Abitibi-Consolidated annonce ses résultats du T3



    (En dollars canadiens, sauf indication contraire)

    MONTREAL, le 6 nov. /CNW Telbec/ - Abitibi-Consolidated Inc., une filiale
à part entière d'AbitibiBowater Inc. (NYSE, TSX : ABH), a annoncé aujourd'hui
un bénéfice net de 54 millions de dollars, soit 12 cents par action, au
troisième trimestre de 2007, comparativement à une perte de 48 millions de
dollars, soit 11 cents par action, au troisième trimestre de 2006. Pour la
période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, la société a enregistré un
bénéfice net de 132 millions de dollars, soit 30 cents par action,
comparativement au bénéfice net de 76 millions de dollars, soit 17 cents par
action, pour la même période de neuf mois l'année dernière.
    Bien qu'il ne s'agisse pas d'une mesure conforme aux PCGR, les résultats
du troisième trimestre, avant l'impact des éléments spécifiques, se seraient
soldés par une perte de 126 millions de dollars, soit 28 cents par action,
comparativement à une perte de 54 millions de dollars, soit 12 cents par
action, au troisième trimestre de 2006 (voir le tableau 3 du Rapport de
gestion).
    Les résultats du trimestre incluent les éléments spécifiques après impôts
suivants : un gain de 168 millions de dollars à la conversion de devises
étrangères, un impact positif d'un gain de 24 millions de dollars sur la
disposition d'une partie des terrains forestiers de la société situés en
Géorgie et en Caroline du Sud, ainsi qu'une dépense de 7 millions de dollars
liée à la conclusion du récent regroupement avec Bowater Incorporated.
    La société a enregistré une perte d'exploitation de 85 millions de
dollars au troisième trimestre de 2007, avant les éléments spécifiques,
comparativement à un bénéfice d'exploitation de 10 millions de dollars au
troisième trimestre de 2006. Le secteur du Papier journal, des Papiers
d'impression commerciale et des Produits du bois ont enregistré des pertes
d'exploitation de 19 millions de dollars, de 38 millions de dollars, et de
28 millions de dollars, respectivement.
    Avant les éléments spécifiques, la réduction de 95 millions de dollars
des résultats d'exploitation au troisième trimestre de 2007 était
principalement attribuable à des prix plus bas dans les trois secteurs de la
société, à l'impact défavorable d'un dollar canadien plus fort et à la
dévaluation des inventaires de produits finis.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Sommaire du T3 vs le T2 2007
    -------------------------------------------------------------------------
    - Ventes de 999 millions $ vs 1,06 milliard $ (1,18 milliard $ au T3 de
      2006)
    - BAIIA de 21 millions $ vs 42 millions $ (120 millions $ au T3 de 2006)
    - Prix plus bas du papier journal aux Etats-Unis d'environ 23 $ US par
      tonne
    - Coûts plus bas du papier journal de 42 $ par tonne
    - La demande de papiers de pâte mécanique non couchés continue de
      s'améliorer
    - Dû à la baisse de presque 31 % des mises en chantier aux Etats-Unis,
      d'une année à l'autre, la société a réduit sa production de produits du
      bois au cours du troisième trimestre
    -------------------------------------------------------------------------

    "Les résultats du trimestre reflètent les conditions de marché difficiles
et l'impact du dollar canadien. Notre regroupement avec Bowater est une
première étape pour surmonter ces difficultés", a déclaré John W. Weaver,
président et chef de la direction d'Abitibi-Consolidated Inc. "Maintenant que
le regroupement est conclu, nous avançons rapidement vers une intégration
totale de la société et l'implantation de nos nouvelles priorités d'affaires",
a ajouté M. Weaver.

    Conférence téléphonique

    Une conférence téléphonique avec la direction aura lieu aujourd'hui à
10 heures (heure de l'Est) afin de discuter des résultats trimestriels. La
téléconférence sera diffusée sur Internet sur le site www.abitibibowater.com,
sous la rubrique "Investisseurs". Une présentation diaporama en référence à la
téléconférence sera aussi disponible sous la même rubrique, avant l'appel. Les
personnes intéressées qui ne peuvent participer à la téléconférence en direct
ont accès en reprise à la diffusion et à la présentation diaporama, qui seront
archivées sur le site Web de la société.

    AbitibiBowater produit une gamme étendue de papier journal, de papiers
d'impression commerciale, de pâte commerciale et de produits du bois. Elle est
le huitième plus grand fabricant de pâtes et papiers coté en bourse au monde.
Après la vente requise convenue avec le Département de la Justice des
Etats-Unis, AbitibiBowater possédera ou exploitera 31 usines de pâtes et
papiers et 35 usines de produits du bois aux Etats-Unis, au Canada, au
Royaume-Uni et en Corée du Sud. Commercialisant ses produits dans plus de 80
pays, la société est l'un des plus importants recycleurs de journaux et de
magazines au monde et elle gère une plus grande superficie de terres
certifiées conformes à une norme d'exploitation forestière durable par des
experts indépendants que toute autre société dans le monde. Les actions de la
société se négocient sous le symbole "ABH" à la Bourse de New York et à la
Bourse de Toronto.

    Déclarations prospectives

    L'information contenue dans le présent communiqué de presse, autre que les
résultats déjà publiés ou autre information historique, renferme des "énoncés
de nature prospective" (incluant, au sens de la Private Securities Litigation
Reform Act of 1995). Il peut renfermer, notamment, des énoncés sur notre
capacité à réaliser des synergies découlant du regroupement
d'Abitibi-Consolidated Inc. et de Bowater Incorporated, sur l'échéancier prévu
et les progrès des efforts d'intégration faisant suite au regroupement, sur
nos perspectives d'affaires et sur nos stratégies et notre estimation des
conditions du marché. Ces énoncés de nature prospective se reconnaissent à
l'utilisation de termes prospectifs comme "prévoit", "sera", "croit" et
"estime", ou d'autres termes ayant un sens similaire indiquant des événements
ou des mesures éventuels ou une incidence éventuelle sur les activités ou les
parties prenantes de AbitibiBowater.
    Ces énoncés de nature prospective ne constituent pas une garantie relative
aux rendements futurs. Ils sont fondés sur des hypothèses, des opinions et des
prévisions de la direction, toutes elles-mêmes exposées à nombre de risques et
d'incertitudes, qui peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent
considérablement de ceux contenus dans des énoncés de nature prospective. Ces
risques et les incertitudes comprennent notamment le contexte défavorable du
secteur des produits forestiers et la croissance continue des nouveaux médias,
les mesures prises par les concurrents, le taux de change du dollar canadien,
la demande pour les papiers couchés et non couchés à base de pâte mécanique à
marge élevée et les coûts des matières premières, comme l'énergie, les
produits chimiques et la fibre. De plus, dans le contexte des énoncés de
nature prospective relatifs au regroupement entre Abitibi-Consolidated et
Bowater, les éléments suivants peuvent, entre autres, faire en sorte que les
résultats réels diffèrent de façon importante de ceux qui sont contenus dans
les énoncés de nature prospective : le risque que l'intégration des
entreprises ne soit pas une réussite ou que l'amélioration prévue du rendement
financier, de la qualité des produits et de l'élaboration de produits ne se
réalise pas; le risque que d'autres regroupements dans le secteur des produits
forestiers ou d'autres facteurs réduisent notre capacité à améliorer notre
situation concurrentielle; le risque que les réductions de coûts et les autres
synergies prévues à la suite du regroupement ne se réalisent pas pleinement ou
se réalisent en plus de temps que prévu; les turbulences découlant du
regroupement rendent plus difficile le maintien de relations harmonieuses avec
les clients, les employés et les fournisseurs. Les facteurs de risques
additionnels comprennent ceux indiqués dans les documents déposés à l'occasion
par AbitibiBowater auprès de la Securities and Exchange Commission et des
autorités réglementaires canadiennes en matière de valeurs mobilières,
notamment les facteurs énoncés dans la rubrique Risk Factors de la déclaration
d'enregistrement de la société sur formulaire S-3 déposée le 29 octobre 2007.
Tous les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse
sont faits expressément sous réserve des informations contenues dans les
documents déposés auprès de la Securities and Exchange Commission et des
autorités réglementaires canadiennes en matière de valeurs mobilières.
AbitibiBowater ne reconnaît aucune obligation de mettre à jour ces énoncés de
nature prospective ou de les réviser.


    Abitibi-Consolidated Inc.
    Rapport de gestion
    Rapport du troisième trimestre aux actionnaires
    Le 6 novembre 2007

    EVENEMENT IMPORTANT
    -------------------

    Abitibi-Consolidated Inc. et Bowater Incorporated se fusionnent
    ---------------------------------------------------------------

    Le 29 janvier 2007, Abitibi-Consolidated Inc. (la Société) et Bowater
Incorporated (Bowater) ont annoncé qu'elles avaient conclu une entente
définitive pour se regrouper dans le cadre d'une fusion d'égaux. La société
issue du regroupement se dénommera AbitibiBowater Inc. (AbitibiBowater). Le
regroupement a été approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration
des deux sociétés, qui ont reçu de la part de leurs conseillers financiers
respectifs des avis sur le caractère équitable.
    Le 17 juillet 2007, les deux sociétés ont dévoilé la composition de
l'équipe de direction de la nouvelle société, sous réserve de l'approbation du
regroupement et de la nomination de l'équipe par le Conseil d'administration
d'AbitibiBowater.
    Le 23 octobre 2007, la Société et Bowater ont annoncé qu'elles avaient
conclu une entente avec le United States Department of Justice pour permettre
la clôture du regroupement des deux sociétés. En vertu des modalités de cette
entente, qui a été signée et déposée le même jour au U.S. Federal District
Court à Washington, D.C., les sociétés ont accepté de vendre une usine à
papier journal, l'usine d'Abitibi-Consolidated à Snowflake, en Arizona.
L'usine de Snowflake a une capacité de production annuelle d'environ 375 000
tonnes. Scotia Capitaux Inc. a été retenu à titre de conseiller financier
exclusif pour la vente de l'usine de Snowflake et de ses actifs connexes. Le
regroupement a obtenu toutes les approbations réglementaires nécessaires,
incluant celles du Bureau de la concurrence canadien, du ministre fédéral de
l'industrie, conformément à la Loi sur Investissement Canada, de la Cour
Supérieure du Québec, du United States Department of Justice, ainsi que les
approbations nécessaires de la part des actionnaires d'Abitibi-Consolidated et
de Bowater.
    Le 23 octobre 2007, les deux sociétés ont annoncé la composition prévue du
nouveau Conseil d'administration d'AbitibiBowater, suite au regroupement
d'Abitibi-Consolidated et de Bowater, sujette à la nomination des directeurs
suite à la conclusion du regroupement.
    Le 29 octobre 2007, les deux sociétés ont annoncé la conclusion du
regroupement. Le regroupement crée un nouveau leader dans les papiers de
publication. AbitibiBowater aurait réalisé, sur une base pro forma, des
revenus d'approximativement 8 millards de dollars US en 2006, faisant d'elle
la troisième plus grande société de papiers et de produits forestiers cotée en
bourse en Amérique du Nord et la huitième en importance dans le monde.

    FAITS SAILLANTS
    ---------------

    Bénéfice net de 54 millions de dollars au troisième trimestre de 2007
    ---------------------------------------------------------------------

    Abitibi-Consolidated a enregistré un bénéfice net de 54 millions de
dollars, soit 12 cents par action, au troisième trimestre se terminant le
30 septembre 2007, comparativement à une perte de 48 millions de dollars, soit
11 cents par action, au trimestre correspondant en 2006. Pour la période de
neuf mois terminée le 30 septembre 2007, la Société a enregistré un bénéfice
net de 132 millions de dollars, soit 30 cents par action, comparativement à un
bénéfice net de 76 millions de dollars, soit 17 cents par action, pour la même
période l'année dernière.

