3e édition du Symposium de spectrométrie de masse du CHUS - Sherbrooke: plaque tournante de la spectrométrie de masse clinique



    SHERBROOKE, QC, le 16 juin /CNW Telbec/ - Plusieurs spécialistes de la
spectrométrie de masse ont rendez-vous à Sherbrooke aujourd'hui dans le cadre
de la 3e édition du Symposium sur la spectrométrie de masse. Organisé par le
Centre d'expertise en spectrométrie de masse clinique Waters-CHUS du Centre
hospitalier universitaire de Sherbrooke, cet événement biennal unique regroupe
des présentations de haut niveau sur les avancées et les résultats de
recherche en spectrométrie de masse.
    "Ce symposium représente une formidable occasion de mieux comprendre la
spectrométrie de masse et de démontrer l'importance de cet outil de haute
technologie dans le domaine clinique. Nous sommes heureux d'accueillir à
Sherbrooke des présentateurs de renom qui traiteront de leurs travaux de
recherche et du développement de nouvelles méthodologies visant à améliorer la
santé de la population", a indiqué la Dre Christiane Auray-Blais, directrice
scientifique du Centre d'expertise en spectrométrie de masse clinique
Waters-CHUS et chercheuse au Centre de recherche clinique Etienne-Le Bel du
CHUS.
    Parmi les nombreuses présentations au programme, les spécialistes et
l'auditoire partageront leur savoir et expertises sur le dépistage des
maladies de surcharge (maladies lysosomales) (déficience génétique au niveau
du lysosome), le dépistage néonatal des nouveau-nés, les défis à relever en
toxicomanie (dépistage de médicaments et de drogues), la mise en place d'une
nouvelle méthode pour le dosage de la vitamine D et plusieurs autres.

    Le programme complet est disponible en ligne :
www.crc.chus.qc.ca/pdf/symposium_spectro_fr.pdf

    Spectrométrie de masse

    La spectrométrie de masse est une technique d'analyse permettant de
détecter, d'identifier, de quantifier et de caractériser la structure chimique
des molécules d'intérêt en les fragmentant. La grande sensibilité, rapidité et
spécificité des différents appareillages conçus pour la spectrométrie de masse
favorisent l'identification et le dosage de multiples substances à partir de
quantités infimes d'échantillons.
    Cette technologie est particulièrement intéressante dans le domaine de la
médecine, où il devient possible de quantifier des substances dans les
liquides biologiques des patients, tels entre autres, l'urine, le sang, le
liquide amniotique et le liquide céphalo-rachidien. Le spectromètre de masse
permet donc un dépistage précoce, rapide et précis de certaines maladies,
favorise la confirmation de diagnostic et une intervention adaptée aux besoins
des patients. Il s'agit également d'un outil de pointe pour la recherche
médicale en génétique, en endocrinologie, en gynécologie-obstétrique, en
radiobiologie et plusieurs autres domaines.

    Le CHUS : un leader en spectrométrie de masse clinique

    Le CHUS a été le premier centre hospitalier universitaire au Québec à se
doter d'un spectromètre de masse en tandem et à l'utiliser pour des analyses
cliniques. Depuis son acquisition par la Fondation du CHUS en 2005, nous
pouvons analyser par spectrométrie de masse des biomarqueurs retrouvés dans le
sang ou l'urine d'enfants pour confirmer un diagnostic ou pour un dépistage à
haut-risque de maladies métaboliques héréditaires.
    Nous pouvons évaluer des biomarqueurs pour des maladies lysosomales, des
stéroides (troubles endocriniens), un immunosuppresseur (pour les patients
transplantés), etc. Ces analyses permettent de mieux répondre aux besoins
cliniques de la population estrienne, de l'ensemble du Québec et du Canada, et
même à travers le monde.
    En 2008, la création du Centre d'expertise en spectrométrie de masse
clinique Waters-CHUS et l'acquisition d'un spectromètre Synapt MS grâce à un
don de la compagnie Waters à la Fondation du CHUS, permettent au CHUS de
demeurer au premier rang dans le domaine de la biochimie génétique quant à la
détection de maladies métaboliques héréditaires, et dans le domaine de la
recherche quant à l'évaluation de biomarqueurs pour diverses autres maladies.
Le Centre d'expertise permet le dépistage, le diagnostic clinique et
l'évaluation du traitement de maladies héréditaires spécifiques facilitant la
surveillance et le suivi des patients.

