de stocks tient compte des coûts de production
           associés aux concentrés invendus.

    (iv)   Les coûts liés aux sites miniers par tonne ne sont pas une mesure
           reconnue selon les PCGR des Etats-Unis et, de ce fait, cette
           donnée peut ne pas être comparable aux données présentées par
           d'autres producteurs aurifères. Comme le montre le tableau ci-
           dessus, cette mesure est calculée en ajustant les coûts de
           production, qui figurent dans l'état des résultats consolidés et
           du résultat étendu, pour tenir compte des ajustements de stocks et
           de couverture, ainsi que des provisions relatives à la mise hors
           service de biens, puis en les divisant par le nombre de tonnes
           traitées par le concentrateur. Puisque les données relatives au
           coût au comptant total peuvent être influencées par les variations
           des prix des métaux exploités comme sous-produits et celles des
           taux de change, la direction est d'avis que cette mesure fournit
           des renseignements supplémentaires sur le rendement des activités
           minières et qu'elle lui permet de surveiller les coûts
           d'exploitation de façon plus constante étant donné que la mesure
           par tonne élimine la variabilité des coûts associée à des niveaux
           de production variables. La direction a également recours à cette
           mesure pour déterminer la viabilité économique des blocs miniers.
           Comme chaque bloc minier est évalué en fonction de la valeur
           réalisable nette de chaque tonne extraite, il faut, pour assurer
           la viabilité économique, que la valeur estimative des produits
           d'exploitation par tonne soit plus élevée que les coûts liés aux
           sites miniers par tonne. La direction est consciente que cette
           mesure par tonne peut être influencée par les fluctuations des
           niveaux de production et c'est pourquoi elle utilise cet outil
           d'évaluation de concert avec les coûts de production, calculés
           conformément aux PCGR des Etats-Unis. Cette mesure complète les
           données relatives aux coûts de production calculées conformément
           aux PCGR des Etats-Unis et permet aux investisseurs de faire la
           différence entre les variations des coûts de production résultant
           des fluctuations de la production et les variations liées au
           rendement de l'exploitation.

    (v)    La production d'or payable correspond à la quantité d'or produit
           pendant une période et contenu dans des produits vendus par la
           Société que ces produits soient vendus pendant la période ou
           détenus en inventaire à la fin de la période.



    Données détaillées sur les réserves et les ressources minérales -
    31 décembre 2007


    -------------------------------------------------------------------------
                                                               Au
    Catégorie et zone              Au     Ag    Cu   Zn  (milliers    Tonnes
                                 (g/t)  (g/t)   (%)  (%)  d'onces) (milliers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales prouvées
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                       2,23                           18       250
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                        10,65                            1       2,8
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                      2,77  73,80  0,33  3,81       416     4 672
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total - Réserves
     minérales prouvées          2,75                          435     4 924
    -------------------------------------------------------------------------
    Réserves minérales probables
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                       2,20                        1 616    22 849
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                      5,12                        2 996    18 205
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                         8,86                        1 070     3 756
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                      4,67  34,61  0,30  1,67     4 542    30 225
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank                   3,67                        3 453    29 261
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos                  3,21  92,21                 2 547    24 657
    -------------------------------------------------------------------------
    Sous-total - Réserves
     minérales probables         3,91                       16 224   128 952
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Réserves minérales
     prouvées et probables       3,87                       16 659   133 877
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    Catégorie et zone                        Au     Ag   Cu    Zn     Tonnes
                                           (g/t)  (g/t)  (%)   (%) (milliers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
      indiquées
    -------------------------------------------------------------------------
    Bousquet                               5,63                        1 704
    -------------------------------------------------------------------------
    Ellison                                5,68                          415
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                                 2,75                          304
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                                3,03                        5 416
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                                   4,48                          865
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                                2,14  25,33  0,14  1,70     5 643
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank                             2,30                       14 582
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos                            1,36  49,88                 6 182
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Ressources indiquées           2,48                       35 111
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    Catégorie et zone                        Au     Ag   Cu    Zn     Tonnes
                                           (g/t)  (g/t)  (%)   (%) (milliers)
    -------------------------------------------------------------------------
    Ressources minérales
     présumées
    -------------------------------------------------------------------------
    Bousquet                               7,45                        1 667
    -------------------------------------------------------------------------
    Ellison                                5,81                          786
    -------------------------------------------------------------------------
    Goldex                                 2,35                       11 889
    -------------------------------------------------------------------------
    Kittila                                3,39                       10 832
    -------------------------------------------------------------------------
    Lapa                                   8,96                          759
    -------------------------------------------------------------------------
    LaRonde                                6,26  22,65  0,47  1,07     4 723
    -------------------------------------------------------------------------
    Meadowbank                             3,49                        3 434
    -------------------------------------------------------------------------
    Pinos Altos                            1,44  24,08                12 237
    -------------------------------------------------------------------------
    Total - Ressources présumées           3,19                       46 326
    

