C'est la Journée Bell Cause pour la cause! Joignez-vous à la conversation pour contribuer à éliminer la stigmatisation entourant la maladie mentale

  • Les ambassadeurs de Bell Cause pour la cause, Clara Hughes, Michel Mpambara, Stefie Shock et Seamus O'Regan mènent la discussion sur la santé mentale.
  • Participez et Bell versera 5 ¢ aux programmes en santé mentale pour chaque message texte envoyé ou chaque appel interurbain effectué par des clients de Bell et de Bell Aliant, ainsi que pour chaque tweet utilisant le mot-clic #BellCause et chaque partage sur Facebook de l'image Bell Cause pour la cause.
  • Voyez comment vous pouvez vous joindre à la campagne en visitant le site Bell.ca/cause.

MONTRÉAL, le 12 févr. 2013 /CNW Telbec/ - C'est la Journée Bell Cause pour la cause, l'événement annuel au cours duquel les Canadiens d'un océan à l'autre se joignent à Clara Hughes et à l'équipe Bell Cause pour la cause dans une conversation nationale sur la santé mentale afin de contribuer à mettre fin à la stigmatisation entourant la maladie mentale.

« Canadiens, à vous de parler! Avec moi, joignez-vous à la discussion sur la maladie mentale et nous contribuerons vraiment à améliorer la vie de nos amis, de nos collègues, de nos proches et de tous les autres Canadiens aux prises avec la maladie, a déclaré Clara Hughes, six fois médaillée olympique pour le Canada et ambassadrice nationale de Bell Cause pour la cause. Lutter contre la stigmatisation est le premier pas, et le plus important, pour améliorer la santé mentale. En en parlant ouvertement, nous faisons savoir aux personnes qui souffrent qu'elles peuvent trouver soutien et compréhension, et que notre but est de les aider à se remettre. »

Deux personnes sur trois aux prises avec la maladie mentale souffrent encore en silence de peur d'être jugées ou rejetées en raison de la stigmatisation toujours présente.

La Journée Bell Cause pour la cause est le point culminant d'une campagne de promotion nationale, qui a démarré le 14 janvier et met en vedette Clara Hughes, ainsi que l'auteur-compositeur-interprète Stefie Shock, l'acteur et humoriste Michel Mpambara et le dernier venu de l'équipe cette année, la personnalité de CTV, Seamus O'Regan. Outre la campagne publicitaire multimédia, les quatre ambassadeurs de Bell Cause pour la cause engagent directement la conversation avec les Canadiens dans le cadre de manifestations à la grandeur du pays, afin de les inciter à parler de santé mentale. L'équipe Bell Cause pour la cause travaille par exemple avec Jeunesse, J'écoute, et visite des écoles à Montréal, Calgary, Vancouver, Toronto, Halifax et St. John's afin de faire participer les jeunes à la discussion sur la santé mentale.

Voici comment prendre part à la conversation!
Pendant la Journée Bell Cause pour la cause, tous sont invités à contribuer à mettre fin à la stigmatisation entourant la maladie mentale en parlant ouvertement des problèmes de santé mentale. Et les Canadiens répondent en grand nombre.

Cette année, Bell a lancé une trousse de conversation en ligne sur le site Bell.ca/Cause. Des milliers de personnes et d'organismes ont téléchargé la trousse ou l'ont commandé directement auprès de Bell. Donc, aujourd'hui, plus de personnes que jamais en apprendront davantage sur la santé mentale et sur la façon d'aider à éliminer la stigmatisation lors de milliers de manifestations organisées dans des universités et des collèges, des arénas de hockey, des bases militaires, des centres communautaires, des organismes de services sociaux et des salles de conférence.

« Nous avons été épatés par les réactions à la Journée Bell Cause pour la cause cette année, a déclaré Mary Deacon, présidente de l'initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause. Le fait de voir autant de conversations sur la santé mentale illustre les progrès que nous réalisons tous pour mettre fin à la stigmatisation et faire en sorte que les Canadiens atteints de maladie mentale n'aient plus peur de demander le traitement dont ils ont besoin. »

La Journée Bell Cause pour la cause contribue également à accélérer le financement de nouvelles initiatives en santé mentale par Bell. Pour chaque message texte envoyé et chaque appel interurbain effectué par des clients de Bell et de Bell Aliant aujourd'hui (les frais courants d'interurbain et de messagerie texte s'appliquent), ainsi que pour chaque partage sur Facebook de l'image Bell Cause pour la cause et chaque tweet utilisant le mot-clic #BellCause, Bell versera 5 cents à des programmes consacrés à la santé mentale.

Tout au long de la journée, diverses propriétés de Bell Média diffuseront régulièrement à l'écran de l'information sur les activités de messagerie texte, d'appels interurbains et sur Twitter, montrant à la fois l'étendu de la conversation et les fonds additionnels que Bell consacrera à la santé mentale par Bell. L'année dernière, les Canadiens ont répondu à l'appel avec 78 520 284 messages texte, appels interurbains et messages rediffusés sur Twitter; soit une augmentation de 19 % par rapport à la première Journée Bell Cause pour la cause en 2011, ce qui s'est traduit par un don additionnel de 3 926 014,20 $ de Bell en faveur de la santé mentale.