    Pour avoir accès aux graphiques d'Abitibi-Consolidated Inc. (Consolidés),
    veuillez cliquer ici :
    http://files.newswire.ca/653/faits.doc

    Tableau 1: Informations financières sommaires (en millions de dollars,
               sauf les montants par action)

                                             Selon les états financiers
                                       --------------------------------------
                                           Troisième           Période de
                                           trimestre            neuf mois
                                       ------------------  ------------------
                                          2007      2006      2007      2006
                                       --------  --------  --------  --------
    Ventes                              $  999    $1 181    $3 131    $3 671
    BAIIA                                  N/A       N/A       N/A       N/A
    Bénéfice (perte) d'exploitation        (57)        2      (124)       91
    Bénéfice net (perte)                    54       (48)      132        76
      $ par action                        0.12     (0.11)     0.30      0.17


                                            Avant éléments spécifiques(1)
                                       --------------------------------------
                                           Troisième           Période de
                                           trimestre            neuf mois
                                       ------------------  ------------------
                                          2007      2006      2007      2006
                                       --------  --------  --------  --------
    Ventes                              $  999    $1 181    $3 131    $3 671
    BAIIA                                   21       120       133       450
    Bénéfice (perte) d'exploitation        (85)       10      (188)      119
    Bénéfice net (perte)                  (126)      (54)     (332)     (119)
      $ par action                       (0.28)    (0.12)    (0.75)    (0.27)

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Les ventes se sont établies à 999 millions de dollars au cours du
trimestre se terminant le 30 septembre 2007, comparativement à 1 181 millions
de dollars pour la période correspondante de l'année précédente. La Société a
enregistré une perte d'exploitation de 57 millions de dollars au cours du
trimestre, comparativement à un bénéfice d'exploitation de 2 millions de
dollars au troisième trimestre de 2006. Les ventes ont atteint 3 131 millions
de dollars pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007,
comparativement à 3 671 millions de dollars pour la même période de l'exercice
précédent. La perte d'exploitation s'établissait à 124 millions de dollars,
comparativement à un bénéfice d'exploitation de 91 millions de dollars pour
les neuf premiers mois de 2006.

    ELEMENTS SPECIFIQUES AYANT UN IMPACT SUR LES RESULTATS ET MESURES NON
    ---------------------------------------------------------------------
    CONFORMES AUX PCGR
    ------------------

    Les résultats d'exploitation de la Société incluent des éléments
spécifiques qui n'ont pas de lien direct avec les activités d'exploitation
courantes et qui rendent difficile la comparaison des résultats d'une période
à l'autre. Abitibi-Consolidated compare non seulement sa performance mais
aussi celle de ses secteurs d'activités avant les éléments spécifiques, selon
le BAIIA, le bénéfice (perte) d'exploitation, le bénéfice net (perte), le
bénéfice net (perte) par action et d'autres mesures semblables. Les éléments
spécifiques incluent le gain ou la perte à la conversion de devises
étrangères, les frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments, la
radiation d'actifs ou la réduction de valeur d'actifs, les ajustements
d'impôts liés à la finalisation de vérifications d'années antérieures,
l'impact des changements de législation sur l'impôt et d'autres éléments qui
ne concernent pas les activités d'exploitation courantes. Le bénéfice (perte)
d'exploitation avant les éléments spécifiques, le bénéfice net (perte) avant
les éléments spécifiques, le bénéfice net (perte) par action avant les
éléments spécifiques et d'autres mesures semblables avant les éléments
spécifiques, tel que le BAIIA ne sont pas des mesures conformes aux Principes
Comptables Généralement Reconnus du Canada (PCGR). La Société juge utile de
présenter cette information supplémentaire, car elle renseigne sur la
performance et les tendances comparatives lorsque ces éléments spécifiques
sont exclus. Les lecteurs devraient toutefois être informés qu'il ne faut pas
confondre ces renseignements avec les mesures des PCGR du Canada, ni les
utiliser à leur place.

    Eléments spécifiques ayant un impact sur le bénéfice (perte)
    ------------------------------------------------------------
    d'exploitation
    --------------

    Au troisième trimestre de 2007, des éléments spécifiques ont eu un impact
positif pour un montant total de 28 millions de dollars sur le bénéfice
(perte) d'exploitation, comparativement à un impact négatif de 8 millions de
dollars au même trimestre de l'exercice précédent.

    Troisième trimestre de 2007

    Les frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments incluent
9 millions de dollars en dépenses relativement à la fusion avec Bowater,
annoncée au premier trimestre. Les dépenses de fusion de 5 millions de
dollars, de 3 millions de dollars et de 1 million de dollars ont été
respectivement réparties aux secteurs du papier journal, des papiers
d'impression commerciale et des produits du bois de la Société. Les résultats
d'exploitation du papier journal ont été influencés positivement par un gain
de 40 millions de dollars, relié à la disposition d'une partie des terrains
forestiers de la Société situés dans les états de la Géorgie et de la Caroline
du Sud et ont subi un impact négatif de 1 million de dollars de frais liés à
la fermeture d'usines en rapport avec une usine déjà fermée. Les résultats
d'exploitation des papiers d'impression commerciale ont subi un impact négatif
de 2 millions de dollars en frais liés à la fermeture d'usines et autres
éléments principalement dû à la fermeture, pour une période indéterminée, de
l'usine à papier de Fort William, située à Thunder Bay, en Ontario.

    Troisième trimestre de 2006

    Pour le troisième trimestre de 2006, les éléments spécifiques ont été
ajustés pour tenir compte d'un crédit de 7 millions de dollars de droits
compensatoires (CVD) et antidumping (AD) relativement au règlement du litige
sur le bois d'oeuvre intervenu en avril 2006 et finalisé au quatrième
trimestre de 2006. Au troisième trimestre de 2006, la Société avait
comptabilisé une provision de 1 million de dollars en frais liés à la
fermeture d'usines et autres éléments pour des dépenses de restructuration
liées à la revue des frais généraux, de vente et d'administration (FGVA),
annoncée au premier trimestre de 2006. Les frais de restructuration ont eu un
impact sur le secteur des papiers d'impression commerciale.
    Le tableau 2 démontre l'impact de ces éléments spécifiques sur les
résultats d'exploitation par secteur.

    Tableau 2: Bénéfice (perte) d'exploitation (en millions de dollars)

                                             Selon les états financiers
                                       --------------------------------------
                                           Troisième           Période de
                                           trimestre            neuf mois
                                       ------------------  ------------------
                                          2007      2006      2007      2006
                                       --------  --------  --------  --------

    Papier journal                      $   15    $   40    $   46    $  145
    Papiers d'impression commerciale       (43)       (5)      (87)      (24)
    Produits du bois                       (29)      (33)      (83)      (30)
                                       --------  --------  --------  --------
                                       ($   57)   $    2   ($  124)   $   91


                                            Avant éléments spécifiques(1)
                                       --------------------------------------
                                           Troisième           Période de
                                           trimestre            neuf mois
                                       ------------------  ------------------
                                          2007      2006      2007      2006
                                       --------  --------  --------  --------
    Papier journal                     ($   19)   $   40   ($   39)   $  146
    Papiers d'impression commerciale       (38)       (4)      (68)      (21)
    Produits du bois                       (28)      (26)      (81)       (6)
                                       --------  --------  --------  --------
                                       ($   85)   $   10   ($  188)   $  119

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Autres éléments spécifiques ayant un impact sur le bénéfice net (perte)
    -----------------------------------------------------------------------

    Outre les éléments spécifiques déjà mentionnés à la section précédente,
Abitibi-Consolidated a enregistré, au troisième trimestre de 2007, un gain
après impôts à la conversion de devises étrangères de 168 millions de dollars,
en grande partie en raison de l'effet, à la fin du trimestre, du
raffermissement du dollar canadien par rapport au dollar US, dans lequel est
libellée la majeure partie de la dette à long terme de la Société, ainsi qu'un
ajustement d'impôts défavorable de 3 millions de dollars.
    Au troisième trimestre de 2006, Abitibi-Consolidated avait enregistré un
ajustement d'impôts positif de 12 millions de dollars, relativement à la
conclusion de vérifications du gouvernement fédéral d'années antérieures.

    Tableau 3: Incidence des éléments spécifiques (en millions de dollars,
               sauf les montants par action)


                                                Troisième trimestre
                                       --------------------------------------
                                              2007                2006
                                       ------------------  ------------------
                                         Avant     Après     Avant     Après
                                        impôts    impôts    impôts    impôts
                                       --------  --------  --------  --------
    Bénéfice net (perte) tel que
     présenté aux états financiers                $   54             ($   48)
      $ par action                                  0.12               (0.11)

    Eléments spécifiques :
      Ayant un effet sur le bénéfice
       (perte) d'exploitation
       (tel que dans le Tableau 2)         (28)      (15)        8         6
      Perte (gain) à la conversion
       de devises étrangères              (200)     (168)        -         -
      Transfert des terrains
       forestiers d'Augusta (part
       des actionnaires sans
       contrôle)                             -         -         -         -
      Frais financiers                       -         -         -         -
      Charge (recouvrement) d'impôts                   3                 (12)
                                       --------  --------  --------  --------
    Bénéfice net (perte) excluant
     les éléments spécifiques(1)                 ($  126)            ($   54)
      $ par action(1)                              (0.28)              (0.12)


                                                Période de neuf mois
                                       --------------------------------------
                                              2007                2006
                                       ------------------  ------------------
                                         Avant     Après     Avant     Après
                                        impôts    impôts    impôts    impôts
                                       --------  --------  --------  --------
    Bénéfice net (perte) tel que
     présenté aux états financiers                $  132              $   76
      $ par action                                  0.30                0.17

    Eléments spécifiques :
      Ayant un effet sur le bénéfice
       (perte) d'exploitation
       (tel que dans le Tableau 2)         (64)      (47)       28        20
      Perte (gain) à la conversion
       de devises étrangères              (468)     (401)     (141)     (118)
      Transfert des terrains
       forestiers d'Augusta (part
       des actionnaires sans
       contrôle)                             -         9         -         -
      Frais financiers                       3         2         -         -
      Charge (recouvrement) d'impôts                 (27)                (97)
                                       --------  --------  --------  --------
    Bénéfice net (perte) excluant
     les éléments spécifiques(1)                 ($  332)            ($  119)
      $ par action(1)                              (0.75)              (0.27)

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    RESULTATS AVANT LES ELEMENTS SPECIFIQUES
    ----------------------------------------

    Les éléments spécifiques ayant déjà été discutés à la section précédente,
les comparaisons et les analyses suivantes mettront l'accent sur la
performance de la Société reliée spécifiquement aux activités d'exploitation
courantes et comparées aux activités du même trimestre de l'année précédente.

    Résultats consolidés avant les éléments spécifiques
    ---------------------------------------------------

    Au troisième trimestre de 2007, la réduction de 95 millions de dollars des
résultats d'exploitation avant les éléments spécifiques s'explique
principalement par des prix de vente plus bas dans les trois secteurs de la
Société de même que par l'impact défavorable d'un raffermissement du dollar
canadien, partiellement contrebalancés par le coût plus bas des produits
vendus dans le secteur du papier journal. Les résultats du troisième trimestre
de 2007 ont également été influencés négativement par la dévaluation de
13 millions de dollars des stocks de produits finis à leur valeur de
réalisation. Les secteurs du papier journal, des papiers d'impression
commerciale et des produits du bois ont respectivement subi un impact de
2 millions de dollars, de 5 millions de dollars et de 6 millions de dollars.