    Enoncés prospectifs

    Les renseignements contenus dans le présent communiqué ont été rédigés en
date du 23 juillet 2008. Certains des énoncés de ce communiqué sont des
"énoncés prospectifs" au sens de la Private Securities Litigation Reform Act
de 1995 des Etats-Unis et des lois provinciales régissant la vente des valeurs
mobilières au Canada. Dans ce document, les mots "anticiper", "s'attendre à",
"estimer", "prévoir", "prévu", "probablement", les verbes au futur et d'autres
expressions semblables servent à désigner les énoncés ou les renseignements
prospectifs.
    Ces énoncés comprennent, mais sans s'y limiter, les estimés de production
de la Société, y compris les estimations concernant la teneur du minerai, la
production de métaux, la durée de vie des mines, la prévision du total des
coûts au comptant et des coûts liés aux sites miniers, les estimations de
production réelle ainsi que les dépenses d'exploration et en immobilisations
prévues, incluant les coûts et les autres estimations sur lesquels ces
projections sont fondées; l'objectif de la Société visant l'augmentation de
ses réserves et ressources minérales; la position de trésorerie de la Société
ainsi que d'autres énoncés et renseignements se rapportant aux tendances
anticipées des activités d'exploration et d'exploitation de la Société. Ces
énoncés reflètent le point de vue de la Société au moment de la préparation du
présent communiqué et ils sont assujettis à certains risques, incertitudes et
hypothèses. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain
nombre de facteurs et d'hypothèses qui, tout en étant considérés comme
raisonnables par Agnico-Eagle à la date à laquelle ils sont formulés, sont
assujettis de façon inhérente à d'importants impondérables et incertitudes
d'ordre commercial, économique et concurrentiel. Les facteurs et les
hypothèses d'Agnico-Eagle contenus dans le présent communiqué, qui pourraient
s'avérer inexacts, comprennent, sans s'y limiter, les hypothèses
susmentionnées. La Société suppose également : que des perturbations
importantes touchant les opérations ne se produiront pas, qu'il s'agisse
d'interruptions de travail, d'interruptions d'approvisionnement, de dommages à
l'équipement, d'événements naturels, de changements politiques, d'émission de
titres ou autres; que l'octroi de permis, la mise en valeur et l'expansion de
chacun des projets d'Agnico-Eagle se dérouleront conformément aux attentes
actuelles, et que Agnico-Eagle ne modifiera pas les plans de mise en valeur de
ses projets; que les taux de change entre le dollar canadien, l'euro, le peso
mexicain et le dollar américain resteront sensiblement les mêmes que les taux
actuels ou ceux indiqués dans le présent communiqué ou dans le formulaire 20-F
de la Société dont il est question plus bas; que les prix de l'or, de
l'argent, du zinc et du cuivre seront conformes aux attentes d'Agnico-Eagle;
que les prix des principaux équipements d'extraction et de construction ainsi
que les coûts de main-d'oeuvre demeureront compatibles avec les attentes
actuelles d'Agnico-Eagle; que la production répondra aux attentes; que les
estimations actuelles d'Agnico-Eagle en ce qui a trait aux ressources et aux
réserves minérales, aux teneurs et aux taux de récupération du minerai sont
exactes; qu'il n'y a aucun retard important dans les délais de réalisation des
projets de mise en valeur actuels, et qu'il n'y a pas de variations
significatives dans les systèmes actuels d'imposition et de réglementation. De
nombreux facteurs, connus et inconnus, pourraient entraîner une différence
importante entre les résultats réels et ceux exprimés ou sous-entendus par ces
énoncés prospectifs. Ces risques comprennent notamment, mais sans s'y limiter,
la volatilité des prix de l'or et des autres métaux; l'incertitude des
estimations concernant les réserves et les ressources minérales, de même que
les teneurs et les taux de récupération du minerai; l'incertitude entourant la
production, les retards dans la livraison et l'installation de l'équipement;
les dépenses en immobilisations et les autres coûts futurs; les fluctuations
des devises; le financement des autres besoins en capitaux; le coût des
programmes d'exploration et de mise en valeur; les risques miniers; les
risques associés aux activités internationales; la réglementation
gouvernementale et environnementale; la volatilité du cours des actions de la
Société; ainsi que les risques associés aux stratégies de la Société en
matière d'instruments dérivés sur les sous-produits métalliques. Pour obtenir
plus de précisions au sujet de ces risques et facteurs, veuillez vous reporter
à la notice annuelle et au rapport annuel sur formulaire 20-F de la Société
pour l'exercice clos le 31 décembre 2007, de même qu'aux autres rapports
déposés par la Société auprès des Autorités canadiennes en valeurs mobilières
et de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis ("SEC"). A moins
que la loi ne l'exige, la Société n'entend pas mettre à jour ces énoncés
prospectifs et elle n'assume aucune obligation à cet égard. Par conséquent, la
Société tient à aviser les lecteurs de ne pas se fier outre mesure aux énoncés
prospectifs. Certains des énoncés prospectifs susmentionnés, principalement
ceux formulés au sujet des projets, sont fondés sur les opinions préliminaires
de la Société en ce qui a trait, notamment, à la teneur, au tonnage, au
traitement, aux méthodes d'exploitation minière, aux dépenses en
immobilisations, au total des coûts au comptant, aux coûts liés aux sites
miniers et à l'emplacement des infrastructures de surface. Les décisions
finales et les résultats réels pourraient être sensiblement différents de ce
qui est actuellement envisagé.

