Afghanistan - Le portrait de Daniele Mastrogiacomo sur la façade de la mairie de Milan



    MONTREAL, le 14 mars /CNW Telbec/ - Dix jours après l'enlèvement du
journaliste italien Daniele Mastrogiacomo et de ses guides afghans, le
président du conseil municipal de Milan, Manfredi Palmeri, et le
vice-président de Reporters sans frontières Italie, Domenico Affinito, ont
installé sur la façade de la mairie de Milan un portrait géant du journaliste.
Une centaine de personnes se sont réunies le 14 mars pour exiger sa
libération. Lors de la cérémonie, un message de Sailab Mehsud, président de
l'Union des journalistes des zones tribales (Pakistan), a été lu par le
représentant de Reporters sans frontières. "Nous demandons aux taliban
d'Afghanistan la libération du journaliste Daniele Mastrogiacomo de La
Repubblica au nom de l'islam et de l'humanité. L'islam n'autorise personne à
mettre en danger un homme innocent. Il est un journaliste. En aucun cas un
espion". La mairie gardera sur sa façade le portrait du reporter tant qu'il ne
sera pas libéré.
    Le 12 mars, une trentaine de journalistes de Lashkargah, capitale de la
province d'Helmand où a été enlevé Daniele Mastrogiacomo, ont manifesté pour
demander sa libération. "Je connaissais le journaliste italien. Ce n'était pas
un espion et il se faisait un devoir de transmettre les voix d'une culture à
une autre", a déclaré Hejran, le correspondant d'une chaîne privée afghane.
    A Kaboul, le même jour, Rahimullah Samander, président de l'Association
des journalistes indépendants afghans, a lancé un appel aux taliban pour
qu'ils relâchent Daniele Mastrogiacomo. "Nous sommes inquiets pour son sort,
et pour la dégradation des conditions de travail des journalistes afghans",
a-t-il indiqué. Le correspondant de l'agence de presse indépendante Pajhwok
dans la province de Lowgar (Est) a été récemment arrêté.
    A Genève, c'est le rapporteur spécial sur la liberté d'expression des
Nations unies, Ambeyi Ligabo, qui a réclamé la libération du journaliste
italien "reconnu pour ses reportages sur les tragédies de la guerre dans
différentes régions du monde en conflit".
    Le 13 mars, un porte-parole des taliban avait indiqué à un journaliste de
l'AFP que Daniele Mastrogiacomo était en bonne santé, détenu dans des camps du
mouvement, et que des contacts indirects avaient été établis avec les
autorités italiennes.




Renseignements :

Renseignements: Emily Jacquard, Responsable de la section canadienne,
Reporters sans frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Fax: (514)
521-7771, rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.