50e colloque en santé et sécurité au travail dans le secteur minier - 50 ans à innover : ça rapporte

QUÉBEC, le 23 sept. 2014 /CNW Telbec/ - La préoccupation pour la santé et la sécurité au travail (SST) dans le secteur minier ne date pas d'hier. Depuis maintenant 50 ans, l'Association minière du Québec (AMQ) tient son colloque annuel en SST où se réunissent des gestionnaires et des superviseurs du secteur minier québécois pour discuter des meilleures pratiques afin de prévenir les accidents dans les mines.

« Cinquante ans à travailler sans relâche pour assurer aux travailleurs miniers un environnement de travail sécuritaire, ça se souligne. Mais ce n'est pas parce que notre bilan en SST est fort enviable qu'il faut ralentir la cadence et s'assoir sur nos succès. Au contraire. Il faut sans cesse innover pour que la culture de la santé et de la sécurité soit bien intégrée chez tous les travailleurs et gestionnaires miniers », a déclaré Josée Méthot, présidente-directrice générale de l'AMQ.

L'Association minière du Québec est très active pour que s'améliore davantage  le bilan en SST. C'est pourquoi, après avoir travaillé sur les équipements et l'organisation du travail, l'AMQ et ses membres s'intéressent à l'impact des comportements de toute la chaine de management pour atteindre l'excellence en santé et sécurité du travail, c'est-à-dire du directeur général d'un site vers le mineur à proprement parler. « Nous souhaitons, par diverses façons, identifier les leaders comportementaux des entreprises pour ensuite transmettre leurs qualités aux autres membres des équipes de travail. Notre objectif est de faire en sorte que la SST dépasse le simple stade technique pour l'amener à un niveau de réflexion stratégique afin qu'elle soit davantage intégrée dans toutes les sphères des opérations; que ça devienne un réflexe pour tous », a renchéri Stéphane Ste-Croix, président du comité santé et prévention des accidents de l'AMQ et vice -président et directeur général de la mine Niobec au Saguenay-Lac-St-Jean.

Si le secteur minier peut maintenant s'attaquer à l'aspect comportemental pour continuer à faire baisser la fréquence des accidents, c'est que beaucoup d'efforts ont été mis auparavant sur les équipements et l'organisation du travail.


Une première dans le secteur industriel québécois

Afin de permettre d'améliorer toujours plus le bilan en SST dans l'industrie minière, l'AMQ a mis sur pied un comité stratégique composé de hauts dirigeants de sociétés minières qui se réunissent pour développer des projets novateurs en santé et sécurité. Il s'agit d'une première pour une industrie au Québec. « L'implication de dirigeants des sociétés minières est la preuve de l'engagement de notre industrie envers la SST et de la réelle volonté des entreprises d'intégrer les valeurs SST dans les comportements de tous », a poursuivi Mme Méthot.

En plus de ce comité, l'Association minière du Québec a mis en place un processus de révision des systèmes d'audits en SST pour être en mesure d'évaluer l'impact que peuvent avoir les aspects comportementaux et humains sur la sécurité des employés et d'interpeller la haute direction sur ses méthodes de  gestion.

« Nous avons innové en santé et sécurité pour devenir un modèle en la matière au Québec. Pour éviter la stagnation, il faut agir et c'est ce à quoi nous nous affairons en nous remettant sans cesse en question et en étant en constante recherche de solutions », a conclu Stéphane Ste-Croix.

À propos de l'Association minière du Québec

Fondée en 1936, l'Association minière du Québec (AMQ) agit à titre de porte-parole proactif des entreprises minières en production, en exploitation et en transformation, des entrepreneurs miniers, des entreprises minières en développement, de même que de fournisseurs, d'institutions, d'organismes sans but lucratif et de divers partenaires du secteur minier. Fière des 45 000 emplois de qualité et des investissements miniers de 3,25 milliards de dollars que l'industrie minière a générés au Québec au cours de la dernière année, l'AMQ a pour mission de promouvoir, soutenir et développer une industrie minérale québécoise engagée, responsable et innovante.

 

SOURCE : Association minière du Québec

Renseignements : Source : André Lavoie, Directeur, Communications et affaires publiques, Association minière du Québec, Tél. : 418 657-2016, poste 107, Cellulaire : 418 576-7902, Courriel : alavoie@amq-inc.com; Renseignements : Raphaëlle Cyr-Lelièvre, Conseillère, Relation publiques, H+K Stratégies, Tél. : 418 425-0973, Cellulaire : 418 580-0080, Courriel : raphaelle.cyr-lelievre@hkstrategies.ca

Profil de l'entreprise

Association minière du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.