3000 emplois d'ici 5 ans: Les compagnies d'assurances de notre grande région passent à l'action en créant le Centre de développement en assurances et services financiers



    QUEBEC, le 5 oct. /CNW Telbec/ - Dans la foulée de la démarche ACCORD
coordonnée par Pôle Québec Chaudière-Appalaches, les onze compagnies
d'assurances ayant leur siège social dans la région se mobilisent pour
favoriser la poursuite de leur croissance en créant le Centre de développement
en assurances et services financiers.
    Organisme sans but lucratif, il est doté d'un conseil d'administration
composé des onze présidents des compagnies d'assurances. Il a pour mission,
notamment, de promouvoir les nombreuses perspectives de carrière pour les
jeunes, identifier des avenues pour accroître la maîtrise de la langue
anglaise chez les employés actuels et futurs et mieux faire connaître
l'industrie et ses possibilités exceptionnelles. Le Centre approfondira
également les collaborations existantes entre les assureurs et les
institutions d'enseignement.

    3 000 nouveaux emplois de qualité seront créés d'ici cinq ans

    L'industrie de l'assurance et des services financiers est maintenant
reconnue comme un créneau d'excellence dans la région et emploie maintenant
plus de 8 300 personnes provenant de différentes disciplines. Au cours des
cinq prochaines années, c'est 3 000 nouveaux postes, dont 40% de
professionnels, qui seront créés et ce, sans compter le roulement normal du
personnel et les départs à la retraite. Depuis cinq ans, l'industrie a déjà
réalisé une croissance nette de 2 700 postes.
    Prévoir l'embauche future de candidats de qualité constitue un enjeu
majeur pour les assureurs, fortement concentrés dans la région. "C'est la
présence de nos sièges sociaux qui permet, par exemple, que des cours en
assurance soient dispensés dans certains de nos cégeps et à l'Université
Laval, ce qui en retour nous donne accès à d'excellentes ressources" explique
Yvon Charest, président de l'Industrielle Alliance et président du Centre de
développement. "Plus nous aurons d'emplois ici, plus la masse critique
produira de retombées. Pour cela il faut s'assurer de combler nos besoins en
ressources humaines afin de poursuivre notre développement ici, dans la
région, avec les ressources d'ici" d'ajouter M. Charest.

    Perspectives de carrière stimulantes

    L'industrie offre des carrières qui vont bien au-delà de l'actuariat et
de la comptabilité. "Loin du cliché du représentant qui a le pied dans la
porte, nos gens sont des personnes qui travaillent à la fine pointe du progrès
dans plusieurs disciplines, de l'actuariat au marketing, des systèmes
d'information à la gestion de placements. Nous faisons plus que de
l'assurance; nous développons des produits financiers complexes. Nous sommes
des exportateurs de services à la grandeur du Canada." a rappelé M. Charest.
    En plus d'y trouver des conditions de travail exceptionnelles, les
nouveaux venus trouveront une multitude de possibilités : des compagnies
spécialisées dans plusieurs types d'assurances et de services financiers, des
petites et des grandes compagnies, des sociétés à caractères mutuel,
coopératif ou à capital-actions, des compagnies qui agissent localement ou à
la grandeur du Canada.

    Importance croissante du bilinguisme

    Les onze assureurs contrôlent 34 % (assurances de personnes) et 42 %
(assurances générales) du marché du Québec et certains d'entre eux sont déjà
fortement présents dans les autres provinces canadiennes, où ils entendent
continuer d'accroître leurs affaires. "C'est un autre défi pour nous. La
croissance hors du Québec augmente considérablement le besoin d'employés
bilingues. Toutes nos compagnies ont des programmes de perfectionnement en
anglais pour leurs employés, mais nous voulons de plus en plus embaucher des
personnes déjà bilingues. Plusieurs de nos futurs employés travailleront avec
des clients et des collègues anglophones et auront l'occasion de faire des
stages ou une partie de leur carrière dans d'autres villes canadiennes, de
Vancouver à St-Jean de Terre-Neuve" a conclu M. Charest.

    Le Centre

    Structure légère, le Centre dispose d'une personne permanente qui
travaille avec les diverses ressources des assureurs, surtout en communication
et ressources humaines, sur les dossiers communs. Son directeur, monsieur
Gilles Juneau, a fait carrière pendant une trentaine d'années chez deux
assureurs de la région.




Renseignements :

Renseignements: Gilles Juneau, Directeur général, Centre de
développement en assurances et services financiers, (418) 564-1976,
Télécopieur: (418) 835-9171, cdasf@sympatico.ca

Profil de l'entreprise

CENTRE DE DEVELOPPEMENT EN ASSURANCES ET SERVICES FINANCIERS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.