10e marche et veille annuelle pour les femmes autochtones disparues ou assassinées - La FTQ appelle la population à exprimer sa solidarité et à dénoncer l'attitude du gouvernement conservateur

MONTRÉAL, le 30 sept. 2015 /CNW Telbec/ - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) appelle la population québécoise à exprimer concrètement sa solidarité lors de la 10e Journée nationale de commémoration pour les femmes autochtones disparues et assassinées organisée par Missing justice, Centre de lutte contre l'oppression des genres et Femmes autochtones du Québec le 4 octobre prochain en présence de plusieurs invités spéciaux et artistes. « Il faut profiter de la présente campagne électorale pour envoyer un message clair au gouvernement de Stephen Harper qui a refusé d'enquêter sur le phénomène de la disparition de plus de 3000 femmes autochtones et qui a coupé le financement des groupes qui s'occupent de cette tragédie. Nous devons être présents le 4 octobre pour témoigner notre solidarité envers les femmes autochtones dans leur lutte pour la reconnaissance de leurs droits et contre la violence dont elles sont les victimes », déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Rappelons que le but de cet événement est d'honorer la mémoire de ces femmes disparues ou assassinées et de sensibiliser la population sur la nature systémique de la violence dont elles sont victimes. En effet, à la suite d'un rapport d'enquête de la GRC révélant que le taux d'homicide des femmes autochtones est au moins quatre fois supérieur à celui de toutes les autres femmes, et face au refus du gouvernement fédéral de Stephen Harper de déclencher une commission d'enquête nationale pour faire la lumière sur cet inadmissible taux de violence, la FTQ considère la mobilisation du 4 octobre comme un moment déterminant pour faire savoir au gouvernement que la population est réellement préoccupée.

« Particulièrement en cette période de campagne électorale, nous vous invitions à venir nombreux et nombreuses pour exprimer votre indignation devant ce gouvernement qui se terre dans son mutisme et son inaction face à cette tragédie », indique la vice-présidente de la FTQ et vice-présidente exécutive régionale pour le Québec de l'Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC), Magali Picard, qui est d'origine huronne-wendat.

Cette année, la population est invitée à se rendre au square Cabot (à l'angle des rues Atwater et Sainte-Catherine Ouest), de 15 h à 18 h.

Pour en savoir plus, consultez le site www.ffq.qc.ca/2014/06/marche-mondiale-des-femmes-2015-appel-a/ ou la page Facebook de l'événement au www.facebook.com/events/1625240654391574/.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

 

SOURCE FTQ

Renseignements : Isabelle Gareau, 514 953-0142


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.