Les partenaires de Bell Cause pour la cause
La maladie mentale coûte à l'économie canadienne environ 50 milliards $ par année en perte de productivité. C'est la raison pour laquelle quelque 500 000 Canadiens ne sont pas au travail aujourd'hui.

Cette année, Bell a été heureuse de soutenir le lancement d'une nouvelle norme nationale de santé et de sécurité psychologiques en milieu de travail, intitulée Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail - Prévention, promotion et lignes directrices pour une mise en œuvre par étapes. Première en son genre dans le monde, la norme volontaire offre aux entreprises et aux organismes canadiens des conseils pour faire face aux problèmes de santé et de maladie mentales en milieu de travail, et Bell est fière d'être parmi les premières entreprises à s'engager à la mettre en œuvre. Dans le cadre de cet engagement, les membres de l'équipe Bell en apprendront plus aujourd'hui sur la santé mentale de la bouche d'experts qui prendront la parole lors de manifestations dans des établissements de Bell partout au pays et dirigeront également des séances de clavardage en direct.

Témoignage de l'incidence de la maladie mentale sur nous tous, de nombreuses entreprises canadiennes des médias, des sports et des communications se sont également jointes aux efforts de promotion de Bell Cause pour la cause cette année, y compris un certain nombre de concurrents de Bell. Les sept équipes canadiennes de la LNH ont aussi dédié le mois de février à leur propre initiative en santé mentale, Le Hockey en parle. Bell est heureuse d'être un partenaire des Canadiens de Montréal, des Maple Leafs de Toronto et des Sénateurs d'Ottawa pour leurs soirs de matchs consacrés à la santé mentale.

Les efforts combinés de centaines d'entreprises, d'organismes gouvernementaux et communautaires contribuent à multiplier à un rythme sans cesse croissant l'impact positif de la campagne Bell Cause pour la cause.

Bell Cause pour la cause à l'œuvre
À l'approche de la Journée Bell Cause pour la cause 2013, Bell a annoncé trois nouveaux partenariats en santé mentale. Au Québec, Bell a offert 500 000 $ à la Fondation du Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) pour la mise à niveau de son unité de soins en psychiatrie, ainsi que 500 000 $ au département de psychologie de l'Université Concordia pour subventionner la thérapie et l'évaluation au Centre de psychologie appliquée et au Centre de recherche clinique en santé. Le 8 février dernier, à Vancouver, Bell a aussi annoncé un don de 500 000 $ à la Fondation Neuro Canada pour contribuer au financement de la Bourse de formation en recherche sur la santé mentale de Bell qui offre un million de dollars en appui à de jeunes chercheurs canadiens dans le domaine de la santé mentale.

Ces nouveaux dons s'ajoutent aux contributions déjà annoncées à l'Institut universitaire en santé mentale Douglas, à l'Hôpital Louis-H. Lafontaine, au Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), à l'Hôpital Royal d'Ottawa, à l'Université Queen's, à l'Université de Colombie-Britannique, ainsi qu'à d'autres instituts et organismes reconnus.

En janvier, Bell a annoncé le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause 2013, qui bénéficie tous les ans d'une enveloppe d'un million de dollars pour appuyer des organismes locaux en santé mentale partout au Canada. En 2012, Bell Cause pour la cause a ainsi soutenu 60 organismes en santé mentale à l'échelle du pays au moyen de dons variant de 5 000 $ à 50 000 $.

À propos de Bell Cause pour la cause
L'initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause est un programme de bienfaisance pluriannuel de 50 millions $ fondé sur quatre piliers d'intervention : la lutte contre la stigmatisation, l'accès aux soins, la recherche et les pratiques exemplaires en milieu de travail. Pour en savoir plus sur l'Initiative Bell Cause pour la cause, veuillez consulter le site Bell.ca/Cause.

À propos de Bell
Bell est la plus grande entreprise de communications du Canada. Elle offre aux consommateurs et aux entreprises des solutions à tous leurs besoins de communications, y compris les services sans fil de Bell Mobilité, les services haute vitesse Bell Internet, les services Bell Télé Satellite et Bell Télé Fibe, le service local et interurbain Bell Téléphonie, ainsi que les services de réseau large bande, de TIC et d'hébergement de données de Bell Marchés Affaires. Bell Média est la première entreprise canadienne de multimédias. Elle possède des actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio et des médias numériques. Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. (TSX, NYSE : BCE). Pour en savoir plus sur les produits et services de Bell, visitez Bell.ca. Pour obtenir de l'information sur BCE, visitez BCE.ca.

SOURCE : Bell Canada

Renseignements :

Questions des médias : 

Véronique Arsenault
Bell, Relations avec les médias
1 855 391-5263
veronique.arsenault@bell.ca
@Bell_Nouvelles