4e Congrès de Québec solidaire - La souveraineté pour faire du Québec un pays de projets



    SHERBROOKE, QC, le 21 juin /CNW Telbec/ - Au sortir du 4e Congrès de
Québec solidaire, les porte-parole Françoise David et Amir Khadir ont dressé
un bilan positif des travaux de la fin de semaine.  Dans le cadre de la
démarche vers le tout premier programme de Québec solidaire, les militants-es
réunis à Sherbrooke ont entre autres eu l'occasion de s'exprimer sur la
démarche vers la souveraineté et sur le sens à lui donner.
    "La souveraineté, ce n'est pas seulement le déplacement de quelques
fonctionnaires d'une capitale à l'autre, ce n'est pas non plus une lutte pour
un rapport d'impôt unique.  La souveraineté que Québec solidaire propose est
un moyen d'atteindre plus de justice sociale, de nous assurer du développement
d'un Québec français, de maîtriser notre économie, de véritablement et
durablement protéger notre environnement. Bref, il s'agit de créer un pays de
projets.  Du côté du Parti Québécois et de François Legault, il semble ces
derniers temps que le seul projet de pays qu'on nous propose, c'est le projet
des Lucides !", a lancé la porte-parole de Québec solidaire, Fraçoise David.
    Rappelons qu'un gouvernement solidaire mettrait en place l'élection d'une
assemblée constituante, représentative de toute la population, et dont le
mandat serait d'élaborer - suite à une vaste consultation - une  constitution
du Québec, incluant la dimension de l'avenir politique du Québec, et de
déterminer le contenu de la question ou des questions à poser à la population
lors d'un référendum. "Québec solidaire  fonde sa démarche vers la
souveraineté sur la conviction que le peuple doit en être le centre, a, pour
sa part, précisé le député de Mercier, Amir Khadir.  A travers l'assemblée
constituante que nous proposons, nous lui donnons les pleins pouvoirs pour
définir l'avenir du Québec.   Quand les électeurs et électrices se sentent
concernés et impliqués directement, ils participent.  On ne peut pas penser
mobiliser le Québec en ne lui proposant qu'une autre chicane avec Ottawa, en
tentant de créer des crises de toute pièce.  Au fond, ce que le PQ propose
n'est pas bien différent des conditions gagnantes de Lucien Bouchard...  Pour
Québec solidaire, les seules conditions gagnantes pour l'atteinte de notre
souveraineté, ce sont les débats démocratiques."

    Françoise David, présidente porte-parole par intérim

    Durant le week-end, les délégués-es se sont également prononcés sur une
proposition visant à clarifier les postes au sein du comité de coordination de
Québec solidaire, dont le rôle des deux porte-parole. Etant donné l'élection
du tout premier député du parti en décembre dernier, il était nécessaire de
procéder à une telle clarification. Dorénavant, le comité de coordination sera
composé, en plus des autres membres, d'un porte-parole parlementaire,
responsable de piloter les interventions du parti à l'Assemblée nationale, de
relayer les luttes sociales à l'Assemblée nationale et de coordonner les
travaux de l'aile parlementaire et d'une présidente porte-parole, responsable
de coordonner la stratégie politique du parti dans l'espace public en lien
avec les luttes sociales. A l'issue de cet événement, Françoise David devient
donc la présidente porte-parole par intérim du parti et candidate à ce poste
au prochain Congrès en novembre 2009.




Renseignements :

Renseignements: Francis Boucher, communications, (514) 710-0466

Profil de l'entreprise

Québec solidaire

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.