Adoption du projet de loi no 56 - Loi visant à prévenir et à lutter contre l'intimidation et la violence à l'école - La FCSQ salue l'écoute dont ont fait preuve les parlementaires

QUÉBEC, le 14 juin 2012 /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) salue l'écoute dont ont fait preuve les parlementaires et qui se manifeste par les amendements apportés au projet de loi n56 - Loi visant à prévenir et à lutter contre l'intimidation et la violence à l'école qui a été adopté hier.

Comme elle l'avait affirmé d'entrée de jeu lors de la présentation de son mémoire, la FCSQ appuie depuis le début l'initiative du gouvernement de mettre en place des mesures favorisant la prévention des actes d'intimidation et de violence ainsi que des mesures permettant d'intervenir efficacement lorsqu'ils se manifestent. La Fédération émettait toutefois plusieurs réserves, notamment en ce qui a trait à la lourdeur bureaucratique que pouvait entraîner ce projet de loi, aux nouvelles responsabilités que le projet de loi prévoyait pour le protecteur de l'élève et au processus administratif pouvant mener à des sanctions pécuniaires en cas de manquement à la loi.

« Les inquiétudes exprimées par la FCSQ ont été partagées par la majorité des intervenants du réseau scolaire qui sont venus témoigner en commission parlementaire. Les députés ont été à l'écoute des recommandations du milieu et, au bout du compte, ce sont les élèves qui vont en bénéficier car la loi adoptée est plus équilibrée, moins bureaucratique et respectueuse des nombreuses initiatives déjà mises en œuvre dans le milieu scolaire », a déclaré la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Mme Bouchard rappelle toutefois que l'intimidation et la violence sont des phénomènes sociaux et qu'à ce titre, tout comme d'autres problèmes de société, les actions du milieu scolaire doivent trouver écho auprès des partenaires dont les parents, les municipalités, les corps policiers et le réseau des établissements de santé et des services sociaux.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements :

Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca
Twitter : @fcsq

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.