1,2 milliards $ pour la modernisation des HLM - Une nouvelle formidable pour les locataires!



    MONTREAL, le 4 déc. /CNW Telbec/ - "L'annonce faite aujourd'hui par la
Vice-première ministre, Nathalie Normandeau, concernant l'investissement de
1,2 milliards $ en cinq ans dans la modernisation des HLM représente une
nouvelle formidable pour les locataires", de dire le coordonnateur de la
Fédération des locataires de HLM du Québec, Robert Pilon. Ainsi, au lieu des
105 millions $ déjà prévus pour rénover nos 65 000 logements en 2008, c'est
plutôt 265 millions $ qui seront disponibles. Cette somme sera encore plus
importante au cours des quatre années suivantes.

    Doubler ou même tripler les budgets

    Enfin, après 30 ans de "déficit d'entretien", les offices auront
maintenant les moyens financiers de procéder à la rénovation des logements que
nous occupons puisqu'ils verront doubler ou même tripler leurs budgets alloués
aux rénovations majeures. Il deviendra possible de rénover les cuisines et les
salles de bains, d'installer des fenêtres et des portes-patio de qualité,
d'insonoriser certains immeubles du début des années 70, d'installer des
ascenseurs là où ils font cruellement défaut, etc..
    Pour ce faire, les 550 offices d'habitation à travers le Québec devront
produire des plans de rénovations planifiant sur quelques années leurs
travaux. Ces plans pluriannuels d'interventions devront s'appuyer sur un bilan
de santé des immeubles pour identifier les travaux à faire et fixer des
priorités et être approuvés par la Société d'habitation du Québec.

    La FLHLMQ exige le respect de la loi de la SHQ qui prévoit la
    consultation des locataires

    Pour les locataires, qui se battent depuis des années pour la rénovation
de leurs HLM, il s'agit d'une chance historique qui ne doit pas être
gaspillée. Les locataires doivent s'assurer que ces fonds importants seront
utilisés judicieusement pour moderniser leurs immeubles afin de répondre à
leurs principaux besoins.
    C'est pourquoi la FLHLMQ exige que le gouvernement du Québec s'engage à
faire respecter de façon très strict l'article 58.4 de la loi de la Société
d'habitation du Québec. Celui-ci prévoit que dans chacun des 550 offices
d'habitation au Québec, qu'il soit petit ou gros, les Comités consultatifs des
résidant-e-s (CCR) doivent être obligatoirement consultés avant l'élaboration
des plans pluriannuels d'interventions. Au cours des 5 dernières années, moins
de 25 % des 550 offices d'habitation ont respecté cette obligation de
consultation. Il serait scandaleux que les 65 000 ménages résidant en HLM
soient tenus à l'écart des décisions importantes qui détermineront la qualité
de leurs habitations pour les trente prochaines années. La FLHLMQ souhaite
également négocier sur le plan provincial les conditions dans lesquelles se
feront ses rénovations majeures afin d'en minimiser les conséquences pour les
ménages qui devront quitter provisoirement leurs logements.
    La FLHLMQ applaudit la Vice-première ministre pour son annonce qui
assurera l'avenir et la qualité du logement public au Québec pour les
prochaines décennies mais lui demande de garantir la consultation obligatoire
des Comités consultatifs des résidant-e-s (CCR) pour ainsi assurer que chacun
de ses précieux dollars servira bel et bien à améliorer la qualité de vie des
locataires à revenu modeste.




Renseignements :

Renseignements: Robert Pilon, (514) 951-1837 (cell.), 1-800-566-9662

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES LOCATAIRES DE HLM DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.