30e Congrès des membres du PLQ - Le PLQ veut le meilleur pour le Québec



    QUEBEC, le 4 fév. /CNW Telbec/ - En préparation du 30e Congrès des
membres du PLQ, la commission politique du Parti a rendu public le document de
travail qui guidera une large partie des débats lors du congrès qui aura lieu
à Québec les 7, 8 et 9 mars prochain. Fruit d'une vaste tournée de
consultations à travers le Québec l'automne dernier, le document présente les
rapports des trois groupes de réflexion qui ont, tout au long de leur tournée,
rencontré plus de 1 700 militants et citoyens de toute allégeance, dont
200 maires.
    C'est le président de la Commission politique, M. Christian Ouellet, qui
en a fait l'annonce, accompagné pour l'occasion des trois présidents des
groupes de réflexion, M. Pierre Corbeil, Mme Manon Laporte et M. Marc Tanguay,
respectivement responsables des travaux sur le développement économique et
régional, le développement durable, et l'identité et le fédéralisme.
    "Le coeur de ce que nous proposons aujourd'hui, c'est un nouveau projet
économique pour le Québec. Il faut se donner, comme nation, les moyens de
saisir les opportunités et les défis que nous pose, pour l'avenir, le reste du
monde. Parmi ces moyens, nous voulons la pleine maîtrise des Québécois sur
leurs ressources naturelles, dont l'eau au premier titre; nous proposons
également de soutenir la croissance de la population active; faire augmenter
les investissements et la productivité; enfin, mettre en valeur la langue
française et l'identité nationale du Québec", a résumé M. Ouellet.

    Mainmise de l'eau

    Parmi les propositions, on retrouve notamment l'adoption d'une loi-cadre
sur l'eau décrétant que cette ressource, sur notre territoire, soit la
propriété nationale et collective des Québécois, que l'Etat en devienne le
fiduciaire, et que les retombées économiques de son exploitation reviennent
d'abord aux Québécois. Cette loi permettrait d'encadrer les différents usages
de l'eau au Québec et instituerait une redevance sur l'eau captée pour les
usages commerciaux et industriels, telle la vente de l'eau embouteillée.

    Soutenir la croissance de la population

    L'élaboration et la mise en oeuvre d'un plan intégré visant à soutenir la
croissance de la population active, lequel devra prendre en compte les
impératifs liés au soutien à la famille et à la natalité, aux besoins de
main-d'oeuvre, à l'évolution de la situation du français, aux niveaux
d'immigration et à l'intégration en emploi des nouveaux arrivants seront
proposées aux militants lors du Congrès. Il sera également proposé que soit
nommé un ministre de la Population, dont le mandat sera d'élaborer et de
mettre en oeuvre ce plan.

    "Grande corvée" sur les infrastructures

    Aussi, une grande corvée de modernisation des infrastructures publiques
locales liées à l'eau, au transport et aux communications est proposée. Ce
chantier majeur pour les régions constituerait en quelque sorte la deuxième
phase du Plan québécois sur les infrastructures provinciales de 30 milliards
de dollars. A la suite de cette vaste opération, à titre d'exemple, la
proportion des Québécois ayant accès à Internet haute vitesse et à la
téléphonie cellulaire, des outils devenus essentiels au développement
économique régional, devra avoir grimpé à 90 %.

    Relance du développement du métro de Montréal

    Le Congrès du PLQ se penchera également sur la relance du développement
du métro de Montréal. La recommandation propose de construire 10 stations
supplémentaires, de façon à rejoindre Laval par la poursuite de la ligne
orange au-delà de la station Côte-Vertu, ainsi qu'Anjou par la poursuite de la
ligne bleue au-delà de la station Saint-Michel. Le métro serait également
prolongé à l'ouest grâce à une ligne de surface qui permettrait de rejoindre
l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau, ainsi que la Rive-Sud par le pont
Champlain.

    Une hausse de la productivité par la formation

    Nous proposons de rehausser et de valoriser la formation professionnelle,
la formation en entreprise et la formation d'appoint, en encourageant
financièrement la concurrence entre la formation donnée par les entreprises,
en milieu de travail, et celle offerte par les institutions scolaires. De
plus, nous recommandons de laisser aux acteurs économiques régionaux les
décisions quant à la durée, au contenu et aux effectifs des parcours de
formation professionnelle qui seront offerts dans leur région.

    Offensive sur l'application de la Charte de la langue française

    Enfin, le PLQ propose un renforcement du rôle de l'Office québécois de la
langue française, notamment par une hausse de ses moyens financiers pour la
tenue de visites plus régulières et de suivis serrés de l'évolution du visage
francophone de l'économie montréalaise, ainsi que pour l'embauche d'un plus
grand nombre de conseillers en francisation pour accompagner les commerces non
conformes. En revanche, nous sommes d'avis que dans le cas des commerces
récalcitrants - c'est-à-dire ceux qui négligeraient ou refuseraient de se
conformer à la loi bien qu'ils aient été informés de leur situation
irrégulière, et bien qu'ils aient été soutenus et accompagnés dans une
démarche de conformité - qu'il faudrait hausser significativement les amendes.

    Quatrième groupe de réflexion : Famille

    Enfin, M. Christian Ouellet a confirmé qu'un quatrième groupe de
réflexion, spécifiquement sur les enjeux touchant la famille, a été mis en
place plus tôt en janvier et est piloté par Véronique Théorêt, avocate et
jeune mère de famille. "Au cours de la vaste consultation de l'automne
dernier, les nombreux besoins exprimés par des participants demandaient
clairement à ce que nous mettions en place un tel groupe afin d'ajouter ces
préoccupations à notre réflexion sur l'avenir du Québec", a expliqué le
président de la commission politique.
    Le rapport de ce nouveau groupe sera rendu public avant la tenue du
Congrès des membres, et sera soumis pour débats, comme les trois autres
rapports, aux 2 500 militants réunis dans la capitale nationale pour adopter
les bases de la prochaine plate-forme électorale du PLQ.
    "Forts de leur volonté d'offrir le meilleur pour le Québec, les membres
du Congrès du PLQ travailleront sur des propositions qui visent à développer
un nouveau projet économique pour le Québec du XXIe siècle", a conclu
Christian Ouellet.




Renseignements :

Renseignements: Michel Rochette, Directeur des communications, Parti
libéral du Québec, (514) 288-4364, 1-800-361-1047


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.