/ R E P R I S E / - Soirée d'information gratuite pour le grand public sur le cancer héréditaire du sein et de l'ovaire (présentée en anglais)



    
     "Il y a bien des choses qu'une mère aimerait partager avec sa fille
                   - mais surtout pas une chimiothérapie."
                             - Victime du cancer
    

    MONTREAL, le 10 oct. /CNW Telbec/ - Que feriez-vous si vous appreniez que
vous êtes porteuse d'un gène qui augmente beaucoup le risque d'avoir un cancer
du sein ou de l'ovaire au cours de votre vie, et qu'il y a 50 % de chances que
vous transmettiez ce gène à vos enfants?
    C'est à cette question que sont confrontées les femmes depuis la
découverte des mutations BRCA 1 et 2 en 1994. Chez les femmes porteuses de ces
mutations, le risque d'avoir un cancer du sein ou un cancer de l'ovaire au
cours de leur vie peut atteindre 90 % et 40 %, respectivement - à moins
qu'elles ne prennent des mesures pour réduire ce risque. Confrontées à cette
dure réalité, nombreuses sont celles qui choisissent de subir des mastectomies
et des oophorectomies prophylactiques (ablation préventive des seins et des
ovaires).
    Joanne Miller-Eisman, co-fondatrice de la Fondation du cancer héréditaire
du sein et de l'ovaire (FCHSO), désire aider les femmes à identifier leur
risque et militer pour que les porteuses de mutations disposent de solutions
moins radicales : "Lorsque j'ai appris que j'avais ce gène, ma première pensée
est allée à mes enfants, surtout à ma fille. J'espère qu'elles auront de
meilleures options que moi". A cette fin, la FCHSO organise, en collaboration
avec le Programme de génétique du cancer de l'Université McGill, une soirée
d'information gratuite sur le cancer héréditaire du sein et de l'ovaire
destinée au grand public, à laquelle participeront des chefs de file mondiaux
dans la recherche sur le gène BRCA et les soins cliniques aux patientes.
    Le conférence couvrira l'impact psychologique sur la patiente et sa
famille lorsque qu'une femme est diagnostiquée porteuse du gène BRCA. Environ
200 personnes y sont attendues.

    
           Mutations de BRCA1/2 :
           Aider les patients et leurs proches à faire face à la situation
           Le mercredi 17 octobre 2007, de 19 h à 21 h
           Hôtel Delta Montréal, 475 Président Kennedy ouest, Montréal
           (Métro McGill)
    

    Le public est encouragé à réserver à l'avance par téléphone au
(514) 481-7408, poste 230, ou par courriel à l'adresse brca@odon.ca avant le
15 octobre 2007.
    Cette soirée est présentée dans le cadre d'un symposium international sur
le cancer héréditaire du sein et des ovaires de trois jours intitulé "BRCA -
De nouveaux horizons en recherche et dans les traitements" qui se tiendra du
17 au 19 octobre 2007 à l'Hôtel Delta Montréal. Des chercheurs et des
cliniciens partageront les résultats des plus récentes recherches sur les
gènes BRCA 1 et 2 et les recommandations pour la pratique clinique dans ce
domaine. Pour plus d'information sur la soirée publique et sur le symposium,
visitez le site Internet www.odon.ca/brca




Renseignements :

Renseignements: April O'Donoughue, Gestion d'événements O'Donoughue et
associés ltée, (450) 292-3456, (514) 481-7408 poste 228, Cellulaire: (514)
817-2323

Profil de l'entreprise

GESTION D'EVENEMENTS O'DONOUGHUE ET ASSOCIES LTEE

Renseignements sur cet organisme

FONDATION DU CANCER HEREDITAIRE DU SEIN ET DE L'OVAIRE (FCHSO)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.