Adoption d'un projet de règlement concernant le chauffage au bois - La santé des Montréalais : une priorité pour l'Administration municipale



    MONTREAL, le 4 févr. /CNW Telbec/ - Monsieur Alan DeSousa, membre du
comité exécutif de la Ville de Montréal responsable du développement durable,
a annoncé l'adoption d'un projet de règlement qui vise à interdire
l'installation d'un appareil à combustibles solides, sauf un appareil à
granules, à l'intérieur d'une construction neuve ou existante. L'adoption de
cette réglementation, la plus sévère des métropoles canadiennes, est le
résultat d'une série de mesures entreprises par la Ville de Montréal, en
collaboration avec plusieurs partenaires dont la Direction de santé publique
de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal, qui vise à
améliorer la santé de la population et la qualité de l'air.
    "Depuis le début de l'hiver, Montréal compte un nombre très élevé de
journées d'avertissement de smog (25). Bien que les conditions météorologiques
influencent cette donnée, il n'en demeure pas moins que le chauffage au bois
résidentiel représente la principale source d'émission de particules fines qui
contribuent à la formation de ce smog hivernal. On a établi, en 2005, que le
chauffage au bois résidentiel représentait 47% du total des émissions estimées
des particules fines au Québec. Avec plus de 50 000 appareils sur son
territoire, la Ville passe à l'action en adoptant un règlement qui contribuera
à la diminution du nombre de décès prématurés causé par la fumée que dégage la
combustion du bois et qui empêchera la détérioration supplémentaire de la
qualité de l'air que nous respirons. La santé des Montréalais est
primordiale", a déclaré M. DeSousa.

    Le règlement en quelques lignes

    
    - Interdiction d'installer un appareil de chauffage au bois, sauf un
      appareil à granules, à l'intérieur d'une construction neuve ou
      existante ;
    - Permettre l'installation d'un appareil à combustibles solides pour un
      usage commercial de préparation des aliments dans un immeuble situé où
      l'usage commercial est autorisé ;
    - L'adoption de cette réglementation issue des services centraux sera
      appliquée par les arrondissements qui exerceront leur contrôle lors de
      l'émission des permis.
    

    Depuis plusieurs années, la Ville de Montréal participe, avec différents
partenaires, à la sensibilisation du public sur les effets causés par le
chauffage au bois et les bonnes pratiques à utiliser. Toutefois, le chauffage
au bois demeure perçu comme étant une chose agréable et naturelle. Un
important programme de sensibilisation quant aux conséquences néfastes de la
combustion au bois en milieu urbain sera donc mis de l'avant en appui à cette
réglementation.

    Remplacement des appareils au bois

    M. DeSousa encourage également les citoyens à reconsidérer leur choix en
matière de chauffage au bois. "J'invite les Montréalais à envisager le
remplacement de leur appareil à combustion au bois par un appareil qui est
moins nocif pour leur santé, celle de leur famille et de leurs concitoyens". A
cet effet, il rappelle que la Ville a fait une demande aux gouvernements
fédéral et provincial afin que ceux-ci prévoient une formule d'incitatifs
financiers pour les propriétaires actuels d'appareils de chauffage au bois qui
voudraient remplacer leur appareil existant par un moins polluant. "Si les
gouvernements vont de l'avant avec un programme de remplacement, la Ville
s'engage à travailler de pair afin de remplacer un nombre maximal d'appareils
au bois, par des appareils plus performants qui sont autorisés dans sa
nouvelle règlementation. Nous sommes convaincus que d'importantes
améliorations de la qualité de l'air seraient observables dès la mise en place
de tels programmes", a-t-il ajouté.
    Le projet de règlement sera soumis au conseil municipal pour adoption à
la séance du 23 février et sera ensuite présenté pour consultations publiques
devant une des Commissions permanentes du conseil municipal.

    Pour plus d'informations sur le chauffage au bois, les citoyens sont
invités à se rendre sur le site Internet de la Ville de Montréal au
www.ville.montreal.qc.ca /environnement.




Renseignements :

Renseignements: Valérie De Gagné, Relations avec les médias, (514)
872-6013; Source: Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.