Déclaration de Phil Upshall, de la Société pour les troubles de l'humeur du Canada

À la suite des prises de position du gouvernement sur les négociations portant sur l'accord économique entre le Canada et l'Union européenne (AÉCG)

GUELPH, ON, le 27 avril 2012 /CNW/ - « Le Canada doit conclure rapidement les négociations avec l'Union européenne parce que cet accord est tout à l'avantage des Canadiens et des Canadiennes ainsi que des patients canadiens. L'AÉCG peut nous permettre de protéger l'innovation canadienne dans le domaine de la santé et de faire progresser notre leadership en recherche médicale afin que les patients, dont je représente la voix, puissent profiter des médicaments cruciaux pour les personnes atteintes de dépression, de psychose bipolaire, d'anxiété, de schizophrénie et d'autres maladies mentales.

La Société pour les troubles de l'humeur du Canada se rallie à des dizaines d'autres organismes, dont la Chambre de commerce du Canada et d'autres groupes de promotion des patients et de la recherche, pour demander aux deux juridictions de parvenir rapidement à un accord.

Pour que l'AÉCG soit un réel succès, il doit protéger l'innovation canadienne par l'inclusion de mécanismes de protection renforcés de la propriété intellectuelle qui aideront à attirer des investissements et à stimuler la recherche et le développement de médicaments cruciaux pour les patients canadiens.

La recherche canadienne a contribué à élaborer des traitements qui parviennent à maîtriser des maladies autrefois mortelles, à augmenter l'espérance et la qualité de vie, et à réduire la durée d'hospitalisations longues et coûteuses. 

Il est bon de voir des ministres parler aux Canadiens et aux Canadiennes au sujet des avantages d'une entente d'échange entre le Canada et l'UE - pendant trop longtemps, des discours exagérés ont été entendus au sujet des désavantages potentiels d'une entente. Nous avons eu droit aux mêmes discours il y a des années lors des négociations de l'ALENA, mais le ciel ne nous est pas tombé sur la tête à l'époque et il en sera de même maintenant. »

Renseignements :

Disponible pour des entrevues :

Philip C. Upshall - Directeur général national

Société pour les troubles de l'humeur du Canada

3-304 Stone Road West, bureau 736

Guelph (Ontario)  N1G 4W4

(519) 803-8547