À chaque compétence sa chance

Le Plan d'action libéral pour l'Ontario va aider les nouveaux arrivants à utiliser leurs compétences professionnelles

TORONTO, le 10 sept. 2011 /CNW/ - De nos jours, seulement 24 pour cent des nouveaux Canadiens qui sont des professionnels très éduqués, et qui vivent en Ontario, occupent un emploi dans le domaine dans lequel ils ont suivi une formation. Le chômage dans le groupe des nouveaux Canadiens est deux fois plus élevé que la moyenne ontarienne.

La plupart des nouveaux citoyens canadiens qui sont formés dans des professions réglementées ont besoin d'acquérir une expérience canadienne pour être agréés en Ontario. Par exemple, un ingénieur doit acquérir une expérience canadienne en cours d'emploi de 12 mois auprès d'un autre ingénieur agréé, un architecte a besoin de suivre le même type de formation, et un pharmacien doit suivre une formation maximum de six mois. Le crédit de formation « À chaque compétence sa chance » est notre plan d'aide.

Crédit de formation : Les entreprises pourraient être admissibles à un crédit maximum de 10 000 $ permettant de payer les coûts de formation pour une durée maximum d'un an. Pour obtenir ce crédit, elles devront inclure leur demande de remboursement lorsqu'elles présenteront leur déclaration d'impôt.

Raison d'être : En nous prévalant du talent des nouveaux Canadiens qui sont des professionnels, nous renforcerons la population active et l'économie. Bien qu'il existe d'autres programmes de formation professionnelle comme Deuxième carrière et Emploi Ontario, certains nouveaux Canadiens, qui sont des professionnels très éduqués, continuent à tomber entre les mailles du filet.

Admissibilité : Les nouveaux citoyens canadiens (qui sont ici depuis au maximum cinq ans) qui sont des professionnels très qualifiés dans des domaines réglementés comme l'architecture, la comptabilité ou le génie.

Durée : Le crédit ponctuel sera accordé aux employeurs qui forment de nouveaux citoyens canadiens qui sont des travailleurs spécialisés pendant au maximum un an, pour qu'ils puissent acquérir l'expérience professionnelle nécessaire pour obtenir un agrément dans leur domaine.

Nombre de participants : Nous prévoyons que ce crédit concernera entre 1 000 et 1 200 personnes chaque année. En Ontario, environ 70 000 nouveaux immigrants deviennent des citoyens canadiens chaque année. Environ un sixième d'entre eux sont considérés comme des « travailleurs spécialisés » et la moitié de ces derniers appartiennent à des professions réglementées. Nous prévoyons un taux annuel d'acceptation de 20 pour cent des travailleurs admissibles.

Formation acceptée : Nous collaborerons avec les employeurs pour définir les frais de formation. Citons au nombre des exemples le mentorat, l'apprentissage des codes du bâtiment et des lois en matière de génie de l'Ontario, et la familiarisation avec le processus d'approbation municipal, provincial ou fédéral.

Vérification des demandes de remboursement : Revenu Canada sera responsable de créditer les employeurs et de vérifier que les demandes de remboursement respectent ses normes de comptabilité rigoureuses.

Coût : Le programme coûtera au maximum 12 millions de dollars par année, compte tenu du crédit maximum de formation de 10 000 $ pouvant être réclamé par 1 200 sociétés.

Le crédit de formation « À chaque compétence sa chance » est conforme aux mesures prises par le gouvernement Harper pour aider les nouveaux citoyens canadiens à s'établir et à trouver un emploi :

  • Dans le budget fédéral de juin, le gouvernement Harper s'est engagé à aider les immigrants spécialisés et les Canadiens ayant suivi une formation à l'étranger à payer les frais liés au processus de reconnaissance des titres de compétences étrangers; et
  • L'automne dernier, le gouvernement Harper a lancé un nouveau programme fédéral de stages pour les nouveaux arrivants, afin de les aider à acquérir une expérience professionnelle canadienne valable. Ce programme avait pour modèle deux initiatives de stages similaires.

Le Conference Board du Canada estime que la sous-utilisation des compétences des nouveaux immigrants coûte à notre économie des milliards de dollars chaque année. Après avoir acquis une expérience professionnelle canadienne, les nouveaux Canadiens, qui sont des professionnels, pourront présenter une demande d'agrément en Ontario et trouver un emploi dans leur domaine, sur un pied d'égalité avec les professionnels qui sont formés en Ontario. Certains nouveaux citoyens canadiens créeront leur propre entreprise et de ce fait d'autres emplois pour les Ontariennes et les Ontariens.

SOURCE Ontario Liberal Party

Renseignements :

Parti libéral de l'Ontario - Relations avec les médias
416 961-3800, poste 328

Profil de l'entreprise

Ontario Liberal Party

Renseignements sur cet organisme

Élections Ontario 2011

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.