Affaire Parasiris - Les repésentants des policiers municipaux respectent la décision du DPCP



    MONTREAL, le 14 juill. /CNW Telbec/ - Les représentants de la Fédération
des policiers et policières municipaux du Québec (FPMQ) et de la Fraternité
des policiers de Laval (FPL) se disent déçus, mais respectent la décision du
Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de ne pas en appeler de
l'acquittement de Basile Parasiris.
    Le président de la FPMQ, M. Denis Côté, déclare ce qui suit : "Une équipe
de 11 procureurs est arrivée à la conclusion de ne pas porter le verdict en
appel. Nous respectons leur décision, ainsi que tout le système de justice
dont les policiers font partie. Cependant, nous désirons souligner à la
population que l'affaire Parasiris constitue un cas unique et particulier. Le
message ne doit pas être retenu à l'effet qu'il soit tout à fait légitime pour
un citoyen d'utiliser une arme à feu lors d'une intervention policière. Il y
va de la sécurité et de la vie de tous les policiers et policières, mais aussi
du public." Relativement à l'acquittement de M. Parasiris, il ajoute : "De
plus, nous déplorons qu'aucune responsabilité criminelle ne soit imputée à la
suite du décès de l'agent Daniel Tessier."
    La FPL réitère son entière collaboration à la direction du Service de
protection des citoyens de Laval afin de compléter la réflexion qui s'impose à
la suite de cet événement. Selon la Fraternité, bien qu'ils demeurent
profondément éprouvés par le décès de leur collègue et déçus de la décision du
DPCP, les policiers et policières de Laval continueront à effectuer leur
travail de façon professionnelle.
    En terminant, M. Côté s'exprime ainsi : "Cette affaire relance le débat
sur le contrôle des armes à feu. Nous rappelons notre position en faveur d'un
registre des armes à feu incluant les armes d'épaule. Nous demandons au
gouvernement fédéral d'investir plus de ressources financières et humaines
pour maintenir un contrôle à ce sujet et empêcher la libre circulation d'armes
à feu illégales au Canada."

    La Fédération des policiers et policières municipaux du Québec est un
regroupement d'associations syndicales composées de policiers et policières
municipaux de la province. Elle compte parmi ses associations la Fraternité
des policiers de Laval.




Renseignements :

Renseignements: Christine Beaulieu, directrice des communications,
Corporation de services de la Fédération des policiers et policières
municipaux du Québec, (514) 356-3321, Télécopieur: (514) 356-1158, Cellulaire:
(514) 248-7955, cbeaulieu@fpmq.org; www.fpmq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.