« La privatisation de la SAQ... c'est pire! » - Opération de sensibilisation devant cinq succursales de la SAQ du Grand Montréal

MONTRÉAL, le 1er avril 2017 /CNW Telbec/ - Ce samedi 1er avril de midi à 17 h, des employés syndiqués de la SAQ mènent une opération de sensibilisation devant cinq succursales du Grand Montréal. Ils remettent gratuitement aux clients des sacs porte-bouteilles aux couleurs de leur campagne « ... c'est pire », qui caricature le programme de points « Inspire ».

Par cette occasion, ils échangent avec eux quelques mots sur les nombreux avantages de garder la SAQ dans le giron public.

« Chaque année, la SAQ remet plus d'un milliard de dollars en dividendes au gouvernement du Québec, plus environ un milliard en taxes de vente fédérale et provinciale. Ces revenus-là soutiennent les services publics, principalement en santé et en éducation. En privatisant la SAQ, il y aurait un manque à gagner collectif d'un milliard, qui mènerait à des coupures de service ou des augmentations d'impôts », selon Marc Ranger, directeur québécois du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP).

« La SAQ permet l'équité régionale. On peut acheter à Chibougamau une bouteille de vin au même prix qu'à Montréal! Le système d'entrepôts et de distribution de la SAQ est extrêmement productif et efficace. La SAQ offre des emplois de qualité à la grandeur du Québec. Les employés sont hautement professionnels et hautement motivés. Ils offrent un service imbattable à la population », de souligner Patrick Lessard, président de la section locale 3535 du SCFP.

« Au Québec, on a tendance à oublier les nombreux bienfaits de la SAQ. De toute évidence, la classe politique ne fait pas bien son travail de rappeler ces bienfaits-là. Nous invitons le gouvernement Couillard à cesser de faire des clins d'œil aux lobbys de la grande distribution. Il faut penser à l'intérêt collectif! Nous invitons aussi les partis d'opposition à défendre avec énergie la SAQ », a lancé Denis Bolduc, président du SCFP-Québec.

Pour voir les couleurs de la campagne imprimées sur les sacs porte-bouteilles : http://bit.ly/2omG8bT

Parmi les cinq succursales visées ce samedi, deux se situent à Montréal : l'une au marché Atwater, l'autre au 900, rue Beaubien Est. Deux autres sont sur la Rive-Nord : au 86, boul. Brien à Repentigny, ainsi qu'au 1100, boul. des Seigneurs Est à Terrebonne. La cinquième est au 1611, boul. Roland-Therrien à Longueuil.

Le SCFP 3535, Syndicat des travailleurs et travailleuses de la SAQ, représente environ 850 employés, dont environ 200 au Centre de distribution de Québec et 650 au Centre de distribution de Montréal. Ce sont des employés à la manutention et à la livraison, de même que des employés de métiers et d'entretien.

Comptant plus de 110 000 membres au Québec, le SCFP représente quelque 3800 membres dans les sociétés d'État et organismes publics québécois. Le SCFP est de plus présent dans les secteurs suivants : les affaires sociales, les communications, l'éducation, les universités, l'énergie, les municipalités, les transports aérien et urbain, ainsi que le secteur mixte.   

 

SOURCE Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements : Sébastien Goulet, Service des communications du SCFP, 438 882-3756, sgoulet@scfp.ca

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien de la fonction publique (FTQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.