A l'occasion de la Journée mondiale du rein, La Fondation du rein souligne l'urgente nécessité de dépister tôt l'insuffisance rénale chronique



    MONTREAL, le 1er mars /CNW Telbec/ - Le 8 mars 2007, La Fondation
canadienne du rein marquera la Journée mondiale du rein en incitant fortement
les Canadiens à prendre soin de leurs reins dès maintenant.
    "Peu de gens sont au courant du rôle vital des reins dans le maintien
d'une bonne santé, fait remarquer Claude Pigeon, président du Conseil
d'administration de la Fondation, Succursale du Québec. Et pour ceux qui sont
aux prises avec des facteurs de risque majeurs comme le diabète et
l'hypertension, il est encore plus important de connaître les signes
avant-coureurs et de subir des tests à intervalles réguliers."
    On estime que deux millions de Canadiens sont aux prises avec
l'insuffisance rénale chronique ou présentent un risque d'en être atteints. Si
cette maladie n'est pas dépistée et traitée, elle peut entraîner
l'insuffisance rénale terminale; il faut alors avoir recours à la dialyse ou à
une greffe. Or, dans de nombreux cas, il est possible d'éviter ou de ralentir
la progression de la maladie jusqu'au stade de l'insuffisance rénale terminale
en traitant les facteurs de risque.
    Le thème de la Journée mondiale du rein 2007 est "Vos reins, ça va ?". La
Fondation canadienne du rein, qui est membre de l'International Federation of
Kidney Foundations conjointement responsable de la mise en oeuvre de cette
initiative avec la Société internationale de néphrologie, organisera une série
d'événements en vue de mieux sensibiliser le public et de promouvoir le
dépistage auprès des populations à risque.
    "Des gens sensibilisés et soucieux de garder leurs reins en santé, voilà
l'une des priorités clés de la Fondation pour les cinq prochaines années,
souligne M. Pigeon. Le thème est donc particulièrement bien choisi."
    Dans le droit fil de la stratégie de la Fondation en matière de
sensibilisation du public, la Société canadienne de néphrologie (SCN) a
récemment émis, à l'intention des professionnels de la santé, des
recommandations en vue de les guider sur les traitements à dispenser aux
personnes dont la fonction rénale est dégradée et sur les services spécialisés
vers lesquels les orienter.
    Le Dr Brendan Barrett, président de la SCN, explique l'importance de
cette synergie. "Il est important d'assurer l'alignement des systèmes de santé
et des professionnels de la santé avec les messages destinés aux personnes à
risque. C'est là la façon d'avoir un impact significatif sur la santé
publique."
    La Fondation se joint à la SCN en vue d'inciter les Canadiens, notamment
ceux qui présentent des risques, à se poser la question : "Mes reins, ça
va ?".

    La Fondation canadienne du rein est l'organisation bénévole nationale
dont l'objectif est la promotion de la santé rénale et l'amélioration de la
qualité de vie des personnes affectées par une maladie rénale.

    La Société canadienne de néphrologie est la société nationale de médecins
et de scientifiques spécialisés dans les soins à apporter aux personnes
atteintes de maladies rénales et dans la recherche reliée aux reins et aux
maladies rénales.

    Présentez-vous un risque d'insuffisance rénale ?

    Si vous souffrez d'hypertension ou de diabète ou si un membre de votre
famille est atteint d'insuffisance rénale terminale, vous présentez un plus
grand risque d'insuffisance rénale. Il en est de même pour certains groupes
ethniques, dont les autochtones.
    Si vous faites partie de l'un des groupes à risque mentionnés ci-dessus,
La Fondation canadienne du rein vous encourage :

    
    - à discuter de la valeur cible à atteindre pour votre tension artérielle
      avec votre médecin, qui vous recommandera des traitements ainsi que des
      changements à apporter à votre alimentation et à votre mode de vie pour
      vous aider à réaliser votre but ;
    - à maintenir votre taux de glucose sanguin aussi près que possible de la
      normale - vous minimiserez ainsi vos risques d'être atteint d'une
      insuffisance rénale d'origine diabétique ;
    - à vous renseigner auprès de votre médecin au sujet d'un test de
      laboratoire visant à déterminer le DFGe ou débit de filtration
      glomérulaire estimatif, test qui, selon une opinion largement répandue,
      est le moyen le plus efficace de détecter l'insuffisance rénale à ses
      débuts - lorsqu'elle est plus facile à traiter ;
    - à subir des tests à intervalles réguliers, ce qui vous aidera, vous et
      votre médecin, à surveiller votre fonction rénale, qui peut changer
      avec le temps ;
    - à continuer à faire attention à votre taux de glucose sanguin et à
      votre pression artérielle, même si vos reins sont en bonne santé ou si
      la détérioration de votre fonction rénale n'est pas progressive.
    




Renseignements :

Renseignements: Caroline Duguay, Responsable des communications,
Succursale du Québec, (514) 938-4515, ext. 225

Profil de l'entreprise

Fondation canadienne du rein

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.