Tournée de consultation publique sur le journalisme indépendant CJI-AJIQ

VILLE-MARIE, QC, le 9 avril 2013 /CNW Telbec/ - Demain commence, au Témiscamingue, une grande tournée québécoise. Dans 29 localités de toutes les régions du Québec, la Coopérative de journalisme indépendant (CJI) invitera les citoyens, journalistes et médias à participer à autant de rencontres de consultation. Cette vaste consultation publique portera sur le journalisme indépendant et son rôle dans l'accès à l'information et la démocratie. C'est une occasion unique pour la population du Québec de partager ses préoccupations à l'approche des États généraux sur le journalisme indépendant, que l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ) tiendra le 28 septembre. L'AJIQ et la CJI sont heureuses de s'associer pour rendre possible cette réflexion importante sur un enjeu de société fondamental.

Cette consultation, qui mobilisera les membres des deux organisations dans toutes les régions du Québec, sera l'occasion d'un dossier spécial copublié dans le journal Ensemble, dont la CJI est l'éditeur, et dans L'Indépendant, bulletin mensuel de l'AJIQ. Le public et les professionnels sont invités à envoyer des commentaires et des mémoires, que la CJI traitera à partir de juin. L'ensemble de l'information recueillie donnera lieu à des publications spéciales entourant les États généraux et à une couverture multimédia en cours de route. L'horaire de la tournée, les contenus en continu et les modalités de participation seront disponibles sur la page http://s.coop/tournee.

« Il est important que toutes les régions du Québec donnent leur avis, car le journalisme indépendant est un pivot de l'accès à l'information, l'oxygène de la démocratie », souligne Nicolas Falcimaigne, président de la Coopérative de journalisme indépendant (CJI).

« Au moment où l'AJIQ célèbre ses 25 ans d'existence et qu'une mobilisation s'opère dans le milieu du journalisme indépendant, cette réflexion arrive à point. L'AJIQ est heureuse de participer à cette analyse qui bénéficiera au milieu journalistique et à la démocratie québécoise », affirme pour sa part Mariève Paradis, présidente de l'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ).

Deux consultations précédentes sur les médias ont brièvement soulevé des questionnements importants sur le journalisme indépendant. « Les pigistes sont de plus en plus nombreux. Ils n'ont pas toujours le temps et les moyens de rédiger des articles de fond et ne doivent pas se mettre en mauvaise posture face aux décideurs et aux organismes locaux. » C'est l'un des constats du rapport de la tournée du Conseil de presse du Québec (CPQ) présidée par Raymond Corriveau* en 2008. Le Groupe de travail sur le journalisme et l'avenir de l'information au Québec (GTJAIQ), qui a sillonné le Québec en 2010 sous la direction de Dominique Payette, a rapporté que « lors de nos déplacements en région, nous avons rencontré beaucoup de journalistes qui travaillaient seuls. Ces journalistes de la presse locale et régionale ont souvent des territoires extrêmement vastes à couvrir et des moyens limités pour le faire ».

« Nous croyons qu'il y a là des pistes intéressantes qui laissent penser que le rôle du journalisme indépendant dans la santé de la presse régionale et nationale est plus important qu'on a tendance à le penser. C'est ce que nous découvrirons lors de la tournée », conclut Nicolas Falcimaigne, président de la Coopérative de journalisme indépendant (CJI).

À propos de la CJI et de l'AJIQ

La Coopérative de journalisme indépendant (CJI), fondée à Trois-Pistoles en 2011, est l'éditeur du journal Ensemble. Ses membres sont tous des journalistes indépendants et sont répartis dans presque toutes les régions du Québec. Avec l'édition du journal Ensemble (www.journalensemble.coop), la Coopérative souhaite donner un espace de diffusion aux journalistes indépendants, et favoriser l'accès des citoyens à une information de qualité, indépendante et libre, notamment sur les coopératives, l'économie sociale, la citoyenneté et la démocratie.

L'Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ), fondée à Montréal en 1988, est la seule organisation au Québec qui s'intéresse aux problèmes et à l'avenir des journalistes à statut précaire : les pigistes, les contractuels et les surnuméraires.

*Raymond Corriveau est ensuite devenu coprésident d'honneur de la Coopérative de journalisme indépendant.

SOURCE : Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)

Renseignements :

Pour informations et entrevues sur la Tournée de consultation et la CJI :
Nicolas Falcimaigne, président, Coopérative de journalisme indépendant (CJI)
Cel. : 418 860-1609 - redaction@journalensemble.coop

Pour informations et entrevues sur les États généraux et l'AJIQ :
Mariève Paradis, présidente, Association des journalistes indépendants du Québec (AJIQ)
514-802-8626

Page de la Tournée : http://s.coop/tournee (lien court pour diffusion) ou http://www.journalensemble.coop/content/tournee