Adaltis annonce ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et l'exercice 2006



    MONTREAL, le 27 mars /CNW Telbec/ - Adaltis Inc. (TSX: ADS), une société
internationale de diagnostic in vitro, a annoncé aujourd'hui ses résultats
financiers pour le quatrième trimestre ainsi que pour l'exercice terminé le
31 décembre 2006.

    
    Faits saillants financiers :

    - Les produits pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006 se sont
      établis à 62,8 millions de dollars comparé à 72,3 millions de dollars
      pour l'exercice 2005. Les produits provenant de l'Asie, principalement
      les ventes de produits à faible marge, ont diminué de plus de 20 % en
      dollars constants par rapport à l'an dernier, principalement à la suite
      du programme spécial de vérification du gouvernement chinois cherchant
      à améliorer l'efficacité et la transparence des procédures d'achat des
      hôpitaux. Les effets de ce programme se sont fait sentir durant presque
      toute l'année 2006.
    - Les produits pour le quatrième trimestre se sont établis à
      16,8 millions de dollars comparé à 19,5 millions de dollars pour le
      quatrième trimestre de 2005. Les produits à faible marge provenant de
      l'Asie ont diminué de plus de 35% en dollars constants par rapport à la
      même période l'an dernier, mais ont augmenté par rapport au troisième
      trimestre. Les ventes de produits IVD à plus forte marge, incluant
      Eclectica(MC) et les lignes de produits microplaque pour les maladies
      infectieuses, ont par ailleurs augmenté comparé à 2005. Par rapport au
      trimestre précédant, les produits totaux ont augmenté de 40 % alors que
      les ventes de produits IVD à plus forte marge ont atteint leur plus
      haut niveau en 2006.
    - La perte nette pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006 s'est
      établie à 29,1 millions de dollars, comparé à une perte nette de
      26,1 millions de dollars pour l'exercice 2005.
    - La perte nette pour le trimestre s'est établie à 9,0 millions de
      dollars, comparé à une perte nette de 8,6 millions de dollars au
      quatrième trimestre de 2005.

    "Les produits du quatrième trimestre démontrent que l'investissement dans
notre usine à la fine pointe de la technologie a commencé à porter fruits", a
indiqué M. Pierre Larochelle, président et chef de la direction d'Adaltis Inc.
"Nos clients dans les marchés émergents demandent de plus en plus des produits
de haute qualité à faible prix. Notre usine de Shanghai nous permet de
satisfaire cette demande. Ceci se reflète dans les ventes de produits IVD à
forte marge qui ont connu leur meilleure performance de 2006, lors du
quatrième trimestre. De plus, notre produit vedette Eclectica(MC) commence à
générer des résultats encourageants, tel que démontré par les résultats de son
lancement récent au Mexique alors que près de 40 instruments ont été installés
à ce jour".
    M. Larochelle a aussi ajouté que "la performance de nos ventes globales en
2006, quoique décevante, n'est pas représentative du potentiel créé par nos
investissements au cours des dernières années. En fait, la diminution de nos
produits en 2006 a été presque entièrement due à des ventes en baisse en Asie,
lesquelles ont été grandement affectées par les initiatives mises sur pied par
le gouvernement chinois en 2006 pour augmenter la transparence et l'efficacité
des procédures d'achat des hôpitaux. En plus d'avoir un impact important sur
les ventes de nos produits à faible marge, ceci a eu pour effet d'engendrer
des défis temporaires dans le processus d'approbation réglementaire entrainant
des retards dans l'obtention des enregistrements de certains produits.
Nonobstant ces effets à court terme, nous estimons que ces mesures seront
bénéfiques à long terme pour l'industrie en général et pour Adaltis en
particulier puisqu'il en résultera une augmentation des standards de qualité
dans le marché du diagnostic in vitro, bénéfique pour les fabricants de haute
qualité comme Adaltis."

    Développements opérationnels de 2006 :

    Au cours de 2006, la société a réalisé les étapes suivantes dans
l'exécution de sa stratégie de devenir le principal fournisseur de produits de
diagnostic in vitro au niveau des marchés émergents, particulièrement la
Chine. La société reste concentrée sur ses trois piliers de croissance.