    Tableau 4: Résultats consolidés avant éléments spécifiques(1)
               (en millions de dollars, sauf les montants par action)

                           Ecarts favorables (défavorables) dus à
               Troisième   --------------------------------------  Troisième
               trimestre             Taux de                       trimestre
                    2007    Volume    change      Prix     Coûts        2006
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------

    Ventes        $  999   ($   61)  ($   41)  ($   80)   $    -      $1 181
    Coût des
     produits
     vendus          828        51         9         -         9         897
    Frais de
     distri-
     bution          115         6         6         -         3         130
    CVD, AD et
     autres
     droits            3         -         -         -        (3)          -
    FGVA              32         -         -         -         2          34
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------
    BAIIA(1)      $   21   ($    4)  ($   26)  ($   80)   $   11      $  120
    Amortisse-
     ment            106         -         1         -         3         110
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------
    Bénéfice
     (perte)
     d'exploi-
     tation      ($   85)  ($    4)  ($   25)  ($   80)   $   14      $   10
    Frais
     financiers       81                                                  86
    Autres
     charges           6                                                   8
    Dépense
     (recou-
     vrement)
     d'impôts        (48)                                                (38)
    Part des
     résultats
     des
     sociétés
     satellites        -                                                   -
    Part des
     actionnai-
     res sans
     contrôle         (2)                                                 (8)
               ----------                                         -----------
               ----------                                         -----------
    Bénéfice
     net (perte) ($  126)                                            ($   54)
      $ par
       action      (0.28)                                              (0.12)

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Lorsque comparé au taux de change moyen du troisième trimestre de 2006, le
dollar canadien, au troisième trimestre de 2007, a été plus élevé de 7,3 %
(2,5 % pour neuf mois) par rapport au dollar US. La Société évalue à quelque
35 millions de dollars (38 millions de dollars, année à date) l'incidence
défavorable de ce raffermissement sur ses résultats d'exploitation,
comparativement à la même période l'année dernière. Le programme de couverture
de la Société a été favorable de 10 millions de dollars (défavorable de
20 millions de dollars, année à date), en grande partie attribuable à une
contribution positive de 17 millions de dollars (26 millions de dollars, année
à date) au troisième trimestre de 2007, comparativement à 7 millions de
dollars (46 millions de dollars, année à date) au troisième trimestre de 2006.
Les taux de change des autres devises ont eu une incidence positive de
1 million de dollars (7 millions de dollars, année à date). Séquentiellement,
le dollar canadien était plus élevé au troisième trimestre de 2007 de 5,1 %
par rapport au dollar US, causant un impact négatif de 20 millions de dollars
comparé au deuxième trimestre de 2007.

    Résultats segmentés avant les éléments spécifiques
    --------------------------------------------------

    Papier journal

    Dans le secteur du papier journal, la réduction de 59 millions de dollars
du bénéfice d'exploitation avant les éléments spécifiques est principalement
attribuable à des prix de vente plus bas en Amérique du Nord et à l'impact
défavorable du raffermissement du dollar canadien, partiellement
contrebalancés par un coût plus bas des produits vendus.

    Pour avoir accès aux graphiques d'Abitibi-Consolidated Inc. (Papier
    journal), veuillez cliquer ici :
    http://files.newswire.ca/653/journal.doc

    Tableau 5: Résultats avant éléments spécifiques(1) du papier journal (en
               millions de dollars)

                           Ecarts favorables (défavorables) dus à
               Troisième   --------------------------------------  Troisième
               trimestre             Taux de                       trimestre
                    2007    Volume    change      Prix     Coûts        2006
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------

    Ventes        $  536   ($   12)  ($   20)  ($   62)   $    -      $  630
    BAIIA(1)          38        (2)       (8)      (62)       11          99
    Amortisse-
     ment             57         -         1         -         1          59
    Bénéfice
     (perte)
     d'exploi-
     tation          (19)       (2)       (7)      (62)       12          40

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Au troisième trimestre de 2007, les expéditions de papier journal de la
Société se sont établies à 830 000 tonnes, comparativement à 848 000 tonnes au
troisième trimestre de 2006. La réduction des expéditions était due à un poids
de base moyen et à des volumes de vente plus faibles en Amérique du Nord.
    A la fin du troisième trimestre de 2007, les stocks de papier journal de
la Société étaient approximativement plus élevés de 30 000 tonnes, lorsque
comparés à la fin du troisième trimestre de 2006, et d'approximativement
70 000 tonnes, par rapport à la fin de décembre 2006. Les ventes
internationales plus élevées requièrent l'accumulation d'inventaire, ce qui
explique en grande partie cette augmentation, les stocks destinés à l'Amérique
du Nord demeurant à de bas niveaux.
    D'une année à l'autre, le prix de vente moyen du papier journal aux
Etats-Unis était de 91 $ US de moins la tonne, au cours du troisième trimestre
de 2007. En Europe, les prix du papier journal ont augmenté, comparativement
au même trimestre de l'année précédente. Au cours du troisième trimestre de
2007, le prix de vente moyen du papier journal aux Etats-Unis a diminué
d'environ 23 $ US la tonne, comparativement au trimestre précédent, résultat
de la faiblesse du marché en Amérique du Nord. En juillet 2007, la Société a
annoncé une augmentation de prix de 25 $ US la tonne aux Etats-Unis, en
vigueur le 1er septembre 2007. L'augmentation devrait être totalement
implantée en novembre.
    Au troisième trimestre de 2007, le coût par tonne des produits vendus du
papier journal a diminué de 20 $, comparativement à la même période en 2006.
Cette baisse des coûts était principalement attribuable aux coûts des
avantages sociaux plus bas et à un dollar canadien plus fort, réduisant les
coûts en dollars canadiens des usines américaines de la Société. Cette
diminution a été partiellement contrebalancée par des prix plus élevés de la
fibre recyclée, et par la dévaluation de 2 millions de dollars des stocks de
produits finis à la valeur de réalisation.
    Selon le conseil des produits de pâtes et papiers (CPPP), la consommation
totale de papier journal aux Etats-Unis a diminué de 9,6 % au troisième
trimestre de 2007, comparativement au troisième trimestre de 2006, suite à la
baisse continue du volume de publicité et du tirage des quotidiens. Au
troisième trimestre de 2007, les stocks totaux de l'industrie ont diminué de
44 000 tonnes, comparativement à une augmentation de 37 000 tonnes au
troisième trimestre de 2006. La production nord-américaine de papier journal a
diminué de 6,7 % au troisième trimestre de 2007, comparativement à la même
période en 2006. Au troisième trimestre de 2007, le taux d'opération de
l'industrie nord-américaine s'établissait à 92 %, comparativement à 94 % pour
la même période en 2006.
    La Société prévoit qu'en 2007, la consommation mondiale de papier journal
diminuera légèrement. Des régions spécifiques telles que l'Europe de l'est,
l'Amérique latine et l'Asie à l'exclusion du Japon devraient continuer à
démontrer une croissance de la demande, contrebalancée par une demande
décroissante en Amérique du Nord, au Japon et en Europe de l'Ouest.

    Papiers d'impression commerciale

    Dans le secteur des papiers d'impression commerciale, l'augmentation de 34
millions de dollars des pertes d'exploitation avant les éléments spécifiques
est principalement attribuable au raffermissement du dollar canadien et à des
prix de vente inférieurs.

    Pour avoir accès aux graphiques d'Abitibi-Consolidated Inc. (Papiers
    d'impression commerciale), veuillez cliquer ici :
    http://files.newswire.ca/653/commercial.fr.doc

    Tableau 6: Résultats avant éléments spécifiques(1) des papiers
               d'impression commerciale (en millions de dollars)

                           Ecarts favorables (défavorables) dus à
               Troisième   --------------------------------------  Troisième
               trimestre             Taux de                       trimestre
                    2007    Volume    change      Prix     Coûts        2006
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------

    Ventes        $  335   ($   20)  ($   17)  ($   14)   $    -      $  386
    BAIIA(1)           -        (3)      (15)      (14)       (2)         34
    Amortisse-
     ment             38         -         -         -         -          38
    Bénéfice
     (perte)
     d'exploi-
     tation          (38)       (3)      (15)      (14)       (2)         (4)

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Les expéditions de papiers d'impression commerciale de la Société ont
totalisé 424 000 tonnes au troisième trimestre de 2007, comparativement à
446 000 tonnes au troisième trimestre de 2006. Le 25 février 2007,
Abitibi-Consolidated a fermé, pour une période indéterminée, son usine à
papier de Fort William, d'une capacité annuelle de 145 000 tonnes, qui est
demeurée fermée durant tout le trimestre. De plus, la Société a pris des temps
d'arrêt liés aux conditions du marché dans deux de ses usines à papiers
d'impression commerciale, équivalant à 14 000 tonnes de production au
troisième trimestre de 2007.
    La hausse de prix de 60 $ US la tonne courte précédemment annoncée pour
les catégories ABICAL(MD) ne s'est pas matérialisée. Cependant, au cours du
troisième trimestre de 2007, Abitibi-Consolidated a annoncé des augmentations
de prix de 60 $ US la tonne courte pour chacune des catégories ABIOFFSET(MD)
et ABICAL(MD), entrant en vigueur le 1er octobre. Le prix moyen aux Etats-Unis
en dollars US pour toutes les catégories de papiers d'impression commerciale
était plus bas de 4,5 %, comparativement au troisième trimestre de 2006.
    Au cours du troisième trimestre de 2007, le coût des produits vendus par
tonne des papiers d'impression commerciale était supérieur de 10 $, par
rapport au même trimestre en 2006. L'augmentation des coûts s'explique par la
dévaluation de 5 millions de dollars des stocks de produits finis à la valeur
de réalisation. Un volume de production plus faible, résultat des temps
d'arrêt liés au marché et une composition de produits défavorable ont été
contrebalancés par des coûts d'avantages sociaux plus bas et une utilisation
moindre des intrants.
    Selon le CPPP, la demande de papiers de pâte mécanique non couchés en
Amérique du Nord a augmenté de 2,6 % au troisième trimestre de 2007,
comparativement à la même période en 2006. L'augmentation provient d'une
demande plus élevée pour les catégories de papiers lustrés et annuaires.
    Les perspectives pour la demande de papiers de pâte mécanique non couchés
demeurent positives. Il est prévu que la croissance de la demande des
catégories de papier à haute brillance et des papiers à annuaires soit
partiellement contrebalancée par une diminution de la demande pour les
catégories standards. La demande pour le papier à haute brillance est en
hausse par rapport au déclin de l'année précédente.

    Produits du bois

    Dans le secteur des produits du bois, l'augmentation de 2 millions de
dollars des pertes d'exploitation avant les éléments spécifiques est
principalement attribuable à des prix de vente plus bas.

    Pour avoir accès aux graphiques d'Abitibi-Consolidated Inc. (Produits du
    bois), veuillez cliquer ici :
    http://files.newswire.ca/653/bois.doc

    Tableau 7: Résultats avant éléments spécifiques(1) des produits du bois
               (en millions de dollars)

                           Ecarts favorables (défavorables) dus à
               Troisième   --------------------------------------  Troisième
               trimestre             Taux de                       trimestre
                    2007    Volume    change      Prix     Coûts        2006
               ---------- --------- --------- --------- --------- -----------

    Ventes        $  128   ($   29)  ($    4)  ($    4)   $    -      $  165
    BAIIA(1)         (17)        1        (3)       (4)        2         (13)
    Amortisse-
     ment             11         -         -         -         2          13
    Bénéfice
     (perte)
     d'exploi-
     tation          (28)        1        (3)       (4)        4         (26)

    Note (1) Mesures non conformes aux PCGR


    Au troisième trimestre de 2007, le volume des ventes s'est établi à
362 millions de pieds-planche (MPMP), comparativement à 439 MPMP au même
trimestre en 2006. Les prix de vente moyens en dollars canadiens ont diminué
de 6 % au troisième trimestre de 2007, par rapport à la même période en 2006,
en raison de la baisse des prix du bois d'oeuvre en dollars US.
    Au cours du troisième trimestre de 2007, la Société a fermé ses deux
scieries de la Colombie-Britannique pour une semaine, deux scieries au Québec
pour tout le trimestre et a réduit le nombre de factions de production dans
certaines autres scieries, équivalant à un retrait de production de 41 MPMP au
total. Les fermetures temporaires étaient en grande partie causées par la
détérioration des conditions du marché des produits du bois de même que par
des coûts de production élevés. Outre ces fermetures temporaires, la majorité
des scieries du Québec ont également été fermées pour deux semaines étant
donné la période des vacances estivales.
    Au cours du troisième trimestre de 2007, le coût des produits du bois
vendus par millier de pieds-planche de la Société a diminué de 15 $,
comparativement au troisième trimestre de 2006. Cette diminution s'explique
principalement par des coûts de bois plus bas principalement liés à la
fermeture de scieries dont les coûts sont plus élevés, partiellement
contrebalancés par une production plus faible, conséquence des temps d'arrêt
ainsi que par la dévaluation des stocks de produits finis à la valeur de
réalisation pour un montant de 6 millions de dollars.
    Aux Etats-Unis, les mises en chantier ont diminué de 30,8 %, passant d'un
taux annuel de 1,721 million d'unités au cours de septembre 2006 à
1,191 million d'unités en septembre 2007. Au cours du troisième trimestre de
2007, les prix de vente moyens du bois d'oeuvre en dollars US (f.a.b.
Grands Lacs) ont augmenté de 7 % pour le 2x4 - bois de colombage et diminué de
2 % pour le 2x4 - longueurs assorties, comparativement à la même période en
2006. Comparativement au deuxième trimestre de 2007, les prix de vente moyens
du bois d'oeuvre en dollars US (f.a.b. Grands Lacs) ont diminué de 1 %
pour le 2x4 - bois de colombage et augmenté de 3 % pour le 2x4 - longueurs
assorties.