    A propos de Christiane Auray-Blais, Ph. D.

    Biochimiste au CHUS et directrice du Programme de dépistage urinaire de
maladies métaboliques héréditaires depuis sa création, la Dre Christiane
Auray-Blais est aussi chercheuse au Centre de recherche clinique Etienne-Le
Bel du CHUS et professeure au Département de pédiatrie de la Faculté de
médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke. Elle est
titulaire d'une maîtrise en droit de la santé, d'un doctorat en radiobiologie
et d'études postdoctorales de l'Université Duke en Caroline du Nord.
    Dre Auray-Blais est directrice scientifique du Centre d'expertise en
spectrométrie de masse clinique Waters-CHUS. Elle est l'auteure de plus de 100
publications, articles et résumés. Principale investigatrice d'un projet de
recherche de 750 000 $ avec la compagnie Genzyme et les Instituts de recherche
en santé du Canada (IRSC), elle est aussi co-investigatrice ou collaboratrice
dans différents projets de recherche sur les maladies lysosomales (maladies
génétiques rares) et autres erreurs innées du métabolisme.

    Le Centre de recherche clinique Etienne-Le Bel du CHUS :
    www.crc.chus.qc.ca

    A l'avant-plan des grandes préoccupations actuelles en santé, le Centre
de recherche clinique Etienne-Le Bel du Centre hospitalier universitaire de
Sherbrooke (CHUS) se démarque par son approche intégrée en regroupant la
recherche fondamentale, clinique, épidémiologique et évaluative. Ses 177
chercheurs conjuguent savoir et expertise et visent un objectif commun :
développer de nouvelles connaissances pour maintenir la santé, prévenir la
maladie et améliorer les soins aux patients. En tout, ce sont plus de 900
personnes (étudiants, personnels de recherche et administratifs) qui
participent à l'avancement des sciences de la santé.

    Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke (CHUS) : www.chus.qc.ca

    Le Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke est composé de deux
établissements : le CHUS - Hôpital Fleurimont et le CHUS - Hôtel-Dieu. Sa
mission comporte quatre volets : les soins, l'enseignement, la recherche et
l'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé. Quatrième
plus grand centre hospitalier au Québec, le CHUS assume le triple rôle
d'hôpital local, régional et suprarégional. Etablissement de proximité pour la
population de Sherbrooke, du Haut-Saint-François, du Val-Saint-François et de
Coaticook, il offre aussi des soins et services spécialisés et surspécialisés
à toute la population de l'Estrie.
    Le CHUS dessert aussi le Centre-du-Québec et une partie de la Montérégie
pour les soins surspécialisés dans les domaines de la chirurgie, de la
cardiologie, de la pédiatrie, de l'obstétrique-gynécologie, de la
néonatologie, de la traumatologie, de la psychiatrie et de la médecine
spécialisée. Le CHUS se distingue dans plusieurs spécialités de pointe telles
la radiochirurgie par scalpel gamma, la tomographie par émission de positrons
(TEP), l'angiographie interventionnelle et la neuro-oncologie. Près de 9 000
personnes font partie de la communauté hospitalière du CHUS (employés,
médecins, chercheurs, professeurs, étudiants, stagiaires et bénévoles) et ont
tous un objectif en commun : servir la vie.




Renseignements :

Renseignements: Coordination d'entrevues: Jean-François Nadeau, Agent
d'information, Centre de recherche clinique Etienne-Le Bel du CHUS, (819)
346-1110, poste 12871, Téléavertisseur: (819) 820-6400, 1817,
jfnadeau.chus@ssss.gouv.qc.ca; Source: Dre Christiane Auray-Blais, LL. M., Ph.
D., Directrice scientifique du Centre d'expertise en spectrométrie de masse
clinique Waters-CHUS, Chercheuse de l'axe mère-enfant du Centre de recherche
clinique Etienne-Le Bel du CHUS, Biochimiste et directrice du Programme de
dépistage urinaire de maladies métaboliques héréditaires au CHUS et
professeure à l'Université de Sherbrooke, (819) 820-6827,
Christiane.Auray-Blais@USherbrooke.ca

Profil de l'entreprise

Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.