Adoption d'une loi empêchant la privatisation du Mont Orford - "UN AUTRE PAS DANS LA BONNE DIRECTION..." - Stéphane Bergeron



    QUEBEC, le 21 juin /CNW Telbec/ - Le député de Verchères et porte-parole
du Parti Québécois en matière d'environnement et de parcs, Stéphane Bergeron,
s'est réjoui de la décision du gouvernement libéral de procéder à l'adoption
d'une loi modifiant la loi 23, afin d'en retirer toutes les dispositions
prévoyant la vente de terres du Parc national du Mont-Orford et de ses
installations récréotouristiques.
    "Nous avons fait la démonstration de la contradiction qui perdurait entre
les paroles empreintes de bonne foi prononcées par la ministre Beauchamp, qui
affirmait ne pas vouloir vendre les terres et installations récréotouristiques
visées par la loi 23, et le cadre législatif découlant de cette même loi et
qui prévoyait expressément la vente de ces actifs. Au fond, c'est comme si un
propriétaire qui ne veut pas vendre sa maison laissait une pancarte "A vendre"
devant chez-lui. Loin de moi l'idée de mettre en doute la parole et la
sincérité de la ministre lorsqu'elle affirme qu'elle ne veut pas vendre ces
actifs. Cependant, on ne peut savoir si elle sera toujours en poste au terme
du processus d'élaboration d'un projet qui puisse faire consensus dans la
région", a déclaré M. Bergeron.
    "Aussi, valait-il mieux de lever définitivement cette épée de Damoclès
que faisait planer sur ces actifs le maintien des dispositions de la loi 23
prévoyant leur vente. Lors de l'étude des crédits du ministère, j'ai souligné
à la ministre tous les articles de la loi qui traitaient nommément de la vente
des terrains distraits du Parc national de Mont-Orford. A défaut de pouvoir
abroger la loi, nous avons demandé à la ministre que ces articles contentieux
en soient, à tout le moins, retirés. Après l'interruption du processus d'appel
d'offres, l'abrogation de ces articles constitue donc une autre bonne nouvelle
dans ce dossier", a indiqué le député.
    Le député de Verchères n'a pas manqué de rappeler que beaucoup de temps
et d'énergie ont été investis en pure perte, jusqu'à présent, en raison de
l'entêtement du précédent ministre du Développement durable, de
l'Environnement et des Parcs, Claude Béchard, et du gouvernement. "Il aura
fallu une longue, pénible et vaine circonvolution avant que le gouvernement
revienne enfin à de meilleurs sentiments dans ce dossier. Il y a maintenant
plus de 18 mois que les intentions du gouvernement, à l'effet de privatiser
une partie du Parc national du Mont-Orford, suscitent la controverse et la
réprobation au sein de la population québécoise. Aujourd'hui, ce sont la
rigueur, la détermination et la persévérance, notamment démontrées par le
Parti Québécois, qui auront été récompensées. Dans les circonstances, nous
pouvons certes nous réjouir des avancées réalisées", a-t-il souligné.
    "ll reste que le statut de ces terrains retirés du parc continue toujours
d'alimenter la controverse. D'aucuns prétendent que le régime de protection
qui leur a été octroyé par la loi 23 et les ressources qui y ont été affectées
par la ministre, en mai dernier, ne peuvent rivaliser avec le niveau de
protection dont ils bénéficiaient lorsqu'ils faisaient partie du parc. Il
faudra éventuellement statuer sur cette question. Il revient maintenant à la
table de concertation, que doit constituer la MRC de Memphrémagog, ou à la MRC
elle-même, d'envoyer des signaux clairs à la ministre, qui s'est formellement
engagée à respecter la volonté exprimée par les gens du milieu et à agir en
conséquence", a conclu Stéphane Bergeron.
    -%SU: RNT,LAW
    -%RE: 39




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 644-9318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.