    Fabrication de produits sur mesure pour les clients des marchés
    émergents :

    - Lancement d'Eclectica(MC), installant plus de 140 instruments, y
      compris un lancement fructueux au Mexique.
    - Lancement du Detect-HIV(MC)(v.4), un nouveau test de dépistage du VIH
      de quatrième génération, qui a été reconnu comme un des tests de
      dépistage du VIH les plus performants dans plusieurs études
      indépendantes.

    Fabrication économique de produits de qualité supérieure :

    - Obtention de la part des autorités réglementaires européennes de la
      certification officielle relativement à l'usine de fabrication de
      Shanghai qui est désormais entièrement opérationnelle.
    - Début des ventes de produits microplaques pour maladies infectieuses
      portant la certification "CE" depuis l'usine de Shanghai.
    - Finalisation et validation du transfert de connaissances de l'ensemble
      des produits portant sur l'hépatite et le groupe TORCH à l'équipe de
      production à Shanghai.
    - Transfert de la production de l'instrument de diagnostic Personal
      Lab(MC) à un fabricant chinois.
    - Début des effets positifs reliés à l'usine de fabrication de Shanghai
      afin de prendre pied sur les marchés émergents. Ainsi, la société a
      remporté des appels d'offres et signé d'importantes ententes de
      distribution au cours de l'exercice, notamment au Moyen-Orient et au
      Brésil.

    Plate-forme de vente et marketing pour les marchés émergents :

    - Augmentation des effectifs en Chine à près de 300 salariés, dont 175
      travaillent dans les services des ventes et du marketing.
    - Entente sur l'acquisition du contrôle de Shanghai Hua Tai
      Biotechnology Co. Ltd., un fabricant de produits de diagnostic pour
      maladies infectieuses situé à Shanghai. Cette acquisition permettra à
      Adaltis d'accéder à une base de clients existants et augmentera ses
      effectifs de 60 salariés, lesquels comptent une expérience considérable
      en production, ventes et service à la clientèle.

    Faits saillants concernant les activités de financement de 2006 :

    En mars 2006, la société a conclu un placement privé de 15,0 millions de
dollars de débentures subordonnées non garanties convertibles. Les
actionnaires de Picchio Pharma Inc., le principal actionnaire stratégique de
la société, ont acquis 30 % des débentures offertes.
    En mars 2006, la société a conclu une entente de crédit avec une banque
chinoise pour l'obtention d'une facilité de crédit de 2,2 millions de dollars
(15,4 millions RMB), garantie par une hypothèque sur l'usine de Shanghai en
Chine, arrivant à échéance le 1er mars 2007. Cette facilité de crédit a été
repayée le 1er mars 2007 - Voir "Evénements subséquents concernant le
financement" ci-dessous.
    Au cours de 2006, la société a conclu des ententes avec une banque
italienne relativement à des facilités de crédit totalisant 14,2 millions de
dollars (10,0 millions (euro)). Une première tranche de 4,3 millions de
dollars (3,0 millions (euro)) est garantie par certains de ses débiteurs en
Italie et vient à échéance en novembre 2007. La seconde tranche de
9,9 millions de dollars (7,0 millions (euro)) est garantie par l'usine à Rome
et échoit en 2016.
    Au cours de 2006, la société a également modifié certaines de ses autres
lignes de crédit italiennes entraînant ainsi une augmentation de sa capacité
d'emprunt à 8,9 millions de dollars (5,8 millions (euro)) au 31 décembre 2006
par rapport à 5,1 millions de dollars (3,7 millions (euro)) au
31 décembre 2005.

