Accident mortel sur un chemin forestier : la CSST dévoile les conclusions de son enquête



    QUEBEC, le 12 déc. /CNW Telbec/ - La Commission de la santé et de la
sécurité du travail (CSST) dévoile aujourd'hui les conclusions de son enquête
sur l'accident qui a entraîné le décès d'un travailleur forestier, M. Clément
Moisan, le 20 novembre 2006. La victime, un travailleur autonome, décède
lorsque sa camionnette fait une collision frontale avec une autre camionnette
sur le sommet d'une butte d'un chemin forestier au kilomètre 13,1 de la zone
d'exploitation contrôlée (ZEC) Batiscan-Neilson située à une centaine de
kilomètres au nord de Québec. L'enquête révèle, entre autres, que les
communications radio par le système CB sont déficientes.

    Rappel des événements
    ---------------------

    Le travailleur décédé est propriétaire d'une tronçonneuse de billes de
bois en longueur. Il réalise divers contrats, comme travailleur autonome, pour
des employeurs forestiers. Au moment de l'accident, il était sous contrat avec
Abitibi Consolidated du Canada, division de St-Raymond. Le 20 novembre 2006,
vers 16 h, à la fin de son quart de travail, M. Moisan s'installe au volant de
sa camionnette et roule en direction de St-Raymond de Portneuf sur le chemin
forestier de la ZEC Batiscan-Neilson. Sur le sommet d'une butte, vers 16 h 45,
la camionnette entre en collision frontale avec une autre camionnette venant
en sens inverse dans laquelle se trouve deux autres travailleurs forestiers,
messieurs Samuel et Raphael Simard, à l'emploi de l'entreprise Les forestiers
S. Racine. Ces derniers se dirigent vers le chantier forestier pour commencer
leur quart de travail. L'impact est violent. Les trois travailleurs sont
blessés et les blessures de M. Moisan s'avèrent mortelles.

    Constatations de la CSST
    ------------------------

    L'enquête a permis à la CSST de retenir les causes suivantes pour
expliquer l'accident :

    
    - l'empiètement des deux camionnettes sur le centre du chemin conduit à
      la collision frontale;
    - les communications radio par le système CB sont déficientes.

    Sécurité sur les chemins forestiers
    -----------------------------------

    Afin d'éviter les accidents sur les chemins forestiers, la CSST rappelle
l'importance :

    - de la conception et de l'entretien des chemins;
    - d'une signalisation adéquate;
    - d'une conduite adaptée au tracé routier et aux conditions
      environnementales;
    - de l'utilisation du système de communication radio CB pour signaler la
      présence et le positionnement des usagers.
    
    -%SU: LBR
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Lucie Michaud, Direction régionale de Québec - CSST,
Tél.: (418) 266-4000 poste 4162 ou cell.: (418) 254-2694

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.