    BILAN
    -----

    Au 30 septembre 2007, la dette à long terme totale s'établissait à
3 615 millions de dollars, pour un ratio de la dette nette à la capitalisation
totale de 0,587, comparativement à 3 864 millions de dollars, pour un ratio de
la dette nette à la capitalisation totale de 0,592, au 31 décembre 2006. La
réduction de la dette à long terme de la Société est attribuable au
raffermissement du dollar canadien.
    Au cours du troisième trimestre de 2007, la Société a finalisé les
documents légaux liés à l'amendement de sa convention de crédit bancaire.
L'amendement rend possible les étapes nécessaires à l'intégration
d'Abitibi-Consolidated et de Bowater. Avec l'amendement, la Facilité A a été
révisée de 550 millions de dollars à 510 millions de dollars et la Facilité B
est demeurée à 200 millions de dollars.
    Le 27 juillet 2007, DBRS a modifié la notation de la Société à BB (faible)
sous révision avec implications négatives de BB (faible) sous révision avec
implications positives. Le 1er août 2007, Fitch Rating a déclassé la notation
de la Société de B+ à B-. La perspective demeure négative.
    Le ratio de la dette nette à la capitalisation, calculé selon la méthode
décrite dans les facilités de crédit renouvelables, s'est établi à 57,3 % à la
fin septembre 2007 et respecte les clauses restrictives desdites facilités. La
Société a été dispensée du ratio de couverture des intérêts jusqu'à la fin du
second trimestre de 2008. AbitibiBowater, pour le compte de la Société, est
présentement en négociation avec des institutions financières dans le but de
refinancer ces facilités de crédit renouvelables et les clauses restrictives
font partie des négociations.
    Au 30 septembre 2007, le solde des programmes de titrisation de la Société
s'établissait, en dollars canadiens, à 339 millions de dollars,
comparativement à 433 millions de dollars au 31 décembre 2006.

    Valeurs des actifs et des passifs, et le regroupement avec Bowater

    Au 30 septembre 2007, la Société a revu son test de dépréciation de
l'usine à papier de Lufkin, au Texas, fermée pour une période indéterminée. Le
test a été effectué au quatrième trimestre de 2006, en posant l'hypothèse que
l'usine redémarrerait en produisant du papier couché léger selon une structure
de partenariat. Etant donné que d'autres scénarios ne pouvaient être discutés
avec la nouvelle direction d'AbitibiBowater, vu les restrictions relatives à
la concurrence, la direction de la Société considère ce scénario comme le plus
probable dans le contexte d'Abitibi-Consolidated en tant que société autonome.
Par conséquent, la Société a conclu qu'il n'était pas requis de comptabiliser
une charge de dépréciation puisque la valeur non actualisée des flux de
trésorerie excédait la valeur comptable de 212 millions de dollars. Etant
donné l'imprécision inhérente et l'importance correspondante des hypothèses
clés utilisées dans le test de dépréciation, il est possible que des
changements dans les conditions futures, incluant le regroupement
d'Abitibi-Consolidated et de Bowater puissent conduire la direction à utiliser
des hypothèses clés différentes, ce qui pourrait résulter en un changement
matériel dans la valeur comptable de ces actifs.
    L'écart d'acquisition fait l'object d'un test annuel de dépréciation
effectué au cours du quatrième trimestre de chaque exercice. La Société a
initié son test annuel de dépréciation basé sur des hypothèses en accord avec
la méthode utilisée l'année précédente. Différents scénarios préliminaires ont
été préparés afin d'évaluer le risque et la sensibilité d'une dépréciation.
Les calculs ne sont pas finalisés mais basés sur les hypothèses actuelles,
l'excédent de la juste valeur par rapport à la valeur comptable est
sensiblement réduit, comparativement au calcul effectué l'année dernière,
particulièrement dans le secteur des papiers d'impression commerciale. Au
30 septembre 2007, l'écart d'acquisition du secteur des papiers d'impression
commerciale s'élevait à 439 millions de dollars et celui du secteur du papier
journal s'élevait à 854 millions de dollars. Dans l'éventualité où
l'évaluation finale du secteur des papiers d'impression commerciale s'élève à
une valeur inférieure à celle comptable, ce secteur pourrait avoir à
enregistrer une charge de dépréciation de son écart d'acquisition. Avec la
clôture du regroupement entre la Société et Bowater au quatrième trimestre de
2007, tous les actifs et les passifs de la Société, incluant l'écart
d'acquisition, seront révisés et évalués à leur juste valeur marchande.
    Les autres éléments du bilan consolidé tel que les impôts futurs ont
également été testés dans le contexte d'Abitibi-Consolidated en tant que
société autonome et la Société a conclu qu'il n'y avait pas de dévaluation
requise.
    LIQUIDITES ET 