    Résultats financiers

    Produits (y compris les ventes, les revenus de location, les redevances
    et autres produits)

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, les produits ont totalisé
62,8 millions de dollars en comparaison à 72,3 millions de dollars en 2005,
soit une diminution de 9,5 millions de dollars ou 13,1 %. Cette baisse est
surtout imputable au recul des ventes de 8,6 millions de dollars des produits
à faible marge en Asie et aux fluctuations de change qui ont eu une incidence
négative de 3,6 millions de dollars, compensée en partie par une hausse de
2,7 millions de dollars des ventes de produits IVD, y compris l'Eclectica(MC)
et les gammes de microplaques pour les maladies infectieuses. La baisse des
ventes en Asie s'explique principalement par les initiatives mises sur pied
par le gouvernement chinois pour augmenter la transparence et l'efficacité des
procédures d'achat des hôpitaux ainsi que par quelques ventes importantes en
2005 qui ne se sont pas reproduites en 2006.

    Coût des ventes et des revenus de location

    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, le coût des ventes et des
revenus de location s'est établi à 52,6 millions de dollars par rapport à
60,9 millions de dollars en 2005, soit une baisse de 8,3 millions de dollars
ou 13,6 %. Cette baisse est imputable au recul des ventes, comme il est
expliqué à la rubrique "Produits" ci-dessus, ainsi qu'à un changement dans la
composition des ventes, contribuant à une baisse de 5,6 millions de dollars du
coût des ventes et des revenus de location. Les fluctuations de change
représentent le reste de l'écart, soit 2,7 millions de dollars.

    Frais de vente et d'administration

    Les frais de vente et d'administration se sont élevés à 29,0 millions de
dollars en 2006, en comparaison à 28,0 millions de dollars, soit une hausse de
1,0 million de dollars ou 3,6 %. La hausse de 2,5 millions de dollars des
frais réels est principalement attribuable au résultat des coûts engagés dans
la mise sur pied continue de la plate-forme d'exploitation en Chine.
L'augmentation a été partiellement contrebalancée par les fluctuations des
devises qui se sont traduites par une incidence positive de 1,5 million de
dollars.

    Frais de recherche et de développement

    Les frais de recherche et de développement se sont établis à 5,3 millions
de dollars en 2006, par rapport à 5,6 millions de dollars en 2005, soit une
réduction de 0,3 million de dollars ou 5,4 %. Cette réduction est
principalement attribuable aux fluctuations des devises qui ont eu un impact
favorable.

    Frais financiers

    Pour 2006, les frais financiers ont totalisé 2,0 millions de dollars en
comparaison à 1,5 million de dollars en 2005, soit une hausse de 0,5 million
de dollars ou 33,3 %. Une tranche de 0,4 million de dollars de cette hausse
est attribuable à l'émission des débentures en mars 2006 et à la mise en place
de nouvelles facilités de crédit au cours de 2006, qui ne l'étaient pas en
2005.

    Rémunération à base d'actions

    La charge de rémunération à base d'actions, un élément hors trésorerie,
s'est établie à 1,9 million de dollars en 2006, soit sensiblement le même
montant qu'en 2005.

    Perte de change

    En 2006, la perte de change a atteint 1,5 million de dollars en
comparaison de 0,4 million de dollars en 2005, soit une hausse de 1,1 million
de dollars. Cette perte accrue s'explique par l'appréciation de l'euro par
rapport au dollar canadien au cours du quatrième trimestre, alors qu'elle a
trait à la conversion aux taux en vigueur du passif monétaire net.

    Restructuration et autres charges

    La société n'a pas comptabilisé de montant au titre des frais de
restructuration et autres charges en 2006. Le gain constaté en 2005 était
imputable aux écritures de contrepassation des charges comptabilisées
auparavant.

    Impôts sur les bénéfices

    Les impôts sur les bénéfices se sont traduits par un crédit de 0,4 million
de dollars en 2006 contrairement à une charge de 0,3 million de dollars lors
de l'exercice précédent. Cet écart s'explique principalement par la
contrepassation d'une provision pour impôts qui n'est plus nécessaires et par
l'augmentation du passif d'impôts futurs en raison d'un écart temporaire. La
charge d'impôts en 2005 se compare à celle de 2004 et a été comptabilisée
surtout par rapport aux cotisations éventuelles liées aux déclarations des
exercices antérieurs.