    Remarques destinées aux investisseurs concernant l'utilisation du mot
    "ressources"

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    concernant les ressources mesurées et indiquées.

    Dans le présent communiqué, on peut retrouver les termes "ressources
mesurées" et "ressources indiquées". La Société avise les investisseurs que,
bien que reconnus et exigés par les organismes canadiens de réglementation,
ces termes ne sont pas reconnus par la SEC des Etats-Unis. Les investisseurs
sont priés de ne pas présumer que les gisements minéraux appartenant à ces
catégories seront convertis en réserves, que ce soit en tout ou en partie.

    Mise en garde à l'intention des investisseurs au sujet des estimations
    concernant les ressources présumées

    Dans le présent communiqué, le terme "ressources présumées" peut
également être utilisé. La Société avise les investisseurs que, bien que
reconnu et exigé par les organismes canadiens de réglementation, ce terme
n'est pas reconnu par la SEC des Etats-Unis. Les "ressources présumées" sont
associées à un haut degré d'incertitude quant à leur existence réelle et à la
faisabilité économique et juridique de leur mise en valeur. On ne peut
présumer que les ressources minérales présumées seront éventuellement
reclassées dans une catégorie supérieure, que ce soit en tout ou en partie. En
vertu de la réglementation canadienne, les estimations concernant les
ressources minérales présumées ne peuvent constituer la base d'une étude de
faisabilité ou de préfaisabilité, sauf en de rares cas. Les investisseurs sont
priés de ne pas tenir pour acquis que les ressources présumées existent
réellement ou qu'elles sont économiquement ou légalement susceptibles d'être
mises en valeur, et ce, en tout ou en partie.

    Données scientifiques et techniques

    La Société Mines Agnico-Eagle Limitée communique ces estimations de
ressources et de réserves minérales conformément aux lignes directrices de
l'ICM relatives à l'estimation, à la classification et à la divulgation des
ressources et des réserves.