SOURCES DE FINANCEMENT ------------------------------------ Les flux de trésorerie utilisés par les activités d'exploitation ont totalisé 206 millions de dollars au troisième trimestre terminé le 30 septembre 2007, comparativement à 61 millions de dollars pour la même période en 2006. L'augmentation des flux de trésorerie utilisés est en grande partie attribuable aux résultats d'exploitation plus faibles. L'augmentation de 104 millions du fonds de roulement d'exploitation est principalement due à la réduction des comptes à payer d'opérations et aux impôts à payer. Les dépenses en immobilisations se sont établies à 30 millions de dollars (71 millions de dollars, année à date) pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, comparativement à 39 millions de dollars (107 millions de dollars, année à date) pour la période correspondante de l'exercice précédent. Le 8 mars 2007, Abitibi-Consolidated a annoncé un investissement de 84,3 millions de dollars dans une nouvelle centrale d'énergie alimentée à la biomasse à son usine à pâte et papier de Fort Frances, en Ontario. La contribution nette de la Société à ce projet devrait être de l'ordre de 61,8 millions de dollars. La construction a débuté tôt en juin 2007 et il est prévu que la centrale soit opérationnelle à compter de l'automne 2008. La génératrice utilisera un combustible renouvelable et économique issu des débris de la forêt afin de produire de la vapeur et 45,5 mégawatts (MW) d'électricité pour l'usine, ce qui devrait éliminer approximativement 90 % de ses émissions courantes de gaz à effet de serre. La nouvelle chaudière à la biomasse brûlera des débris ligneux et des boues primaires provenant de l'usine, ainsi que des résidus laissés après la récolte et des débris de bois provenant des scieries locales. Il est prévu que ce projet ait un impact positif d'approximativement 26 millions de dollars par année sur les coûts de production de l'usine. La Société a l'intention de limiter son programme de dépenses en immobilisations à environ 125 millions de dollars en 2007 incluant approximativement 15 millions de dollars pour sa centrale d'énergie à la biomasse à Fort Frances. A la fin septembre 2007, la Société avait utilisé 295 millions de dollars de ses facilités de crédit de 710 millions de dollars. Au 30 septembre 2007, la trésorerie et les équivalents s'établissaient à 96 millions de dollars, une réduction de 107 millions de dollars comparativement au 31 décembre 2006. Excluant tout montant utilisé sur les facilités de crédit, la Société a 336 millions de dollars de dettes échéant en 2008. AbitibiBowater est actuellement en négociation avec des institutions financières pour refinancer ces dettes avant leur échéance. ACTIONS EN CIRCULATION ---------------------- Au 30 septembre 2007, le nombre d'actions en circulation est demeuré stable à 440 millions, comparativement à la fin de la même période en 2006. Le nombre d'options en circulation était de 14,7 millions à la fin septembre 2007, comparativement à 14,5 millions à la fin décembre 2006. AUTRE EVENEMENT --------------- En regard à la disposition de 55 000 acres de terrains forestiers situés en Géorgie et en Caroline du Sud, la Société avait conclu, à la fin du troisième trimestre de 2007, la vente de 101 terrains totalisant 38 054 acres pour un produit net de 91,8 millions de dollars US. La Société prévoit compléter la vente avant la fin du premier trimestre de 2008. Le produit total devrait excéder 125 millions de dollars US. INFORMATIONS TRIMESTRIELLES RETENUES ------------------------------------ Tableau 8: Sommaire des résultats trimestriels (en millions de dollars, sauf indication contraire) 2007 2006 ----------------------------- ------------------- T-3 T-2 T-1 T-4 T-3 --------- --------- --------- --------- --------- Ventes $ 999 $ 1 064 $ 1 068 $ 1 180 $ 1 181 Bénéfice (perte) d'exploitation des activités maintenues (57) (20) (47) 236 2 Bénéfice (perte) d'exploitation des activités maintenues avant les éléments spécifiques(1) (85) (64) (39) 17 10 Bénéfice (perte) des activités maintenues 54 148 (70) (22) (48) Bénéfice (perte) des activités maintenues par action 0.12 0.34 (0.16) (0.05) (0.11) Bénéfice net (perte) 54 148 (70) (22) (48) Bénéfice net (perte) par action 0.12 0.34 (0.16) (0.05) (0.11) Taux de change (1 $ CA= $ US) : Taux moyen à midi 0.957 0.911 0.854 0.878 0.892 2006 2005 ------------------- ------------------ T-2 T-1 T-4 T-3 --------- --------- --------- --------- Ventes $ 1 253 $ 1 237 $ 1 310 $ 1 355 Bénéfice (perte) d'exploitation des activités maintenues 48 41 (352) 8 Bénéfice (perte) d'exploitation des activités maintenues avant les éléments spécifiques(1) 57 52 15 49 Bénéfice (perte) des activités maintenues 157 (33) (345) 95 Bénéfice (perte) des activités maintenues par action 0.36 (0.08) (0.79) 0.22 Bénéfice net (perte) 157 (33) (355) 99 Bénéfice net (perte) par action 0.36 (0.08) (0.81) 0.23 Taux de change (1 $ CA= $ US) : Taux moyen à midi 0.891 0.866 0.852 0.832 Note (1) Mesures non conformes aux PCGR CHANGEMENT DES CONVENTIONS COMPTABLES ------------------------------------- Instruments financiers, couvertures et résultat étendu ------------------------------------------------------ En janvier 2005, l'Institut canadien des comptables agréés ("l'ICCA") a publié trois nouveaux chapitres du Manuel de l'ICCA : le chapitre 3855, Instruments financiers - Comptabilisation et évaluation, le chapitre 3865, Couvertures et le chapitre 1530, Résultat étendu. Ensemble, ces normes introduisent de nouvelles exigences pour la comptabilisation et l'évaluation des instruments financiers, la comptabilité de couverture et le résultat étendu, qui sont pour la plupart harmonisées avec les normes émises par le Financial Accounting Standards Board américain (le "FASB"). La Société a adopté ces nouvelles normes pour l'exercice ouvert à compter du 1er janvier 2007. L'application de ces nouvelles recommandations n'a pas eu d'effet important sur la position financière, les résultats ou les flux de trésorerie de la Société, mais requiert de présenter deux nouveaux états ayant pour titre "Résultat étendu" et "Variations des capitaux propres". La note 1 des états financiers consolidés intermédiaires de la Société fournit plus d'information sur ces modifications. Modifications comptables ------------------------ En 2006, l'ICCA a publié le chapitre 1506, Modifications comptables, du Manuel de l'ICCA. Cette norme établit les critères de changement des méthodes comptables, ainsi que le traitement comptable et l'information à fournir relative aux changements de méthodes comptables, aux changements d'estimations comptables et aux corrections d'erreurs. La Société applique cette norme depuis le 1er janvier 2007. CONTROLES ET PROCEDURES DE PRESENTATION DE L'INFORMATION ET CONTROLES --------------------------------------------------------------------- INTERNES -------- Pour le trimestre se terminant le 30 septembre 2007, la Société n'a effectué aucun changement important, ni pris de mesure corrective importante à l'égard de ses contrôles internes, ou d'autres éléments qui pourraient avoir une incidence majeure sur ces contrôles. Le chef de la direction et le chef des services financiers revoient de manière périodique l'efficacité des contrôles et des procédures de présentation de l'information, et en effectuent une évaluation trimestrielle. A la fin du troisième trimestre, le chef de la direction et le chef des services financiers de la Société étaient satisfaits de l'efficacité des contrôles et procédures de présentation de l'information de la Société. ROLES DE SURVEILLANCE DU COMITE DE VERIFICATION ----------------------------------------------- Le comité de vérification revoit annuellement avec la direction et les vérificateurs externes le rapport de gestion, ainsi que les états financiers consolidés y afférents, et approuve leur émission aux actionnaires. De façon périodique, la direction et le vérificateur interne de la Société présentent également au comité un rapport faisant état de leur opinion sur les contrôles internes et les procédures de la Société relativement à l'information financière. Le vérificateur externe prépare périodiquement pour la direction un rapport ayant trait aux faiblesses, s'il y a lieu, des contrôles internes, identifiées au cours de la vérification annuelle. Ce rapport est revu par le comité de vérification. DECLARATIONS PROSPECTIVES ------------------------- Certaines informations incluses dans ce rapport de gestion, en particulier les informations contenues dans les différentes sections sur les perspectives, constituent des informations prospectives. Celles-ci concernent les conditions financières futures, les résultats d'exploitation ou les affaires de la Société. Elles peuvent consister en attentes et en estimations actuelles sur les marchés dans lesquels Abitibi-Consolidated exerce ses activités et en opinions et hypothèses de la direction relativement à ces marchés. Ces informations présentent des risques et des incertitudes importants qu'il est difficile de prévoir et s'appuient sur des hypothèses qui peuvent se révéler incorrectes. Les résultats ou les événements prévus dans les informations prospectives contenues dans ce rapport de gestion peuvent différer de façon substantielle des résultats et des événements réels. Plus particulièrement, les informations prospectives ne reflètent pas l'effet potentiel de fusions, d'acquisitions, de regroupements ou de cessions d'entreprises qui pourraient être annoncés ou réalisés après leur formulation. De plus, les facteurs suivants reliés au regroupement d'Abitibi-Consolidated et Bowater sous AbitibiBowater, entre autres, pourraient modifier sensiblement les résultats définitifs par rapport à ceux présentés dans les déclarations prospectives: le risque que les activités commerciales ne puissent être intégrées avec succès; le risque que les économies de coûts et les autres synergies attendues du regroupement ne puissent se concrétiser pleinement ou demandent plus de temps que prévu pour se réaliser; enfin, la possibilité que la perturbation causée par le regroupement rende plus difficile le maintien de bonnes relations avec les clients, les employés ou les fournisseurs. D'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats d'Abitibi-Consolidated et ceux d'AbitibiBowater diffèrent sensiblement de ceux décrits dans les déclarations prospectives se trouvent dans les rapports périodiques déposés par AbitibiBowater, Abitibi-Consolidated et Bowater auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC) et des autorités canadiennes de réglementation des valeurs mobilières, lesquels sont disponibles sur le site Web de la SEC (http://www.sec.gov) et celui de SEDAR (http://www.sedar.com). La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des informations prospectives, que ce soit à la suite de nouvelles informations, d'événements futurs ou autrement. Abitibi-Consolidated Inc. Etats consolidés des résultats Période de trois mois Période de neuf mois terminée le terminée le (non vérifiés) 30 30 30 30 (en millions de dollars septembre septembre septembre septembre canadiens, sauf indication 2007 2006 2007 2006 contraire) $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Ventes 999 1 181 3 131 3 671 ------------------------------------------------------------------------- Coût des produits vendus, excluant l'amortissement 828 897 2 529 2 722 Frais de distribution 115 130 353 388 Droits compensatoires, antidumping et autres droits 3 7 9 26 Frais généraux et frais de vente et d'administration 32 34 103 100 Frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments (note 3 et note 4) (28) 1 (60) 13 Amortissement des bâtiments et équipements 102 106 308 319 Amortissement des actifs incorporels 4 4 13 12 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) d'exploitation (57) 2 (124) 91 Frais financiers(note 7) 81 86 253 253 Gain à la conversion de devises étrangères (200) - (468) (141) Autres charges 6 8 19 22 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) avant les éléments suivants 56 (92) 72 (43) Recouvrement d'impôts(note 8) - (52) (80) (145) Part des résultats des sociétés satellites - - 1 1 Part des actionnaires sans contrôle (2) (8) (21) (27) ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice net (perte) 54 (48) 132 76 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Par action ordinaire (en dollars, de base et dilué) Bénéfice net (perte) 0.12 (0.11) 0.30 0.17 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation (en millions) 440 440 440 440 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Etats consolidés du résultat étendu Période de trois mois Période de neuf mois terminée le terminée le 30 30 30 30 (non vérifiés) septembre septembre septembre septembre (en millions de dollars 2007 2006 2007 2006 canadiens) $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice net (perte) 54 (48) 132 76 Autres éléments du résultat étendu, nets d'impôts Ecart de conversion de devises étrangères (81) 1 (192) (45) Reclassement aux résultats de pertes liées aux dérivés désignés comme couvertures de flux de trésorerie(a) (8) - (9) - Variation des gains non réalisés sur les dérivés désignés comme couvertures de flux de trésorerie(b) 27 - 55 - ------------------------------------------------------------------------- Résultat étendu (8) (47) (14) 31 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- (a) Net de 3 millions de dollars d'impôts pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, et de 4 millions de dollars d'impôts pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007 (aucun montant en 2006). (b) Net de 13 millions de dollars d'impôts pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, et de 25 millions de dollars d'impôts pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007 (aucun montant en 2006). Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés Abitibi-Consolidated Inc. Etats consolidés des flux de trésorerie Période de trois mois Période de neuf mois terminée le terminée le 30 30 30 30 (non vérifiés) septembre septembre septembre septembre (en millions de dollars 2007 2006 2007 2006 canadiens) $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Activités d'exploitation Bénéfice net (perte) 54 (48) 132 76 Amortissement 106 110 321 331 Impôts futurs (5) (52) (89) (141) Gain à la conversion de la dette à long terme libellée en devises étrangères (210) - (535) (156) Avantages sociaux futurs, excédent des cotisations sur la charge (8) (36) (45) (54) Frais non monétaires liés à la fermeture d'usines et autres éléments(note 3) - - (9) - Gain sur disposition d'actifs(note 2) (40) - (71) - Gain net sur dilution résultant de l'émission d'unités par une filiale(note 4) - - (33) - Part des actionnaires sans contrôle 2 8 21 27 Autres éléments hors caisse (1) - - (3) ------------------------------------------------------------------------- (102) (18) (308) 80 Variation des éléments hors caisse du fonds de roulement d'exploitation (104) (43) (113) (196) ------------------------------------------------------------------------- Flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation (206) (61) (421) (116) ------------------------------------------------------------------------- Activités de financement Augmentation de la dette à long terme 20 190 633 478 Remboursement de la dette à long terme - (71) (335) (257) Dividendes versés aux actionnaires - - - (22) Dividendes et distributions de fonds versés aux actionnaires sans contrôle (4) (13) (16) (31) Produit net de l'émission d'unités par une filiale(note 4) - - 37 - ------------------------------------------------------------------------- Flux de trésorerie liés aux activités de financement 16 106 319 168 ------------------------------------------------------------------------- Activités d'investissement Acquisition de terrains, bâtiments et équipements (30) (39) (71) (107) Acquisition d'actifs incorporels - - - (3) Distributions de fonds des sociétés satellites 1 - 3 - Encaissement d'un billet à recevoir - - - 10 Produit net de disposition d'actifs(note 2) 55 3 97 4 Trésorerie sujette à des restrictions(note 4) (2) - (24) - Autres 1 - - 2 ------------------------------------------------------------------------- Flux de trésorerie liés aux activités d'investissement 25 (36) 5 (94) ------------------------------------------------------------------------- Augmentation (diminution) de la trésorerie et des équivalents au cours de la période (165) 9 (97) (42) Ecart de conversion de devises étrangères (7) - (10) - Trésorerie et équivalents, au début de la période 268 16 203 67 ------------------------------------------------------------------------- Trésorerie et équivalents, à la fin de la période 96 25 96 25 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés Composantes de la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement d'exploitation Débiteurs (21) (23) 38 (21) Stocks 11 (39) 16 (43) Charges payées d'avance - 1 (18) (21) Créditeurs et frais courus (94) 18 (149) (111) -------------------- -------------------- (104) (43) (113) (196) -------------------- -------------------- Sorties (entrées) de fonds en espèces liées aux Intérêts sur la dette à long terme 79 73 245 232 Impôts sur le bénéfice 3 (1) 10 1 -------------------- -------------------- 82 72 255 233 -------------------- -------------------- Abitibi-Consolidated Inc. Bilans consolidés 30 31 septembre décembre (non vérifiés) 2007 2006 (en millions de dollars canadiens) $ $ ------------------------------------------------------------------------- ACTIF Actif à court terme Trésorerie et équivalents 96 203 Débiteurs 370 362 Stocks 653 683 Charges payées d'avance 71 53 Actifs d'impôts futurs 30 70 ------------------------------------------------------------------------- 1 220 1 371 Terrains forestiers destinés à la vente(note 2) 11 - Terrains, bâtiments et équipements(note 5) 3 583 3 984 Actifs incorporels 447 460 Avantages sociaux futurs 381 328 Actifs d'impôts futurs 278 322 Autres éléments d'actif(note 4) 181 200 Ecart d'acquisition(note 6) 1 293 1 297 ------------------------------------------------------------------------- 7 394 7 962 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- PASSIF ET CAPITAUX PROPRES Passif à court terme Créditeurs et frais courus(note 9) 626 785 Tranche de la dette à long terme échéant à moins d'un an 336 72 ------------------------------------------------------------------------- 962 857 Dette à long terme 3 279 3 792 Avantages sociaux futurs 158 162 Passifs d'impôts futurs 523 629 Part des actionnaires sans contrôle 73 71 Capitaux propres Capital-actions 3 518 3 518 Surplus d'apport 43 40 Déficit (745) (843) Cumul des autres éléments du résultat étendu(note 13) (417) (264) ------------------------------------------------------------------------- 2 399 2 451 ------------------------------------------------------------------------- 7 394 7 962 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés Abitibi-Consolidated Inc. Etats consolidés des variations dans les capitaux propres Période de trois mois Période de neuf mois terminée le terminée le 30 30 30 30 (non vérifiés) septembre septembre septembre septembre (en millions de dollars 2007 2006 2007 2006 canadiens) $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Capital-actions ------------------------------------------------------------------------- Actions ordinaires, au début de la période 3 518 3 518 3 518 3 518 ------------------------------------------------------------------------- Surplus d'apport Surplus d'apport, au début de la période 42 37 40 34 Options d'achat d'actions 1 2 3 5 ------------------------------------------------------------------------- Surplus d'apport, à la fin de la période 43 39 43 39 ------------------------------------------------------------------------- Déficit Déficit, au début de la période (799) (773) (843) (875) Ajustement transitoire à la suite de l'adoption des normes sur les instruments financiers, net d'impôts(note 1) - - (34) - Bénéfice net 54 (48) 132 76 Dividendes déclarés - - - (22) ------------------------------------------------------------------------- Déficit, à la fin de la période (745) (821) (745) (821) ------------------------------------------------------------------------- Cumul des autres éléments du résultat étendu, nets d'impôts Cumul des autres éléments du résultat étendu, au début de la période (355) (322) (264) (276) Ajustement transitoire à la suite de l'adoption des normes sur les instruments financiers(note 1) - - (7) - Autres éléments du résultat étendu pour la période (62) 1 (146) (45) ------------------------------------------------------------------------- Cumul des autres éléments du résultat étendu, à la fin de la période (417) (321) (417) (321) ------------------------------------------------------------------------- Total des capitaux propres, à la fin de la période 2 399 2 415 2 399 2 415 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Le total du déficit et du cumul des autres éléments du résultat étendu s'élevait à 1 162 millions de dollars au 30 septembre 2007 (1 142 millions de dollars au 30 septembre 2006). Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés Abitibi-Consolidated Inc. Informations sectorielles consolidées (non vérifiées) (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire) Période de trois mois Bénéfice Acquisi- terminée le (perte) tion d'im- Volume 30 septembre Amortisse- d'exploi- mobilisa- des 2007 Ventes ment tation(1) tions(2) ventes ------------------------------------------------------------------------- $ $ $ $ Papier journal 536 57 15 12 830 milliers de tonnes Papiers d'impression commerciale 335 38 (43) 10 424 milliers de tonnes Produits du bois(3) 128 11 (29) 8 362 millions de pieds- planche ------------------------------------------------------------------------- 999 106 (57) 30 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Période de trois mois terminée le 30 septembre 2006 ------------------------------------------------------------------------- Papier journal 630 59 40 22 848 milliers de tonnes Papiers d'impression commerciale 386 38 (5) 9 446 milliers de tonnes Produits du bois(3) 165 13 (33) 8 439 millions de pieds- planche ------------------------------------------------------------------------- 1 181 110 2 39 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Période de neuf mois Bénéfice Acquisi- terminée le (perte) tion d'im- Volume 30 septembre Amortisse- d'exploi- mobilisa- des 2007 Ventes ment tation(1) tions(2) ventes ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) Acquisition Volume $ $ $ $ Papier journal 1 682 174 46 43 2 436 milliers de tonnes Papiers d'impression commerciale 1 030 114 (87) 19 1 238 milliers de tonnes Produits du bois(3) 419 33 (83) 9 1 193 millions de pieds- planche ------------------------------------------------------------------------- 3 131 321 (124) 71 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006 ------------------------------------------------------------------------- Papier journal 1 929 178 145 56 2 581 milliers de tonnes Papiers d'impression commerciale 1 142 117 (24) 34 1 327 milliers de tonnes Produits du bois(3) 600 36 (30) 20 1 479 millions de pieds- planche ------------------------------------------------------------------------- 3 671 331 91 110 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- (1) Eléments spécifiques affectant : Frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments --------------------- Période de trois mois terminée CVD, AD Total le 30 Coûts de Autres et éléments septembre fermeture élé- autres spécifi- 2007 d'usines ments(4) droits(5) FGVA(6) ques --------------------------------------------------------------------- $ $ $ $ $ Papier journal 1 (35) - - (34) Papiers d'impression commerciale 2 3 - - 5 Produits du bois - 1 - - 1 --------------------------------------------------------------------- 3 (31) - - (28) --------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------- Période de trois mois terminée le 30 septembre 2006 --------------------------------------------------------------------- Papier journal - - - - - Papiers d'impression commerciale - 1 - - 1 Produits du bois - - 7 - 7 --------------------------------------------------------------------- - 1 7 - 8 --------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------- Frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments --------------------- Période de neuf mois terminée CVD, AD Total le 30 Coûts de Autres et éléments septembre fermeture élé- autres spécifi- 2007 d'usines ments(4) droits(5) FGVA(6) ques --------------------------------------------------------------------- $ $ $ $ $ Papier journal 2 (86) - (1) (85) Papiers d'impression commerciale 21 (1) - (1) 19 Produits du bois - 4 (2) - 2 --------------------------------------------------------------------- 23 (83) (2) (2) (64) --------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------- Période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006 --------------------------------------------------------------------- Papier journal 1 6 - (6) 1 Papiers d'impression commerciale - 6 - (3) 3 Produits du bois - - 26 (2) 24 --------------------------------------------------------------------- 1 12 26 (11) 28 --------------------------------------------------------------------- --------------------------------------------------------------------- (2) Les immobilisations incluent les terrains, bâtiments et équipements ainsi que les actifs incorporels. (3) Les ventes de produits du bois excluent des ventes intersectorielles de 40 millions de dollars pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007 (37 millions de dollars pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2006) et de 118 millions de dollars pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007 (125 millions de dollars pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006). (4) Les autres éléments incluent le programme de retraite anticipée, des réductions de main-d'oeuvre, le gain sur la vente de terrains forestiers, le gain net sur dilution résultant de l'émission d'unités par une filiale ainsi que des dépenses reliées à la fusion annoncée d'Abitibi-Consolidated et de Bowater. (5) Crédit relatif aux ajustements faisant suite au règlement du litige sur le bois d'oeuvre. (6) Ajustement de taxe sur le capital d'exercices précédents inclus dans les frais généraux et frais de vente et d'administration. 30 31 septembre décembre 2007 2006 Actif total $ $ ------------------------------------------------------------------------- Papier journal 4 051 4 358 Papiers d'impression commerciale 2 603 2 742 Produits du bois 740 862 ------------------------------------------------------------------------- 7 394 7 962 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Abitibi-Consolidated Inc. Notes afférentes aux états financiers consolidés 30 septembre 2007 (non vérifiées) (en millions de dollars canadiens, sauf indication contraire) 1. Résumé des principales conventions comptables Les présents états financiers consolidés intermédiaires d'Abitibi-Consolidated Inc. (la "Société"), exprimés en dollars canadiens, ont été dressés conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada ("PCGR"), à l'exception que les informations fournies ne sont pas conformes, à tous les égards importants, aux recommandations des PCGR en regard des états financiers annuels. Ils devraient être lus conjointement avec les plus récents états financiers annuels. Les conventions comptables et les méthodes d'application de celles-ci sont identiques à celles utilisées pour les états financiers consolidés de l'exercice terminé le 31 décembre 2006, à l'exception de ce qui suit : Modifications comptables Le 1er janvier 2007, la Société a adopté la section 1506 du Manuel de l'Institut canadien des comptables agréés ("ICCA"), Modifications comptables. Ce chapitre établit les critères de changement des méthodes comptables, ainsi que le traitement comptable et l'information à fournir relative aux changements de méthodes comptables, aux changements d'estimations comptables et aux corrections d'erreurs. Instruments financiers Le 1er janvier 2007, la Société a adopté le chapitre 1530, Résultat étendu, le chapitre 3855, Instruments financiers - comptabilisation et évaluation, et le chapitre 3865, Couvertures, du Manuel de l'ICCA. Ces normes fournissent des recommandations quant à la comptabilisation et à l'évaluation des actifs financiers, des passifs financiers et des dérivés non-financiers et décrivent quand et comment la comptabilité de couverture peut être appliquée. L'adoption par la Société de ces nouvelles normes sur les instruments financiers a entraîné des modifications dans la comptabilisation des instruments financiers et des couvertures ainsi que la comptabilisation de certains ajustements transitoires qui ont été enregistrés au déficit d'ouverture ou au cumul des autres éléments du résultat étendu d'ouverture, tel que décrit ci-dessous. Les états financiers consolidés intermédiaires comparatifs n'ont pas été redressés autrement que pour l'écart de conversion de devises étrangères, maintenant présenté au cumul des autres éléments du résultat étendu. Les principales modifications dans la comptabilisation des instruments financiers et des couvertures résultant de l'adoption de ces normes de comptabilité sont décrites ci-dessous. (a) Résultat étendu Selon le chapitre 1530 de l'ICCA, le résultat étendu est défini comme la variation dans les capitaux propres, découlant d'opérations et d'autres événements et circonstances sans rapport avec les propriétaires et est composé du bénéfice net (perte) de la Société et des