    Perte nette

    En raison des éléments décrits ci-dessus, la société a inscrit une perte
nette de 29,1 millions de dollars ou 0,57 $ par action de base et diluée pour
l'exercice terminé le 31 décembre 2006. Ceci se compare à une perte nette de
26,1 millions de dollars ou 0,50 $ par action de base et diluée en 2005.
    Pour l'exercice terminé le 31 décembre 2006, un montant de 0,8 million de
dollars a été comptabilisé à titre d'augmentation dans la composante capitaux
propres des débentures convertibles dans le déficit consolidé. Ces montants
ont été pris en compte dans la détermination des données de base et diluées
par action.

    Quatrième trimestre

    Pour le trimestre terminé le 31 décembre 2006, les produits ont totalisé
16,8 millions de dollars, soit une diminution de 2,7 millions de dollars ou
13,8 % par rapport au montant de 19,5 millions de dollars constaté pour le
trimestre correspondant de 2005. Cette baisse est surtout imputable au recul
des ventes de 4,6 millions de dollars des produits à faible marge en Asie et
s'explique principalement par les initiatives mises sur pied par le
gouvernement chinois en 2006 pour augmenter la transparence et l'efficacité
des procédures d'achat des hôpitaux. La baisse a été compensée en partie par
la croissance de l'ordre de 2,0 millions de dollars des ventes de produits IVD
à marge plus élevée, y compris l'Eclectica(MC) et les gammes de microplaques
pour les maladies infectieuses. Les fluctuations des devises ont eu une
incidence négative d'environ 0,1 million de dollars.
    La perte nette du trimestre s'est établie à 9,0 millions de dollars alors
que la perte nette de la même période de l'exercice précédent avait été de
8,6 millions de dollars. L'écart négatif s'explique principalement par des
pertes de change de 1,3 million de dollars et des frais financiers plus élevés
de 0,3 million de dollars. Cette perte a été contrebalancée en partie par un
écart positif au titre des impôts sur les bénéfices de l'ordre de 0,9 million
de dollars, une marge brute plus élevée de 0,2 million de dollars et des
charges moins élevées au titre de la rémunération à base d'actions de 0,2
million de dollars.
    L'augmentation de la perte de change s'explique par le raffermissement de
l'euro par rapport au dollar canadien au cours du quatrième trimestre, et en
particulier parce qu'elle a trait à la conversion aux taux en vigueur du
passif monétaire net. La hausse des frais financiers est imputable à
l'émission des débentures et à la mise en place de nouvelles facilités de
crédit au cours de 2006, qui ne l'étaient pas en 2005. En 2006, un crédit
d'impôt de 0,7 million de dollars a fait contraste à une charge d'impôt de
0,2 million de dollars en 2005 et est principalement attribuable à la
contrepassation d'une provision pour impôts sur les bénéfices qui n'est plus
nécessaire.

    Information financière sélectionnée (non-vérifiée)
    (En milliers de dollars canadiens sauf les données par action)

                      Trois mois    Trois mois    Douze mois    Douze mois
                     terminés le   terminés le   terminés le   terminés le
                    31 déc. 2006  31 déc. 2005  31 déc. 2006  31 déc. 2005
                    ------------  ------------  ------------  ---------------
    Produits              16 827        19 496        62 803        72 306
    Perte avant
     frais financiers,
     impôts sur les
     bénéfices et
     éléments
     sélectionnés (1)     (7 161)       (7 417)      (24 099)      (22 244)
    Perte nette           (8 958)       (8 573)      (29 091)      (26 129)
    Perte nette par
     action                (0,18)        (0,16)        (0,57)        (0,50)
    Perte nette de
     trésorerie par
     action (2)            (0,15)        (0,14)        (0,47)        (0,40)


                              31 décembre 2006            31 décembre 2005
                              ----------------            -------------------
    Trésorerie et
     équivalents,
     dépôt à terme
     et liquidités
     soumises à
     restrictions                        7 366                      11 747
    Actif total                        127 189                     134 693
    Emprunts bancaires                  13 480                       4 827
    Dette à long terme
     (incluant portion
     à court terme) (3)                 18 811                      10 697
    Capitaux propres                    60 064                      77 049


    (1) Les éléments sélectionnés incluent la charge de rémunération à
        base d'actions, la perte de change ainsi que la restructuration
        et autres charges.
    (2) La perte nette de trésorerie par action est une mesure financière non
        définie par les PCGR dont le calcul est basé sur la perte nette avant
        amortissement et charge de rémunération à base d'actions.
    (3) Inclus la composante passif de la débenture convertible.
    

