Accusations de fraude contre les cofondateurs du groupe d'entreprises Portus



    TORONTO, le 26 sept. /CNW/ - La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a
déposé des accusations contre les personnes suivantes :

    Boaz Manor, 33 ans, de Toronto mais vivant actuellement en Israel,
    Michael Mendelson, 41 ans, de Toronto.

    Boaz Manor et Michael Mendelson, cofondateurs de Portus Alternative Asset
Management Inc., Portus Asset Management Inc., et d'autres entités canadiennes
et étrangères faisant partie du groupe d'entreprises Portus, sont accusés de
douze chefs d'accusations de fraude de plus de 5 000 $, de recyclage d'argent
et de possession de biens criminellement obtenus. Boaz Manor est en outre
accusé d'un autre chef de fraude de plus de 5 000 $, de deux chefs de
recyclage d'argent et d'un chef d'entrave à la justice.
    Pendant sa période d'exploitation de janvier 2003 à mars 2005, le groupe
d'entreprises Portus a géré les fonds d'environ 26 000 investisseurs
"nationaux" dont la majorité étaient des Canadiens et qui avaient investi
environ 750 000 000 $ CA. Il a aussi géré les fonds d'environ 700
investisseurs "étrangers" dont la majorité habitaient au Canada, à Hong Kong,
à Taiwan et aux Bermudes et qui avaient investi environ 52 800 000 $ US.
    Les dirigeants auraient utilisé les fonds des investisseurs nationaux
pour exploiter l'entreprise contrairement à ce qu'ils avaient indiqué et sans
en informer les investisseurs. A titre d'exemple, une partie des fonds ont été
utilisés pour payer les frais de gestion, les primes de rendement des fonds,
les commissions pour recommandations, les frais administratifs et les
salaires. La police allègue également que Boaz Manor a fraudé les
investisseurs "étrangers" en n'investissant pas l'argent américain confié au
groupe d'entreprises Portus.
    L'enquête criminelle est d'envergure internationale puisque des éléments
de preuve ont été recueillies auprès de plusieurs pays. Elle a duré 27 mois et
a été menée conjointement par la Section des infractions commerciales de la
GRC de la Région du Grand Toronto et la Section de la lutte contre
l'escroquerie de la Police provinciale de l'Ontario. "Des enquêtes de ce genre
nécessitent la collaboration et l'appui de nombreux organismes au pays et à
l'étranger", a déclaré l'inspecteur Brian Verheul, officier responsable de la
Section des infractions commerciales de la GRC de la Région du Grand Toronto.
"Ce n'est que grâce aux partenariats qui nous procurent les ressources
spécialisées à l'échelle locale, nationale et internationale que nous pouvons
mener à bien et en temps opportun des enquêtes d'une telle complexité et d'une
telle envergure. La GRC tient à souligner son partenariat avec la Police
provinciale de l'Ontario ainsi que l'assistance des autorités de la Suisse, de
l'Autriche, de Hong Kong, des Iles Turks et Caicos, de l'Angleterre, d'Israel,
des Etats-Unis, des Bermudes, de l'Italie, de Panama et de Chypre et le
bailliage de Jersey. La collaboration de la Commission des valeurs mobilières
de l'Ontario, de KPMG à titre de séquestre nommé par le tribunal et de
nombreuses institutions financières du Canada a facilité le travail de la
police dans cette enquête."
    "Toute fraude reliée aux investissements et à cette industrie entraîne
des conséquences à grande échelle", a ajouté le surintendant Dave Truax,
directeur de la Section de la lutte contre l'escroquerie de l'OPP. "Cela a une
incidence sur les investisseurs publics et privés et crée une perception
négative de l'industrie de l'investissement. Ses conséquences sont tout aussi
importantes sur nos communautés. En effet, cela nuit à l'intégrité économique,
ébranle la confiance des investisseurs et entraîne des pertes d'emploi et la
fermeture d'entreprises. Parfois, cela engloutit même toutes les économies
personnelles."
    Michael Mendelson doit faire une première comparution en cour le 26
septembre à l'Ancien hôtel de ville, tandis qu'un mandat d'arrestation a été
lancé contre Boaz Manor.





Renseignements :

Renseignements: Sergente Michele Paradis, S.-off. resp. des
Communications générales et des Relations avec les médias, Division O, GRC,
(416) 715-2375 (téléavertisseur), (416) 992-4409 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.