43e congrès provincial de l'Afeas - Conjoints de fait et euthanasie : les femmes ont pris position



    CHICOUTIMI, QC, le 23 août /CNW Telbec/ - Le 43e congrès de l'Afeas qui
s'est terminé aujourd'hui à l'Hôtel Le Montagnais de Chicoutimi a mené à
plusieurs prises de positions importantes. Les 400 congressistes ont débattu
de questions sensibles au coeur des préoccupations des femmes. Conjoints de
fait, euthanasie, liberté de religion vs égalité hommes-femmes, sexisme dans
la publicité, législation sur les ingrédients potentiellement nocifs contenus
dans les produits ménagers ou les cosmétiques et amélioration des services de
première ligne en CLSC sont autant de sujets qui ont été abordés durant les
trois jours du congrès, coprésidé par mesdames Karina Fortin, copropriétaire
d'Usinage B.T. - L'Art de fer, à Hébertville-Station, et Diane Tremblay,
propriétaire et chef cuisinier au Restaurant Le Privilège, à Chicoutimi.
Prenant la parole lors des cérémonies d'ouverture, madame Christiane Pelchat,
présidente du Conseil du statut de la femme, a soulevé l'importance de
poursuivre le travail pour l'égalité entre les femmes et les hommes et de
maintenir une Afeas forte et engagée.

    Le verdict

    Sur la question des conjoints de fait, deux points ressortent du panel.
Les conjoints de fait ont été invités à établir un contrat de vie commune afin
de régler d'avance, notamment, le partage des biens au moment d'une éventuelle
rupture. Un appel a aussi été lancé à l'Afeas pour qu'elle relance ce débat,
le plus important depuis les 15 dernières années en droit de la famille,
a-t-on souligné.

    La nouvelle présidence provinciale

    Après un hommage touchant à la présidente provinciale sortante, madame
Mariette Gilbert, les déléguées ont élue la nouvelle présidente provinciale de
l'Afeas, madame Denise Thibeault. "Auprès des gouvernements, l'Afeas jouit
d'une très bonne réputation. Elle a permis de nombreuses avancées pour les
femmes et les familles du Québec. Maintenant, notre défi c'est que les femmes
connaissent les dossiers d'actualité défendus par l'Afeas et comprennent qu'il
revient à chacune d'entre nous de se mobiliser pour obtenir que nos conditions
de vie continuent à s'améliorer."

    Des prix pour reconnaître le travail des membres

    Cette rencontre annuelle a par ailleurs été l'occasion de remettre le
prix Azilda-Marchand à l'Afeas Rock-Forest pour son projet "Aide aux enfants
d'un orphelinat du Malawi". Le prix Activités Femmes d'ici a été remis à
l'Afeas St-Hubert pour le Brunch du 8 mars et à l'Afeas régionale
Bas-St-Laurent-Gaspésie pour "Place aux femmes", dans le cadre de la Journée
internationale de la femme.

    Un travail à l'année, ici comme ailleurs

    Le projet rassembleur 2009-2010 est La violence, ça nous regarde. Au
cours de l'année, l'Afeas offrira des formations à ses membres sur la violence
pour leur permettre de mieux la détecter et leur fournir des outils pour agir
efficacement auprès des victimes.
    L'Afeas, en partenariat avec Oxfam-Québec, soutient également un projet
de récupération par des femmes de Cotonou, au Bénin. Ce projet veut favoriser
l'autonomie financière des travailleuses, tout en donnant à ces femmes
entrepreneures une éducation de base et une formation en gestion de
micro-entreprise. Un montant de 5 000 $, réuni grâce à la générosité des
membres, a été remis à monsieur Marquis Giguère, directeur des campagnes de
financement pour Oxfam-Québec.

    A propos de l'Afeas

    Fondée en 1966, l'Afeas (Association féminine d'éducation et d'action
sociale) regroupe 12 000 Québécoises intéressées à la promotion des femmes et
à l'amélioration de leurs conditions de vie dans la société. Par l'éducation,
elle vise à initier une réflexion individuelle et collective, tout en
provocant un choc des idées sur les droits et les responsabilités des femmes.
Incitant ses membres à réaliser des actions concrètes dans leur milieu en vue
d'un changement social, l'Afeas défend les intérêts des femmes auprès des
instances décisionnelles. www.afeas.qc.ca.




Renseignements :

Renseignements: ou pour une entrevue: Chantal Bouchard, HKDP
Communications et affaires publiques, (514) 395-0375, poste 256, C. (514)
994-3047, cbouchard@hkdp.qc.ca

Profil de l'entreprise

AFEAS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.