    Mise en garde à l'intention des investisseurs des Etats-Unis. La SEC
permet aux Sociétés minières des Etats-Unis de ne divulguer, dans les
documents qu'elles déposent auprès d'elle, que les gisements minéraux qu'elles
peuvent économiquement et légalement extraire ou produire. La Société utilise
dans le présent communiqué certaines expressions, comme "ressources mesurées",
"ressources indiquées" et "ressources présumées", que la SEC, dans ses lignes
directrices, interdit formellement aux entreprises constituées aux Etats-Unis
d'inclure dans les documents qu'elles déposent auprès d'elle. Les
investisseurs des Etats-Unis sont priés de lire attentivement le formulaire
20-F de la Société, qu'ils peuvent se procurer en s'adressant à Agnico-Eagle
ou en consultant le site Web de la SEC à l'adresse http://sec.gov/edgar.shtml.
Il est nécessaire d'obtenir une étude de faisabilité "finale" ou "susceptible
d'un concours bancaire" pour se conformer aux exigences relatives à la mention
des réserves en vertu de l'Industry Guide 7 de la SEC. Les estimations ont été
calculées en fonction des moyennes des prix des métaux et des taux de change
des trois dernières années, conformément à l'Industry Guide 7. L'Industry
Guide 7 exige l'utilisation de prix qui reflètent la conjoncture économique au
moment du calcul des réserves, ce qui, selon le personnel de la SEC,
correspond au prix moyen des trois dernières années. Les hypothèses ayant
servi à estimer les réserves et les ressources minérales communiquées par la
Société le 15 février 2008 se fondent sur les prix moyens des trois dernières
années pour la période terminée le 31 décembre 2007, soit des prix de 583 $
l'once d'or, de 10,77 $ l'once d'argent, de 1,19 $ la livre de zinc et de 2,65
$ la livre de cuivre, ainsi que sur des taux de change de 1,14 entre les
dollars canadien et américain, de 1,29 entre le dollar américain et l'euro et
de 10,91 entre le peso mexicain et le dollar américain.
    Selon la Norme canadienne 43-101 ("NC 43-101") des Autorités canadiennes
en valeurs mobilières, les Sociétés minières sont tenues de présenter les
données sur les réserves et les ressources en les classant dans les
sous-catégories suivantes : "réserves prouvées", "réserves probables",
"ressources mesurées", "ressources indiquées" et "ressources présumées". Les
ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'ont aucune
viabilité économique démontrée.
    Les réserves minérales désignent la partie économiquement exploitable des
ressources minérales mesurées ou indiquées, démontrée par au moins une étude
de faisabilité préliminaire. Cette étude doit inclure les informations
adéquates relatives à l'exploitation minière, au traitement, à la métallurgie,
aux aspects économiques et aux autres facteurs pertinents démontrant qu'il est
possible, au moment de la rédaction du rapport, de justifier l'extraction
économique. Les réserves minérales comprennent les matériaux de dilution et
les provisions constituées pour les pertes qui risquent d'être subies pendant
l'exploitation. Les réserves minérales prouvées désignent la partie
économiquement exploitable des ressources minérales mesurées pour lesquelles
la quantité, la teneur ou la qualité, la densité, la forme et les
caractéristiques physiques sont si bien établies qu'on peut les estimer avec
suffisamment de confiance pour permettre l'application appropriée de
paramètres techniques et économiques pour soutenir la planification de la
