Accès bloqué aux bureaux du ministère des Ressources naturelles et de la Faune - Les travailleurs sylvicoles manifestent leur mécontentement à Caplan



    CAPLAN, QC, le 1er août /CNW Telbec/ - Une nouvelle fois, les
travailleurs sylvicoles représentés par le Syndicat national de la
sylviculture (SNS-CSN) vont bloquer l'accès au bureau régional du ministère
des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) à Caplan et ce, pour toute la
journée, vendredi le 1er août.
    Cette manifestation est directement liée à la décision du ministèere de
ne pas augmenter le taux horaire des travailleurs sylvicoles qui doivent
effectuer les travaux d'aménagement forestiers prévus par la société d'Etat
Rexforêt.
    En Gaspésie, depuis le début de l'an 2000, Rexforêt sous-traite ces
travaux à des entreprises et des groupements. Cela crée des emplois
saisonniers et permet aussi aux travailleurs sylvicoles qui n'ont plus la
capacité d'effectuer ce travail à forfait de poursuivre leur carrière ; en
effet le travail à forfait ne convient pas à des travailleurs âgés ou diminués
physiquement.
    Depuis trois ans, le SNS-CSN, conjointement avec les employeurs en
sylviculture de la Gaspésie, demande à Rexforêt, au MRNF, au ministre Claude
Béchard ainsi qu'à la députée et vice-première ministre madame Nathalie
Normandeau, de porter une attention particulière à ces travailleurs qui
doivent effectuer le débroussaillage au taux horaire de 10,15 $ depuis
l'an 2000.
    En effet, aucune augmentation du taux horaire n'a été accordée à ces
travailleurs, et ce, même si le ministère accorde une augmentation du coût de
la vie aux travailleurs à forfait en bonifiant annuellement la grille de taux.
    Les seules et uniques réponses que nous avons obtenues, à chaque année,
sont un accusé de réception. Rien n'a été fait pour régulariser la situation.
Pourtant, ces travailleurs doivent eux aussi absorber la hausse des coûts
reliés à leur travail.
    C'est impensable que ces travailleurs soient oubliés, eux qui pour la
plupart ont donné des décennies de travail à se ruiner la santé pour aménager
la forêt. Il est temps que le ministère et nos représentants politiques
pensent à rehausser les taux accordés et à valoriser ce travail.
    Les travailleurs manifesteront toute la journée devant les bureaux du
MRNF. D'autres actions sont aussi prévues si aucun déblocage dans ce dossier
ne pointe à l'horizon.

    Le SNS-CSN compte plus de 850 membres dans 18 sections à travers le
Québec. Il est affilié à la Fédération des travailleurs et des travailleuses
du papier et de la forêt (FTPF-CSN) qui compte 13 000 membres répartis dans
185 syndicats.




Renseignements :

Renseignements: Bernard Forest, président du Syndicat national de la
sylviculture (SNS-CSN), 1-866-795-8785 (sans frais)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.