autres éléments du résultat étendu. Les autres éléments du résultat étendu font référence aux produits, aux dépenses, aux gains et aux pertes comptabilisés au résultat étendu, mais exclus du bénéfice net (perte) et incluent les gains et pertes à la conversion de devises étrangères sur l'investissement net dans des établissements autonomes et les variations de la juste valeur marchande des instruments dérivés désignés comme couvertures de flux de trésorerie, déduction faite, dans chaque cas, des impôts. Les composantes du résultat étendu sont divulguées aux états consolidés intermédiaires du résultat étendu. (b) Actifs et passifs financiers Conformément aux nouvelles normes, les actifs et les passifs financiers sont d'abord comptabilisés à la juste valeur et sont classés sous l'une de ces cinq catégories : actifs ou passifs détenus à des fins de transaction, placements détenus jusqu'à leur échéance, prêts et créances, actifs financiers disponibles à la vente et autres passifs financiers. Ils sont subséquemment comptabilisés selon leur classification tel que décrit ci-après. Le classement dépend de l'intention pour laquelle les instruments financiers ont été acquis et de leurs caractéristiques. Sauf en des circonstances bien précises, le classement n'est pas modifié après la comptabilisation initiale. Actifs ou passifs détenus à des fins de transaction Les instruments financiers classés comme actifs ou passifs détenus à des fins de transaction sont portés à la juste valeur à chaque date de bilan, et toute variation de la juste valeur est enregistrée au bénéfice net (perte) dans la période au cours de laquelle ces variations surviennent. Placements détenus jusqu'à leur échéance, prêts et créances et autres passifs financiers Les instruments financiers classés comme prêts et créances, les placements détenus jusqu'à leur échéance et les autres passifs financiers sont comptabilisés au coût après amortissement au moyen de la méthode du taux d'intérêt effectif. Le revenu ou la dépense d'intérêt est inclus au bénéfice net (perte) sur la durée de vie prévue de l'instrument. Disponibles à la vente Les instruments financiers classés comme disponibles à la vente sont comptabilisés à la juste valeur à chaque date de bilan et toute variation de la juste valeur est enregistrée aux autres éléments du résultat étendu dans la période pendant laquelle ces variations surviennent. Les titres de placement classés comme disponibles à la vente et qui n'ont pas de valeur marchande disponible facilement sont enregistrés au coût. Les titres disponibles à la vente sont ramenés à la juste valeur au bénéfice (perte) lorsqu'il est nécessaire de refléter une dépréciation durable. Lors de la décomptabilisation, tous les gains ou pertes cumulés sont alors comptabilisés au bénéfice net (perte). Conséquemment à l'adoption de ces nouvelles normes, la Société a classé sa trésorerie et ses équivalents comme actifs ou passifs détenus à des fins de transaction. Les débiteurs sont classés comme prêts et créances. Les placements de la Société consistent principalement en capitaux propres comptabilisés en placements, qui sont exclus de l'ensemble de cette norme. Les créditeurs et frais courus et la dette à long terme, incluant les intérêts à payer, sont classés comme autres éléments de passif qui sont évalués, dans chaque cas, au coût après amortissement. (c) Dérivés et comptabilité de couverture Dérivés incorporés Tous les instruments dérivés sont enregistrés aux bilans consolidés à la juste valeur à chaque date de bilan. Les dérivés peuvent être incorporés à d'autres instruments financiers (instruments hôtes). Avant l'adoption des nouvelles normes, de tels dérivés incorporés n'étaient pas comptabilisés séparément de l'instrument hôte. Selon les nouvelles normes, les dérivés incorporés sont traités comme des dérivés distincts, lorsque leurs caractéristiques économiques et leurs risques ne sont pas clairement et étroitement liés à ceux de l'instrument hôte, que les termes du dérivé incorporé sont les mêmes que ceux d'un dérivé autonome, et que le contrat combiné n'est pas un actif ou un passif détenu à des fins de transaction ou désigné à la juste valeur. Ces dérivés incorporés sont évalués à la juste valeur à chaque date de bilan et toute variation subséquente est comptabilisée au bénéfice net (perte) dans la période au cours de laquelle les variations surviennent. La Société a choisi le 1er janvier 2003 comme date transitoire pour les dérivés incorporés, soit la date la plus tardive qui pouvait être choisie selon la norme comptable. Comptabilité de couverture A la création d'une relation de couverture, la Société documente la relation entre l'instrument de couverture et l'élément couvert, son objectif de gestion des risques et sa stratégie pour établir cette couverture. La Société exige également une évaluation documentée, non seulement à la création de la couverture mais aussi de façon continue, à savoir si les dérivés utilisés dans les opérations de couverture sont ou ne sont pas efficaces pour compenser les variations attribuables aux risques couverts des justes valeurs ou des flux de trésorerie des éléments couverts. Conformément aux nouvelles normes, tous les dérivés sont enregistrés à la juste valeur. Ces dérivés sont enregistrés aux créditeurs ou aux débiteurs. La méthode de comptabilisation des gains et pertes de juste valeur varie selon que les dérivés sont détenus à des fins de transaction ou sont désignés à titre d'instruments de couverture et, dans ce dernier cas, selon la nature des risques couverts. Tous les gains et pertes résultant des variations de la juste valeur des dérivés non désignés comme couvertures sont comptabilisés aux états consolidés des résultats. Lorsque les dérivés sont désignés comme couvertures, la Société les classe comme : (i) couvertures de la variation de la juste valeur des actifs ou des passifs comptabilisés ou des engagements fermes (couvertures de juste valeur); ou (ii) couvertures de la variabilité des flux de trésorerie futurs hautement probables, attribuables à un actif ou à un passif comptabilisé, ou à une opération prévue (couvertures des flux de trésorerie). Couverture de juste valeur La Société a des contrats de swaps de taux d'intérêt en cours qu'elle désigne comme une couverture de juste valeur liée aux variations de la juste valeur de sa dette à long terme dues aux fluctuations des taux d'intérêt LIBOR. Les variations de la juste valeur des dérivés qui sont désignés et qui se qualifient comme instruments de couverture de juste valeur sont enregistrées aux états consolidés des résultats. Un ajustement correspondant aux variations de la juste valeur des actifs, des passifs ou du regroupement des deux, attribuables au risque couvert est enregistré en tant qu'ajustement de l'élément couvert et aux résultats. Tout gain ou perte de la juste valeur lié à la portion inefficace de la relation de couverture est immédiatement comptabilisé aux "frais financiers" aux états consolidés des résultats. Si une relation de couverture ne répond plus aux critères de la comptabilité de couverture, l'ajustement cumulé de la valeur comptable de l'élément couvert est amorti aux états consolidés des résultats d'après un taux d'intérêt effectif recalculé sur la période résiduelle jusqu'à l'échéance, à moins que l'élément couvert ait été décomptabilisé, dans lequel cas, il est reconnu aux états des résultats immédiatement. A l'adoption des nouvelles normes, la Société a enregistré une augmentation nette des créditeurs de 37 millions de dollars et une diminution de la dette à long terme de 37 millions de dollars. Couverture de flux de trésorerie La Société a, en cours, des options de devises et des contrats de change à terme qu'elle désigne comme des couvertures de flux de trésorerie de revenus futurs prévus pour une période maximale de deux ans. Les montants et le moment des flux de trésorerie futurs font l'objet de projections basées sur leurs modalités contractuelles et d'autres éléments pertinents, notamment les estimations des montants payés d'avance et des défauts de paiement. Avec le temps, les flux de trésorerie en agrégat constituent la base qui permet d'identifier la portion efficace des gains et des pertes sur les dérivés désignés comme couvertures de flux de trésorerie pour les opérations prévues. La portion efficace des variations de la juste valeur des dérivés qui sont désignés et qui se qualifient comme couvertures de flux de trésorerie est comptabilisée au résultat étendu. Tout gain ou perte de juste valeur lié à la portion inefficace est immédiatement comptabilisé aux "ventes" aux états consolidés des résultats. Les montants cumulés aux autres éléments du résultat étendu sont reclassés aux états consolidés des résultats dans la période au cours de laquelle l'élément couvert a un impact sur les résultats. Lorsqu'un instrument de couverture vient à échéance ou est vendu, ou lorsqu'une couverture ne répond plus aux critères de la comptabilité de couverture, tout gain ou perte cumulé existant aux autres éléments du résultat étendu à ce moment, demeure dans les autres éléments du résultat étendu jusqu'à ce que l'opération prévue soit éventuellement comptabilisée aux états consolidés des résultats. Lorsqu'il est probable qu'une opération prévue ne survienne pas, le gain ou la perte cumulé qui était enregistré aux autres éléments du résultat étendu est immédiatement transféré aux états des résultats. A l'adoption des nouvelles normes, la Société a enregistré une augmentation des créditeurs de 10 millions de dollars, une augmentation des actifs d'impôts futurs de 3 millions de dollars et une augmentation de 7 millions de dollars après impôts du cumul des autres éléments du résultat étendu. (d) Frais de financement reportés Selon les nouvelles normes, les frais de transaction relatifs à l'émission ou à l'acquisition d'actifs et de passifs financiers (autres que ceux classés comme disponibles à la vente) peuvent être comptabilisés en entier aux résultats lorsqu'ils surviennent, ou bien enregistrés à l'actif ou au passif auquel ils sont associés et amortis en utilisant la méthode du taux d'intérêt effectif. Auparavant, la Société reportait ces frais et les amortissait sur la vie de l'actif ou du passif financier correspondant. La Société a choisi de comptabiliser tous ces frais aux résultats. En conséquence, la Société a réduit les frais de financement différés de 39 millions de dollars et les impôts de 5 millions de dollars, résultant en un ajustement de 34 millions de dollars du déficit au 1er janvier 2007. Le tableau suivant résume les ajustements transitoires suite à l'adoption des nouvelles normes : Cumul des autres éléments du Déficit résultat étendu ------------------- -------------------- Avant Après Avant Après impôts impôts impôts impôts $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Adoption des nouvelles normes comptables sur les : Frais de financement reportés (39) (34) - - Couvertures de flux de trésorerie - - (10) (7) ------------------------------------------------------------------------- (39) (34) (10) (7) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- La juste valeur des instruments financiers est déterminée en utilisant le cours des titres sur les marchés actifs, lorsque disponible, et des modèles d'évaluation reconnus utilisant des facteurs de marché observables. CONVENTIONS COMPTABLES PUBLIEES MAIS PAS ENCORE IMPLANTEES ---------------------------------------------------------- Instruments financiers - informations à fournir et présentation En décembre 2006, l'ICCA a publié les deux chapitres suivants du Manuel de l'ICCA : le chapitre 3862, Instruments financiers - Informations à fournir et le chapitre 3863, Instruments financiers - Présentation. Ces normes présentent des exigences de divulgation et de présentation qui vont permettre aux utilisateurs d'états financiers d'évaluer et de mieux comprendre l'importance des instruments financiers par rapport à la situation financière, à la performance et aux flux de trésorerie de l'entité ainsi que la nature et l'ampleur des risques découlant des instruments financiers auxquels l'entité est exposée, et la façon dont l'entité gère ses risques. Informations à fournir concernant le capital En décembre 2006, l'ICCA a publié le chapitre 1535 du Manuel, Informations à fournir concernant le capital exigeant à la fois des informations qualitatives et quantitatives qui permettent aux utilisateurs des états financiers d'évaluer les objectifs, les politiques et procédures de gestion du capital de l'entité. Stocks En janvier 2007, l'ICCA a publié le chapitre 3031 du Manuel, Stocks, qui prescrit le traitement comptable des stocks. Le chapitre 3031 fournit des directives sur la détermination du coût et sa comptabilisation ultérieure en charges, ainsi que sur les méthodes de détermination du coût utilisées pour imputer les coûts aux stocks. Ces normes doivent être adoptées par la Société pour l'exercice financier ouvert à compter du 1er janvier 2008. Bien que la Société en soit à évaluer l'impact de ces nouvelles recommandations sur ses états financiers, elle ne prévoit pas que les recommandations aient un impact significatif sur sa position financière, ses résultats ou ses flux de trésorerie. 2. Terrains forestiers destinés à la vente Le 23 février 2007, la Société a acquis la totalité des terrains forestiers de sa filiale détenue à 52,5% située à Augusta, en Géorgie. Cette transaction entre apparentés a été conclue à la juste valeur marchande, et la portion de 9 millions de dollars du gain appartenant au partenaire et enregistrée par la filiale est présentée dans les "frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments" dans le secteur "papier journal", aux états consolidés des résultats intermédiaires. Ce gain, qui doit être reconnu par les actionnaires minoritaires de la filiale, a été comptabilisé dans la "part des actionnaires sans contrôle". La transaction n'a donc aucun impact sur le bénéfice net aux états consolidés des résultats. Au cours des trois mois terminés le 30 septembre 2007, la Société a vendu 20 331 acres de terrains forestiers, pour un produit net de 53 millions de dollars (50,5 millions de dollars US) (38 054 acres de terrains forestiers, pour un produit net de 97 millions de dollars (91,8 millions de dollars US) pour les neuf mois terminés le 30 septembre 2007). La Société prévoit compléter la vente avant la fin du premier trimestre de 2008. Les critères de classement d'actifs détenus à la vente étant rencontrés au 30 septembre 2007, les terrains forestiers, dont la valeur comptable est de 11 millions de dollars, sont classés comme tel aux bilans consolidés. 3. Frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments Période de trois mois terminée le 30 septembre 2007 Le 25 février 2007, la Société a fermé son usine à papier de Fort William, en Ontario, pour une période indéterminée, en raison des conditions actuelles du marché et de coûts de production élevés. Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre 2007, des frais liés à la fermeture d'usines de 2 millions de dollars ont été enregistrés dans le secteur "papiers d'impression commerciale" suite à cette fermeture, principalement pour des indemnités de départ et d'autres coûts relatifs à la main-d'oeuvre. Au cours du trimestre, la Société a aussi enregistré une charge de 1 million de dollars dans le secteur "papier journal", en rapport avec une usine déjà fermée. Au cours du trimestre, la Société a enregistré un gain de 40 millions de dollars sur disposition de terrains forestiers et des coûts de 9 millions de dollars relatifs à la fusion annoncée de la Société et de Bowater Incorporated ("Bowater"). Les autres éléments inclus dans les secteurs "papier journal", "papiers d'impression commerciale" et "produits du bois" sont, respectivement, un crédit de 35 millions de dollars, une charge de 3 millions de dollars et une charge de 1 million de dollars. Période de trois mois terminée le 30 septembre 2006 Au cours du troisième trimestre de 2006, la Société a enregistré une charge de 1 million de dollars liée à des réductions de main-d'oeuvre dans le secteur "papiers d'impression commerciale". Période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007 La fermeture de l'usine à papier de Fort William a entraîné des frais liés à la fermeture d'usines de 20 millions de dollars, principalement pour des indemnités de départ et d'autres coûts ayant trait à la main-d'oeuvre, pour la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007. Au cours de la période, la Société a aussi enregistré une charge de 3 millions de dollars d'éléments liés à la fermeture d'usines. Les frais liés à la fermeture d'usines inclus dans les secteurs "papier journal" et "papiers d'impression commerciale" sont, respectivement, des charges de 2 millions de dollars et de 21 millions de dollars. Au cours de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, la Société a enregistré un gain de 71 millions de dollars sur disposition de terrains forestiers, un gain net sur dilution de 33 millions de dollars résultant de l'émission d'unités par une filiale (voir note 4), des coûts de 29 millions de dollars relatifs à la fusion annoncée de la Société et de Bowater, une charge de 1 million de dollars pour le programme de retraite anticipée et de réductions de main-d'oeuvre et la portion du gain du partenaire enregistré par la filiale lors de la vente de la totalité de ses terrains forestiers à la Société, d'un montant de 9 millions de dollars. Les autres éléments inclus dans les secteurs "papier journal", "papiers d'impression commerciale" et "produits du bois" sont, respectivement, un crédit de 86 millions de dollars, un crédit de 1 million de dollars et une charge de 4 millions de dollars. Période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006 Au cours de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, la Société a enregistré une charge de 1 million de dollars de frais liés à la fermeture d'usines, laquelle a été incluse dans le secteur "papier journal". Au cours des trois premiers trimestres de 2006, la Société a enregistré une charge de 13 millions de dollars pour un programme de retraite anticipée et de réductions de main-d'oeuvre ainsi qu'une compensation de 1 million de dollars pour réduction des droits de coupe en Colombie-Britannique. Les secteurs "papier journal" et "papiers d'impression commerciale" incluent chacun 6 millions de dollars d'autres éléments. Aucun autre élément n'a été inclus dans le secteur "produits du bois" durant cette période. 4. Partenariat dans le secteur de la production d'électricité Le 1er avril 2007, la Société a complété le transfert de ses actifs hydroélectriques en Ontario, ainsi que les droits d'utilisation de l'eau y afférant (les "Installations") à sa filiale en propriété exclusive dénommée la Société en commandite ACH ("ACH LP"). Le 2 avril, ACH LP a émis de nouvelles unités équivalant à une participation de 25 % de son partenariat à la Caisse de dépôt et placement du Québec (la "Caisse") pour un produit brut de 48 millions de dollars. Cette transaction a résulté en un gain sur dilution résultant de l'émission d'unités par une filiale de 33 millions de dollars, net des frais de transaction de 11 millions de dollars (32 millions de dollars après impôts) enregistré au poste "frais liés à la fermeture d'usines et autres éléments", duquel 23 millions de dollars sont inclus dans le secteur "papier journal" et 10 millions de dollars dans le secteur "papiers d'impression commerciale". La Caisse a également accordé à ACH LP un prêt à terme non garanti de 250 millions de dollars à 7,132 % d'une durée de 10 ans, sans recours à l'encontre de la Société afin de financer, en partie, l'acquisition des Installations. ACH LP a également contracté, pour des fins d'affaires générales, une facilité de crédit bancaire non garantie de 15 millions de dollars. La facilité vient à échéance le 31 mars 2010 et est sans recours à l'encontre de la Société. Le prêt à terme non garanti et la facilité de crédit bancaire non garantie exigent de ACH LP qu'elle respecte un ratio financier spécifique. Ce ratio était respecté au 30 septembre 2007. Au 30 septembre 2007, ACH LP avait un montant de 24 millions de dollars de liquidités soumises à des restrictions enregistré au poste "autres actifs". De ce montant, 18 millions de dollars seront utilisés au cours des trois prochaines années afin de réaliser un projet d'immobilisation lié aux Installations, alors qu'un montant de 6 millions de dollars est requis en guise de réserves relatives à l'entente de crédit du prêt à terme. 5. Dépréciation d'actifs à long terme Au 30 septembre 2007, la Société a revu son test de dépréciation de l'usine à papier de Lufkin, au Texas, fermée pour une période indéterminée. Le test a été effectué au quatrième trimestre de 2006, en posant l'hypothèse que l'usine redémarrerait en produisant du papier couché léger selon une structure de partenariat. Etant donné que d'autres scénarios ne pouvaient être discutés avec la nouvelle direction d'AbitibiBowater, vu les restrictions relatives à la concurrence, la direction de la Société considère ce scénario comme le plus probable dans le contexte d'Abitibi-Consolidated en tant que société autonome. Par conséquent, la Société a conclu qu'il n'était pas requis de comptabiliser une charge de dépréciation puisque la valeur non actualisée des flux de trésorerie excédait la valeur comptable de 212 millions de dollars. Etant donné l'imprécision inhérente et l'importance correspondante des hypothèses clés utilisées dans le test de dépréciation, il est possible que des changements dans les conditions futures, incluant le regroupement d'Abitibi-Consolidated et de Bowater, puissent conduire la direction à utiliser des hypothèses clés différentes, ce qui pourrait résulter en un changement matériel de la valeur comptable de ces actifs. 6. Ecart d'acquisition L'écart d'acquisition fait l'objet d'un test annuel de dépréciation effectué au cours du quatrième trimestre de chaque exercice. La Société a initié son test annuel de dépréciation basé sur des hypothèses en accord avec celles utilisées l'année précédente. Différents scénarios préliminaires ont été préparés afin d'évaluer le risque et la sensibilité d'une dépréciation. Les calculs ne sont pas finalisés mais basés sur les hypothèses actuelles, l'excédent de la juste valeur par rapport à la valeur comptable est sensiblement réduit, comparativement au calcul effectué l'année dernière, particulièrement dans le secteur "papiers d'impression commerciale". Au 30 septembre 2007, l'écart d'acquisition du secteur "papiers d'impression commerciale" s'élevait à 439 millions de dollars et celui du secteur "papier journal" s'élevait à 854 millions de dollars. Dans l'éventualité où l'évaluation finale du secteur "papiers d'impression commerciale" s'élève à une valeur inférieure à celle aux livres, ce secteur pourrait avoir à enregistrer une charge de dépréciation de son écart d'acquisition. Avec la clôture du regroupement entre la Société et Bowater au quatrième trimestre de 2007, tous les actifs et les passifs de la Société, incluant l'écart d'acquisition, seront révisés et évalués à leur juste valeur marchande. 7. Frais financiers Période Période de trois mois de neuf mois terminée terminée le 30 le 30 septembre septembre 2007 2006 2007 2006 $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Intérêts sur la dette à long terme 80 81 248 237 Amortissement de frais de financement reportés - 1 - 5 Intérêts créditeurs (3) - (10) (2) Autres 4 4 15 13 ------------------------------------------------------------------------- 81 86 253 253 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 8. Recouvrement d'impôts Au cours du troisième trimestre de 2007, le recouvrement d'impôts inclut des ajustements d'impôts défavorables de 3 millions de dollars (12 millions de dollars d'ajustements favorables au cours de la période de trois mois terminée le 30 septembre 2006, liés au règlement de vérifications fiscales d'années antérieures). Au cours de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2007, le recouvrement d'impôts inclut des ajustements d'impôts favorables de 27 millions de dollars suite à la révision de provisions d'impôts de périodes antérieures, à des pertes latentes réalisées, à des réductions prospectives de taux d'impôts ainsi qu'à des ajustements d'impôts défavorables (97 millions de dollars au cours de la période de neuf mois terminée le 30 septembre 2006, liés au règlement favorable de litiges fiscaux d'années antérieures ainsi qu'à la réduction prospective du taux d'impôt fédéral canadien). La portion non imposable des gains à la conversion de devises étrangères est prise en compte pour déterminer le recouvrement d'impôts. 9. Provision pour frais liés à la fermeture d'usines Le tableau suivant présente un rapprochement de la provision pour frais liés à la fermeture d'usines qui comprend principalement les indemnités de départ et autre frais liés à la main-d'oeuvre et les obligations contractuelles : Période Période de trois mois de neuf mois terminée terminée le 30 le 30 septembre septembre 2007 2006 2007 2006 $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Provision pour frais liés à la fermeture d'usines, au début de la période 12 20 7 38 Frais liés à la fermeture d'usines encourus durant la période 1 - 21 - Paiements (3) (2) (18) (20) ------------------------------------------------------------------------- Provision pour frais liés à la fermeture d'usines, à la fin de la période 10 18 10 18 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- La Société prévoit payer la majeure partie du solde de la provision pour frais liés à la fermeture d'usines au cours des 12 prochains mois. 10. Dette à long terme Les facilités de crédit bancaires de la Société exigent de se conformer à certaines clauses restrictives spécifiques. Au cours de juillet 2007, la Société a été dispensée du ratio de couverture des intérêts jusqu'à la fin du deuxième trimestre de 2008. AbitibiBowater, pour le compte de la Société, est présentement en négociation avec des institutions financières dans le but de refinancer ces facilités de crédit renouvelables et les clauses restrictives font partie des négociations. 11. Avantages sociaux futurs Le tableau suivant présente les coûts totaux liés aux avantages sociaux futurs : Période Période de trois mois de neuf mois terminée terminée le 30 le 30 septembre septembre 2007 2006 2007 2006 $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Régimes de retraite à cotisations déterminées 4 4 11 11 Régimes de retraite à prestations déterminées et autres régimes d'avantages 37 39 114 112 ------------------------------------------------------------------------- 41 43 125 123 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 12. Actifs d'impôts futurs Au 30 septembre 2007, la Société avait des pertes nettes d'exploitation reportées du gouvernement fédéral américain et des états d'environ 1 millard de dollars US. Ces pertes reportées viennent à échéance à diverses dates, allant jusqu'en 2026. Au troisième trimestre de 2007, la Société a estimé ses revenus imposables futurs en tant que société autonome et a conclu que tous les actifs d'impôts reportés seraient utilisés avant leur date d'expiration. 13. Cumul des autres éléments du résultat étendu Le tableau suivant présente les composantes du "cumul des autres éléments du résultat étendu" aux bilans consolidés du : 30 31 septembre décembre 2007 2006 $ $ ------------------------------------------------------------------------- Ecart de conversion de devises étrangères (456) (264) Gains non réalisés sur les dérivés désignés comme couvertures de flux de trésorerie, nets d'impôts 39 - ------------------------------------------------------------------------- (417) (264) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 14. Evénements postérieurs à la date du bilan Fusion d'Abitibi-Consolidated Inc. et de Bowater Incorporated Le 23 octobre 2007, Abitibi-Consolidated Inc. ("Abitibi-Consolidated") et Bowater ont conclu une entente de règlement avec le US Department of Justice ("DOJ") afin d'obtenir l'approbation réglementaire de leur fusion d'égaux annoncée le 29 janvier 2007. Le 29 octobre 2007, selon les modalités de la transaction, chaque action ordinaire d'Abitibi-Consolidated était échangée contre 0,06261 action ordinaire d'AbitibiBowater Inc. ("AbitibiBowater") et chaque action ordinaire de Bowater était échangée contre 0,52 action ordinaire d'AbitibiBowater. Suivant ces ratios d'échange, les anciens actionnaires d'Abitibi-Consolidated possèdent 48 % d'AbitibiBowater alors que les anciens actionnaires de Bowater en possèdent 52 %. Les installations de Snowflake à vendre En vertu de l'entente de règlement conclue avec le DOJ, la Société a accepté de vendre ses installations de Snowflake, en Arizona. Le désaisissement doit être complété dans les délais prescrits par l'entente, sans quoi un agent sera saisi de la vente. Au 30 septembre 2007, la valeur comptable des actifs nets relatifs à l'établissement s'établissait à 166 millions de dollars et ne se qualifiera, selon les critères de présentation des actifs détenus à la vente, qu'au quatrième trimestre de 2007. 15. Chiffres comparatifs Certains chiffres divulgués à des fins de comparaison dans les états financiers consolidés ont été reclassés suivant la présentation des états financiers de la période courante.

Renseignements :

Renseignements: Investisseurs: Duane Owens, (864) 282-9488,
duane.owens@abitibibowater.com; Médias et autres: Seth Kursman, (514)
394-2398, seth.kursman@abitibibowater.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.