Accusations criminelles portées contre des enseignants - La FSE réitère l'importance d'une analyse sérieuse



    QUEBEC, le 2 sept. /CNW Telbec/ - La Fédération des syndicats de
l'enseignement (FSE-CSQ) réitère toute l'importance de la prudence et du
sérieux requis pour analyser les plaintes portées contre les enseignantes et
enseignants pour des gestes de nature criminelle, notamment les voies de fait,
comme on peut le lire ce matin dans les pages du Journal de Montréal et du
Journal de Québec.
    Tout en s'opposant fermement à toute violence à l'égard des enfants, la
Fédération tient à rappeler qu'en vertu de l'article 43 du Code criminel, les
enseignantes et enseignants peuvent avoir recours à l'usage de la force
raisonnable si la situation l'exige, notamment quand la sécurité des élèves ou
leur propre sécurité le requiert. A titre d'exemple, l'usage de la force
raisonnable peut être requis pour séparer deux élèves qui se battent dans une
cour d'école. Par contre, si des accusations criminelles sont portées sans
plus d'analyse, les enseignants seront alors tentés de s'abstenir de toute
intervention alors que la situation pourrait le commander. Or, il ne faudrait
surtout pas réduire le climat de sécurité ni miner l'autorité du personnel
enseignant dans les écoles.
    "Il va de soi que les dispositions légales existent dans un but de
sécurité, pour protéger les enseignants et pour leur permettre de faire leur
travail lors de situations exceptionnelles. Malheureusement, des accusations
criminelles qui seraient portées systématiquement et sans analyse sérieuse du
dossier briseraient inévitablement des carrières, voire des vies, et ce, même
si après coup les tribunaux innocentent complètement les enseignants
concernés. La prudence et le sérieux sont donc de mise quand il s'agit de
porter des accusations de nature criminelle contre un enseignant. Les gestes
criminels de la part du personnel enseignant demeurant extrêmement rares,
peut-être faudrait-il questionner les pratiques quand certains milieux ont des
incidences anormalement élevées d'accusations de ce type portées contre des
enseignants", a déclaré Mme Manon Bernard, présidente de la FSE.

    Profil de la FSE

    La Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) est affiliée à la
Centrale des syndicats du Québec. Elle est formée de la plupart des syndicats
d'enseignantes et d'enseignants de commissions scolaires du Québec et elle
compte près de 60 000 membres




Renseignements :

Renseignements: Sylvie Lemieux, attachée de presse de la FSE-CSQ, (418)
649-8888, p. 3120, (418) 563-7193, lemieux.sylvie@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.