26e Semaine de prévention de la toxicomanie - Le traitement de la dépendance porte un nom : L'Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec

MONTRÉAL, le 15 nov. 2013 /CNW Telbec/ - Selon les données de l'Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ), plus de 55 000 personnes font appel chaque année aux services des centres de réadaptation (CRD) pour une dépendance à l'alcool, aux drogues ou au jeu pathologique. C'est peu si l'on considère les données citées dans le plan interministériel en toxicomanie (2006-2011) selon lesquelles le taux de prévalence, toutes dépendances confondues, équivaut à environ 4 % de la population.

De fait, un sondage mené récemment par l'ACRDQ auprès d'un échantillon de Québécois adultes révèle que 62 % de la population a déjà entendu parler de ressources spécialisées destinées aux personnes ayant des problèmes de dépendance, mais plus des deux tiers des gens ignorent qu'il existe un réseau d'établissements publics spécialisés en dépendance, facilement accessibles et gratuits, partout sur le territoire québécois.

« À moins d'avoir un proche ou un ami affecté par un problème de dépendance, peu de gens savent en effet que les centres de réadaptation en dépendance du Québec sont le seul réseau public d'experts qui dispensent des services gratuitement aux personnes ayant un problème de dépendance », souligne la directrice générale de l'ACRDQ, Lisa Massicotte. « Et pourtant nos centres sont présents partout au Québec depuis 20 ans et poursuivent une mission reconnue par la Loi sur la santé et les services sociaux, soit celle de la réadaptation. »

Ces centres, qui portaient auparavant une autre dénomination, sont maintenant connus sous un seul et même vocable, soit « centre de réadaptation en dépendance du Québec ou CRD ». Appuyés par leur institut universitaire, le CRD de Montréal, ils ont opté au fil des années pour des pratiques standardisées et font figure de proue dans le réseau de la santé et des services sociaux. Les personnes dépendantes peuvent s'en prévaloir aussi bien dans les régions les plus éloignées que dans les grands centres urbains du Québec.

Réadapter et contribuer à la prévention

Outre la prestation de services d'évaluation, de traitement, de réadaptation, de réinsertion sociale et autre, les centres de réadaptation en dépendance du Québec organisent et participent à des activités d'information, de sensibilisation et de formation tout au long de l'année. Certes, la Semaine de sensibilisation aux toxicomanies (du 18 au 24 novembre) demeure chaque année un espace-temps pertinent pour s'adresser à la population et à des publics ciblés. Cette année, les CRD proposent des activités telles que :

  • L'heure du conte : « Consolation- De l'atelier au geste artistique, ou comment un chat, de la crème glacée et une lampe IKEA ont contribué à la réadaptation de douze usagers du CRDM-IU » (CRD de Montréal - Institut universitaire);
  • Une conférence grand public sur le thème « Sois intense au naturel » (CRD du Saguenay - Lac-Saint-Jean);
  • La diffusion de la vidéo Comment reconnaître une consommation problématique d'alcool ou de drogues chez un jeune (CRD Le Virage, Montérégie);
  • La formation intitulée « Vieillissement, santé mentale et dépendance : entre défis et espoir » (CRD de Montréal - Institut universitaire), destinée aux intervenants;
  • Le lancement d'une vidéo de sensibilisation, avec Maxim Martin, porte-parole de la Fondation Dollard-Cormier à voir sur le site dependancemontreal.ca (CRD de Montréal - Institut universitaire)

À propos de l'ACRDQ

L'ACRDQ célèbre cette année son 20e anniversaire. L'Association forme le seul réseau au Québec qui regroupe tous les centres de réadaptation publics offrant des services d'accueil, d'évaluation et d'orientation, des services de désintoxication, des services de réadaptation externes ou avec hébergement, des services de soutien à l'entourage, des traitements de substitution et de la réinsertion sociale. Répartis sur l'ensemble du territoire québécois, les centres constituent une référence incontournable en matière de services spécialisés de réadaptation des personnes aux prises avec des problèmes sévères d'abus et de dépendance à l'alcool, aux drogues ou au jeu.

SOURCE : Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ)

Renseignements :

Arlette Côté
acote.acrdq@ssss.gouv.qc.ca
514 287-9625, poste 109
Cellulaire : 514 757-4929
www.acrdq.qc.ca

Note aux représentants des médias:

La liste détaillée des activités organisées par nos CRD durant la Semaine de prévention de la toxicomanie est disponible auprès de l'ACRDQ. 

Profil de l'entreprise

Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec (ACRDQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.