3 540 jours après l'adoption des Objectifs du millénaire pour le développement... "On ne RIZ pas avec la faim : question de vie ou de mort!"



    LONGUEUIL, QC, le 8 sept. /CNW Telbec/ - Le 9 septembre 2009, à la Maison
de l'UPA, le riz sera au menu. Aide alimentaire, libéralisation des échanges
commerciaux, contrôle des prix... des solutions à la crise alimentaire ou une
partie du problème? Un geste symbolique sera posé et il s'apparente à la
distribution d'aide alimentaire par la voie des airs. Mais la sécurité
alimentaire peut-elle venir des airs, alors que la plupart des habitants
pauvres des pays en développement tirent leurs revenus de la terre?
    Les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD), adoptés en 2000
par l'Organisation des Nations Unies, ont pour cible 1A de réduire de moitié,
d'ici janvier 2015, la proportion de la population dont le revenu est
inférieur à un dollar par jour. 3 540 jours sont déjà passés. Il n'en reste
que 1 939 avant l'échéance et nous sommes très loin de la victoire. La
pauvreté est même à la hausse. Un rapport publié en juillet 2009 par
l'Organisation des Nations Unies précise que la prévalence de la faim dans les
régions en développement (...) est passée de 16 % en 2007 à 17 % en 2008. Le
rapport spécifie également que la baisse du prix des produits alimentaires au
niveau international, au cours du deuxième semestre 2008, ne s'est pas
traduite par des prix plus abordables pour la plupart des habitants de la
planète.
    Le 9 septembre prochain, UPA Développement international (UPA DI) et le
Mouvement pour une agriculture équitable (MAE-MAE) exprimeront leurs
préoccupations devant le peu de solutions réelles apportées pour faire face à
cette crise alimentaire et l'incapacité des pays à atteindre la cible 1A des
Objectifs du millénaire. Des allocutions seront prononcées par Laurent
Pellerin et André D. Beaudoin, respectivement président et secrétaire général
d'UPA DI, ainsi que Gérald Larose, président du Groupe d'économie solidaire du
Québec. Un geste symbolique sera ensuite posé pour rappeler que la
libéralisation des marchés agricoles, depuis 25 ans, a fragilisé les
agricultures nationales tant au Sud qu'au Nord.
    Cette libéralisation, soutenue par une réglementation tous azimuts, est
au coeur des problèmes et non de la solution, affirme André D. Beaudoin,
secrétaire général d'UPA DI. Avoir accès à la nourriture est essentiel, mais
ce qui est durable, c'est de se donner les moyens de se nourrir. Que les Etats
s'accordent, ensemble et mutuellement, le pouvoir de déterminer leurs
politiques agricoles et alimentaires afin de nourrir leur monde. Qu'il y ait
également une reconnaissance de la nécessité de conditions équitables pour
encadrer le commerce international. En d'autres mots, reconnaître le droit des
peuples à la souveraineté alimentaire, voilà le corps d'une politique de
développement durable.
    L'événement aura lieu le mercredi 9 septembre 2009, de 12h09 à 12h39 à la
Maison de l'UPA, au 555 boul. Roland-Therrien à Longueuil.

    Depuis 1993, UPA DI travaille en partenariat avec des organisations
paysannes principalement en Afrique de l'Ouest et en Amérique latine. C'est
dans une optique de "coopération de paysans à paysans" qu'UPA DI s'est donné
pour mission de soutenir la ferme familiale comme modèle d'agriculture durable
en appuyant des organisations paysannes démocratiques, les systèmes collectifs
de mise en marché des produits agricoles et toute autre initiative structurant
l'avenir de l'agriculture dans les pays en voie de développement. UPA DI est
l'un des membres fondateurs du Mouvement pour une agriculture équitable
(MAE-MAE).




Renseignements :

Renseignements: Tamari Langlais, Agente de formation et d'information,
UPA DI, (450) 679-0540, poste 8849, Cell: (514) 245-6701, tlanglais@upa.qc.ca;
Source: Paul Langelier, Directeur formation et communications, UPA DI

Profil de l'entreprise

UPA Développement international (UPA DI)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.