Advenant un moratoire, la transition se fera sans heurts



    59 assemblées d'école sur 60 et 9 conseils d'établissement sur 20 ont
    déjà adopté le moratoire sur l'implantation de la réforme en 4e
    secondaire

    MONTREAL, le 20 fév. /CNW Telbec/ - La Fédération autonome de
l'enseignement (FAE) a rendu publics aujourd'hui les résultats de l'opération
moratoire qu'elle mène dans les écoles secondaires où les assemblées
syndicales d'établissements, les comités de participation des enseignantes et
enseignants aux politiques de l'école et les conseils d'établissement (CE) ont
été appelés à débattre et à voter sur la nécessité de réclamer pour l'an
prochain, un moratoire sur l'implantation de la réforme scolaire en 4e
secondaire.
    Même si toutes ces instances n'ont pas encore eu l'occasion de se
prononcer sur cette proposition, les résultats préliminaires montrent une
forte tendance favorable à la demande de moratoire. A ce jour, 59 assemblées
syndicales d'établissement sur 60 (sur un total de 100 sur les territoires de
la FAE) se sont déjà prononcées à des majorités d'environ 90 % en faveur du
moratoire. Cette proposition a par la suite été soumise aux comités de
participation des enseignantes et enseignants aux politiques de l'école (aussi
nommés comité de participation des enseignantes et enseignants ou comité
consultatif, selon les commissions scolaires) où des membres du personnel
enseignant et de la direction de l'établissement débattent de modifications à
apporter à la vie scolaire de leur établissement (voir le tableau des
résultats en annexe). Les résultats sont aussi très significatifs en ce qui a
trait au conseil d'établissement. Près de la moitié (9 sur 20) ont adopté des
résolutions réclamant le moratoire. "Il faut savoir que derrière les résultats
des votes au CE, se cache la pression exercée par certaines directions
d'établissement qui ont utilisé toutes sortes de moyens pour influencer le
vote des parents à ces instances, allant même jusqu'au recours aux avocats de
la Fédération des commissions scolaires du Québec pour démontrer que ce vote
n'avait aucune portée légale. Or, légale ou pas, il s'agit de l'expression
légitime de parents d'élèves, qui comme la majorité du personnel enseignant,
croient que cette réforme doit être arrêtée et corrigée parce qu'elle cause
plus de tort que de bien à l'apprentissage des élèves", de commenter M. Pierre
St-Germain, président de la FAE.
    Par ailleurs, le groupe de travail sur les programmes a présenté les
conclusions de ses travaux. Son mandat consistait à vérifier l'applicabilité
d'un moratoire et ses impacts sur les conditions d'apprentissage des élèves et
les conditions d'enseignement des profs, ainsi que sur l'arrimage des
programmes de la réforme et des anciens programmes si le moratoire sur
l'implantation de la réforme en 4e secondaire était décrété. Le groupe devait
aussi vérifier s'il est possible de recentrer l'enseignement et l'évaluation
sur les connaissances pour les niveaux où la réforme est déjà implantée (1re
année du primaire à la 3e année du secondaire). Deux des dix-sept enseignantes
et enseignants de diverses disciplines qui formaient ce comité ont expliqué
que la transition de la cohorte d'élèves de 3e secondaire - qui sont dans la
réforme depuis le début - se ferait sans heurts si les enseignantes et
enseignants devaient appliquer les programmes actuels de 4e secondaire l'an
prochain. "Tant pour les élèves que pour les profs, l'apprentissage et
l'enseignement sur la base des anciens programmes seraient plus efficaces,
souhaitables et sans effets négatifs significatifs", d'affirmer M. José
Pascoa, enseignant de sciences en 4e secondaire.
    "D'autant plus que nous vivons cette année un moratoire partiel,
certaines écoles appliquent le programme de sciences et technologie de la
réforme et d'autres, l'ancien programme de biologie. Il n'y a pas de chaos
dans les écoles et les élèves comme les enseignantes et enseignants qui ont le
cours de biologie se disent bienheureux. De plus, le ministère de l'Education
a même autorisé les écoles à appliquer l'ancien programme de physique au lieu
du programme de la réforme en 4e secondaire pour l'an prochain. Si c'est bon
pour les sciences, pourquoi serait-ce nuisible ou difficile à réaliser dans
les autres matières? Les membres du groupe de travail sont unanimes : pour
toutes les disciplines le moratoire est possible et souhaitable, de même qu'un
recentrage vers l'enseignement des connaissances à tous les niveaux du
primaire et du secondaire", de conclure M. St-Germain.
    La tournée des votes dans les différentes écoles secondaires se
poursuivra au cours des prochaines semaines. Le Conseil fédératif de la FAE
fera le point sur cette opération d'ici la fin de la semaine et se penchera
sur les suites à donner à la campagne S'arrêter pour corriger la réforme.

    La FAE regroupe neuf syndicats de l'enseignement qui représentent quelque
27 000 enseignantes et enseignants (le tiers du personnel enseignant au
Québec) du préscolaire, primaire, secondaire, du milieu carcéral, de la
formation professionnelle et de l'éducation des adultes ainsi que le personnel
scolaire des écoles Peter Hall et du Centre académique Fournier.

    p.j. Tableau des résultats


    
                                                                      Annexe

    Tableau des résultats de l'opération moratoire dans les CPE et les CE

    1. Ecoles secondaires
    -------------------------------------------------------------------------
    Syndicat        Nombre d'écoles     Assemblées générales          CE
                      secondaires           consultées            consultés
    -------------------------------------------------------------------------
                                         pour     contre      pour    contre
    -------------------------------------------------------------------------
    APPM                  32              23         0         6         1
    -------------------------------------------------------------------------
    SESBL                 11              10         0         2         5
    -------------------------------------------------------------------------
    SEO                   15               9         0         0         5
    -------------------------------------------------------------------------
    SEPI                   8               5         0         0         0
    -------------------------------------------------------------------------
    SES                    3               1         0         0         0
    -------------------------------------------------------------------------
    SEOM                  12               9         0         0         0
    -------------------------------------------------------------------------
    SERL                  13               1         1         1         0
    -------------------------------------------------------------------------
    SEHY                   6               1         0         0         0
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                100              59         1         9        11
    -------------------------------------------------------------------------


    2. Centres d'éducation des adultes
    -------------------------------------------------------------------------
    Syndicat           Nombre de        Assemblées générales          CE
                        centres             consultées            consultés
    -------------------------------------------------------------------------
                                         pour     contre      pour    contre
    -------------------------------------------------------------------------
    APPM                  16               3         0
    -------------------------------------------------------------------------
    




Renseignements :

Renseignements: Yves Parenteau, (514) 666-7763 - bureau, (514) 910-3195
- cellulaire; Source: Fédération autonome de l'enseignement


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.