production et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. Les
réserves minérales probables désignent la partie économiquement exploitable
des ressources minérales indiquées pour lesquelles la quantité, la teneur ou
la qualité, la densité, la forme et les caractéristiques physiques peuvent
être estimées avec suffisamment de confiance pour permettre l'application
appropriée de paramètres techniques et économiques pour soutenir la
planification de la mine et l'évaluation de la viabilité économique du
gisement.
    Les ressources minérales sont des concentrations ou indices minéralisés
d'une substance naturelle solide présente au sein de la croûte terrestre ou
sur celle-ci, qu'il s'agisse d'une substance inorganique ou d'une substance
organique fossilisée, dont la forme, la quantité et la teneur ou la qualité
sont telles qu'elles présentent des perspectives raisonnables d'extraction
économique. L'emplacement, la quantité, la teneur, les caractéristiques
géologiques et la continuité des ressources minérales sont connus, estimés ou
interprétés à partir d'observations et de connaissances géologiques
spécifiques. Les ressources minérales mesurées désignent la partie des
ressources minérales dont la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la
forme et les caractéristiques physiques peuvent être estimées avec
suffisamment de confiance pour permettre la mise en application appropriée de
paramètres techniques et économiques pour appuyer la planification de la mine
et l'évaluation de la viabilité économique du gisement. L'estimation est basée
sur des informations détaillées et fiables relatives à l'exploration, à
l'échantillonnage et aux essais, recueillies à l'aide de techniques
appropriées à partir d'emplacements tels des affleurements, des tranchées, des
puits, des travaux de mine et des sondages dont l'espacement est assez serré
pour confirmer à la fois la continuité de la géologie et des teneurs. Les
ressources minérales indiquées désignent la partie des ressources minérales
dont on peut estimer la quantité et la teneur ou qualité, la densité, la forme
et les caractéristiques physiques avec un niveau de confiance suffisant pour
permettre la mise en application appropriée de paramètres techniques et
économiques pour appuyer la planification minière et l'évaluation de la
viabilité économique du gisement. L'estimation est basée sur des informations
détaillées et fiables relatives à l'exploration et aux essais, recueillies à
l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels des
affleurements, des tranchées, des puits, des travaux de mine et des sondages
dont l'espacement est assez serré pour donner lieu à une hypothèse raisonnable
sur la continuité de la géologie et des teneurs. Les ressources minérales
présumées désignent la partie des ressources minérales dont on peut estimer la
quantité et la teneur ou qualité sur la base d'évidences géologiques et d'un
échantillonnage restreint et dont on peut raisonnablement présumer, sans
toutefois la vérifier, la continuité de la géologie et des teneurs.
L'estimation est basée sur des informations et un échantillonnage restreints,
recueillis à l'aide de techniques appropriées à partir d'emplacements, tels
des affleurements, des tranchées, des puits, des travaux de mine et des
sondages. Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales
n'ont aucune viabilité économique démontrée.