    Evénement subséquent :

    Le 22 février 2007, la société a conclu une entente pour régler
entièrement et finalement une poursuite en responsabilité de produit contre sa
filiale américaine. La poursuite, lancée en 2004, alléguait des dommages de
30 millions de dollars américains que la Cour a réduit à 10 millions de
dollars américains en 2005. Les termes du règlement sont confidentiels.
Toutefois, tenant compte des termes des polices d'assurance de la société,
celui-ci n'a pas eu d'impact sur la position financière et les résultats
d'opération de la société.

    Evénements subséquents concernant le financement :

    Le 27 février 2007, la société a conclu une entente avec une banque
canadienne relativement à une ligne de crédit de 8,0 millions de dollars.
Cette ligne de crédit échoit le 31 mai 2007, et est garantie par certains
actionnaires stratégiques.
    Le 1er mars 2007, la société a remboursé sa facilité de crédit en Chine
par un nouvel emprunt-relais de 2,3 millions de dollars (15,4 millions RMB)
auprès d'une autre banque chinoise. L'emprunt-relais est dans le processus
d'être remplacé par une facilité de crédit autorisée de 4,5 millions de
dollars (30,0 millions RMB) auprès de la même banque chinoise. La facilité est
garantie par une hypothèque sur l'usine de Shanghai.
    Les états financiers de la société ont été préparés en utilisant les
hypothèses de continuité des opérations qui assument qu'elle sera capable de
réaliser ses actifs et de se libérer de ses passifs dans le cours normal de
ses opérations. Sa capacité à poursuivre son exploitation repose sur sa
capacité à générer des ventes et profits et sur la réception de fonds
additionnels. Dans le cadre de son plan d'affaires, la société est à la
recherche de fonds additionnels pour financer ses besoins en fonds de
roulement pour les douze prochains mois, ses besoins visant le respect de ses
obligations de paiement à l'égard de sa dette à long terme, le développement
de ses installations et l'acquisition de matériel de fabrication. La société
considère présentement une série d'options qui incluent, sans se limiter à,
l'apport de capitaux propres, de nouvelles dettes ou d'autres alternatives de
financement non dilutives. En ce moment, la société n'a pas d'assurance
qu'elle obtiendra de tel financement additionnel.

    Résultats de l'exercice 2006 disponibles

    Les états financiers, notes aux états financiers et rapports de gestions
pour le trimestre ainsi que l'exercice se terminant le 31 décembre 2006 seront
disponibles sur site Web de la société au www.adaltis.com. Les documents
seront aussi déposés sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

    Conférence téléphonique avec les investisseurs

    Adaltis tiendra une conférence téléphonique pour discuter de ses
résultats de l'exercice 2006 le mardi 27 mars 2007 à 17 h (heure avancée de
l'Est). La conférence téléphonique sera accessible en composant le
800-810-0924 (Canada et Etats-Unis) ou le 913-981-4900 (international). Si
vous êtes dans l'impossibilité de participer à l'appel, ce dernier sera
disponible le jour même à 18 h (heure avancée de l'Est) en composant le
888-203-1112 (Canada et Etats-Unis) ou le 719-457-0820 (international) suivi
du code 6419829 jusqu'au 3 avril 2007 à minuit ou sur le site Web d'Adaltis
pour 90 jours.

