Afghanistan - Reporters sans frontières demande à Robert Gates d'intervenir en faveur d'un journaliste afghan détenu par l'armée américaine à Bagram



    MONTREAL, le 19 fév. /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières est
préoccupée par la situation de Jawed Ahmad, journaliste afghan travaillant
pour la chaîne Canadian Television (CTV), détenu par l'armée américaine depuis
novembre 2007, sur la base aérienne de Bagram, au nord de Kaboul. L'armée
américaine le détient sans jugement, en raison de contacts supposés avec des
taliban.
    "Nous demandons au secrétaire d'Etat américain à la Défense, Robert M.
Gates, d'intervenir en faveur du jeune reporter afghan qui est, selon toute
vraisemblance, victime d'une détention arbitraire et injustifiée, sans preuves
matérielles. Nous tenons à rappeler que les contacts professionnels établis
par des journalistes avec toutes les parties du conflit, notamment les
taliban, ne sont pas répréhensibles", a déclaré Reporters sans frontières.
    Au moins deux autres reporters sont détenus par l'armée américaine : Sami
Al-Haj, cameraman de la chaîne qatarie Al-Jazira, à Guantanamo, et Bilal
Hussein, correspondant de l'agence Associated Press, en Irak.
    Le journaliste afghan, connu sous le pseudonyme de Jojo Yazemi, âgé de 22
ans, a été arrêté par des soldats américains, le 2 novembre 2007, sur la base
aérienne de Kandahar (Sud), où se trouvaient ses collègues canadiens de CTV.
Il lui a été reproché par des soldats américains d'avoir dans son téléphone
portable les numéros de responsables talibans et de les avoir interviewés.
    Dans un entretien avec Reporters sans frontières, son frère, Siddique
Ahmad, qui a pu lui parler par visiophone le 29 janvier 2008 grâce à la Croix
Rouge, a confirmé que Jawed avait été battu et qu'il avait perdu du poids
depuis qu'il est incarcéré sur la base de Bagram. L'arrestation du journaliste
a été confirmée par son employeur canadien.
    Le centre de détention de la base aérienne de Bagram a été maintes fois
critiqué pour ses conditions difficiles. En 2005, un article du New York Times
révélait que deux détenus, ensuite innocentés, y avaient été battus à mort par
leurs gardiens, en 2002.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.