    Les investisseurs sont priés de ne pas tenir pour acquis que les
ressources présumées existent réellement ou qu'elles sont économiquement ou
légalement susceptibles d'être mises en valeur, et ce, en tout ou en partie.

    Une étude de faisabilité est une étude exhaustive d'un gisement minéral
qui consiste à analyser en détail tous les facteurs géologiques, techniques,
juridiques, opérationnels, sociaux, environnementaux et tout autre facteur
pertinent pour fournir un fondement raisonnable à une institution financière
afin que celle-ci puisse prendre une décision finale quant au financement de
la mise en valeur du gisement en vue d'une production minière.
    Les réserves minérales présentées dans le présent document ne sont pas un
sous-ensemble des ressources minérales.
    Une personne qualifiée, Dyane Duquette, géoscientifique, surintendante de
la géologie pour la mine Goldex, était responsable de l'estimation des
réserves et ressources minérales du projet Goldex. Les informations
supplémentaires sur les réserves et les ressources minérales estimées de
Goldex, requises en vertu des lois canadiennes sur les valeurs mobilières, se
trouvent dans le rapport technique de la Société sur le projet Goldex déposé
sur SEDAR le 27 octobre 2005 et dans le communiqué émis par la Société le 15
février 2008.
    L'estimation des réserves et ressources minérales du projet de mine
Kittila a été préparée par Jyrki Korteniemi, surintendant de la géologie pour
le projet de Kittila, sous la supervision d'une personne qualifiée, à savoir
Marc Legault, ing., vice-président à la mise en valeur des projets de la
Société. Les informations supplémentaires sur les réserves et les ressources
minérales de Kittila, requises en vertu des lois canadiennes sur les valeurs
mobilières, se trouvent dans le rapport technique de la Société sur le projet
Kittila déposé sur SEDAR le 14 mars 2006 et dans le communiqué émis par la
Société le 15 février 2008.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources et
réserves minérales de Lapa est Normand Bédard, géoscientifique, surintendant
de la géologie pour le projet minier Lapa. Les informations supplémentaires
sur les réserves et les ressources minérales de Lapa, requises en vertu des
lois canadiennes sur les valeurs mobilières, se trouvent dans le rapport
technique de la Société sur le projet Lapa déposé sur SEDAR le 8 juin 2006 et
dans le communiqué émis par la Société le 15 février 2008.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des réserves et
ressources minérales de LaRonde est François Blanchet, ing., surintendant de
la géologie pour la division LaRonde. La date de l'estimation est le 31
décembre 2007. Les informations supplémentaires sur les réserves et les
ressources minérales de LaRonde, requises en vertu des lois canadiennes sur
les valeurs mobilières, se trouvent dans le rapport technique de la Société
sur le projet LaRonde déposé sur SEDAR le 23 mars 2005 et dans le communiqué
émis par la Société le 15 février 2008.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources
minérales de Meadowbank est Daniel Doucet, ing., ingénieur principal en
géologie du groupe des services techniques de la Société, bureau régional de
l'Abitibi.
    Les informations supplémentaires sur les réserves et les ressources
minérales de Meadowbank, requises en vertu des lois canadiennes sur les
valeurs mobilières, se trouvent dans le rapport technique de la Société sur le
projet Meadowbank déposé par Cumberland Resources Ltd sur SEDAR le 31 mars
2005 et dans le communiqué émis par la Société le 15 février 2008.
    La personne qualifiée responsable de l'estimation des ressources et
réserves minérales de Pinos Altos est Daniel Doucet, ingénieur principal du
groupe des services techniques de la Société, bureau régional de l'Abitibi.
Les informations supplémentaires sur les réserves et les ressources minérales
de Pinos Altos, requises en vertu des lois canadiennes sur les valeurs
mobilières, se trouvent dans le rapport technique de la Société sur le projet
Pinos Altos déposé sur SEDAR le 24 septembre 2007 et dans le communiqué émis
par la Société le 15 février 2008.
    Le contenu du présent communiqué a été préparé sous la supervision de
Marc Legault, vice-président, développement de projet de la Société, une
"personne qualifiée" aux fins de la Norme canadienne 43-101.

    Remarque concernant certaines mesures du rendement

    Le présent communiqué contient certaines mesures, notamment le "coût
total au comptant par once" et le "coût de la mine par tonne" qui ne sont pas
reconnues au sens des PCGR des Etats-Unis. Ces données peuvent ne pas être
comparables à celles présentées par d'autres producteurs d'or. La Société est
d'avis que ces mesures généralement acceptées au sein de l'industrie
fournissent des indications réalistes sur les résultats d'exploitation et
qu'elles s'avèrent utiles pour comparer les données d'une année sur l'autre.
Toutefois, ces deux mesures non conformes aux PCGR devraient être examinées
parallèlement à d'autres données préparées conformément aux PCGR des
Etats-Unis, et ces mesures, prises individuellement, ne reflètent pas
nécessairement les mesures des coûts d'exploitation ou des flux de trésorerie
préparées conformément aux PCGR des Etats-Unis. La Société rapproche le coût
total réalisé au comptant par once et le coût total de la mine par tonne aux
mesures conformes aux PCGR des Etats-Unis les plus comparables dans les
rapports annuels et intermédiaires qu'elle dépose auprès des organismes de
réglementation des valeurs mobilières du Canada et des Etats-Unis. Un
rapprochement des mesures de la Société concernant le coût au comptant total
par once et le coût de la mine par tonne avec les mesures financières les plus
directement comparables, calculées et présentées conformément aux PCGR des
Etats-Unis, qui sont utilisées dans les résultats d'exploitation antérieurs de
la Société est fourni dans la note 1 afférente aux états financiers ci-inclus.





Renseignements :

Renseignements: David Smith, vice-président, Relations avec les
investisseurs, (416) 947-1212


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.