AbitibiBowater se place sous la protection de la Loi sur les faillites - "L'intervention des gouvernements est essentielle", Renaud Gagné, vice-président du SCEP-Québec



    MONTREAL, le 16 avr. /CNW Telbec/ - Le Syndicat canadien des
communications, de l'énergie et du papier (SCEP-FTQ) est extrêmement inquiet
des requêtes déposées et annoncées par AbitibiBowater afin de se placer sous
la protection de la Loi sur les faillites aux Etats-Unis et de la Loi sur les
arrangements avec les créanciers au Canada. "Bien que leur annonce mentionne
que les opérations se poursuivront pendant le processus, il semble clair qu'au
terme de la restructuration, des emplois seront perdus", a déploré M. Gagné.

    Des milliers de travailleurs et travailleuses actifs et retraités sont
    inquiets

    Le SCEP rappelle que la compagnie AbitibiBowater emploie 7 600
travailleurs et travailleuses et que 8 900 retraités sont aussi concernés par
l'avenir de l'entreprise. "Les gouvernements, et tout particulièrement le
fédéral, doivent absolument réagir et mettre en place des mesures pour
soutenir les emplois et les conditions de vie des gens", a déclaré le
dirigeant syndical.

    Des régimes de retraite à sauvegarder

    Le gouvernement Harper qui mène présentement une vaste consultation afin
de réformer la Loi sur les régimes de retraite, a déjà été interpellé par le
milieu syndical afin qu'il mette en place des mesures précises pour garantir
les régimes. "Mais il continue à faire la sourde oreille", déplore M. Gagné.
"Ce n'est pas la première fois que l'on attire l'attention du fédéral sur
cette problématique, on l'a aussi fait pour les travailleurs actifs et
retraités de Smurfit-Stone, compagnie qui s'est déjà placée sous la protection
de la Loi sur les faillites il y a quelques mois déjà", a indiqué le dirigeant
du SCEP.

    Des rencontres s'organisent

    Dans les prochains jours, des réunions se tiendront avec les dirigeants
syndicaux de toutes les unités AbitibiBowater afin de faire le point. De plus,
"nous devrons probablement rencontrer l'ensemble du caucus du secteur papier,
tout employeur confondu, car cette situation aura des répercussions sur
l'ensemble de nos sections locales", a indiqué M. Gagné.

    Le SCEP-Québec représente près de 50 000 membres au Québec dont plus de
20 000 dans le secteur de la forêt et de la transformation du bois.




Renseignements :

Renseignements: Marie-Andrée L'Heureux, représentante nationale, (514)
916-7373

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.