Les conséquences des conflits sur les femmes constituent le thème d'une exposition au Musée canadien de la guerre

Mariatu Kamara, une des femmes de l'exposition Onze femmes face à la guerre au Musée canadien de la guerre. (Groupe CNW/Musée canadien de la guerre)

OTTAWA, le 7 févr. 2013 /CNW/ - Elles s'appellent Olja, Mariatu, Dzidza, Amanda, Efrat, Nasrin, Qualam, Sarah, Shinaz, Zakiya et Mah-Bibi. La nouvelle exposition du Musée canadien de la guerre, Onze femmes face à la guerre, relate leur destin. Du 8 février au 21 avril 2013, l'exposition présente des photos et des récits autobiographiques poignants réalisés par le célèbre photojournaliste Nick Danziger.

« Onze femmes face à la guerre offre un regard révélateur sur onze personnes qui ont vécu des situations dramatiques, a déclaré James Whitham, directeur général du Musée canadien de la guerre. Leurs témoignages et les photos décrivent des vérités universelles propres aux conflits et le lourd tribut à payer. Ces femmes parlent au nom des innombrables personnes vivant dans des zones de conflit partout dans le monde. »

En 2001, dans le cadre de son travail pour le Comité international de la Croix-Rouge, Nick Danziger se rend en Afghanistan, dans les Balkans, en Israël, dans les territoires palestiniens, en Sierra Leone et en Colombie pour consigner les histoires de onze femmes et jeunes filles touchées par la guerre. Toutes ont survécu à la violence et à une perte cruelle; leurs récits révèlent une vulnérabilité et une farouche volonté de vivre. Leur avenir était incertain, et les traumatismes infligés par la guerre, omniprésents.

Que sont devenues ces onze femmes? De 2008 à 2011, Nick Danziger est parti à leur recherche afin de savoir ce qu'elles étaient devenues, dix ans plus tard. Fait incroyable, il les a toutes retrouvées, à l'exception d'une seule. Les femmes lui ont décrit leur vie actuelle et leurs luttes permanentes.

Mariatu Kamara, l'une des femmes de l'exposition, habite actuellement à Toronto. Enfant victime de la guerre civile en Sierra Leone, Mme Kamara est maintenant représentante spéciale de l'UNICEF pour la cause des enfants touchés par un conflit armé. Le 7 mars, à l'occasion de la Journée internationale de la femme, le Musée canadien de la guerre l'accueillera en soirée dans le cadre d'un programme public spécial.

L'exposition Onze femmes face à la guerre est présentée au Musée canadien de la guerre du 8 février au 21 avril 2013, dans la galerie Lieutenant-colonel-John-McCrae.

Une exposition de photographies de Nick Danziger pour le Comité international de la Croix-Rouge, présentée par le Musée canadien de la guerre.

Le Musée canadien de la guerre est le musée national d'histoire militaire au Canada. Il a pour mission de faire comprendre au grand public l'histoire militaire du Canada dans ses dimensions individuelles, nationales et internationales.

Bas de vignette : "Mariatu Kamara, une des femmes de l'exposition Onze femmes face à la guerre au Musée canadien de la guerre. (Groupe CNW/Musée canadien de la guerre)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20130207_C4094_PHOTO_FR_23433.jpg

SOURCE : Musée canadien de la guerre

Renseignements :

Renseignements - Médias :

Yasmine Mingay
Gestionnaire, Affaires publiques
Musée canadien de la guerre
Téléphone : 819-776-8608
yasmine.mingay@museedelaguerre.ca

Avra Gibbs Lamey
Agente des communications et des relations médias
Musée canadien de la guerre
Téléphone : 819-776-8607
avra.gibbs-lamey@museedelaguerre.ca

Pour plus de renseignements, visitez www.museedelaguerre.ca et suivez-nous sur twitter.com/MusCanGuerre.