A la Grande Bibliothèque du 18 août 2009 au 28 mars 2010 - BAnQ présente un portrait de l'almanach édité au Québec avec l'exposition Une encyclopédie vivante du peuple - Les almanachs québécois du XVIIIe au XXe siècle



    MONTREAL, le 13 août /CNW Telbec/ - Du 18 août 2009 au 28 mars 2010,
Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) présente une nouvelle
exposition, intitulée Une encyclopédie vivante du peuple - Les almanachs
québécois du XVIIIe au XXe siècle, dans l'aire d'exposition de la Collection
nationale de la Grande Bibliothèque. Les visiteurs pourront y découvrir une
grande variété d'almanachs de différents types, issus principalement des
collections de BAnQ, ainsi que des publicités, des gravures, des
photographies, des articles, des contes et des poèmes tirés de ces ouvrages.
    Le commissaire invité de l'exposition est Hans-Jurgen Lusebrink,
professeur à l'Université de Sarrebruck, en Allemagne, et chercheur de
renommée mondiale dans le domaine de l'histoire culturelle. Le mardi 18 août
2009 à 19 h, à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque, M. Lusebrink présentera
la conférence Une encyclopédie vivante du peuple - Origines, évolution et
originalité des almanachs canadiens-français du XVIIIe au XXe siècle, qui a
pour objectif d'examiner l'almanach dans une perspective historique plus vaste
en signalant les nombreuses similitudes entre les almanachs européens et les
almanachs nord-américains ainsi que les spécificités des almanachs édités au
Québec depuis la fin du XVIIIe siècle. Spécialiste de la recherche sur les
almanachs européens et québécois, M. Lusebrink a reçu la bourse Diefenbaker du
Conseil des arts du Canada en 2001-2002, ce qui lui a permis d'effectuer des
séjours de recherche pour explorer le très vaste corpus des almanachs
québécois. Il est également boursier du Programme de soutien à la recherche de
BAnQ.
    Au Québec, de la fin du XVIIIe siècle jusqu'aux années 1950, l'almanach a
été l'imprimé le plus populaire après les écrits religieux, et ce, de façon
très marquée. Des séries comme l'Almanach du peuple, l'Almanach des familles
ou l'Almanach de la langue française ont atteint des tirages de 40 000, voire
de 100 000 exemplaires et ont pénétré dans presque tous les foyers de la
province. Pendant plus d'un siècle, l'almanach a été le moyen d'information le
plus populaire, sorte d'encyclopédie vivante dans laquelle chacun puisait des
renseignements utiles : le calendrier et les dates des fêtes, la météo et les
dates des foires, de même que l'actualité politique et les conseils d'hygiène
et de santé. On y trouvait également des contes et des légendes pour animer
les longues soirées d'hiver. Véritable trésor de bons conseils, l'almanach a
également joué un rôle capital dans l'élaboration de notre mémoire collective,
la promotion et la diffusion de notre littérature ainsi que la défense de
notre langue et de notre identité.
    Parmi la centaine d'artéfacts de cette exposition, on pourra notamment
voir des almanachs témoignant des débuts du genre au Canada français : le
premier almanach en langue française au Canada, paru entre 1777 et 1784, soit
l'Almanach encyclopédique, édité et rédigé par l'imprimeur Fleury Mesplet, qui
publia aussi l'Almanach curieux et intéressant de 1778; l'Almanach des dames
de 1807, rédigé par Louis Plamondon; Le guide du cultivateur de 1836, imprimé
par Ludger Duvernay; aussi, le très populaire Almanach du peuple, dans lequel
on peut admirer de nombreux dessins d'illustrateurs canadiens-français connus,
notamment Edmond-Joseph Massicotte et Octave-Henri Julien, et lire des textes
d'auteurs marquants, par exemple Louis Fréchette, Arthur Buies et Benjamin
Sulte.
    
    En résumé

    - Exposition Une encyclopédie vivante du peuple - Les almanachs québécois
    du XVIIIe au XXe siècle
    Du 18 août 2009 au 28 mars 2010
    Aire d'exposition de la Collection nationale, niveau 1 de la Grande
    Bibliothèque
    Entrée libre

    Une réalisation de BAnQ

    - Conférence Une encyclopédie vivante du peuple - Origines, évolution  et
    originalité des almanachs canadiens-français du XVIIIe au XXe siècle
    par Hans-Jurgen Lusebrink, commissaire invité de l'exposition
    Le mardi 18 août 2009 à 19 h
    Auditorium de la Grande Bibliothèque, rez-de-chaussée
    Entrée libre

    Grande Bibliothèque
    475, boulevard De Maisonneuve Est
    Montréal  Métro Berri-UQAM
    Renseignements : 514 873-1100 ou 1 800 363-9028 - www.banq.qc.ca
    

    Au sujet de la Grande Bibliothèque et de BAnQ

    La Grande Bibliothèque est un important centre de rayonnement culturel de
Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), une institution qui a
pour mission d'acquérir, de conserver et de diffuser le patrimoine
documentaire publié, archivistique et filmique du Québec ou relatif au Québec.
BAnQ offre aussi à tous les Québécois - sur place, par Internet ou par prêt
entre bibliothèques - un accès gratuit à de vastes collections universelles et
aux services d'une bibliothèque publique d'envergure. BAnQ regroupe la Grande
Bibliothèque, le Centre de conservation et neuf centres d'archives à Montréal,
Québec, Gatineau, Rimouski, Rouyn-Noranda, Saguenay, Sept-Iles, Sherbrooke et
Trois-Rivières.
    -%SU: CLT
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Claire-Hélène Lengellé, Responsable des relations avec
les médias Bibliothèque et Archives nationales du Québec, (514) 873-1101,
poste 3199, ch.lengelle@banq.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.