Acquisition importante pour Mines Cancor Inc.



    Symbole : KCR-TSX

    MONTREAL, le 12 juin /CNW Telbec/ - Mines Cancor est heureuse de vous
annoncer l'obtention par la Compagnie d'un permis de prospection sur un projet
d'or et de cuivre d'importance en Algérie par voie d'adjudication. Le projet
Tan Chaffao est un projet de recherche d'or et de cuivre dans un contexte de
sulfures massifs. Le site de Tan Chaffao appartient à 100% à l'état Algérien
et a été mis en adjudication par l'Agence Nationale du Patrimoine Minier
(ANPM), la seule agence habilitée à délivrer de tels permis en Algérie. Il est
situé dans le Hoggar, à 250 km au Nord de la ville de Tamanrasset. La
superficie du permis de Tan Chaffao est de 44 580 hectares (44,5 km(2)). Il
est à 45 km au NW du gisement de Cuivre -Or de Tan Chaffao Est, dans le même
contexte géologique. Ce gisement est actuellement développé par une société
junior britannique inscrite à la bourse de Londres AIM. La région est
facilement accessible par véhicules légers et lourds par route goudronnée et
par pistes.
    Suite aux travaux antérieurs d'exploration en surface sur le site du
permis, plusieurs amas sulfurés d'or et de cuivre ont été découverts en
surface, là où ils forment des chapeaux de fer (zones d'oxydation). Seulement
3 sondages courts ont étés réalisés sur le site dans les années 70.
    La minéralisation est associée à un environnement volcanogène
polymétallique felsique typique avec Cu, Zn, Pb, Au et Ag. Les horizons de
marqueur minéralisé s'étendent sur plus de 20 km. Des corps de sulfurés
lenticulaires et en stringers ouverts en extension et en profondeur s'étendent
sur des distances de 300 à 500 m et ont jusqu'à 55 m de puissance. Dans ces
régions, on observe entre 20 et 50% de sulfures, essentiellement de pyrite et
de cuivre, des sulfures de plomb et de la magnétite. Tous les travaux de
prospection ont été réalisés dans les zones d'oxydation visibles. Cinq
secteurs particuliers ont été étudiés, là où des valeurs de 1 à 10 g/t d'or,
et de 0,5% à 3% de cuivre sont rapportées. De l'or visible a été observé
localement.
    Le modèle en place est du type sulfures massifs volcanogènes avec cuivre
et or. Le potentiel pour la découverte d'un gisement important est excellent,
cependant la région est très peu explorée. Une revue diligente complète du
projet et un rapport d'évaluation conforme à NI 43-101 seront réalisés dans
les mois qui viennent et un programme d'exploration sera élaboré. Le Canada
est un des endroits où des gisements importants de ce type ont été découverts,
tels que les gisements Horne, Bousquet 2, La Ronde 1 et La Ronde-Penna.
    Cancor a aussi soumissionné pour un autre permis d'exploration aurifère
et a été retenu pour présenter une offre financière dans 45 jours. L'intérêt
de ce nouveau permis est sa situation stratégique le long d'une structure
aurifère porteuse de deux gisements d'or (Tirek et Amessmessa) et d'une
multitude de champs filoniens et qui s'étend sur près de 400 km. Plusieurs
indices et essaims filoniens ont été mis en évidence. Le permis convoité est
adjacent au sud du Gisement d'or d'Amessmessa actuellement en cours de
développement par une compagnie australienne (inscrite à la bourse de Londres
AIM). Selon l'office des recherches géologiques et minières de l'Algérie, les
ressources estimées (non conformes à NI 43-101) de ce gisement sont de
1 066 472 onces d'or à 15,8 g d'or/tonne. ENOR prévoit l'augmentation de la
production de l'or à 100 000 onces/an à partir de janvier 2007 pour le
développement de ce projet sur la base des ressources exploitables estimées à
543 000 onces.
    M. Kamil Khobzi, ing. et président de la Compagnie, est d'origine
algérienne et connaît bien la géologie et le potentiel minier de ce pays. Son
expérience et son implication sont primordiaux pour que Cancor puisse relever
ce nouveau défi avec succès. De plus, l'un des administrateurs de longue date
de Cancor, l'ingénieur de mines M. René Dufour, a effectué un projet pour le
compte de l'Agence canadienne de développement international, il y a de
nombreuses années, qui consistait à définir le potentiel minier de l'Algérie
dont la grande région du Hogar où se situe le permis de Tan Chaffao.

    Mines Cancor Inc. est une compagnie minière canadienne engagée dans
l'exploration et le développement de propriétés à potentiel élevé en métaux
précieux et usuels dans des camps miniers reconnus.

    Tous les communiqués de presse de Mines Cancor Inc. sont disponibles sur
le site Internet de la Compagnie au www.cancor.ca . M. Khobzi, ingénieur et
personne qualifiée en vertu de NI 43-101, a lu et approuvé ce communiqué.

    Mise en garde relative aux énoncés prospectifs

    Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant
notamment, sans s'y limiter, l'énoncé relatif aux travaux d'exploration et
l'emphase sur la recherche d'un certain type de dépôt. Les énoncés prospectifs
comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que
ces énoncés s'avéreront exacts. Les résultats réels ainsi que les événements
futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés
dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire varier de
façon importante les résultats réels ainsi que les événements futurs de ceux
qui sont anticipés de façon expresse ou implicite dans ces énoncés comprennent
ceux décrits dans la notice annuelle de 2006 de Cancor dont copie peut être
obtenue sur le site web SEDAR au www.sedar.com.




Renseignements :

Renseignements: David Crevier, président du conseil, à Montréal, (514)
284-3663

Profil de l'entreprise

MINES CANCOR INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.