Accroître l'accessibilité à l'éducation postsecondaire: un défi économique et social



    DES EXPERTS DE PLUSIEURS PAYS SE PENCHERONT SUR LA QUESTION
    DU 6 AU 8 AVRIL PROCHAIN A TORONTO

    PAS UNE MINUTE ET PAS UN CERVEAU A PERDRE!

    TORONTO, le 27 mars /CNW/ - Les pressions démographiques, les pénuries de
main d'oeuvre et la concurrence mondiale dans le recrutement de professionnels
et de travailleurs qualifiés exigent des gouvernements, des établissements
postsecondaires et des responsables de l'éducation qu'ils revoient leurs
stratégies et leurs pratiques en vue d'améliorer l'accès des segments de la
population traditionnellement exclus du monde de l'éducation postsecondaire.
    "Devant ce nouveau défi, nous avons tous intérêt à partager nos
expériences et à nous inspirer des pratiques exemplaires des autres, a déclaré
Norman Riddell, directeur exécutif et chef de la direction de la Fondation
canadienne des bourses d'études du millénaire. Cet exercice est d'autant plus
important dans les pays industrialisés où le taux de fréquentation des études
postsecondaires des enfants des familles de revenu moyen et supérieur plafonne
et où l'avenir économique et social repose sur notre capacité de rendre les
études supérieures accessibles aux populations qui y sont traditionnellement
sous-représentées."

    TOUR DU MONDE DES EXPERIENCES ET DES PRATIQUES

    C'est pour aider les Canadiens à mieux relever cet incontournable défi de
l'accessibilité à l'éducation postsecondaire que la Fondation canadienne des
bourses d'études du millénaire et le European Access Network organisent du 6
au 8 avril prochains à Toronto un des plus importants forums d'experts en
provenance du Canada et de plusieurs autres pays. Sous le thème Pas une minute
et pas un cerveau à perdre, les conférenciers et les participants de cette
conférence comparative internationale seront invités à passer en revue les
expériences, les réussites et les pratiques exemplaires réalisées au
Royaume-Uni, en France, en Suisse, aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, en
Afrique du sud, en Irlande et bien sûr, au Canada, pour élargir l'accès à
l'enseignement postsecondaire.
    Les conférenciers représentent un large éventail d'universités
canadiennes et étrangères, d'institutions spécialisées, mais également des
organismes voués au développement des carrières et des organisations du monde
des affaires.

    
    DES STRATEGIES A REVOIR ET DES QUESTIONS PRESSANTES

    -   Les services d'aide à la transition aux études postsecondaires sont-
        ils suffisamment précoces et pertinents?

    -   Les stratégies des établissements postsecondaires en matière
        d'accessibilité sont-elles adaptées aux défis actuels de nos
        sociétés?

    -   Les pratiques de recrutement, d'aide financière, de services de
        soutien peuvent-elles être améliorées dans le but de faciliter
        l'accès aux membres des groupes sous-représentés?

    -   Les partenariats visant un plus grand accès entre les établissements
        d'enseignement postsecondaire, les écoles, les collectivités, les
        entreprises et les organismes de bénévolat devraient-ils se
        multiplier?
    

    Les panélistes et les participants à la conférence se pencheront sur ces
questions de même que sur divers autres aspects des enjeux entourant une plus
grande accessibilité à l'éducation postsecondaire comme les partenariats
d'apprentissage, le développement de carrières et le choix de programmes
d'études, la mobilisation des ressources en faveur d'une meilleure
fréquentation ainsi que sur l'analyse des politiques nationales et
provinciales en matière d'accessibilité.

    UNE VITRINE DES PRATIQUES EXEMPLAIRES

    En marge de la conférence, on pourra de plus visiter une exposition
portant sur les pratiques exemplaires. On y présentera du matériel didactique
et des documents qui permettront aux participants d'échanger avec les
promoteurs d'initiatives originales ou de programmes présentant de nouvelles
approches sur, entre autres, les taux de rétention, les partenariats
écoles-entreprises-fondations ou groupes communautaires, les stratégies de
développement de carrière et les mesures gouvernementales.

    CONCLUSIONS A L'INTENTION DES PRINCIPAUX DECIDEURS DU SECTEUR DE
    L'ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE

    Les conclusions des échanges tenus au cours de la conférence alimenteront
une journée de réflexion qui suivra immédiatement la conférence. Réservée aux
dirigeants politiques, aux responsables des ministères de l'Education, aux
représentants syndicaux, à ceux des organisations non-gouvernementales, aux
recteurs d'universités et aux directeurs de collèges de tout le Canada, cette
seconde partie de la conférence offrira ainsi un nouvel éclairage au processus
de décision devant conduire à une amélioration de l'accessibilité des membres
des groupes sous-représentés aux études postsecondaires.
    Le programme complet de la conférence peut être consulté sur le site :
www.pasuneminute.com. ou encore, par le biais du site Internet de la Fondation
canadienne des bourses d'études du millénaire : www.boursesmillenaire.ca

    INFORMATION A L'INTENTION DES MEDIAS

    Les représentants des médias qui désirent obtenir une accréditation en
vue de la conférence Pas une minute et pas un cerveau à perdre peuvent obtenir
un formulaire en s'adressant à Janet Sandor ou à Richard Vigneault. Les
journalistes peuvent couvrir toute la conférence, du 6 au 8 avril 2008, et
peuvent réaliser des entrevues sur place avec les invités, les experts et les
conférenciers.

    LE EUROPEAN ACCESS NETWORK

    Le European Access Network (EAN) travaille à ouvrir l'accès à l'éducation
postsecondaire pour les groupes qui y sont historiquement sous-représentés en
raison du sexe, de l'origine ethnique, de la nationalité, de l'âge, d'un
handicap, de l'historique familial, de la formation préalable, du lieu
d'origine ou de difficultés d'ordre scolaire. Le EAN est le seul organisme
européen non gouvernemental voué à l'élargissement de l'accès à l'éducation
postsecondaire. Il est constitué conformément à la loi britannique. Pour plus
d'information sur le EAN, rendez-vous sur www.ean-edu.org.

    LA FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

    La Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire est un
organisme privé sans but lucratif créé par une loi du Parlement en 1998, dont
le mandat consiste à distribuer des bourses d'études aux étudiants canadiens
du niveau postsecondaire jusqu'à la fin de 2009. La Fondation donne aux
étudiants les moyens d'acquérir la formation postsecondaire dont ils ont
besoin pour préparer leur avenir. A ce jour, elle a versé 2,6 milliards de
dollars à près de 900 000 étudiants canadiens du niveau postsecondaire.





Renseignements :

Renseignements: Toronto: Janet Sandor, The Impact Group, (416) 481-7070,
poste 25, jsandor@impactg.com; Montréal: Richard Vigneault, Communications,
(514) 497-1385, rvigneau@videotron.ca

Profil de l'entreprise

FONDATION CANADIENNE DES BOURSES D'ETUDES DU MILLENAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.