    Mesures financières non conformes aux PCGR

    La société présente ses résultats financiers selon les principes
comptables généralement reconnus ("PCGR"). Toutefois, dans le présent
communiqué de presse, Adaltis utilise également une mesure de rendement qui
n'est pas définie par les PCGR, soit la perte nette de trésorerie par action.
    Cette mesure étant un indicateur supplémentaire du rendement de la
société, la direction estime qu'elle fournit une information utile aux
utilisateurs sur la situation financière et les résultats de l'exploitation.
La direction estime que la perte nette de trésorerie par action est une mesure
de rendement pertinente de la performance de la société étant donné l'ampleur
des charges non monétaires auxquelles elle fait face, telles que
l'amortissement et la charge de rémunération à base d'actions. Cette mesure
n'a pas de signification normalisée prescrite par les PCGR et est donc
difficilement comparables aux mesures similaires présentées par d'autres
émetteurs. Elle doit être considérée comme une donnée supplémentaire ne
remplaçant pas les renseignements financiers préparés selon les PCGR.

    A propos d'Adaltis

    Adaltis est une société internationale de tests diagnostiques in vitro
qui développe, fabrique et commercialise des systèmes de tests diagnostiques.
La société a pour mission de devenir un fournisseur important de systèmes de
tests diagnostiques in vitro dans les marchés émergents, plus particulièrement
en Chine.
    En collaboration avec ses actionnaires stratégiques, CITIC Pacific
Limited (un important conglomérat ayant son siège social à Hong Kong), et
Picchio Pharma Inc. (une société d'investissement dans le secteur des sciences
de la vie contrôlée par le Dr Francesco Bellini et par Power Technologies
Investment Corporation, une filiale de la Financière Power Corporation du
Canada), Adaltis a terminé la construction de son usine de fabrication à
Shanghai. Cette usine, maintenant opérationnelle, permet la fabrication
économique de produits de qualité supérieure dans un environnement conforme
aux "Bonnes Pratiques de Fabrication". Elle permettra notamment de desservir
les marchés actuels en Europe, tout en créant une plate-forme pour pénétrer le
marché chinois des tests diagnostiques in vitro.
    Adaltis a son siège social à Montréal et possède des bureaux en Chine, à
Hong Kong, en Italie, en Allemagne et au Mexique.

    Avis concernant les déclarations prospectives

    Certaines déclarations contenues dans ce communiqué de presse, incluant
notamment la durée des mesure récentes entreprises par le gouvernement
chinois, notre capacité à recouvrer les ventes perdues, les opportunités de
marché prévues de nos produits, nommément Eclectica, ainsi que la convenance
de notre gamme de produit et notre capacité à avoir accès à l'apport de
capitaux propres ou autres dettes bancaires sont des déclarations prospectives
et sont assujetties à des risques, incertitudes et hypothèses importants. La
société donne avis que, de par leur nature, des déclarations prospectives
impliquent des risques et incertitudes, et que les résultats et les actions
réelles de la société pourraient différer sensiblement des résultats et
actions annoncées dans les déclarations prospectives. Les déclarations
prospectives contenues dans ce communiqué de presse reflètent les attentes
d'Adaltis Inc. et ses filiales en date des présentes et, par conséquent, ces
attentes sont susceptibles d'être modifiées ultérieurement. Toutefois, Adaltis
Inc. et ses filiales déclinent toute intention ou obligation de mettre à jour
ou de réviser toute déclaration prospective, à la suite de l'obtention de
nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement, sauf tel que requis
par la loi.
    Pour autre information concernant les risques et incertitudes qui
pourraient faire en sorte que les résultats et les actions annoncés dans ces
déclarations prospectives diffèrent sensiblement des résultats et actions
réels, veuillez vous référer à la Notice annuelle de la société déposée auprès
des autorités réglementaires canadiennes.




Renseignements :

Renseignements: Jacques Deforges, Vice-président, finances et chef de la
direction financière, Adaltis Inc., (514) 335 9922, poste 245,
jacques.deforges@adaltis.com; Eddy Miller, Directeur, Relations avec
investisseurs, Adaltis Inc., (514) 335-9922, poste. 257,
eddy.miller@adaltis.com

Profil de l'entreprise

ADALTIS INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.