Adoption de la Loi modifiant le Code des professions et d'autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines - Une meilleure protection du public dans le domaine de la santé mentaleet des relations humaines



    QUEBEC, le 18 juin /CNW Telbec/ - L'Assemblée nationale du Québec a
adopté à l'unanimité la Loi modifiant le Code des professions et d'autres
dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations
humaines. Cette loi met à jour de façon majeure et durable l'organisation
professionnelle du domaine de la santé mentale et des relations humaines. Elle
est le résultat de réflexions et de consensus patiemment menés et affinés,
avec une large participation des milieux concernés.
    "Je suis heureuse de pouvoir livrer, au nom du gouvernement, un nouvel
encadrement dans le domaine de la santé mentale vivement attendu par le
milieu. Par cette loi, nous proposons aux Québécoises et aux Québécois la
meilleure chaîne de service possible pour celles et ceux qui, au fil de leur
vie, peuvent avoir recours à une intervention professionnelle en santé mentale
ou en relations humaines", a déclaré Mme Kathleen Weil, ministre de la Justice
et ministre responsable de l'application des lois professionnelles. "Je tiens
à remercier tous les groupes d'intervenants qui ont pris le temps de venir
partager avec nous leurs commentaires et suggestions forts pertinents", a
poursuivi la ministre.
    Afin de protéger le public, l'intervention professionnelle en
psychothérapie est désormais réglementée. Elle sera réservée aux psychologues,
aux médecins et aux membres des ordres professionnels qui ont un permis de
psychothérapeute. La loi prévoit en outre divers actes réservés à certains
professionnels.
    Les champs d'activité des professionnels présents dans ce domaine ont été
revus et la loi permet un réaménagement des rôles de chacun en vue
d'actualiser et de rendre plus accessibles les services des divers
intervenants dans ce domaine.
    "Nous avons été témoins de la passion des gens oeuvrant dans le domaine
de la santé mentale et des relations humaines et nous sommes fiers de pouvoir
leur donner des outils qui leur permettront notamment d'améliorer
l'organisation de leur travail afin d'offrir des services de qualité et plus
accessibles à la population du Québec. En terminant, je tiens à remercier une
fois de plus mes collègues à la Santé et aux Services sociaux, Mme Lise
Thériault et le docteur Yves Bolduc, pour leur collaboration et leur support
tout au long du processus et dans la recherche de solutions tangibles,
notamment dans le domaine de l'autisme", a conclu la ministre.
    -%SU: SAN,LAW
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Philippe Archambault, Attaché de presse, Cabinet de la
ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, (418) 643-4210

Profil de l'entreprise

CABINET DE LA MINISTRE DE LA JUSTICE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.