Agissez avant qu'il ne soit trop tard ! - Le CHUM présente la deuxième édition des Journées de sensibilisation au syndrome métabolique



    Conseils et détection sur la Grande-Place du Complexe Desjardins

    MONTREAL, le 18 oct. /CNW Telbec/ - Le syndrome métabolique touche plus
de 47 millions de Nord-Américains, dont un Québécois sur cinq. Il est méconnu,
il ne présente aucun symptôme et il dépassera bientôt le tabagisme comme cause
principale des maladies cardiovasculaires. Conscient des dangers que
représente cette affection pour la santé publique, le Centre hospitalier de
l'Université de Montréal (CHUM) organise, pour une deuxième année consécutive,
sur la Grande-Place du Complexe Desjardins, à Montréal, les Journées de
sensibilisation au syndrome métabolique. De 9 h à 17 h, aujourd'hui et demain,
18 et 19 octobre, une équipe de professionnels du CHUM sera sur place pour
renseigner la population et offrir des tests de détection sans rendez-vous.

    Le syndrome métabolique : être en danger sans le savoir

    Le syndrome métabolique n'est pas une maladie spécifique. Il est
diagnostiqué lorsqu'une personne présente au moins trois des anomalies
suivantes :

    - de l'embonpoint au niveau de la taille
    - des niveaux élevés de gras dans le sang
    - un taux de sucre dans le sang (glycémie) plus élevé que la normale
    - une tension artérielle élevée

    Le syndrome métabolique ne présente aucun symptôme et peut donc évoluer
sans bruit pendant des années. Il augmente les risques de souffrir de diabète,
de maladie cardiovasculaire et d'accident vasculaire cérébral (AVC).
Considérant sa prévalence dans la population québécoise - rappelons qu'un
individu sur cinq en est atteint - la Dre Elaine Letendre, médecin spécialisée
en médecine métabolique au CHUM et porte-parole scientifique des Journées de
sensibilisation au syndrome métabolique souligne "qu'il est essentiel
d'entreprendre une campagne d'éducation et de sensibilisation, afin que le
syndrome métabolique soit reconnu en tant que problème de santé publique et
que des programmes de prévention et des traitements soient mis en place". Il
est important également de souligner que cette affection peut aisément être
prévenue et traitée en adoptant de saines habitudes de vie, notamment en ce
qui a trait aux habitudes alimentaires et à la pratique de l'activité
physique.

    Prévention et détection à la portée de tous

    L'équipe de professionnels du CHUM présente les 18 et 19 octobre sera
composée de médecins spécialisés en médecine métabolique, d'infirmières, de
kinésiologues et de nutritionnistes. Elle fournira de l'information à la
population et proposera des tests de détection sans rendez-vous.
    Le lancement officiel de l'évènement se fera le jeudi 18 octobre à
11 h 15 sur la Grande-Place du Complexe Desjardins. A compter de 11 h 20,
jeudi et vendredi, M. Boucar Diouf, animateur, humoriste et conteur,
interviewera la Dre Elaine Letendre, médecin spécialisée en médecine
métabolique, puis deux de ses patients. Une courte séance d'activité physique
offerte par le directeur d'Energie Cardio du Complexe Desjardins et des
conférences-midi portant sur les thèmes de la nutrition (Trucs et astuces pour
perdre du poids) et de l'activité physique (Un départ du bon pied)
compléteront tout.
    Rappelons que le CHUM a développé une tradition en matière de prévention
et de promotion de la santé, notamment avec les Journées de sensibilisation au
cancer de la prostate, événement très populaire auprès de la population dont
la 5e édition aura lieu au Complexe Desjardins les mercredi et jeudi, 12 et
13 mars 2008.

    Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal offre des services
spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale.
Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des
services hospitaliers généraux et spécialisés. Le CHUM réalise les cinq volets
de sa mission de soins, de recherche, d'enseignement, d'évaluation des
technologies et des modes d'intervention en santé et de promotion de la santé
dans une perspective de réseaux intégrés. Dans le cadre de sa démarche
d'amélioration continue de la qualité et de la sécurité des patients, le CHUM
a obtenu à nouveau du Conseil canadien des services de santé l'agrément pour
une période de trois ans. L'Hôtel-Dieu, l'Hôpital Notre-Dame et l'Hôpital
Saint-Luc forment le CHUM, dont les quelque 10 000 employés, 900 médecins,
270 chercheurs, 6 000 étudiants et stagiaires, ainsi que 800 bénévoles,
accueillent plus d'un demi-million de patients par année.
www.chumontreal.qc.ca




Renseignements :

Renseignements: Nathalie Forgue, Conseillère en communication, Centre
hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM), (514) 890-8000, poste 15380,
Téléavertisseur: (514) 860-7110; Source: Elaine Letendre, M.D., Hôpital
Notre-Dame du CHUM; Nicole Beaulieu, M.A., ARP, Directrice des communications,
Centre hospitalier de l'Université de Montréal


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.