Parc des Iles-de-Boucherville : Nature Québec appelle les parties à la médiation



    QUEBEC, le 12 juin /CNW Telbec/ - Nature Québec / UQCN invite les
intervenants concernés par le projet de développement immobilier à l'île
Charron à se regrouper en table de médiation et à collaborer ensemble pour
trouver un moyen de protéger de tout développement ce qui reste de l'île, et
d'assurer une protection complète du parc national des Iles-de-Boucherville.
De plus, Nature Québec demande à la ministre de l'Environnement, du
Développement durable et des Parcs (MDDEP) et à Desjardins Sécurité financière
de s'impliquer dans cette démarche.
    Selon Michel Bélanger, président de Nature Québec / UQCN, "Nous sommes
face à une situation qui exige un redressement radical afin d'éviter le
développement d'un espace qui, par la densité de la population qui s'y
retrouvera, aura un impact négatif considérable sur la conservation du milieu
naturel du parc tout entier et de l'ensemble insulaire des îles de
Boucherville et de l'île Charron. N'oublions pas que le parc des
Iles-de-Boucherville répond aux besoins de nature et de plein air de la
population métropolitaine de Montréal, soit plus de la moitié de celle du
Québec". Rappelons que tous les Québécois sont copropriétaires du Parc, avec
le gouvernement du Québec qui doit en assurer la protection et
l'accessibilité.
    En mai 2005, Nature Québec / UQCN avait présenté à la Commission de
l'aménagement, du territoire, des infrastructures et du développement durable
de la Ville de Longueuil un mémoire
(http://www.naturequebec.org/ressources/fichiers/Biodiversite/ME05-05-24_Bouch
erville_Longueuil.pdf) sur son projet de politique de protection des milieux
naturels. Nature Québec avait alors recommandé à la Ville de Longueuil, au
gouvernement du Québec et au MDDEP, ainsi qu'à Desjardins Sécurité financière
d'interdire tout développement sur le terrain de l'île Charron limitrophe au
parc national des Iles-de-Boucherville et de protéger l'intégralité écologique
de l'ensemble insulaire. Nature Québec avait alors invité Desjardins Sécurité
financière à léguer volontairement au gouvernement du Québec le terrain dont
elle était propriétaire afin qu'il soit intégré dans le parc.
    "Force est de constater que ce message n'a pas été entendu favorablement
et ce, malgré des interventions directes faites par le directeur du parc et le
président du Conseil régional de l'environnement de la Montérégie auprès des
dirigeants de Desjardins Sécurité financière" rajoute Jean Hubert,
coresponsable de la commission Aires protégées de Nature Québec / UQCN.

    Nature Québec / UQCN (www.naturequebec.org) est un organisme national à
but non lucratif qui regroupe près de 5 000 individus et 100 groupes affiliés
oeuvrant dans les domaines de l'environnement et du développement durable.
Fondé en 1981, l'organisme est intervenu publiquement au cours des années sur
un grand nombre de questions touchant les aires protégées, l'agriculture,
l'eau, l'exploitation forestière et le développement énergétique.




Renseignements :

Renseignements: Mylène Bergeron, coordonnatrice aux communications et
aux sollicitations, (418) 648-2104, poste 2074,
communications@naturequebec.org

Profil de l'entreprise

Nature Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.